CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crash and Burn [PG-13-Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Dim 13 Jan - 14:14

Super
La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Jeu 17 Jan - 2:03

Vous l’avez demandé si gentiment voici la DERNIERE suite avant l’épilogue.
Un tit goût de bonheur…Enfin je pense.
Merci pour tous vos commentaires et votre soutien.
Bonne lecture.


Je souris tandis que je coupe le moteur. Le ciel de Pennsylvanie est étoilé et bien que toujours dans la voiture je m’imagine l’air doux et frais qui doit voguer dans les blés pas encore coupés.
Tout le monde dort. Je ris doucement. Les regarde un à un.
Sur le siège arrière Josh a sa tête contre la vitre sur son épaule, endormie, repose Chloé, un drôle de sourire sur les lèvres. Mes yeux se posent ensuite sur le siège auto où est endormi Rylan, cinq mois déjà. Il grandit bien trop vite.
La main de Sarah attrape la mienne, me sort de mes pensées. Je la regarde et comme toujours je suis attiré par ses lèvres, les siennes ont déjà parcouru la moitié du chemin avant de rencontrer les miennes.
Je l’aime… Ma femme.
_Il faut vraiment que vous arrêtiez de faire ça ou Rylan aura une fiancée avant qu’il n’atteigne ses un an.
Il rit doucement pour ne pas réveiller Chloé et son frère.
Je veux répondre mais la voix de Sarah devance la mienne.
Elle est teintée de son sourire.
_Et qu’en est-il de TA fiancée. Dit-elle en désignant Chloé de la tête.
Il rougit. Nous rions.
_Hey c’est toi qui l’as invitée. Répond-il comme pour se justifier.
_Que tu dis…Continue Mac.
Je secoue la tête c’est reparti. Je ne sais pas lequel aime le plus taquiner l’autre mais je suis certain d’une chose, c’est quelque chose que j’aime.
Je laisse une dernier baiser sur les lèvres de Sarah avant de sortir de la voiture et de me diriger vers le siège de Rylan.
Je le prends dans mes bras et suis heureux de voir qu’il ne se réveille pas, Josh me tend une couverture dans le quel je l’enroule, avant de le passer à Sarah, déposant au préalable un baiser sur son duvet brun.
Je me dirige alors vers le coffre qui à peine ouvert libère un Jingo plus qu’heureux de retrouver la campagne. Je saisis ensuite les deux sacs et nous nous dirigeons vers la maison éclairée.
Comme à son habitude Grams ouvre la porte avant que nous ayons posé le pied sur la première marche. Maman et Franck sont sur ses talons, tous les trois ont le même sourire radieux et je sais que même s’ils sont heureux de me voir ces sourires sont bien plus destinés à leurs petits-fils.
Par réflex je mets un doigt sur mes lèvres pour leur montrer que l’objet de leur convoitise est endormi et quand ils comprennent le message leur attention se reporte directement sur Josh et Chloé qui en moins d’une seconde sont happés par les étreintes.
Qu’il est bon de rentrer à la maison.



La plus belle des visions m’accueille quand j’ouvre les yeux. Elle me sourit, comme toujours, je lui réponds, endormi, heureux et un peu soucieux. Je sais pourquoi je me suis réveillé.
Une seconde je laisse mon regard voguer sur notre fils. J’aime voir Sarah lui donner le sein. Inconsciemment mon index passe sur sa joue douce et mon sourire s’agrandit, tandis que lui plonge encore dans les bras de Morphée.
Sarah récupère mon regard et je vois la lueur de rassurance qu’elle tente de me donner.
_Je n’ai rien entendu. Me dit-elle sa main passant dans mes cheveux avant de venir caresser ma joue.
Je l’emprisonne, ferme les yeux, enveloppé par sa chaleur. Je suis rappelé à l’ordre par le pincement de mon cœur. Ouvre les yeux dépose un baiser dans la paume de sa main, regarde encore mon fils s’endormir au creux des bras de sa mère et me lève.
Elle me donne un sourire plein d’espoir et de douceur, je vois qu’elle ne comprend pas.
Eh, elle peut bien dire l’heure sans regarder sa montre, je peux savoir que quelque chose ne va pas sans qu’il m’appelle.
J’ouvre la porte et suis surpris de trouver une Chloé ébouriffée de l’autre côté, l’air timide et incertaine d’une petite fille de treize ans. Mes bras l’accueillent, elle est juste un peu tremblante.
_Il dit que c’est rien, que ça va passer mais…
Elle ne continue pas, sa tête s’enfonce un peu plus sur ma poitrine, je lui offre un sourire confiant.
_Il a raison ce n’est rien, ne t’en fais pas, Clo.
Je laisse un baiser sur son front et me dirige vers la chambre de Josh. Grams est devant la porte, elle me sourit.
_Je vais faire du thé.
C’est elle qui laisse un baiser sur ma joue.

Cela n’arrive presque plus. Ce ne sont même plus des crises liées à la Concerta, seulement des crises d’angoisse. Plus ou moins violentes, elles n’arrivent que rarement et souvent quand nous sommes ailleurs qu’à la maison ou que nous approchons de dates anniversaires.
Je pousse la porte de la chambre et la referme doucement.
_Hey, Bonhomme. Je souris. Il n’aime pas que je l’appelle comme ça, pas depuis son treizième anniversaire, pourtant je sais qu’à chaque fois ça le rassure.
_Salut… C’est le murmure qui m’accueille.
Il est enfoui sous les couvertures me disant par là qu’il va bien aller. Essayant de se convaincre lui-même.
Je m’assois doucement sur son lit et abaisse les couvertures, les larmes emprisonnent sont regard océan.
_Où…est Chloé ?... Toujours un murmure.
Mon sourire se fait rassurant, ma main passe dans ses cheveux.
_Avec Mac…
Une seconde, puis deux. Avant d’atteindre la troisième il est dans mes bras.
_Je suis désolé.
Encore, toujours.
_Hey tu n’as pas à être désolé, en plus ton frère était réveillé avant toi. Je souris et vois son sourire à la mention de son frère, avant que les ombres ne reprennent place dans son regard.
_C’est juste que…que parfois il est dans ma tête. Sa voix, elle revient de nulle part…
Il s’arrête sa tête est dans mon épaule et je sens la première larme. Les tremblements ne sont plus là, ma main passe dans son dos.
_Il y a tous les souvenirs…sauf…sauf son visage.
Je sais qu’il ne parle plus de McGrail.
_Je ne vois plus son visage, je l’entends qui me dit qu’elle est désolée mais c’est tout… c’est la seule chose qui me reste.
Il pleure. Je ne dis rien. Le laisse verser sa peine.
C’est la première fois qu’il reparle d’Annie, dans ma tête mes propres souvenirs m’envahissent et je me souviens d’une chose, un souvenir que Franck a immortalisé. Un souvenir d’Annie.
Doucement il lâche son emprise et j’efface les traces de larmes qui marquent ses joues. Laisse un baiser sur sa tempe.
_J’ai un souvenir à te montrer.
Une lueur s’éclaire. Il sait ce que ça veut dire et lui comme moi savons que nous n’allons pas nous rendormir avant un moment.
Nous nous levons emportant avec nous deux couvertures, le feu doit être éteint depuis un moment et les nuits printanières sont encore fraiches.
Grams est à la table du salon, arrangeant les nouvelles photos de Rylan, Josh et Chloé dans un centième album, elle nous sourit.
_Le thé est chaud et il reste des cookies…
Nous nous approchons et l’embrassons bruyamment sur les joues. Elle rit.
_Et le carton de cassettes et sur le sofa.
Comment fait-elle ça ? Savoir ce que je prévois de faire avant que je ne le fasse. Avant même que je prévois de le faire.
Encore un mystère pour lequel je n’aurais certainement jamais de réponse.
Josh s’occupe du thé et des cookies tandis que je cherche la bonne cassette. Je la trouve et l’engouffre dans le magnétoscope. Quand je me relève j’aperçois Chloé et Sarah dans la cuisine avec Josh. Je secoue la tête et prépare le canapé pour quatre. Je lève la tête juste à temps pour attraper le moniteur pour bébé, que me lance Sarah.
Nous rions.
Tous.
Grams s’excuse, prétend une fatigue qu’elle n’a pas et retourne dans sa chambre.
Nous nous installons serrés les uns contre les autres les cookies passant entre chaque main, le bruit des tasses que l’on pose et reprend nous entoure. Nous sommes bien. Et la vidéo commence.
Josh se penche inconsciemment contre moi, mon bras passe autour de ses épaules tandis que je souris en me remémorant cet été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Jeu 17 Jan - 2:03

Elle est belle. Nous sommes jeunes. Je suis amoureux d’elle, elle est enceinte de mon meilleur ami. Luke laisse ses mains vagabonder sur son ventre rebondi d’une manière à la fois tendre et protectrice. Nous sommes dans cette immense cabane que Papa et Tom Boone m’avaient construit avant qu’ils ne partent pour cette mission sur le Ticonderoga. Je l’ai détruite après la mort de Diane. Nous rions. Nous partons en mission dans une semaine et sommes venus chez Grams pour fêter l’anniversaire de mariage de Luke et d’Annie. Ils sont le reflet du couple parfait, amoureux et tendre.
_On ne sait pas Luke… Elle rit.
_Bien sûr que l’on sait… Ecoute fiston, si tu es effectivement mon fiston frappes deux coups, si tu n’es pas un fiston frappes deux coup quand même.
Elle rit lui laisse une tape derrière la tête, il attrape sa main et l’embrasse avant de laisser son oreille sur son ventre.
Pendant une dizaine de secondes il ne se passe rien et soudain il se relève son sourire plus grand que d’habitude. Annie ferme les yeux secoue doucement la tête avant de me lancer un regard qui crie « Au secours ». Je lève mes mains ; je ne peux rien pour elle.
_Haha !... Deux coups, un garçon… Joshua ne peut-être qu’un garçon !
Nos éclats de rire résonnent.
Un instant l’image devient noire, puis s’ouvre sur Annie et moi, la voix derrière la caméra est celle de Luke.
_Allez Ann, demande lui, il ne va pas vouloir…
Elle lui tire la langue et attrape mon bras. Sa tête est contre mon épaule.
_Harm ? Tu es notre meilleur ami… Elle commence. Je sais qu’elle essaie de m’amadouer.
_Mhmm. Je fais sur mes gardes.
_Bien, alors tu serais heureux, si ce n’est flatté si nous donnions ton prénom comme deuxième prénom à notre fils.
Je me fige. La caméra tremble sous le rire de Luke.
_Ahhh je le savais. Il crie.
Je reprends mes esprits.
_Non !!! Non, je vous en supplie ne faites pas ça.
Elle rit quand elle entend la panique dans ma voix.
_C’est ce que j’essaie de lui dire depuis une semaine Rabb, que tu n’accepterais jamais qu’un enfant soit affublé d’un tel prénom.
Je me tourne vers lui avec une drôle d’expression, avant que mon visage ne se fende d’un immense sourire. De nouveau la caméra bouge mais cette fois ce n’est pas à cause du rire de Luke.
_Aïee…
_Ca c’est pour critiquer les goûts de mon défunt David, jeune-homme. Fait la voix de Grams avant qu’elle n’apparaisse devant l’objectif.
_Et éteint cette chose, je ne veux pas encore être immortalisée, je suis bien trop jeune. Rit-elle.
Elle nous rejoint, je passe un bras autour de ses épaule, l’autre est autour d’Annie, nous faisons face à la caméra.
_Fiston voilà deux des plus jolies femmes de la terre, regarde les bien tu n’en verras pas de si belles tous les jours… D’ailleurs je me demande pourquoi c’est ton oncle Hammer qui les a seulement pour lui. Deuxième leçon mon fils ne jamais laisser ce vieux Harm avec des filles superbes. Elles ne reviendront jamais vers Toi.
Sur ces paroles, la caméra est laissée dans les blés et la seule chose que nous entendons sont des rires…
Nos rires…


Je secoue la tête arborant toujours ce même sourire de gamin. J’éteins l’enregistrement et mes yeux se posent sur Josh son sourire est aussi en place. Il se lève et nous partageons une étreinte.
Sans mot. Inutile.
Nos rires se font alors échos quand nous tombons sur Sarah et Chloé endormies sur le sofa.
Je m’avance vers Sarah gentiment laisse un baiser sur sa tempe.
Sourit quand je vois Josh faire de même pour Chloé.
_Allez les belles au bois dormant il est temps de retrouver vos lits moelleux.
Comme les gentlemen que nous sommes, nous leur tendons la main, elles les saisissent dans un même rire. Tous les quatre nous montons et avant de rentrer dans notre chambre Josh m’appelle.
_ Merci pour la vidéo. Puis son sourire apparait avec cette lueur de malice. Il jette un regard vers la porte de Grams et chuchote.
_Merci aussi pour ne pas les avoir laissé me nommer Harmon…même en deuxième prénom.
Je partage un clin d’œil avec lui et une fois nos portes fermés nos rires étouffés se font échos.


Bud et moi sommes en train d’installer les tables quand nous entendons des cris de joie et des aboiements, nos regards se tournent vers le bonheur et nous rions à notre tour.
_Vas-y AJ… Cours…cours. Crient Josh et Chloé tandis que petit A.J tente de continuer de faire voler le mini-cerf volant qu’il tient dans les mains, courant aussi vite que ses jambes d’enfant de bientôt de deux ans lui permettent.
Il laisse échapper des petits cris de joie devant l’excitation de ses ainés. Levant la tête pour voir le fruit de son labeur il ne me voit pas et je le réceptionne avant la collision, le faisant voler jusqu’à mes épaules. Il rit et tire de nouveau sur la ficelle de son nouveau jouet.
_Cours ‘Cle Ha’m Cours… Vite !!!
Je ris.
_Une prochain fois mon pote, nous n’allons pas tarder à manger et je suis certain que ta maman préférerait que tu es les mains propres quand cela va arriver.
Je le chatouille, avant de le tendre à son père qui me sourit, évitant de justesse les mains boueuses de son fils prêtent à se coller sur son visage.
Je me tourne vers Josh et Chloé et les regarde de la tête au pied.
_Ne me dis pas que tu es de nouveau tombé dans cet étang ?...
Je fais tout en connaissant déjà la réponse.
_AJ a lâché la corde et le cerf-volant allait se prendre dans l’arbre… J’ai reculé et je n’ai pas vu l’étang…
Explique –t-il séchant ses cheveux en se passant la main dedans.
Je secoue la tête et me tourne vers Chloé.
_Ton excuse ?... Je fais les sourcils froncés.
_Eh ! je l’ai sauvé des eaux profondes. Devant mon regard plus que douteux elle se tourne vers Jingo.
_Dis lui Jin’.
Mes yeux vont vers mon ami à quatre pattes qui devant mon regard gagne la cuisine.
Je ris.
_Vous savez quoi, je ne veux même pas savoir. Allez vous changer Sarah et maman ont certainement besoin d’aide.
Ils ne discutent pas et se ruent dans la maison.
_Capitaine, si cet enfant n’avait pas exactement les mêmes yeux que vous je douterais qu’il soit votre fils. Il est beaucoup trop sage. Me dit AJ, tandis qu’il se dirige vers moi, Rylan contre sa poitrine.
Je hausse les sourcils.
_Heu…Merci Amiral…Enfin je crois.
Il me tend mon fils qui me sourit et je crois que le soleil explose devant moi.
_Je vais finir ici, Harm. Allez mettre ce jeune homme en tenue de cérémonie, ce n’est pas tous les jours que l’on fête le premier anniversaire de mariage de ses parents.
Je hoche la tête, tandis qu’il laisse une main sur mon épaule.
Quand j’entre Franck se jette littéralement sur moi.
_Tu as besoin d’aide pour quelque chose, Harm ?
Je sursaute surpris.
_N-Non merci Franck, tout est sous contrôle.
_Tu es sûr ?…
Je ne comprends pas.
Alors je suis son regard et la lumière se fait. Dans la cuisine se trouve Grams, Sarah, Harriet, Sydney Walden et Maman, toutes parlant de… trucs de femmes.
Je me retourne vers Franck et lui souris, compatissant.
_A la réflexion, je pense que tu ferais mieux de voir si l’Amiral s’en sort avec le barbecue.
Il soupire de soulagement et me mime un « Merci » avant de s’enfuir dehors.
Je monte à l’étage et quand je croise Josh dans l’escalier je lui murmure.
_Fonce droit dehors.
Il comprend, sourit.
J’atteins la porte de la nurserie quand j’entends la voix de ma mère.
_Josh mon chéri vient voir une seconde.
Le rire qui m’échappe n’a pour témoin que Rylan.


Rylan gigote avec excitation dans mes bras, habillé d’un bermuda bleu marine et un tee-shirt bleu clair à manches longues.
Quand nous arrivons dans le jardin les femmes sont déjà autour de la table tandis que l’Amiral et Bud apprennent la technique de cuisson au barbecue à Josh. Ce dernier me voit et approche pour saisir Rylan, qui une fois dans les bras de son grand frère enfouie sa tête dans son épaule.
Sarah m’aperçoit à son tour nos regards s’enchainent formant cette étrange bulle d’amour autour de nous.
Mes bras sont autour de sa taille, elle fait de même avec les siens.
Une première fois je goûte ses lèvres.
_Joyeux premier anniversaire Madame Rabb.
Deuxième caresse.
_Joyeux premier anniversaire à vous, Monsieur Rabb.
Troisième caresse.
Un instant elle garde sa tête contre mon épaule et je respire la senteur de son shampooing. Elle se retourne dans mon étreinte et laisse ses yeux planer sur Josh et Rylan, Chloé à ses bras autour du coup de Josh et chatouille notre plus jeune fils.
Ma femme soupire doucement. Je sens son sourire, sans le voir.
_C’est ça le bonheur.
Je crois que je ris.
_Oui c’est ça…


A Suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Jeu 17 Jan - 19:23

Trop magnifique ces deux suites Morguy.

J'adore trop ta fic, même si elle a été difficile à lire par moment.

Vivement l"épilogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Jeu 17 Jan - 19:41

SUPER
La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Sam 19 Jan - 2:55

Voilà la fin de cette fic, j’espère qu’elle vous plaira comme vous a plu le reste.
Merci pour l’avoir suivie et pour tous vos commentaires.
Bonne dernière lecture Wink Laughing

…Epilogue…

Je souffle, ferme les yeux, remercie l’ange qui m’a permis de réussir cet atterrissage. Quand j’ouvre de nouveau les yeux je ris doucement. Si mon père savait…
_Et bien on ne s’ennuie pas avec vous…
Liz Cole mon nouveau RIO. Elle me sourit, je lui réponds de la même manière.
_Je connais quelques personnes qui seraient d’accord avec vous.
Nous rions et nous extirpons de notre oiseau boiteux.
Je me dirige vers mes quartiers quand deux voix m’interpellent.
_Rabb ! _Monsieur !...
Je me retourne, mon regard va sur le CAG avant d’écouter le Quartier-maitre un peu timide.
_On vous attend sur le pont Monsieur. Dit-il dans un sourire désolé qui me rend suspicieux. Qu’y a-t-il de si terrible sur le pont ?
Soudain une silhouette familière capte mon regard. Mes yeux s’agrandissent.
_Beth ?!
Mais alors est-ce que ça voudrait-dire que ?...
_Que fais tu là ?
Elisabeth Hawkes s’avance vers moi, un étrange sourire sur le visage.
_Le Pentagone a prévu de valoriser l’action des femmes au combat et la député Latham a préféré envoyer des émissaires pour tester les eaux.
Mon regard se teinte d’effroi, de bonheur, et de fierté.
Elle doit lire dans mes yeux et pose une main calme sur mon avant-bras.
_Ca ne va pas être si terrible. Les réponses à ses questions devront simplement être « Oui », « Je suis désolé » et… « Je ne le referai plus… ».
Elle rit. Je souris.
_Merci. Je grimace.
_Rabb, débriefing ! Mon attention revient sur le CAG qui a lui aussi ce sourire qui m’indique qu’il sait ce qui m’attend sur le pont.
_A moins que vous soyez plus pressé d’aller sur le pont. Son sourire est encore plus grand.
Je partage un clin d’œil avec Skates.
_Non, Monsieur. Ca peut attendre.
Enfin j’espère.


Je ne sais pourquoi je ne peux enlever ce sourire de mes lèvres. Mais bien sûr que je sais pourquoi… Elle est là.
Ca ne va pas être joli à voir.
Un souffle s’échappe de moi. Rire et soupir. Mes yeux rencontrent ceux du Commandant Johnson, il a ce sourire aux coins des lèvres et des yeux. Celui qui me dit « bravo » et « Bon courage ».
Je secoue la tête, une demi-seconde ferme les yeux quand je les ouvre de nouveau, elle est là.
_Ne t’avises pas de sourire ou de me dire que tu es désolé, j’ai déjà vécu ça et ça n’arrange rien.
Elle ne crie pas c’est pire que ça, sa voix est basse et quelque part tremblante je voudrais la prendre dans mes bras, mais elle n’a pas fini. Je vois deux officiers de liaisons sourire, elle aussi, elle se retourne, ils se taisent c’est au tour de mes lèvres de s’élargir.
Première tape derrière la tête. Elle a piqué ce mouvement à ma grand-mère.
_Aïeee. Je fais lamentablement.
_Tu veux vraiment avoir mal ? Elle demande.
Je pourrais sourire si elle n’avait pas l’air si effrayée. Je sais qu’elle ne me frappera pas, elle ne l’a jamais fait et ne le fera jamais, ni elle, ni mon père.
_Atterrir avec un seul moteur… Tu comptes poursuivre un missile nucléaire dans les jours qui viennent parce que si c’est le cas dis le moi maintenant…
_Je ne suis pas comme Papa. Je me défends, ma voix teintée de fierté.
_Tu es exactement comme lui… Le même et j’ai la moitié de cet équipage qui pense comme moi alors n’essaies pas de me contredire.
Ne jamais contredire un Marines !...Encore moins quand ce Marines s’avère être votre mère.
_Je suis désolé. Je murmure.
_Tu as plutôt intérêt. Fait-elle mais je sais au son de sa voix qu’elle n’est plus en colère. Qu’elle ne l’était pas.
_Ton père est en ligne, Chloé est avec lui. Son regard est tendre, le mien surpris.
_Comment ?...
_Il se trouve que ton exploit a été filmé, ils partaient pour Belleville quand Rylan s’est rappelé avoir oublié sa maquette de F-14 dans le bureau de ton père, ils ont ensuite perdu Connor et le temps de le retrouver dans le bureau de son Oncle Sturgis tu passais sur CNN.
Je souris à l’évocation de mes frères.
_Ah, et Haven raconte partout que son grand frère est un héros de dessin animé, tu seras gentil de lui expliquer la différence quand nous serons chez Grams.
Je secoue la tête. Expliquer à une petite fille de trois ans que les dessins animés ne sont pas la réalité…Un jeu d’enfants.
Nous nous dirigeons vers le téléphone où Skates est en train de rire.
_Hammer je crois qu’il a survécu et il n’a pas l’air trop amoché…
J’entends le rire caractéristique de mon père.
_On se reparle bientôt…Okay… Bye.
Elle sourit et tend le combiné à ma mère.
_Harm ?... Oui il est là, je vais te le passer et si tu pouvais lui rappeler qu’il faut qu’il évite d’effrayer sa mère, sa fiancée, sa tante, sa grand-mère et son arrière-grand-mère de manière persuasive cette fois, je suis certaine que toutes les femmes de la famille t’en seraient reconnaissantes.
Elle me regarde avec amour, me sourit.
J’entends le « je t’aime » que lui offre mon père et je vois l’étincelle de pur bonheur qui brille dans ses yeux quand elle y répond.
Elle me tend ensuite l’appareil caresse ma joue et laisse un baiser sur ma tempe. Je dépose un baiser sur sa joue avant de me concentrer sur mon père à l’autre bout du fil.
_C’était un sacré atterrissage, bonhomme !!!
Il rit et continue de faire ça ; m’appeler bonhomme à vingt trois ans, mais je sais par ce surnom qu’il m’aime, qu’il est fier et que durant un instant il a eu peur.
_Merci Papa…
Je soupire de bonheur. Je suis là où j’ai toujours voulu être, je fais ce que j’ai toujours voulu faire et dans moins de quarante huit heures je serais entouré des gens que j’aime le plus au monde.
J’entends Haven crier me demandant si je connais les Totally Spies ou peut-être Dora… Le rire de Chloé atteint mon cœur et j’éclate de rire.
Moins de quarante huit heures.


Jingo Jr, gracieusement nommé par Rylan lors de son cinquième anniversaire, me saute dessus en guise de bonjour, suivi de près par trois boules d’énergie.
Haven emprisonne ma jambe gauche tandis que Jimmy s’attaque à la droite, Connor s’agrippe à mon cou, m’étranglant presque et les quatre adultes qui se trouvent sous le porche ne font rien pour me venir en aide.
_Laissez-le tranquille. Lance Rylan accompagné d’AJ Jr.
Haven et Jimmy me lâchent mais Connor reste accroché à mon cou. Je desserre gentiment ses bras sans pour autant les détacher et le réajuste dans mes bras.
Haven commence à me décrire sa liste de Noël insistant sur ce que le Père Noël doit absolument lui apporter, pendant que Rylan et AJ me demandent si j’étais certain de pouvoir atterrir. Heureusement la gracieuse Marines qui arrive derrière moi me sauve de plus amples explications.
_Maman !!!
En une seconde maman réceptionne Haven et Rylan tandis que Connor a relevé la tête un immense sourire sur le visage, cependant il n’a pas l’air de vouloir se détacher de moi et soudain je comprends.
Je n’étais pas là pour son cinquième anniversaire.
_Alors champion comment c’était cet anniversaire ? Je demande lui ébouriffant les cheveux, me dirigeant en même temps vers la maison de Grams.
Ses yeux étincellent.
_Trop coooooll. Il répond excité. Y’avait tous mes copains et Grampa A.J a fait des tours de magie vraiment géants !!! En plus, maintenant je suis grand. Dit-il en se redressant dans mon étreinte.
Sa main d’enfant vient soudain sur ma joue et je tourne mon visage vers lui. Ses grands yeux de glace sont sérieux. J’arrête ma marche.
_Papa m’a expliqué que tu pouvais pas venir parce que tu devais aider des gens dans le pays qui est loin…
Il baisse les yeux.
_J’étais pas très heureux… J’étais en colère.
Je vais pour ouvrir la bouche, pour lui dire que je suis désolé, mais encore une fois ses yeux m’arrêtent. Son sourire aussi.
_Mais plus maintenant ; Maintenant je t’aime toujours.
Il enfouie sa tête dans mon cou dans un éclat de rire et je laisse un baiser sur le haut de sa tête.

La deuxième femme de ma vie est là, avec son regard plein d’amour et de douceur.
_Si tu crois que tu vas avoir le droit au retour du héros, tu te trompes. Avec la peur que tu m’as faite hier estimes-toi heureux de pourvoir encore marcher.
La seconde d’après elle est dans mes bras, mon petit frère rigolant entre nous deux. Mon père vient l’attraper en m’offrant un clin d’œil.
_Aller Mister T-Rex, ce qui suit n’est pas pour tes yeux. Fait-il en le chatouillant un peu.
_Mais Pa’, toi et maman vous vous faites des bisous dégoûtants tout le temps…
Je ris avant que mes lèvres ne rencontrent celles de ma future femme.
Nous brisons le baiser par manque d’air et un sourire malicieux apparait sur mes lèvres.
_Pas de retour du héros ?... Je demande un sourcil levé.
Son rire fait exploser mon cœur.
_Est-ce que c’est sur ta liste de Noël. Demande-t-elle attrapant sa lèvre inférieure entre ses dents. Je sais que j’ai gagné. Papa avait raison le coup du sourcil marche toujours.
_A la première place. Je réponds hochant la tête à la manière de Rylan quand il demande un tour dans « Sarah » et assure qu’il a été sage.
Nous partageons un nouveau baiser plein de passion et de bonheur quand une main vieillie par la douceur passe à l’arrière de ma tête.
_Je suis désolée de mettre fin à vos retrouvailles les enfants mais nous attendons encore cinq invités et nous sommes un peu juste en cuisine. Nous sourit Grams, elle se penche alors doucement vers nous et murmure.
_Et vous connaissez les talents culinaires de Sarah…
Je souris, ris quand je vois la quatrième personne qui se trouve sous le porche.
_Eh Grams ! Je me suis améliorée… S’exaspère ma mère, faussement blessée.
Je lâche ma fiancée pour me diriger vers elle, passe un bras autour de sa taille et l’autre autour de celle de Grams.
_Mais oui Grams, elle s’est améliorée si on ne la laisse pas toucher au sel.
Ouch… Elle connait le point sensible de mes muscles.
Nous rions et rentrons accueillis par les rires d’enfants et les chants de Noël.
Qu’il est bon d’être chez soi.



Je ris tandis que je regarde Connor essayer de faire voler pour la centième fois son avion de papier avec son T-Rex favori dessus. Haven est endormie sur mes genoux et ma main passe inconsciemment dans ses cheveux bruns teintés de roux. AJ Jr et Rylan regardent un livre d’aviation qu’ils doivent certainement connaitre par cœur, Jimmy de son côté essaie de compter les épines du sapin. Je secoue la tête, ma petite sœur soupire de contentement contre ma poitrine exprimant ma pensée.
Mon père vient s’asseoir à mes côtés, avec ce regard, celui qui dit combien il est fier et heureux.
J’espère avoir ce regard un jour.
_Tu feras plus attention la prochaine fois.
Ce n’est pas une question mais une affirmation, dans son regard il y a une lueur que je n’ai jamais vue.
Je hoche la tête, sais qu’il va continuer.
_Bien, parce qu’elle était vraiment effrayée quand elle t’a vu sur cet écran … Elle ne te dira pas d’abandonner, elles ne le font jamais parce qu’elles savent que c’est important pour nous. Alors en retour tout ce que tu dois faire c’est être prudent, garder toujours à l’esprit que tu dois revenir à la maison. Donc si un missile nucléaire s’échappe, essaies de ne pas te trouver dans le coin.
Il sourit, rit presque, mais je vois cette seconde lueur dans son regard, celle de l’enfant de six ans qui a grandi sans père.
De nouveau je hoche la tête, ma gorge est serrée. Il laisse sa main sur mon épaule et me donne une douce pression.
_Je suis fier de toi, Josh. Et quelque part là–haut, ton père doit l’être aussi. Il me sourit une dernière fois avant de se lever. Je le suis un instant du regard et finalement.
_Je t’aime…Papa.
Son sourire me répond que lui aussi, encore…pour toujours.

Je borde Connor, laisse un baiser sur son front avant de me diriger vers Haven, je remets Monsieur Pégase sous son bras avant de déposer une caresse sur sa joue. Appuyée sur le chambranle Chloé m’attend, ses yeux pétillent.
_Tu es bien avec eux. Me dit-elle en passant ses bras autour de ma taille, son souffle chaud traverse le tissu de mon polo, envahissant mon dos, créant un million de frissons sur tout mon corps.
Je me retourne, nos lèvres se scellent un instant puis elle se recule. Nos yeux se lient je vois une pointe de frayeur et beaucoup de joie, je ne comprends pas.
Sa tête est contre ma poitrine ses bras autour de mon cou, ses doigts jouant avec les cheveux courts de ma nuque.
_Josh ?... Elle murmure contre ma poitrine.
_Mhmmm. Mes propres doigts sont sous son tee-shirt.
_J’ai quelque chose à te dire…
Sa voix tremble, un coup de poing frappe mon estomac. Ses yeux brillent de perles salées.
_Il faut que tu me promettes de toujours revenir. Juste ça…Promets-moi.
Mon cœur se serre sous son regard.
_Je te le promets Clo.
Elle doit voir la sincérité dans mes yeux, son sourire est plus beau que jamais.
_Merci… Je n’aimerais pas que notre bout de chou grandisse sans connaitre l’homme extraordinaire qu’est son papa.
Je ne respire plus. Une seconde, deux, cinq… Mes yeux me piquent, ma bouche s’ouvre et si elle n’avait pas couvert mon cri avec sa main j’aurais certainement effrayé toute la maison.
Je me calme. Mon cœur bat de nouveau et je la prends dans mes bras, l’a fait tourner, ris et pleure.
_Merci… Je fais la voix rauque.
Elle m’embrasse. Nos fronts reposent l’un contre l’autre quand je plonge mon regard dans le sien.
_Il savait ?
Elle rit, laisse sa main caresser ma joue.
_Il l’a deviné après ton atterrissage catastrophique. Mais Mac ne sait rien, il fallait que je te le dise avant.
Nous rions, doucement pour ne pas réveiller les deux enfants qui dorment juste à côté. Je l’aime.
_Et bien que se passe-t-il pour que vous soyez si joyeux tous les deux ? Demande maman ses mains liées à celles de mon père, le reste de la famille est là aussi.
Mes yeux croisent ceux de mon père avec ce regard, je lui souris et regarde de nouveau ma mère.
_Il ne se passe rien…Mamie
Silence, une larme s’échappe de ses yeux d’ébène.
Personne ne peut retenir le cri de joie qui lui échappe.
Rires, larmes et joie…
Bonheur.


Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Sam 19 Jan - 13:32

Ta fic était super
BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   Sam 19 Jan - 13:35

Merci Morguy pour cette magnifique fic où je suis passée par toutes les émotions possibles.

Ta fic n'a pas toujours été facile à lire, mais elle est magnifiquement écrite. Comme toutes tes fics, d'ailleurs. Je suis une grande fan de tout ce que tu écris.

Encore merci pour cette fabuleuse fic et vivement la prochaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crash and Burn [PG-13-Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crash and Burn [PG-13-Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Burn-Out projet terminé
» [2009] Cra$h & Burn
» [AIDE] Crash Opera 9.7 rev. 35541 suite a fixOperaFlash
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» [INFO] Crash-test et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: