CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 28 Aoû - 13:53

Qui me parle ?!!

Je sais, je sais, je trainasse... mais mon excuse est que j'ai consacré mes deux mois de vacances a la confection de site internet... J'avoue, c'est pas une excuse, mais c'était pour CB ^^

Bon... laissez moi un léger sursis pleeeease !

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 28 Aoû - 16:00

Je dois aller en France le w-e du 6 septembre, ça te laisse assez de temps?

En tout cas, tu n'as peut-être pas écrit durant ces deux mois, mais tu as fait un excellent travaille pour ton site. Il est trop magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 28 Aoû - 20:15

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah le 6 septembre, je serai en vacances ^^

Certainement dans l'avion lol

& merci corinne =)

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 2 Sep - 15:27

Bon je vais etrep lsu clémente que Coco et je te laisse jusqu'au 15 Septembre...

Après tu sais ce qu'il t'attend...

Au fait super excuse le site... hihi... Moi jel e trouve à tomber...

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 9 Déc - 20:09

Chapitre 1 – Mon nom est Sarah (Prologue)


1257 Kennedy Street
Washington, DC


Debout sur l'estrade qui surplombait toute la salle, Sarah Mackenzie prit une importante inspiration avant de balayer pour la première fois l'auditoire qui lui faisait face. Elle avait l'habitude de se retrouver devant des gens qui avaient sa pleine attention, mais cela ne l'empêchait pas, comme à chaque fois, d'avoir cette étrange sensation au creux de son estomac, qui se tordait et lui coupait pendant quelques secondes la respiration.

Elle remarqua au fond de la salle une silhouette se lever et quitter la salle. Encore un qui venait d'abandonner avant même d'avoir pu entendre les premiers mots. Un peu perturbée, elle se passa une main dans les cheveux, dégagea ses yeux de la mèche qui la gênait un petit peu et laissa retomber ses bras le long de son corps. Elle attrapa de sa main droite le pli que faisait sa jupe et se mit à le plisser et déplisser entre son pouce et son index.

Nerveuse. Elle était extrêmement nerveuse. Bien qu'habituée à parler aux gens, elle n'avait pas pensé qu'aujourd'hui, elle devait parler devant ce qui semblait être une cinquantaine de personnes. Pourtant, on lui avait certifié que la réunion se passerait en petit comité.

Elle se racla la voix pour se donner contenance, mais l'écho dans les hauts parleurs qui se trouvaient aux quatre coins de la pièce la fit sursauter. Elle n'avait même pas remarqué que le micro était allumé. Pouvait-on entendre son cœur battre à toute vitesse ? Elle priait intérieurement pour que ce ne fut pas le cas. Elle était déjà suffisamment embarrassée comme ça.

Maintenant debout depuis cinq minutes devant tous ses yeux qui la fixaient avec insistance, elle posa ses mains sur le socle en bois et croisa ses doigts. Avec le peu d'assurance qui lui restait, elle se pencha vers le micro et prit une dernière inspiration.

S'il fallait se jeter à l'eau, autant le faire la tête la première, pensa-t-elle avant de formuler la première phrase qui allait sortir entre ses lèvres.

_Bonsoir, mon nom est Sarah.

Un silence surplomba la salle avant qu'une voix d'ensemble lui souhaita la bienvenue. Soulagée, elle se redressa légèrement et fit un sourire un peu crispé. C'était un bon début. Insignifiant, mais au moins elle n'avait pas bafouillé comme cela pouvait lui arriver lorsqu'elle était nerveuse. Elle reprit doucement confiance en elle. De toute façon, toutes les personnes présentes étaient ici pour les mêmes raisons. Certains étaient là pour parler pendant que d'autres écoutaient. Ni plus, ni moins. Elle même avait déjà été assise devant cette même estrade et avait observé celui qui devait parler. La seule différence, aujourd'hui, était que c'était elle, Sarah Mackenzie, qui se trouvait sous les feux des projecteurs.

Elle se souvint, elle même, assise sur cette chaise au troisième rang, qu'elle n'avait eu aucune animosité envers la personne qui se trouvait derrière ce socle. Non, au contraire, elle avait toujours ressenti une certaine empathie et elle tentait même de la soutenir de son mieux, par quelques sourires discrets qui se voulaient réconfortants.

Cette dernière pensée lui donna assez de courage pour reprendre.

_Mon nom est Sarah et je suis alcoolique.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 9 Déc - 21:09

AH excellent Tomcat, tu as commencé à poster.

Ce début est super. On ressent bien les sentiments de Mac.

Maintenant je me demande où tu vas nous emmener avec cette fic.

J'attends la suite avec impatience.

A quelle fréquence vas-tu poster par semaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 9 Déc - 21:29

Je pense poster tous les 2/3 jours

Merci pour ton commentaire... J'avoue que ce chapitre a été un peu écrit juste par l'inspiration... le reste de la fic se rattache à cet élément, mais j'avoue que ce prologue est un peu a part...
Pour ce qui est des chapitres, je pense les découper aussi... parce qu'ils sont relativement long...

Mais vous n'avez encore rien vu... Il s'agit d'une AU... alors attendez vous a certains changements =)

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mer 10 Déc - 22:20

Trop super ton début

J'ai hâte de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ima
Loin de Catherine
Loin de Catherine


Féminin Nombre de messages : 17
Age : 37
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Ven 12 Déc - 11:08

Moi aussi je suis ravie que tu aies commencé à poster !!

J'aime beaucoup le début de cette fic, Sarah qui avoue d'emblée son problème d'alcool, voilà qui est prometteur !!

J'ai hâte de savoir vers quelle piste tu vas nous mener !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Sam 13 Déc - 16:44

Merci pour vos commentaires !
Voila le début du chapitre 2

Chapitre 2 – Programme Grande Soeur


Dans le bureau du juge Alfman
Washington, DC


_Mademoiselle Mackenzie, vous avez un dossier bien chargé, déclara le juge en refermant le dossier qui se trouvait sous ses yeux. Quel âge avez-vous ? 28 ans ?

_Monsieur, ma cliente a quelques circonstances atténuantes.

Sarah leva les yeux vers son avocat, avant de baisser une nouvelle fois la tête. C'était la troisième fois qu'elle se retrouvait assise dans ce bureau, avec cet air coupable sur le visage. Et tout cela, en même pas six mois.

_Vous m'avez déjà donné cette excuse les deux précédentes fois, où sont vos belles promesses, Mademoiselle Mackenzie ?

Sarah comprit que le juge l'invitait à le regarder dans les yeux. En croisant les yeux du vieil homme, assis derrière son bureau, elle se sentit encore plus pitoyable que les autres fois. Elle n'avait aucune excuse.

_Heu...

Et elle rebaissa les yeux.

_Quelles sont vos ambitions ? Continuer à écumer les bars de Washington ? Demanda le juge Alfman, d'un ton cassant. Pour votre gouverne, votre dernière beuverie vous a envoyé à l'hôpital avec un bras cassé.

Mac posa ses yeux sur son bras plâtré qui la démangeait affreusement depuis qu'on le lui avait mis. Elle tenta de le cacher en posant son sac en bandoulière dessus.

_Qu'êtes-vous donc venue faire à Washington ? Vous n'êtes pourtant pas du coin, d'après votre dossier.

_Non, mais j'avais besoin de changer d'air, répondit-elle d'un ton cassant.

_Ne jouez pas à ce petit jeu, Mademoiselle Mackenzie, répondit le juge, irrité par le comportement de la jeune femme en face de lui

Mac pouvait sentir sur elle le regard désapprobateur de son avocat. Elle contracta sa mâchoire et s'enfonça davantage dans le siège en cuir. Elle fixa son plâtre qu'elle rêvait d'enlever, ne serait-ce que pour gratter ces démangeaisons qui la rendaient folle.

_Avez-vous oublié ce qui est arrivé il y a huit ans ?

A ces mots, Sarah leva brusquement la tête, un visage contorsionné par une peine qu'elle tentait de camoufler de son mieux, mais le juge et son avocat comprirent rapidement qu'ils avaient touché une corde sensible.

_Vous n'avez pas le droit, murmura Sarah alors que des larmes se formaient dans ses yeux.

_Grandissez un peu, répliqua Alfman en prenant un dossier qui se trouvait dans l'un des tiroirs de son bureau en chêne massif. Je crois que vous avez besoin de responsabilité et comme vous êtes incapable de vous en trouver, j'ai décidé de prendre les choses en main, avec l'accord de votre avocat et de votre parrain.

_Ben ?

_En effet, il dit que vous progressez aux réunions, mais cela ne m'est pas suffisant ! Connaissez-vous le programme « Grande Soeur » ? Demanda le juge en mettant devant elle un prospectus de ladite association.

Mac attrapa le feuillet avec sa main valide et parcourut les quelques lignes.

_Et si je refuse ? Je ne veux pas m'occuper d'un gamin ! S'exclama-t-elle en rejetant la feuille sur le bureau.

_Ces « gamins », comme vous dites, sont des enfants qui sont aussi perdus que vous, n'auriez-vous jamais voulu avoir une épaule réconfortante pendant votre enfance et votre adolescence ?

_Non, je m'en suis toujours très bien sortie, répondit-elle d'une façon un peu arrogante.

_Oui, c'est pourquoi vous et moi sommes dans ce bureau aujourd'hui, ironisa le juge en repoussant une nouvelle fois le prospectus devant ses yeux. Et je ne vous donne pas la possibilité de refuser. C'est votre dernière chance, Mademoiselle Mackenzie, la prochaine fois, je serai moins conciliant, termina le juge sur un ton qui ne demandait aucune réponse.

_Bien, dit-elle finalement, mais d'un ton cassant.

_Bien, l'imita le juge en reportant son regard sur l'avocat qui n'avait rien dit jusqu'à maintenant. Maître Miller, j'espère que vous réussirez à raisonner votre cliente, une fois sortie de ce bureau.

Le juge Alfman reposa son regard sur Sarah.

_Je vous reverrai dans deux mois et nous ferons une mise au point, dit le juge en se levant, marquant ainsi la fin de l'entretien.

Miller se leva à son tour et invita sa cliente à l'imiter. Avec nonchalance, Mac récupéra son sac qui traînait au pied de la chaise et se leva avec désinvolture. Sans même prendre la main que le juge lui tendait, elle contourna le siège et sortit du bureau, sous le regard désolé de son avocat.

Alors qu'elle se dirigeait vers les ascenseurs, elle se fit rattraper par le maître Miller qui lui attrapa son bras valide.

_Vous avez oublié ça dans le bureau, dit-il en lui mettant de force le prospectus dans la main.

_Je ne le ferai pas, dit-elle en froissant le prospectus entre ses doigts. Je suis déjà assez occupée comme ça, pour m'occuper d'un gosse en mal d'amour.

_Un peu comme vous, répondit l'avocat en la fixant du regard. Votre parrain, Ben, trouve que c'est une bonne idée.

_Ben ? Dit Sarah avec un rire ironique. Il n'y connait rien. Lui et moi avons grandi dans le même monde, pas d'attache, beaucoup d'injustice.

_Le juge a raison, Sarah, qu'êtes-vous venue faire à Washington ? Vous auriez tout aussi pu rester d'où vous veniez, à ce que je sache, il y a de l'alcool en Angleterre, dit Miller en espérant faire réagir la jeune femme.

_Croyez-moi, je ne suis pas venue de mon plein gré.

Les portes métalliques s'ouvrirent devant eux et sans plus de parole, ils rentrèrent tous les deux à l'intérieur.

_Pour quand a lieu la première rencontre ? Demanda finalement Mac en soupirant.

_Cet après-midi, dit-il avec un sourire discret.

Mac s'appuya contre le fond de l'ascenseur et croisa les bras sur sa poitrine.

_Vous appuyez sur le bouton ou dois-je le faire toute seule ?

Miller s'exécuta et jeta un furtif coup d'oeil à sa jeune cliente. En reportant son regard sur les portes qui se fermaient, l'avocat James Miller était persuadé d'avoir vu un sourire sur le visage de Sarah Mackenzie.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Sam 13 Déc - 20:24

Super suite, mais j'ai plein de question qui me viennent et j'attends les réponses avec impatience.

En tout cas, je suis déjà accro à ta fic Angel et j'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Dim 14 Déc - 12:14

J'ame beaucoup

Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Sam 20 Déc - 15:50

Hola,

Merci pour vos commentaires... Et voila la suite du chapitre deux

_____

L'après-midi même
Siège social « Programme Grand Frère »
Washington, DC


Sarah était appuyée contre le capot de sa voiture et observait l’agitation de la rue. Un coup de klaxon la fit sursauter et un simple regard lui indiqua qu’il s’agissait de son avocat. Elle leva un sourcil, quand Miller sortit finalement de son coupé sport.

_Vous pensez être garé ? Demanda Mac en indiquant la voiture d’un signe de la tête.

_Je n’ai jamais été doué pour les créneaux, répondit simplement l’avocat avec un léger sourire enjôleur sur les lèvres.

Ensemble, ils se dirigèrent vers un bâtiment légèrement défraîchi. Sarah n’avait pas cessé de regarder les gens entrer et sortir, alors qu’elle attendait son avocat.

_Comment ca se passe ? Demanda Mac en avançant dans le couloir.

_Nous avons rendez-vous avec votre responsable pédagogique, ensuite on vous présentera votre petite sœur.

_Petite sœur ? Répéta Mac en jetant un œil dans un des bureaux.

_Oui, la politique veut que les hommes prennent sous leur aile des garçons et les femmes, des filles. Comme vous allez être un genre de modèle...

_Et quel modèle, marmonna Mac en s’arrêtant devant une porte qui indiquait « Adeline Kimber ».

L’avocat donna deux coups avant d’ouvrir la porte et Sarah découvrit face à elle une femme avec des lunettes bien ancrées sur son nez. Ses cheveux étaient relevés en chignon, ce qui lui donnait un air coincé. Sarah se dit qu’elle n’avait rien de sympathique. Avec un soupir, elle pénétra dans le bureau et attendit qu’on lui indique ce qu’elle devait faire.

_Prenez place, Mademoiselle Mackenzie, dit-elle en lui accordant un sourire chaleureux qui jurait avec son allure sérieuse. Je suis Adeline.

Mal à l’aise, Sarah s’assit sur la chaise en bois et glissa sa main valide sur son bas plâtré, comme pour chercher à le cacher. Le geste ne passa pas inaperçu à Adeline Kimber qui s’installait derrière son bureau.

_Je vais être franche, je n’aime pas confier mes protégés suite à une décision du juge, dit Adeline d’un ton catégorique. Mais le juge Alfman m’a assuré que vous prendrez vos responsabilités. Votre avocat, Monsieur Miller, a appuyé votre candidature. C’est rare d’avoir un tel soutien, mademoiselle Mackenzie.

_Um…

Sarah ne savait pas très bien quoi dire. Une multitude de questions se bousculait dans sa tête et le stress qui lui tiraillait l’estomac l’empêchait de faire un quelconque tri dans ses pensées confuses.

_Votre dossier n’est pas en votre faveur, continua Adeline, ignorant totalement l’état intérieur de la jeune femme. Il n’est plus question de boire, mademoiselle Mackenzie, est-ce clair ? Demanda la responsable en la fixant sévèrement par-dessus ses lunettes rondes. Même si vous n’accueillez votre petite sœur que les week ends, je demande un comportement irréprochable des personne à qui je confie mes protégés.

_Ok, répondit Sarah, impressionnée par le regard autoritaire de la femme en face d'elle.

_Monsieur Miller, continua Adeline en regardant l'avocat, quand aura lieu la prochaine rencontre entre le juge Alfman et mademoiselle Mackenzie ?

_Dans deux mois, pour une mise au point.

_Bien, cela laisse le temps de s'adapter à la nouvelle situation. Vous avez juste besoin de signer un papier et vous pourrez y aller. Mademoiselle Mackenzie et moi même continueront cet entretien seule à seule.

Madame Kimber tendit une feuille à l'avocat, qui la signa rapidement. Il se leva sous le regard un peu effrayé de la jeune femme. Miller, qui commençait à connaître sa cliente, vit la légère détresse sur le jeune visage et posa une main réconfortante sur l'épaule de Sarah, avant de quitter le bureau, laissant les deux femmes seules.

_Bien, nous allons revoir ensemble votre dossier et j'exige de vous une totale transparence, l'avertit Adeline en ouvrant le dossier de Sarah.

Sarah acquiesça simplement la tête, en déglutinant un peu plus difficilement qu'à l'accoutumée.

_Vous avez grandi en Angleterre ? Pourquoi êtes-vous venue aux Etats-Unis ? Demanda Adeline en griffonnant quelques notes sur une feuille blanche.

_Le travail.

_Pourtant, sur la fiche remplie par votre avocat, il y est noté « sans emploi ». Depuis combien de temps êtes-vous aux Etats-Unis ?

_Ca va faire quatre ans, répondit Sarah en retrouvant peu à peu sa voix.

_Comment faites-vous pour vivre ? D'après l'adresse, vous vivez à Georgetown, dans un très beau quartier.

_Mon oncle m'a laissé un héritage assez conséquent à son décès, répondit la jeune femme en tentant au mieux de contrôler les tremblements de sa voix.

Adeline le remarqua immédiatement et décida qu'il était peut-être important d'approfondir ce point. Depuis le début de l'entretien, Sarah Mackenzie semblait réellement bouleversée par quelque chose. Elle l'avait vu angoissé, un peu mal à l'aise, mais Adeline avait également remarqué une certaine maitrise des émotions. Il avait suffit d'une question sur sa famille pour faire tomber les barrières.

_Vous étiez proches ?

_Assez, répondit vaguement Sarah, en fuyant le regard pénétrant de sa responsable pédagogique. Nous avons passé plusieurs étés ensemble, à faire de l'ichnologie.

_L'ichno...quoi ? Demanda Adeline en gribouillant une nouvelle note dans un coin de la feuille.

_L'ichnologie, l'étude des traces de dinosaures, expliqua la jeune femme avec un enthousiasme non dissimulé. Les traces ont une histoire, où est ce qu'ils jouaient, où est-ce qu'ils mangeaient...

_J'imagine mal un dinosaure jouer, rit Adeline. Avez-vous d'autres passions ?

Adeline avait décidé de continuer sur ce chemin. Elle venait de comprendre que la jeune femme devant elle était de ceux qu'il ne fallait pas brusquer, sous peine de les voir se braquer et se renfermer sur eux mêmes. Elle avait déjà rencontré plusieurs cas similaires dans le passé. Souvent, il s'agissait d'enfants ayant eu des enfances difficiles et qui ne supportaient aucune question trop personnelle.

_Je suis sportive. J'aime bien pratiquer le kick-boxing et parfois de la course.

_Pourquoi du kick-boxing ? Demanda la femme aux lunettes, en notant cette information.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Sam 20 Déc - 16:57

Super ta suite, mais c'est quoi cette coupure en plein milieu de l'interview

Malgré la froideur de Mme Kimber au début de l'entretien, elle a quand même un coeur et essaie d'aider Sarah à se dévoiler doucement.

En tout cas vivement la suite. Je l'attends avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Dim 21 Déc - 16:28



J'ai hâte de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 23 Déc - 2:36

Merci à tous pour vos commentaires.
Voici la fin du chapitre 2... Pour le moment, continuons un peu avec Mac et la suite de son entretien qui en dévoile plus...

________

Les yeux rivés sur sa feuille, elle attendait une réponse qui ne vint pas. Surprise par ce silence, elle releva la tête et vit que le visage de Sarah était à nouveau fermé et qu'elle avait à nouveau en face d'elle la jeune femme du début de l'entretien. Attentive, mais renfermée.

_Sarah ? L'appela Adeline doucement. Qu'avez-vous fait comme études ? Demanda-t-elle en recentrant sur un sujet moins sensible.

_C'est écrit dans mon dossier, non ? Répliqua la jeune femme avec une arrogance qu'Adeline n'avait pas soupçonnée jusqu'à présent.

Mais rapidement le ton de la jeune femme se radoucit et elle croisa ses bras sur sa poitrine.

« Réflexe défensif » pensa Adeline en étudiant le comportement de Sarah.

_Peut-être, mais ces quelques lignes ne m'indiquent pas vos motivations. Pourquoi avoir choisi le droit ? Demanda-t-elle en examinant le cursus scolaire de la jeune femme.

Sarah haussa les épaules.

_J'aime bien, il fallait faire quelque chose, alors j'ai pris ça.

_Votre oncle vous y a poussé, osa Adeline en espérant que Sarah ne se rétracte pas une nouvelle fois.

_Ouai, en quelque sorte, répondit-elle en fixant un point par dessus l'épaule de sa responsable. J'ai toujours eu le sentiment d'une justice incomplète. Je pensais qu'en étudiant le droit, je pouvais comprendre les lacunes qui font parfois défaut dans certaines affaires.

_Avez-vous eu des réponses ?

_Certaines personnes arrivent à passer au travers des mailles du filet, répondit Mac aigrement. J'avais pris au départ en spécialité droit de la famille, mais je n'ai pas adhéré à certains principes, alors je me suis tournée vers le droit international en espérant qu'à défaut de pouvoir faire du droit une arme, j'allais en faire un échappatoire.

Adeline cachait mal sa surprise. Quand elle avait eu l'entretien avec le juge Alfman, elle avait été réticente à l'idée de placer Sarah Mackenzie dans le programme Grande Soeur. Elle avait même refusé dans un premier temps, mais étant amis de longue date, elle avait accepté en sachant que si Ed Alfman se démenait pour une personne, celle-ci en valait la peine. Aujourd'hui, elle comprenait mieux ce que Ed avait vu en la jeune femme. Au delà de cette apparence arrogante et désinvolte se cachait une jeune femme intelligente, mais meurtrie par la vie.

_Voulez-vous des enfants ?

_Bien sûr. Pas tout de suite, mais dans quelques années, quand ma vie sera plus calme.

_Votre avocat m'a fait savoir que vous étiez réticente à ce programme.

_Sincèrement, j'ai d'autres choses à faire de mes week-ends.

_Comme écumer les bars de la ville ? Rétorqua la responsable pédagogique en lui lançant un regard lourd de conséquences. Je ne vous forcerais pas à prendre part au programme si vous ne le souhaitez pas. Il faut savoir que les enfants que nous confions aux grands frères ont pour certains des histoires douloureuses et sont, par conséquent, émotionnellement fragiles.

_Et en quoi consiste le rôle de grand frère ? Demanda Sarah, piquée au vif.

_Passer du temps avec eux. En principe, vous les recevez une fois toutes les deux semaines, mais il n'est pas rare de voir les enfants chez leur grand frère pendant les périodes de vacances scolaires.

Sarah s'installa plus confortablement dans la chaise en bois qui était loin d'être confortable. L'idée lui plaisait et elle se surprit à peser le pour et le contre. Elle n'avait réellement pas le temps de se consacrer à une enfant, mais elle même avait eu un jour besoin de soutien, ce qui lui avait fait défaut lors de son enfance et qui l'avait conduit là où elle en était aujourd'hui.

_C'est une grande responsabilité, j'en suis consciente, mais le programme offre un très large soutien. On ne vous jette pas à la fosse aux lions. Votre premier week-end se fera en présence d'un autre grand frère qui connait bien le système.

_Ok, répondit Mac d'une petite voix.

_Ok ? Répéta Adeline en souriant. Bien, il faut juste signer quelques papiers. Monsieur Miller et le juge Alfman ont fait toutes les démarches nécessaires.

Elle sortit quelques papiers d'un tiroir et les plaça devant la jeune femme qui les étudia rapidement. Tous concernaient différentes paperasses qui mettaient en jeu la responsabilité du « grand frère ». Après les avoir parcouru, elle les signa et les fit glisser sur le bureau. Elle n'était pas certaine que c'était la bonne chose à faire, mais l'idée l'avait définitivement séduite. Elle réfléchirait aux conséquences plus tard. Après qu'Adeline ait vérifié les papiers, elle les rangea dans le dossier et se leva.

_Allons faire la connaissance de votre petite soeur, dit Adeline en l'invitant à la suivre. Je pense que vous allez l'adorer, rajouta-t-elle avec un sourire mutin.

Elles sortirent de la pièce et se dirigèrent vers les portes qui menaient aux escaliers.

_Comment s'appelle-t-elle ? Quelle est son histoire ? Demanda Sarah, consciente que ses questions dévoilaient son niveau de stress. Comment pouviez-vous savoir que j'allais accepter ?

_Nous ne le savions pas, mais cette petite est ici tous les après-midi, dit Adeline avec une tristesse sur le visage. Nous ne donnons aucun détail de façon délibérée, cela va vous permettre de tisser des liens uniquement sur ce que vous vous raconterez, sans aucun facteur extérieur. Nous tenons à privilégier une relation exclusive entre la grande soeur et la petite soeur.

Elles s'arrêtèrent devant une baie vitrée qui donnait sur une salle de jeux presque vide. Le regard de Sarah se posa sur une des tables qui se trouvaient au fond de la pièce et découvrit la petite blonde qui était concentré sur le dessin qu'elle était en train de faire.

_Mais... elle est si petite, dit Mac sous le choc.

_En effet, elle vient de fêter ses quatre ans.

_Quatre ans, murmura Mac, tout à coup triste.

Adeline posa sa main sur l'avant bras de Sarah et lui sourit avant d'ouvrir la porte. Sarah inspira profondément et pénétra dans la pièce. Le bruit du carillon placé au dessus de la porte fit redresser la tête de la petite fille. Son regard s'accrocha à celui de la jeune femme qui portait un plâtre. Elle jeta un coup d'oeil à Marylin qui avait joué avec elle l'heure passée et elle vit qu'elle l'encourageait à aller rejoindre Adeline et la jeune femme brune.

_N'oublie pas ton dessin, murmura la jeune femme en souriant.

La petite fille attrapa son dessin et se précipita vers Sarah qui avait tourné son attention sur Adeline, avec une certaine appréhension. Quand elle sentit quelque chose lui tapoter sur la jambe, elle reporta son attention sur la petite fille qui lui tendait un dessin représentant un soleil qui souriait.

_Tu es ma nouvelle maman ? Demanda la petite tête blonde avec un immense sourire plaqué sur son visage d'ange.

Sarah, apeurée, tourna sa tête vers Adeline et la supplia du regard, mais elle n'eut pour seule aide qu'un simple sourire d'encouragement.

_Je m'appelle Chloé et toi ? Demanda-t-elle, ignorant totalement la peur viscérale que ressentait la jeune femme à cet instant précis.

_Mac, répondit Sarah en prenant le dessin des petites mains de la fillette.

Elle se mit à la hauteur de Chloé et pendant plusieurs secondes, toutes les deux s'étudièrent. Chloé laissa courir sa main sur le visage de Mac et finalement entoura ses bras autour de son cou, ce qui la prit par surprise. Une fois la surprise passée, elle trouva la sensation agréable de sentir ce petit être se laisser aller avec autant d'insouciance dans ses bras.

Au bout de quelques minutes, Chloé s'éloigna et fronça les sourcils.

_C'est bizarre, Mac.

_Je m'appelle Sarah, mais mes amis m'appellent Mac, répondit la jeune femme avec tendresse.

_Je peux être ton amie ?

La question transperça le coeur de Mac. Comment une enfant de quatre ans avait à demander ce genre de chose.

_J'ai mieux, tu veux être ma petite soeur ?

_Je pourrais quand même t'appeler Mac ? Demanda Chloé avec toute l'innocence dont seul un enfant peut avoir.

_Bien sûr.

_Je t'aime Mac, dit simplement Chloé en enfouissant son visage dans le creux de l'épaule de sa toute nouvelle grande soeur.

Mac se sentit mal à l'aise en entendant ses mots venant d'une petite fille dont elle ignorait tout. Mais Chloé s'abandonna davantage dans les bras de Mac et la jeune femme se promit que rien, ni personne, ne viendrait faire du mal à cette petite fille.

« Personne », pensa Mac avant de resserrer son étreinte sur cette petite fille de quatre ans.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lovedejag59
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1103
Age : 27
Localisation : Hazebrouck (59)
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 23 Déc - 2:59

Haaaaaaaaaaaaan c'est chou' !!!!
J'aime beaucoup ta fic Angel !!!
J'sais pas pourquoi mais je sens que l'histoire de Chloé sera semblable a celle de sa grande soeur et je sens aussi que la grande soeur d'un coup va beaucoup murir et se calmer avec l'alcool !!
En tout cas j'ai hâte de connaitre la suite !!!
Bravo et j'aime beaucoup l'idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mar 23 Déc - 13:53

Punaise, tu as réussi à me mettre les larmes aux yeux rien qu'avec cette rencontre. C'est trop adorable. Chloé est si mignonne et Mac a déjà craqué pour ce petit bout de femme.

J'ai hâte d'en savoir plus sur leur relation.

Et par hasard, serait-ce Harm qui sera là pour la première journée entre Mac et Chloé. J'ai hâte en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mer 24 Déc - 17:27

Super ta suite

J'ai hâte de lire la prochaine !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mer 24 Déc - 18:45

Merci à tous pour vos coms... Sachez que la relation Mac/Chloé sera plus développé que dans la série...
Puisque c'est Noel et que je suis envahie par l'esprit de cette fête ^^
Voila le début du chapitre 3

_______

Chapitre 3 - Une certaine roseraie

Au même moment
Maison Blanche
Washington, DC


Son regard fixait le pin qui se trouvait au fond du parc et dont le léger vent faisait frémir ses épines. Le temps était doux et le vent était à peine froid pour la saison. Un mouvement dans l'assemblée, juste au pied de l'estrade sur laquelle il se trouvait, poussa Harmon Rabb Jr, capitaine de corvette dans l'aéronaval, à poser son regard sur la rangée où se trouvait son supérieur, l'amiral AJ Chegwidden. A sa gauche se tenait le lieutenant Bud Roberts, qui le regardait avec une admiration qu'il n'essayait même pas de dissimuler. Légèrement distrait, il ne remarqua pas immédiatement que le président des Etats-Unis se tenait face à lui. Toujours au garde à vous, il se tint encore plus fièrement lorsqu'il sentit que Bill Clinton épinglait la DFC sur la veste de son uniforme et lui serra la main.

Avant qu'il ne s'en rende compte, la cérémonie était terminée et les rangées commençaient déjà à se vider. Il descendit rapidement les marches de l'estrade et se dirigea vers l'amiral Chegwidden et le lieutenant Roberts qui l'attendaient.

_Vous ne participez pas à la fête, amiral ?

_Et vous non plus, capitaine, répondit AJ Chegwidden en se dirigeant vers les jardins de la Maison Blanche. Le lieutenant Roberts a été affecté au quartier général du JAG, il sera votre nouvel assistant.

Harm jeta un regard à Bud qui lui fit un large sourire.

_Je suis certain que le lieutenant Roberts sera d'une grande aide, dit Harm en donnant une tape sur l'épaule du lieutenant.

_Monsieur, c'était génial ce que avez fait, dit avec enthousiasme le lieutenant Roberts.

_Ne flattez jamais trop les pilotes, monsieur Roberts, ils se prennent rapidement pour des amiraux.

_Un ou deux étoiles, monsieur ? Plaisanta Bud, le regard rieur.

_Plaisanter est un privilège accordé à l'amiral, répondit Chegwidden, réprimant un sourire derrière un regard sévère. Sinon vous pourriez très vite vous retrouver sur un cargot dans les mers baltiques, ne put s'empêcher d'ajouter l'amiral.

_Amiral, où allons-nous ?

_A la rencontre de votre nouvelle partenaire, répondit simplement l'amiral en traversant la roseraie de la Maison Blanche. Le lieutenant Austin a été transféré en Italie.

Avant que Harm puisse dire quelque chose, une jeune femme brune s'avança vers eux. Elle tira légèrement sur sa veste pour effacer un mauvais pli et tendit sa main vers Harm avec un sourire taquin.

_Kate ?

_______

Je sais, c'est très court... La suite viendra demain ^^

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Mer 24 Déc - 19:05

Enfin voici notrre pilote.

Cette partie me fait déjà trop rire dans la série, mais alors la lire, c'est encore pire.

J'adore trop Bud il est excellent et tellement gaffeur.

Et tu nous as fait de Kate sa nouvelle partenaire? C'est vrai que Mac est pas militaire apparemment donc ça peut pas être elle.

Vivement demain pour la suite en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 25 Déc - 17:36

Et voila une autre petite partie du chapitre 3
J'espère que Kate va vous plaire ^^
Je peux déjà vous confirmer que Mac n'est pas militaire =) d'ou le fait que je l'ai classé dans AU...
Mais pas d'inquiétude, tout de même, la plupart des moments vs seront familier mais tout de même différent ^^

___________________

Totalement pris par surprise, Harm fixa la main que lui tendait la jeune femme, sous le regard interrogateur de l'amiral Chegwidden.

_Vous vous connaissez ? Demanda AJ Chegwidden en fronçant les sourcils.

_Oui, répondit Harm en se tournant vers son supérieur. Le capitaine Pike a été ma partenaire avant le lieutenant Austin. Mais que fais-tu ici ? Demanda finalement Harm en reportant son attention sur Kate.

_Le secrétaire d'état à la marine devait penser qu'on formait une bonne équipe. J'ai eu mes ordres en début de semaine, je n'ai pas eu le temps de t'avertir.

_C'est bon de te revoir, dit Harm en attrapant la main de Kate qui était restée en suspens.

_Estimez-vous heureux, capitaine, le choix du secrétaire d'état était, au départ, de nous envoyer un major du corps des marines, dit l'amiral en se frottant l'arrête du nez.

_Aurait-il eu un moment de lucidité... monsieur, dit Bud en rougissant jusqu'aux oreilles quand il sentit trois paires d'yeux se tourner vers lui.

_Lieutenant Roberts, avez-vous déjà navigué sur les mers baltiques ? Demanda innocemment l'amiral en observant son plus jeune subordonné.

_Non, jamais.

_Alors, ne me donnez pas l'occasion de vous y envoyer !

Appartement de Harm
Union Station
Washington, DC


Harm s'arrêta devant son immeuble et sortit rapidement de sa voiture. Il la contourna et ouvrit la porte à Kate, qui sourit devant la galanterie de son partenaire.

_Tu as déménagé ? Demanda-t-elle en jetant un coup d'oeil à l'immeuble qui ressemblait davantage à un ancien entrepôt.

_Ouai, au début du mois, répondit Harm en lui tenant la porte pour qu'elle pénètre dans le hall de l'immeuble. Je suis en pleine rénovation.

Ils entrèrent dans la cage d'ascenseur. Kate ne put s'empêcher de faire une grimace de dégout quand elle vit les murs délabrés.

_Rassure moi, on ne risque pas de mourir là-dedans ? Ce serait vraiment dommage alors que je viens juste de te retrouver.

Harm leva un sourcil, tout en appuyant sur le bouton de l'étage de son appartement. Le bras tendu au-dessus de l'épaule de sa partenaire, légèrement penchée vers l'avant, son menton se faisait chatouiller par les cheveux relevés en chignon de Kate. La jeune femme, qui pouvait sentir la respiration de Harm dans son cou, se retourna lentement et sourit en le voyant si près d'elle.

_N'y pense même pas, Rabb, le menaça-t-elle en plissant les yeux.

L'arrêt un peu brutal de l'ascenseur inquiéta Kate qui perdit un peu de son sourire. Harm poussa la grille et sortit, suivi par Kate, heureuse de quitter cette cage de malheur. Quand elle découvrit l'état du couloir, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas vu le pire. Enfin, c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce que Harm ouvre la porte de son appartement. A l'intérieur du loft, un doux chaos avait pris forme au milieu des cartons encore fermés. Malgré les travaux, Kate devait reconnaître que l'aménagement des pièces était intéressant. Elle savait qu'Harm aimait les grands espaces et la pièce principale représentait bien cet état d'esprit. Seule la chambre était séparée par un rideau de plexiglas sur lequel les rayons de soleil reflétaient et donnaient un sentiment de chaleur dans l'ensemble de l'appartement.

_Fais comme chez toi, lança Harm avant de disparaître dans sa chambre.

Kate se dirigea vers le frigo, slalomant à travers les outils et les cartons. Elle jeta un coup d'oeil vers la chambre de Harm et aperçut son ombre. Elle observa quelques secondes les mouvements floutés de son partenaire qui changeait de pantalon. Voyant qu'elle déviait un peu trop, elle ouvrit le frigo et sourit en découvrant une glacière remplie de glace et de bouteilles d'eau.

_J'adore ta façon d'utiliser ton frigo, cria-t-elle suffisamment fort pour que Harm puisse l'entendre.

Harm, debout sur le haut des escaliers qui menaient à sa chambre, contemplait Kate qui n'avait pas remarqué son regard sur elle. Il devait reconnaître qu'elle lui avait manqué. Il avait aimé sa collaboration avec le lieutenant Austin, mais leur partenariat n'avait pas cette complicité qu'il avait partagé avec Kate.

_Tu crois que l'amiral était sérieux ? Demanda Kate en refermant le frigo et en se tournant vers Harm qui se décida à la rejoindre.

_A propos de quoi ? Demanda-t-il en attrapant la bouteille d'eau que Kate tenait en main.

_De te refiler quelqu'un du corps du corps des marines.

_Tu m'imagines coincé avec un marine ? Demanda Harm en riant. Ca n'aurait jamais fonctionné. Ils sont trop butés.

_Tu aurais pu te retrouver avec un joli major, minauda Kate en s'approchant dangereusement de Harm, qui la regardait venir vers lui.

_Kate, depuis quand le mot « joli » et « major » vont ensemble ? Répliqua Harm, tout sourire.

_Ouai, tu as raison, concéda finalement la jeune femme en faisant la moue.

Le regard de Kate se posa sur la poitrine de son partenaire. Un objet attira son attention. Lentement, sa main vint effleurer les ailes épinglées sur la chemine beige.

_Quand les as-tu remises ? Voulut savoir Kate en dessinant de son index le contour de l'objet doré.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 25 Déc - 17:55

Excellente suite.

J'aime déjà leur complicité dans la série (bon pas autant que celle Harm/Mac) mais il y a avait quand même un petit je ne sais quoi entre Harm et Kate.


J'ai hâte de lire la suite.

Bravo en tout cas Tomcat pour cette fic. Je suis accro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Jeu 25 Déc - 18:41

Merci Corinne

J'ai justement choisi Kate parce que je trouve qu'avec Harm, il y avait une superbe dynamique quand ils étaient ensemble...
Ils se taquinent tout le tps...

Mais pas d'inquiétude, je suis totalement accro a la dream team H/M
Puis tous les perso auront un rôle assez important dans la fic.
Mon premier défi était de faire une fic pas seulement ciblée sur H&M mais sur tout le monde ^^

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   Ven 26 Déc - 1:48

J'aime beaucoup

J'ai hâte de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au-Dessus De Tout Soupçon [En Cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DSK un homme au dessous de tout soupçon ?
» Mark Harmon
» Un monstre au-dessus de tout soupçon [hypnose]
» Personnages plus puissant de marvel
» !!! Construction d'un Pilatus P3 2.50m tout bois !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: En cours-
Sauter vers: