CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 0:22

Waouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh

Trooop dégaine (comme dirait Finou! lol) C'est trop bien et Megan, c'est tout mimi comme prénom! Et puis le harminouchouchinou en stressait me fait bien rire!


En tout cas continue, parce que je suis fannnnnnnn!!! Et que je VEUX the suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 8:21

Super suite, j'adore. Encore heurux que ce ne sont pas les hommes qui mettent les enfants au monde parce que je connais pas plus mauviette qu'eux quand il s'agit d'un accouchement.

Harm papa trop adorable et Mac qui nous fait un baby blue ou y a-t-il un peu plus dans cette disance qu'elle a mit entre eux?

En tout cas, vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
math42
Mouchoir usagé de Catherine
Mouchoir usagé de Catherine
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : humm In my dream!!
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 14:13

hum je pencherai aussi pour le baby blues, du moins j'espere que ce n'est pas plus grave .
en tout cas harm stréssé j'adore j'étais mdr en lisant.
super suite Macab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 14:18

Merci bcp pour vos commentaires. Je me posai justement tout plein de questions parce que partir dans un projet sur 40ans cela risque d'être long et à devenir rébarbatif. J'en viens déjà à m'ennuyer en l'écrivant, c'est à dire que j'ai l'impression de tourner en rond. Donc, à l'avenir, il y aura quelques petits changements : déjà des Ellipses temporelles accompagnées de flashbacks qui allégeront le style. Ensuite j'ai changé de point de vue, c'est à dire que dasn deux ou trois chapitres vous serez en compagnie de Mac pour un petit bout de temps. Et puis je réserve certains évènements, mais il me faut du temps pour les écrire...

Voilà, dsl d'avoir fait un commentaire aussi long mdrrr

Mais encore merci pour vos messages qui m'encouragent

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 17:55

Ben oui ma biquette

MOI J'ADORE !

C'est tout magnifique... Et puis je me pose pleins de questions...

Et dps le tps que j'attends le pt de vue de Mac (ben ouai lol)

Viv'ment la suite & prend le tps qu'il faudra... On sera patient

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 13 Juin - 20:16

Bon cha va être un peu long je pense mais c'est que j'ai jms posté aussi Embarassed mdr

Alors j'n'avais pas eu le tps de lire ta fic et j'ai eu la brillante idée Cool mdr, de l'imprimer et pouvoir la lire au stage et durant les transports...

Que dire sinon que je suis passée pour une folle à avoir un grand sourire et à rigoler toute seule Laughing Laughing Laughing

Harm me fait mourir de rire et surtout leur probleme dit "sexuel" j'étais plié et qd Mac découvre le mail et voir Harminou stressé à ce point ... j'ai adoré le "LA FERME" ptdr et j'ai failli verser quelques larmes en croyant que Mac allait perdre le bébé, heureusement que j'étais pô seule loool

Et en plus le tit bout de chou s'appelle Megan ... mon prénom préféré avec Karine lol mais tt le monde me dit que ça fait pensé à la voiture ben moi ça me fait penser à Melrose Place mdr

Bon j'arrête de raconter ma vie c'est pas le bon topic

J'ADORE, j'trouve pas d'autre mot, c'est magnifique, géniale et tant rêvé et souhaité

J'n'ai qu'une chose à rajouter ... Viv'ment la suite cheers et en plus pt de vue de Mac, c'est dégaine Very HappyWink

Et merci pour ces instants de bonheur que j'ai eu en lisant ta fic

Par contre j'ai pas vu de scène nc17, tu me deçois Macab mdrrrrr Mr.Red

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 17 Juin - 15:32

On est le week-end Macab... Une petite suite ?

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 20 Juin - 0:33

Ah vi une tite suite pour affronter la dure et dernière semaine qui me reste pour l'égayer et l'enchanter, me faire sourire, rigoler, pleurer tellement que c'est beau, me faire avoir peur, sursauter, rire, exiter, sauter de joie de partout, crier, raler, énerver, etre xpdr...

m'enfin si tu veux bien Rolling Eyes




_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 20 Juin - 9:52

A pas eu de suite je vias partir sans ma petit suite ... A pas zuste...

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Mer 29 Juin - 0:14

Ben alros ou qu'elle est la suite... Allé Macab pitié...

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Mer 29 Juin - 12:28

Je la poste avant de partir pour Paris, promis.

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 1 Juil - 1:34

CHAPITRE HUIT

Sarah n’est pas en forme du tout. Elle a des sautes d’humeur désagréables. Elle pleure, elle rit, elle m’engueule. Meg ne cesse de pleurer et je me sens déborder.
_ Euh, chérie, il faut que tu donnes le sein à la petite puce. Elle réclame à manger.
_ J’en ai marre ! J’ai les seins qui me font mal ! Mais bon sang, avons-nous engendrer un estomac sur patte ?
J’ose sourire à la réflexion. Elle ne s’est pas vraiment regardée
_ Qu’est ce qui te fait sourire ?
_ Rien.
Je préfère me taire, je ne sais pas quelle réaction elle risque d’avoir.
Je dépose Megan dans les bras de sa mère. Elle dévoile son sein gauche. La petite cherche et n’arrive pas à trouver, et Mac commence à s’énerver.
_ Tu vas téter Meg !!!
Je m’avance vers ma femme.
_ Sois calme, Sarah. Notre bébé va ressentir ton stress et il va encore plus paniquer.
Elle fond en larmes à nouveau. Je prends la petite qui hurle et je vais faire chauffer un biberon de lait. C’est la première fois que je vais le faire seul. Et, oh mon dieu, je viens de penser à quelque chose : je vais devoir goûter le lait. Une grimace ravage mon visage.
Je laisse Sarah tranquille.

Dans la cuisine, le biberon chauffe. Le bip m’indique que c’est prêt. Tout en continuant de bercer doucement, je tente de verser un peu du liquide jaunâtre sur mon poignet. L’odeur qui vient chatouiller mes narines me répugne. Je ferme les yeux et goûte. Arrrggghhh c’est vraiment âpre. Je ne sais pas comment ma fille fait pour avaler ce truc.
Je m’installe sur la chaise, et essaie de lui mettre la tétine dans la bouche. Mais elle n’est pas habituée au caoutchouc. C’est une texture différente que le mamelon de sa mère. Mon esprit pense à la dernière fois où j’avais pris possession du téton de Mac. Ca remonte. Meg est tellement affamée qu’elle finit par accepter la tétine. Et la voilà qui entame le processus de succion.
Une fois qu’elle a fini, je dois lui faire faire son rot. Ce n’est pas une mince affaire. Je prends un torchon que je mets sur mon épaule et je la cale tout en tapotant doucement son dos. Au bout de dix minutes, je commence à m’inquiéter. Elle n’a toujours pas évacuer l’air et elle se remet maintenant à pleurer. Je ne sais pas quoi faire. Je tente de ne pas laisser la panique m’envahir. Je la place devant moi. Je m’assois.
Je la berce tout en continuant de la regarder brailler.
_ Dis à Papa ce qui se passe ma chér…
Je n’ai pas le temps de terminer qu’elle renvoie le lait. Ca pue, c’est affreux et j’en ai partout. Je fais un père pitoyable et je suis empoté comme pas deux. Comment vais-je m’y prendre ? Je me mets debout, les jambes écartées, et je la tiens à bout de bras. Elle a les yeux ouverts et je ne sais pas si je rêve ou bien si c’est réel mais j’ai l’impression qu’elle a fait un petit rictus.
Je me dirige vers la salle de bain, montant les marches comme un canard. Je la pose sur le change-bébé et je cherche des vêtements propres. Les lingettes pour enfant couvrent l’odeur horrible. Pendant que j’y suis, je vais la changer. C’est une chose pour laquelle je ne me passionne pas particulièrement non plus. En huit jours, je n’ai toujours pas compris comment marchait ces machins. J’attrape le talc, le coton hydrophile, la lotion. J’enlève la couche. J’observe minutieusement comme elle est mise afin de faire reproduire le même schéma.
Une fois qu’elle est ouverte, je nettoie tout, et je fais attention à bien l’essuyer. Je ne peux résister à la tentation de faire des « prouts » sur son bedon. Elle est encore petite mais tant pis, je l’habitue. Je retire la couche totalement. Le temps que je saisisse la nouvelle, Meg se lâche et me fait un petit pipi sur le change bébé. J’ai tout à recommencer ! Je souffle. Et me voilà repartit pour un tour.
_ Meg, tu es sage maintenant ! Papa n’a pas envie de le refaire une fois. Et je dois me concentrer sur la mise en place de ce machin.
Je lui montre la couche.
Je l’ouvre. C’est un bon début. Mais quel est le bon sens ? Je tente une première fois ce n’est pas ça. Je retourne l’engin dans tous les sens, et ça me donne chaud. Je balance la couche froissée par dessus mon épaule et j’en reprends une autre. Ma fille s’agite.

Alors que je suis entrain de m’énerver, Mac arrive à ma rescousse. Elle est morte de rire en voyant qu’il y a du coton partout, deux couches sur le sol, et que je suis rouge et en eau.
_ Tu es chou…
Je la vois sourire. Ca faisait longtemps.
Je prends un air de chien battu.
_ Tu voudrais pas me donner un coup de main, s’il te plaît ?
Elle se place entre la table à langer et moi. Ses fesses contre mon corps me font réagir. Je fais mine de l’observer sans vraiment prendre en compte ce qu’elle me dit. Je place une de mes mains sur ses hanches. J’hésite un instant quand même. J’ai peur qu’elle interprète mal mon geste. Mais elle me laisse faire. Je glisse mes doigts sous son chemisier. J’effleure sa peau. Je n’ai pas le temps de placer ma main entièrement sur son ventre. Elle serre Megan dans ses bras, et elle l’embrasse avant qu’elle aille au lit.
Je crois qu’elle a peur de se montrer à moi. J’ai déjà remarqué ceci ces jours derniers. Elle se change dans une pièce différente, elle met son vieux pyjama hyper large et comme je sais qu’elle est fatiguée, je n’insiste pas.

************

J’ai décoré la maison pour Noël. Sarah va beaucoup mieux. Le baby-blues est passé. Je me sens tranquillisé. J’ai mis en place le sapin qu’on a décoré ensemble. Megan a 23 jours. Ce soir, nous fêtons notre premier réveillon à trois. Le couple Roberts arrivent dans une semaine pour venir voir la petite. Ils sont les parrain et marraine de notre fille.
_ Sarah, j’aimerai prendre une photo de vous deux.
_ Harm, je ne suis pas maquillée ni préparée..
_ Et alors ?
_ Je ne suis pas présentable.
Je m’avance vers elle.
_ Mais tu es toujours aussi belle, lui murmuré-je.
La conversation s’arrête nette car Meg se met à hurler. Mac, pour éviter de s’engager sur ce terrain de conversation, me plante. Elle accoure vers la petite et part à l’étage. J’ai l’impression de passer pour un obsédé mais avoir un rapport sexuel avec ma femme m’obnubile de plus en plus. Je peux comprendre que la fin de la grossesse et le post-accouchement soient des moments délicats et que le physique féminin ait besoin de repos, mais moi je connais quelque chose qui n’a aucun repos. Ce qui me tue c’est de devoir gérer mes désirs et mes instants de plaisirs comme autrefois, au temps où Mac et moi étions simplement des amis. Je dois avouer que me masturber ne me fait pas autant d’effet que je le souhaiterais. Je ne me cache pas d’y avoir eu recours durant le mois qui vient de s’écouler, et je pense même que Sarah doit s’en douter, mais j’ai un peu honte de devoir dire que je ne tiens pas un mois d’abstinence. Il faut que j’aborde le sujet si épineux avec mon épouse dans les jours qui viennent. Je vais profiter de la visite des Roberts pour raviver sa flamme.
Son corps me manque affreusement. Elle est très réceptive, et la moindre de mes caresses la rend hypersensible. Je ne peux pas dire que je ne suis pas pareil car se serait mentir. Mais la sentir vibrer sous moi ne fait qu’accentuer la volupté. Oh mon dieu, il faut que je dirige mon esprit ailleurs, je me sens déjà à l’étroit dans ce jean moulant.

Je monte me préparer pour le réveillon. Je vais enfiler mon costume noir que je vais marier avec une chemise bordeaux, et une cravate. Je ne sais pas comment à décider de s’habiller Mac, mais je me fais beau pour elle. Elle arrive dans la chambre, notre fille entre ses bras. Megan porte une robe verte et orange. Elle est magnifique. Je la prends et je sors laissant Sarah afin qu’elle s’ apprête.
A l’étage inférieur, je mets en place le dîner sur la table. Je fais prendre le biberon à notre fille, et je la couche dans son berceau, une fois que le rot est fait.
J’allume les chandeliers et c’est à ce moment là qu’elle décide de faire son apparition. Elle porte la robe noire qu’elle s’est achetée il y a peu de temps. Elle est échancrée au niveau de la jambe gauche.
Instinctivement je souris. Elle s’avance, et je ne peux résister à l’embrasser une fois que je l’ai entre mes bras.
_ Tu es resplendissante.
_ J’avoue que mon petit mari n’est pas mal non plus.
Elle tire sur ma cravate et m’arrache, sans difficulté, un baiser.

Le repas se passe bien, et elle rit. Je sens que je la retrouve petit à petit. Elle me cherche, on se chamaille, mais ce n’est tout de même pas comme à notre habitude. Je ne veux pas et ne vais pas la brusquer, en aucun cas.
Megan est sage. Peut-être qu’elle a compris que son papa et sa maman avaient besoin de se retrouver. Dans une semaine les Roberts seront là, et je vais déléguer à Harriet notre fille, pour que nous puissions partir tous les deux, en amoureux comme nous le faisions avant.
Après que nous ayons terminé, je mets tout au lave vaisselle.

Sarah est couchée depuis une bonne demi-heure. Avant de la rejoindre je passe un moment privilégié avec ma fille. Rien qu’entre elle et moi. Je lui dis combien je l’aime et je lui chante des comptines. J’attends qu’elle dorme à poing fermé avant de quitter la pièce, en prenant soin de laisser la porte entrouverte. Elle pleure souvent la nuit soit pour réclamer son biberon soit parce qu’elle tient de sa maman et qu’elle a un sommeil agité. Je veux la prendre dans notre lit mais Sarah me l’interdit. C’est une mauvaise habitude qu’on risque de lui donner.
En pénétrant dans notre chambre, la lampe de la table de chevet est allumée. Elle dévore son roman. Je quitte mes vêtements, les pose sur la chaise et soulève les draps afin de m’introduire dans la couche conjugale. J’approche mes jambes des siennes, elle sont glacées.
_ Tu as froid, ma puce ?
Elle tourne la tête vers moi.
_ Comme d’hab’ !
J’entrecroise nos membres délicatement. Je pose ma main sur le large tee-shirt délavé qui lui sert de pyjama. Elle a dû mettre un short NAVY aussi pour dissimuler ses cuisses de ma vue. Ma main ne bouge pas, seul mon pouce trace de petits cercles sur le tissu. Son ventre n’est pas tout à fait aussi plat qu’il ne pouvait l’être avant, mais ça n’est pas pour me déplaire. Je niche mon nez dans le creux de son cou, juste sous l’oreille. Elle sent le gel douche.
_ Haaaarrmm, commence-t-elle à grogner.
_ Quoi ?
_ Pas maintenant, s’il te plait.
Je souffle.
_ Pourquoi ?
Je ne l’écoute pas et ma main qui était sur le tee-shirt tente désespérément de passer sous. Elle ferme son livre sans prendre le temps de marquer sa page et chasse ma main.
_ Pourquoi me repousses-tu ainsi ?
_ Je ne te repousse pas, je te demande de patienter…
_ Où est la différence ? Tu ne veux plus de mon corps contre le tien, de ma main sur ta peau, et c’est à peine si tu acceptes ma bouche au contact de la tienne….
_ Je ne me sens pas prête, c’est tout.
Elle se tourne et éteint. Elle rabat les couvertures sur elle. Je me refuse à passer une autre nuit à l’autre bout du lit.
_ Laisse moi au moins te tenir dans mes bras…
Elle fait volte-face et je la sens contre mon torse. A ma grande surprise, elle prend possession de mes lèvres et nos langues s’entremêlent. Je ne peux réprimer un grognement de plaisir et d’impatience. Elle sourit et met fin à notre échange buccal. Sa main gauche passe sur ma fesse droite et remonte le long de ma colonne vertébrale. Un courant électrique parcoure mon être. Je sens mon sexe grossir et grandir sous la caresse.
_ Arrête Sarah, je t’en prie. J’ai très envie de toi déjà, alors si en plus je sais que je vais devoir gérer cette érection sans que rien ne se passe, je vais finir par devenir fou…
_ Pardonne-moi si je suis ainsi.
_ Je t’aime et j’essaie de me mettre à ta place. Tu me dis que tu n’es pas prête, j’attendrai…
_ Mais…dit-elle avant que je ne prononce moi-même ce mot.
_ Mais ne joue pas , je t’en supplie, avec le désir que j’ai à ton égard. Je souffre de ne pas pouvoir évacuer tout cet amour que j’ai pour toi.
_ Je sais, chuchote-t-elle.
Elle câline désormais ma joue.
_ Il faudra qu’on parle mon amour…
Je sens le sommeil m’envahir.

Prochain Chapitre à suivre

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 1 Juil - 2:13

Veux la suite moua J'adore, c'est trop bien, ça se li tout seul et pi ca me fait bien rigoler, surtout un passage mdrrr

Viv'ment la chuite et meurchi pour celle-ci

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 1 Juil - 14:25

Ce chapitre était super. bravo Vivement la suite. J'adore ta fic en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
math42
Mouchoir usagé de Catherine
Mouchoir usagé de Catherine
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : humm In my dream!!
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 1 Juil - 16:28

merci pour ce zoulie chapitre .
Ben j'ai qu'une chose a dire bravo et vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 1 Juil - 16:45

A c'est trop génial...

Que j'aime trop cette fic... Je m'imagine trop bine Harm en train d'essayer de mettre une couche à sa fille... Et dire qu'il arrive à piloter les yeux fermés un Tomcat et pas capable de mettre dans le bon sens une couche. C'est bine un homme ça...

J'espère qu'on aura pas a trop attendre pour la suite car ça a été très long d'attendre cette fois...

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Lun 4 Juil - 21:45

Ce n'est que maintenant, que je lis ta fic (honte à moi, dsl, je me suis pas connectée avant! ) mais, je me régale toujours au temps , parce que Harm, j'arrive exactement à l'imaginer comme tu le décris, et Sarah a raison , c'est bien un homme! lol Mais quel HOMME!

BOn, et maintenant, j'attends ton retour avec impatience!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 28
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Mer 6 Juil - 1:11

AAAA je viens de lire la fic j'adore trop !!!!!!! Ils sont tro choux tous les deux mais si mac pouvait faire un pitit effort pour son pauvre petit mari ça serai bien !!!!

Et continue comme ça c'est vraiment génial !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 29 Juil - 15:35

Ah ça commence à faire long tout ça.

Ah quand la suite Macab ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 29 Juil - 17:06

Comme je l'ai expliquéà Finou et Sarah je n'étais pas contente de mon travail, par conséquent j'ai tout effacé et je suis entrain de tout revoir. Je pense que d'ici une petite semaine vous aurez le chapitre 9 et 10. Dsl du retard.

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 29 Juil - 23:25

Bon béh j'ai mis le turbo pour relire le chapitre 9. Le 10 arrive prochainement. Dsl du retard.

_______________________________________________________________________

CHAPITRE NEUF

Encore une semaine de passée, et rien ne change entre elle et moi. Nos amis arrivent d’ici une heure environ, et je vais les chercher à l’aéroport. Les jumeaux ne seront pas présents, Harriet les a confiés à sa mère le temps de la durée du séjour. AJ et James dormiront dans la chambre avec Meg tandis qu’Harriet et Bud occuperont la chambre d’amis celle qui jouxte la salle de bain.

_ Chéri, je pars, dis-je en haussant la voix.
_ Ok, fais attention à toi.
_ Pas de souci.
Je ferme la porte derrière moi.

Dans la voiture, j’allume l’autoradio. Sur la station, un vieux rock’n’roll joue. Je me mets à chantonner. Les paroles sont le reflet de ce que je peux ressentir : les hauts et les bas dans la vie. Je suis heureux qu’enfin nos amis arrivent. Je ressens de plus en plus le besoin de me retrouver avec Sarah, seuls, loin de notre routine quotidienne. Avoir un enfant est le plus beau cadeau et la plus belle preuve d’amour que l’on puisse obtenir, mais il est vrai que l’arrivée d’un bambin change l’organisation familiale.
L’aéroport se situe non loin de la base où nous résidons. Le trajet ne me prend qu’une dizaine de minutes. Je stoppe ma réflexion au moment où je garde ma voiture. Je descends accueillir comme il se doit la famille Roberts.
Sur l’immense panneau des arrivées et des départs, je m’attèle à trouver à quelle porte ils débarquent. Mais je n’ai pas le temps de me diriger vers le lieu indiqué que « Oncle Harm » résonne en écho. AJ Jr et James courent vers moi. Bud et sa femme suivent derrière, marchant main dans la main.

_ Wow les moussaillons, comme vous avez grandi !
_ Maman dit que c’est parce que je dévore, me dit mon filleul fièrement.

Bud est déjà là. Je remets AJ par terre tandis que James prolonge son câlin suspendu et indécollable de ma nuque.

_ Bonjour, Harm.

Sa poignée de main est chaleureuse. J’embrasse et sers Harriet.

_ Alors ce voyage ?
_ Fatigant mais agréable. Les enfants ont été plus ou moins sages. Ils trépignaient d’impatience.
_ Je suis heureux de vous recevoir, ici, à San Diego.

Nous nous dirigeons vers la voiture, James et AJ me tenant la main.

_ Comment va Mac ?
_ Ah oui, comment va Tati Sarah ? ajoute James, en mettant son pouce dans sa bouche.
_ Plutôt bien. Mais…

Harriet soulève un sourcil.

_ Mais…
_ Rien de très important.

Je fais le flyboy grin comme dirait ma femme.
Ils se regardent. Je crois qu’ils ont compris de quels soucis je faisais très implicitement allusions. En ayant quatre enfants, ils sont passés par là.
Bud me donne une tape sur l’épaule. Ce genre de tape amicale qui en dit plus que les mots. Le message semble net : « Je comprends ».

Une fois dans le VSU, les conversations vont bon train. Nous arrivons vers le sergent qui est de service dans la guérite. Il me fait un signe de main pour me dire bonjour et lève la barrière. Mac et Megan sont sur le seuil du pavillon. Harriet est folle de joie, elle détache rapidement les enfants pour se diriger le plus vite possible vers elles.

***********************
=> Changement de point de vue : Mac.
Je les vois arriver. Harm et Bud sont à l’avant tandis qu’Harriet garde un œil sur sa progéniture. Meg est dans mes bras, elle gigote un peu. J’ai remarqué que dès qu’elle sentait son père revenir elle s’agitait. Je suppose qu’elle et lui partagent une espèce de connexion psychique.
La voiture est à peine immobilisée que je n’ai pas le temps de voir Harriet descendre et venir vers ma direction.

_ Maaaacccc, je suis si heureuse !!!

Elle s’arrête juste devant moi. Elle pousse le châle blanc qui entoure notre fille et sourit

_ Comme elle est adorable.

Je vois qu’elle est émue. Ses yeux trahissent toujours autant ses émotions. Je lui tends Megan et elle la prend dans ses bras avec plaisir.
AJ Junior me saute littéralement dessus, suivi de son petit frère. Ces petits garçons m’ont manqué. Enormément. Je sens en moi une curieuse impression. Comme du bien être. C’est comme si j’avais retrouvé un peu du paradis perdu. Très étrange.
Et puis j’embrasse Bud et il m’étreint. Harm se met à coté de moi et passe sa main dans mon dos. Il ne peut s’empêcher de rompre le contact entre mon corps et le sien trop longtemps. Je sais qu’en ce moment je suis dans une période plutôt néfaste pour notre couple. Je trouve que je n’ai pas retrouvé ma ligne d’antan et je ne m’imagine pas ne plus être comme avant. Je veux plaire à mon époux. Je n’ose pas aborder la conversation, je sais déjà ce qu’il risque de me dire. Et je n’ai surtout pas envie de l’entendre.
Maintenant qu’il y a une présence féminine autour de moi, je sais que je vais pouvoir me confier. Harriet est passée par là. Quelle femme n’a pas subi cette petite crise ?

_ Si nous rentrions ? Nous n’allons pas passer le nouvel an ici ?

Tout le monde me gratifie d’un sourire.

Je ne peux m’empêcher d’observer mon homme entrain de discuter avec Bud. Les garçons jouent dans la pièce voisine, Harriet et moi préparons l’apéritif tandis que Meg, endormie, est sous bonne garde.

_ Alors comment se passe l’arrivée de la petite ? me questionne-t-elle pendant qu’elle prépare les toasts.
_ Bien, c’est notre rayon de soleil.
_ Et ?
_ Et, je l’aime de tout mon cœur. Mais j’ai hâte de retrouver la vie que nous avions avant sa naissance.

Mon amie explose de rire.

_ Mac, soyez réaliste. Vous n’êtes plus deux, mais trois. La tranquillité et l’équilibre que vous aviez à deux semble chambouler pour au moins les prochaines dix-huit années à venir.

Je me force à sourire.

_ Et avec Harm ?

Je m’y attendais.

_ Ca va, répondis-je sans m’étendre.

Je vois bien qu’elle sait que je mens.

_ Enfin, nous avons connu mieux…avouai-je.
_ Il est difficile de faire comprendre au conjoint dans quel état nous sommes moralement et physiquement…Je me souviens …

Elle croque dans un morceau de carotte crue

_ Qu’avec Bud, après la naissance d’AJ, j’ai changé de comportement. Mon enfant était la chose la plus importante à mes yeux. Je le délaissais énormément…dans tous les sens du terme.

Je sens mes joues rougir.

_ Hum, me raclai-je la gorge. Je crois que j’agis pareillement avec Harm. Il est cependant très patient.
_ Il n’y a qu’une seule solution à ce problème. Vous m’avez aider sans vous en rendre compte. J’en ferai de même.
_ Comment ça ?

Je suis intriguée.

_ Rappelez-vous quand vous aviez garder mon aîné un soir. J’en ai profité pour retrouver Bud…
_ Ah…
_ IL vous faut une soirée en tête à tête, c’est…

Meg se met à hurler avant qu’elle n’achève sa phrase.
Harm se lève et va la chercher en trois temps.

_ Elle tient de sa mère, Harriet, dit-il en pénétrant dans la cuisine, elle mange comme quatre, et ne loupe aucun repas.

Nous éclatons de rire.
De tout mon coeur j'espère qu'Harriet dit vrai.


A suivre...

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 29 Juil - 23:39

Ahhhhhh trop bien !!!!!!!!!!!!! Je love grave ta fic Et pi voir que H&M sont comme un VRAI couple, n'échappant à aucune règle, justement parce que c'est H&M loool, c'est d'autant plus agréable à lire

Merciiiiii pour ce chapitre, trop viv'ment le suivant

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Sam 30 Juil - 10:11

Merci pour cette suite Macab.

Elle est trop bien. J'adore ce que tu écris.

Vivement le chapitre 10.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Ven 12 Aoû - 17:34

Voici le début du chapitre 10. Comme il est plus loing que les autres, (il fait environ le double) je mets la première partie maintenant et l'autre cette nuit.
Merci pour vos commentaires


_______________________________________________________________________

CHAPITRE DIX [1ère partie]

Le repas et la soirée se sont terminés tranquillement. Chacun rappela aux autres ses meilleurs souvenirs au JAG de Washington, et la nostalgie s’est installée petite à petite. Et avant que nous ne sombrions dans le pathétique, nous sommes montés tous nous coucher.
Meg m’a bien sûr réveillée, mais j’ai calé mon rythme sur le sien et je n’ai aucun problème pour me lever lui donner à manger la nuit. Ce qui n’est pas du tout le cas d’Harm. Il m’a beaucoup aidé mais c’est un gros dormeur au fond. Parfois, je ris toute seule en le voyant grogner lorsque le réveil sonne.
Cette nuit je me suis lovée contre lui. Je sais que ce soir sera important. Autant pour lui que pour moi. Nous avons quelques problèmes passagers de couple qu’il faut absolument qu’on résolve avant qu’ils ne prennent trop de place et qu’une routine ne s’installe. Harriet et Bud s’occuperont de notre bébé. J’ai un peu peur de la laisser seule pour la première fois, elle n’est encore qu’un nouveau né, mais le fait de savoir que c’est mon amie, mère de quatre enfants me rassurent par la même occasion.
C’est la main caressante de Harm qui me fait émerger. La fenêtre est ouverte même si nous sommes en plein mois de décembre. Le temps à San Diego est très perturbant au départ. Quand on passe dix ans à lutter contre la neige quatre à cinq mois de l’année à Washington, passer Noël sur la terrasse change.
Je m’éveille en m’étirant comme un chat et il en profite pour m’embrasser. J’aime ces petites attentions, mais au fond de moi, je ne me sens pas à l’aise. Il ne tente plus de passer sa main sous mon tee-shirt. Il sait que je me raidis instantanément.
_Bonjour Mme Rabb, souffle-t-il au creux de mon oreille
Je m’esclaffe.
_J’aime le son de ça, ajoute-t-il.
_Je l’apprécie aussi, lui répondis-je.
Nos langues se mêlent dans un baiser passionné. C’est le moment que Megan choisit pour nous déranger.
_ Elle pourrait pas laisser son papa profiter de sa maman, me demande Harm entre deux bisous.
Je lui donne une tape sur l’épaule.
_ Haaarrmm, comment parles-tu de notre fille ? Elle a faim c’est tout.
_ Je plaisante Sarah…Elle a faim, comme sa mère je suppose.
Il me fait un clin d’œil qui suggère beaucoup.

Le reste de la journée se déroule parfaitement. Le petit déjeuné a été l’un des plus animés que nous ayons eu. AJ Junior, James et leurs parents se chamaillent toujours. Les petits ont des expressions qui nous font mourir de rire, et ils prennent un malin plaisir à nous faire tourner en bourrique. Malgré leurs disputes répétées, les deux frères sont complices comme cul et chemise, et Jimmy suit les traces de son aîné. Il a une répartie à couper le souffle.
La matinée est passée très vite. Nous avons fait les courses avec Harriet pendant que les hommes gardaient les enfants.
Bien sûr, Harriet n’a pas pu s’empêcher de me faire entrer dans un magasin de vêtements pour que je m’achète une robe « spéciale » pour le rendez-vous amoureux prévu ce soir. Je ne voulais pas trop, mais finalement je me suis laissée entraîner et j’ai retrouvé l’envie de faire du shopping. Harriet a su très bien me rassurer sur mon apparence. En sortant des cabines d’essayage, j’ai hésité à me regarder dans un miroir, puis j’ai pris un certain plaisir à voir que je n’avais pas changé tant que ça finalement. Après plusieurs hésitations, j’ai choisi une robe verte au décolleté plongeant et au dos nu. Mon amie n’a pas cessé de sourire. Nous avons ri énormément, et en rentrant je suis d’une humeur joyeuse.
Ce contact entre femmes me manque plus que je n’ai pu l’imaginer.

*************
Je suis dans la salle de bain, et me prépare. Dans quelques minutes, je serai en tête à tête avec mon homme. J’enfile ma nouvelle robe, passe de l’eau dans mes cheveux pour remettre quelques m èches rebelles à leur place et je mets une touche de parfum. Meg est en bas entrain de prendre son biberon avec Bud. Mon mari est déjà prêt, il doit mettre lui aussi les ultimes touches à son apparence. Je me sens stressée, j’ai le cœur qui palpite comme au premier rendez-vous. J’ai une bouffée de chaleur. Je crois que finalement, je suis plus excitée que je ne le pensais, et retrouver Harm n’est pas une mauvaise idée. Je ne sais pas ce qui s’est passé cet après-midi, mais Harriet ’a fait retrouvé confiance. Mon horloge interne me dit qu’il est temps que je sorte de cette pièce. J’ouvre la porte, et l’air frais qui envahit la maison me fait frissonner. J’entends Bud parler à mon époux, et Harriet qui joue avec les enfants.
J’aime entendre leurs rires. J’attrape mon sac posé sur le bord du lit dans la chambre et j’entame la descente des escaliers.
J’entre dans le salon.
_ Je suis prête.
Harm se retourne. Il est beau. Il a mis ma chemise préférée, la bordeaux, assortie à un costume noir.
Nos regards se croisent, et je vois dans ses yeux cette petite flamme qui me fait plaisir. Sans être subjectif, je crois qu’il me dévore.
Harriet rompt le silence, après un clin d’œil à son mari.
_ Allez-y vous aller finir par être en retard.
Chacun sort de sa torpeur. Harm s’approche et entrecroise nos doigts délicatement. J’appuie mon épaule contre son bras.
Meg gazouille dans les bras de notre ami.
_ Harriet, vous avez nos numéros de portable, celui du médecin est accroché sur le frigo, il y a deux biberons de prêts et..
_ STOP, Mac ! C’est bon, je sais tout ça, Harm me l’a déjà dit. Allez, allez, zou…
Elle gesticule ses bras pour nous faire partir.
Je jette un dernier regard sur ma fille qui est étincelante.

Sur le seuil, alors que je viens de refermer la porte d’entrée, les mains de Harm entoure ma taille et il me serre contre lui.
_ Tu es tellement belle…
Son timbre de voix me fait frémir.
_ Merci. Mais j’avoue que tu t’es surpassé toi aussi.
Nos lèvres se rencontrent pour un chaste baiser.
_ Cette soirée est la nôtre, Sarah.
Nos fronts sont collés l’un à l’autre. Nous nous dirigeons vers la voiture pour qu’il m’emmène là où il a réservé.

Dans la voiture, l’autoradio marche. La main sur la boule du levier du manche du levier de vitesse, il est imperturbable. Au moment où je baisse les yeux, je m’aperçois qu’il a un mouvement d’hésitation. Je le regarde, passe ma main sur sa nuque, et le caresse. Mon autre main prend la sienne, et comme pour lui montrer que rien n’est interdit et qu’il n’a pas à douter, j’accomplis entièrement le geste réfréné. Je place sa paume délicatement sur ma cuisse. Le contact est chaud. Harm détourne son regard de la route et me sourit. Il est content, je le sais rien qu’à la brillance de ses yeux. Quant à moi, pour l’instant tout va bien. Je ne me fais pas violence pour lui faire plaisir. Non, j’ai envie tout comme lui de recouvrer notre complicité, ses petits gestes qui deviennent insignifiants lorsqu’on en prend l’habitude, mais qui pourtant sont loin d’être à ignorer.
Tout à coup la voiture s’arrête. Nous sommes aux abords d’une plage.
_ C’est ici que nous dînons ? demandai-je.
_ Oui, souffla-t-il.
Il détache sa ceinture puis se penche vers moi pour capturer les lèvres.
_ Tu aurais préféré dans un restaurant ?
Au son de sa voix, il est inquiet. Je trace du bout du doigt les petites rides sur son visage et frôle les bords de ses lèvres.
_ Non, c’est très bien, chéri. Je te fais confiance.
Nous sortons du 4x4, marchons dans le sable mains dans la main. Au bout de quelques minutes, je découvre quatre flambeaux plantés dans le sable, une grande nappe posée à même le sol, et un homme qui se tient dans l’ombre. Il s’avance et nous y amène.
_ Prenez place, Madame, Monsieur. Le dîner vous serra servi dans une dizaine de minutes.
_ Merci, ajoute Harm.

J’observe.
_ Tu resteras toujours un grand romantique, lui dis-je en riant.
_ Oui, je plaide coupable !

Je m’assieds, lui aussi, et nous regardons un instant les remous de la mer. La douce musique qu’il en découle apaise et détend.
Le serveur nous tire de notre rêverie. Il dépose les entrées. Harm attrape une fourchette, pique un bout de carotte qu’il mange. Je lui prends un morceau de ce qu’il a dans son assiette, plante mon regard dans le sien, et mange suavement ce que j’ai au bout de mon ustensile. Il me sourit, s’approche, et attrape mes lèvres une nouvelle fois. Sa langue essaie de se frayer un chemin et j’accepte volontiers son bisou.
Il lâche sa fourchette qui tombe bruyamment et nous rions toujours suspendus aux lèvres de l’un et de l’autre.
Le dîner est merveilleux. Nous parlons de tout et de rien. Et indéniablement, la conversation dérive. Nous évoquons nos erreurs du passé, nos faux-pas pour arriver au présent. C’est le sujet épineux. Je sais qu’il a besoin de savoir, de comprendre pourquoi.
_ Tu penseras ce que tu voudras, chérie, mais je commence à devenir fou de ne plus pouvoir te toucher. Je sais qu’il est tôt, que ça ne fait qu’un mois que Meg est née…
Il baisse les yeux.
_ Je suis tellement égoïste..
_ Chuuttt
Je place mon index sur ses lèvres. Ca me brise le cœur qu’il se sente coupable de quelque chose alors que le problème vient de moi.
Il happe mon doigt et le suce délicatement. Sa salive tiède me donne un frisson. Le cadre est idyllique, il est romantique et je me sens revivre.
Nous nous levons au même moment. Lui et moi pensons à la même chose. Je passe mon bras sous le sien et nous nous tenons par la taille. Nus pieds, nous marchons dans la mer fraîche. Les vagues qui s’échouent viennent fouetter nos peaux.
Je lui explique ce que je ressens bien que je ne puisse lui donner de véritable réponse à ses questions.
Il m’écoute attentivement comme toujours. J’avais imaginé Harm attentionné à l’époque où nous n’étions pas encore ensemble. Dans mes rêves les plus profonds, c’était un grand romantique-sentimental. Je ne m’étais finalement pas trompée. Mais je suis convaincue qu’il sait être un homme, un vrai.
_ Je t’aime Sarah, conclue-t-il.
Je prends sa main dans la mienne.

Nous avons tout laisser en plan sur la plage, et de retour dans la voiture, il conduit en dehors de la ville.
_ Où allons-nous ?
_ J’ai loué une petite maison sur la marina au sud de San Diego.
_ Pour ? ajoutai-je d’un ton coquin.
Je me retrouve.
_ C’est une autre surprise….

A suivre....

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   Sam 13 Aoû - 2:12

Macab ????? Où qu'elle est la suite !!!! t'as vu suis pas encore au dodo mdr et j'ai lu la suite...TIN je love grave, et tjs j'aime la façon dont c'est écrit et raconté...
ET PI TU T'ARRETES AU BON MOMENT !!!! Quoique c'est la surprise J'ai une tite idée que je vais allé développer dans mes rêves LOL
En tout cas viv'ment la suite que j'espère avoir dimin matin en me levant pour égayer ma matinée
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour cette suiteeeeeeeeee

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Lifetime With You - [1ère partie-Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Black?Rock Shooter 1ère partie [3 F/1 M]
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» [1x01] Bienvenue à Sunnydale, partie 1
» [2011] Twilight - Chapitre 4 : Révélation - 1ère Partie
» [Warner] Harry Potter et les Reliques de la Mort - 1ère Partie (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: