CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nos années d'insouciance... [ terminée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Ven 22 Juil - 13:15

Ah j'adore quand comme ils font tous les deux qd il va pour la jeter à l'eau et qu'il se fait pousser et pi quand il la prend par les hanches, j'imagine trop et je peux que lover et quand elle sort de la salle de bain !!! Par contre j'suis encore mdr de la blague d'Andie sur les canards
Bon pour résumer je loveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee tt ::amor01::Viv'ment la chuite !!!

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Ven 22 Juil - 13:27

Je te remets mon commentaire la Miss, pour te dire que j'adore tout simplement! C'est une idée originale et qui change de tout ce qu'on peut lire! Et puis elle allie réalité/fiction, et j'aime bien cherché ce qui est vrai et ce qu'il ne l'est pas

En tout cas, merci, et puis je sens que ça va faire comme les sagas de l'été;plus ca va, plus on va être impatiente de lire la suite!
Merci merci, c'est vrai super !

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 16:12

Bon j'avias promis une suite à Majandraelo pour aujourd'hui donc la voici...

***********************************************************************

Adam distribua les carnets de route à chacun et à 10h précise tout le monde se lança tête baissée dans cette course d’orientation. Certains tournaient en rond depuis plusieurs minutes. A chaque point imposé, une personne était là pour apposer un tampon sur un petit carnet de bord.


Parc de l’hôtel
Hôtel Lake Parc, Cleveland
Samedi 26 Juin 2004
11h15


Mac : Bon, il ne nous manque plus qu’un relais à passer et on aura fini. Je pense que nous sommes dans les temps.

Harm : Avec le déploiement que tu as mit en place, tu ne laisses aucune chance pour les autres. Tout le monde n’a pas eu un entraînement chez les marines.

Sarah s’arrêta pour le regarder.

Mac : Tu es de quel côté dit moi ?

Harm lui fit son plus beau sourire.

Harm : Du tien, et j’en suis bien ravi.

Ils continuèrent et se dirigèrent vers leur dernier passage imposé.

Harm : Je pourrais te poser une question ?

Mac : Bien sûr !

Harm : C’est grâce à elles que tu as surmonté les épreuves du passé ?

Mac : Tu veux parler de Andie, Euphélie et Céline. Oui certainement. Elles ont été les soeurs que je n’ai pas eut. Quand j’étais avec elle, j’oubliais que mon père ivre m’attendait à la maison. J’oubliais tout pendant que j’étais avec elles, j’étais heureuse, une adolescente comme toutes les autres. Quand ma mère est partie, j’ai cru que mon univers s’effondrait. Elle me laissait seule aux prises de cet homme que je détestais.

Harm : Et tu as construit un lien spécial avec elles !

Mac : J’ai passé plus de temps dans mon enfance dans la famille de chacune d’elle que chez moi. Cela peut paraître étrange, mais je les adorais plus que tout, et pourtant quand je passais mes soirées chez l’une d’entre elle, j’étais jalouse.

Harm : Non, cela est normal. Elles avaient une famille que tu n’avais pas toi !

Mac : En effet, elles ont pourtant eux leurs problèmes elles aussi, mais elles avaient soit un frère ou une soeur avec qui partager tout cela une fois à la maison. Moi, je me retrouvais seule avec un père qui n’arrêtait pas de boire et me traitait comme une moins que rien. Dès que j’ai pu, j’ai fuit tout cela. La suite tu l’as connaît.

Harm : Oh oui, tu es devenue une femme merveilleuse, un peu butée parfois, mais sinon parfaite sous tout points. Je suis content que tu m’ais demandé de venir avec toi. Je découvre une facette de toi que je ne soupçonnais même pas.

Sarah lui sourit tendrement. Puis tournant la tête elle ajouta.

Mac : Nous voilà à notre dernier point.

Après avoir fait tamponner leur carnet à l’endroit indiqué, ils prirent la direction du point d’arrivé. Dans un sourire Harm lança.

Harm : Puisque les défis semblent te plaire, que dirais tu d’une petite course jusqu’au point d’arrivé, le ponton du lac.

Mac : Je relève le défi.

Pas même le mots sortis de sa bouche, tous deux se mirent à courir le plus vite possible. Ils aperçurent très vite la ligne d’arrivée. Dans un dernier sprint final, chacun puisa dans ses forces pour arriver le premier. Peine perdue, ils arrivèrent tous les deux en même temps. Ils étaient essoufflés et continuaient à marcher pour retrouver leur respiration.

Harm : Cela me rappelle une certaine course, pas toi.

Mac : Si, mais cette fois, flyboy, je n’ai pas eu 6 minutes d’avance. Tu commences à perdre le rythme. Sûrement l’âge.

Alors qu’il allait protester, une des organisatrices du petit week-end se dirigea vers eux, une bouteille d’eau à la main.

Orga : Tenez, félicitation vous êtes les premiers.

Harm : Avec son entraînement de marines, il ne pouvait pas en être autrement, pourquoi croyez vous que je l’ai suivit.

Le sourire qu’il adressa à la jeune femme aiguisa la jalousie de Sarah. Pour marquer son territoire, elle s’approcha de son compagnon et posa un doigt sur son torse.

Mac : Alors, on reconnaît enfin la supériorité des marines.

Harm : Certainement pas, j’admets juste que vous avez un entraînement tout particulier pour l’orientation.

L’organisatrice sembla amusée de leur petit échange, ils devaient être un couple dynamique pensa-t-elle. Elle les laissa, s’apercevant que d’autres concurrents venaient eux aussi d’arriver.
A midi précise, la course d’orientation prit fin. Les personnes n’étant toujours pas arrivées, furent récupérées par les organisateurs sur le parcours.


Parc de l’hôtel
Hôtel Lake Parc, Cleveland
Samedi 26 Juin 2004
12h30


Tout le monde était installé dans l’herbe bordant le lac, chacun discutant de l’épreuve du matin même.

Adam : Bon la première épreuve a apparemment été difficile pour certains. On pourra constater que les non sportifs de l’époque ne le sont toujours pas. Moi le premier qui n’ai même pas réussit à finir la course…

Adam rigola de sa piètre performance. Toute l’assemblée le suivit dans ce petit moment de détente.

Adam : En attendant, on avait beau se moquer hier de nos petits retardataires et de notre équipe de cheerleader, mais j’ai la lourde tache de vous annoncer le couple gagnant qui n’est autre que :
- Sarah Mackenzie et Harmon Rabb.
On aurait du prévoir pour certaines épreuves des pénalités pour quelques couples. Enfin ils rigoleront peut être moins sur les autres défis, quoi que j’ai des doutes vu que le épreuves sont pour la quasi-totalité des épreuves physiques. Enfin, nous sommes là pour nous amuser, alors amusons nous…

Alors que des employés de l’hôtel passaient avec des paniers repas autour de chaque personne, Adam expliqua la suite du déroulement des opérations.

Adam : Bon pour ceux qui pensaient que le repas allait être un moment tranquille, désolé de vous décevoir. A l’exception d’un couple, tous ceux qui ont accompagné nos anciens de classe sont des inconnus. Et nous nous sommes dit, qu’il n’était pas très juste que vous appreniez autant sur nous et que nous, ne sachions rien sur vous.

Tout le monde était très amusé de la tournure des opérations. Sarah vu là une occasion de taquiner un peu son flyboy. Elle était assise dans l’herbe juste devant lui. Elle se pencha en arrière et son dos se retrouva vite collé à son torse. Elle approcha sa bouche de son oreille.

Mac : Eh bien, te voilà ravi, matelot. Tu vas avoir un micro pour parler de toi à ta guise. C’est ton ego qui ne va pas s’en remettre.

Alors qu’elle allait se redresser pour reprendre sa place, il entoura ses bras autour de sa taille pour la maintenir.

Harm : Je ne serai pas si enjoué à ta place, je me ferai quelques frayeurs quand à ce que je vais pouvoir dire.

Elle retourna légèrement le visage et lui adressa son plus beau sourire.

Mac : Je ne me fais aucun souci de ce que tu pourrais dire. Je sais que tu ne ferras jamais quelque chose contre moi, donc je n’ai aucune inquiétude à avoir.

Il ne répondit rien et se contenta de lui rendre son sourire et de déposer un tendre baiser sur le haut de sa tête. Sarah resta quelques instants de plus dans les bras de son pilote, écoutant les consignes de Adam.

Adam : Donc chacun va venir à tour de rôle, se présenter en quelques mots, nous disant ce qu’il fait dans la vie, et le plus intéressant bien entendu son lien avec l’un de nos anciens de classe et comment ils se sont rencontrés. Bon je pense que tout est clair. Y a-t-il des questions ?

Personne n’intervint.

Adam : Bon dans ce cas nous allons pouvoir commencer. Le principe pour déterminer qui va passer va être simple, je désigne la première personne, puis celui qui à le micro désigne le suivant et ainsi de suite. Bon vu que c’est moi qui commence, je vais me faire le plaisir d’appeler le compagnon de Sarah, voici votre trophée pour votre victoire pour la course d’orientation.

Même si Sarah était amusée par la situation, elle fut tout de même déçue, elle se sentait bien dans l’étreinte de Harm. Elle se redressa doucement pour qu’il puisse se lever. Et il se dirigea vers Adam qui lui tendait le micro.

Harm : Bonjour tout le monde, donc pour ceux qui ne le savent toujours pas, je me prénomme Harmon Rabb, mais on m’appelle Harm. Et comme l’a si bien fait remarquer Adam, je suis ici avec Sarah Mackenzie. Je l’ai rencontré dans la roseraie de la maison blanche il y a de cela 8 ans. Nous travaillons tous les deux au quartier général du JAG, où nous sommes avocats.

A la mise à jour de l’information, Adam ne pu s’empêcher une petite question.

Adam : Il me semblait pourtant avoir vu des ailes sur votre uniforme hier.

Harm : En effet, je suis pilote de F-14. Mais les évènements ont voulu que je devienne avocat et je ne regrette pas un seul instant.

Adam : Eh bien, faute d’être un bon sportif, vous êtes pilote de chasse et avocat. Cela ne m’étonne pas de Sarah d’avoir trouvé quelqu’un comme vous pour rentrer dans sa vie. Et peut on savoir quel lien vous lie à elle : marié, fiancé ?

Harm : Elle est avant tout ma meilleure amie, ma conscience et ma raison, mais ni marié, ni fiancé. Toutefois, le temps pourrait remédier à cela.

Il avait dit cela en regardant sa partenaire. Sarah avait les joues légèrement rougies et elle ne savait plus trop quoi penser de tout cela. Elle préféra ne pas plus porter attention à ses propos, il faisait cela pour la rencontre.

Adam : Bon très bien, je pense que vous avez tout dit, vous êtes libéré de votre tache et vous pouvez céder le micro à qui bon vous semble.

Harm retourna s’asseoir en donnant au passage le micro à Matthew, pour qu’il subisse comme lui l’interrogatoire sur sa vie. Il reprit place juste derrière Sarah et sans qu’elle ne s’y attende vraiment, il posa la main sur sa taille pour qu’elle reprenne sa position initiale : contre son torse. Un peu surprise au début, elle se laissa aller et se reposa contre son torse.

Mac : Tu vas avoir du mal pour manger matelot, dans cette position.

Il prit alors les sandwichs qui se trouvaient dans le panier repas et en tendit un à Sarah.

Harm : Moi je trouve qu’on est très bien comme ça.

Sarah n’ajouta pas un mot et mangea. Les présentations s’enchaînaient et cela était intéressant de voir comment chacun avait rencontré la personne qui l’accompagnait. Pour la plupart ils étaient mariés ou vivaient en couple. Mais cette idée était la bienvenue et permis donc à chacun de connaître tout le monde et pas seulement les anciens camarades de classe.

Adam : Bon il me semble que l’on n’a oublié personne. Nous avons tout juste le temps de nous préparer pour la course d’aviron. Bon le déroulement est simple, on va faire des poules différentes, à chaque course les deux premiers passent au niveau supérieur pour l’ultime course qui déterminera le vainqueur ce cette épreuve. Je pense que les consignes sont claires, donc je vous propose de rejoindre le ponton où on va vous donner vos dossards.

Tous les couples se rendirent donc au bord du ponton, il y avait cinq poules de huit avirons. Alors que Andie et Euphélie se retrouvaient dans la même poule, Sarah et Céline étaient toutes les deux dans des poules différentes.
La première manche vu Andie et Josh sélectionné pour la dernière manche, mais hélas Euphélie et Matthew furent éliminés, arrivés tout juste en troisième position. Ils sortirent tous de leurs embarcations.

Euphélie : Bien joué, comme quoi ça sert Andie d’avoir trouvé un pompier, il va falloir que je songe à mettre Matthew plus sérieusement au sport moi…

Matthew : ehhhhhhhhhhhhhh…

Elles se regardèrent et éclatèrent de rire. Ils furent très vite rejoints par le reste de l’équipe.

Céline : Bravo Andie et Josh. On va tacher de faire aussi bien que vous. Je vois Josh que tu es toujours en forme…

Harm : L’entraînement des pompiers à l’air de porter ses fruits.

Mac : Je compte bien matelot, sur tes talents de marin pour barrer correctement notre embarcation. Je te rappelle que tu es le seul représentant de la NAVY, alors taches de le montrer…

Elle lui lança un sourire mutin.

Harm : Eh bien, je n’ai pas intérêt à ce qu’on perde, sinon je vais m’attirer les foudres d’un Devil dog.

Alors qu’ils continuaient de rire et plaisanter les autres groupes passaient chacun leur tour. Vint alors le moment où la poule de Harm et Sarah devait s’élancer.

Mac : A toi de jouer, matelot. Montre moi que tu peux rivaliser avec les marines.

Harm : Je vais faire de mon mieux pour ne pas te décevoir.

Avant que le coup de départ ne soit lancé, Sarah répliqua.

Mac : Tu ne me décevras jamais, flyboy.

Ils se lancèrent alors en même temps que le coup de feu de départ retentit. La course était dure et laborieuse, en effet ils avaient à faire à des équipes coriaces. Les quatre premières embarcations étaient au coude à coude. Sarah et Harm continuaient leurs efforts pour ne pas se faire distancer. Quand ils franchirent la ligne d’arrivée.

Mac : Cela a failli être juste.

Harm : Même si nous sommes second, nous avons tout de même réussit à nous sélectionner.

Mac : Ca va pour cette fois, matelot.

Elle lui sourit alors qu’il l’aidait à sortir de l’embarcation. Ils se dirigèrent vers leur groupe d’ami. Ils regardèrent le groupe de Céline et Peter passer et furent contents de voir qu’eux aussi étaient sélectionnés.

Matthew : Nous faisons pâle figure à côté de vous.

Mac : Disons que le choix de cette épreuve nous avantage, s’il s’était agit d’une course à cheval, je ne pense pas qu’Andie et Céline auraient gagnées. Par contre Euphélie aurait sûrement fait partie des meilleures, avec moi bien sûr…

Tout le monde rit à la remarque de Sarah.

Harm : Il n’y a vraiment que l’aviation que tu n’ais pas pratiqué.

Andie : Apparemment vous ignoré cela aussi, Harm. Mais Sarah a suivit avec nous les cours d’aéronautique au lycée, et elle a même obtenu son brevet avec mention très bien.

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 17:02

Deux suites à mon retour, quel plaisir de pouvoir lire tout ça.

Que dire Sarah sinon que j'adore ta fic . Elle est trop belle et les défis sont supers bien trouvés.

Vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
paprika
Newbie
avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Loire
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 17:52

Je suis complétement fan de cette fic. J'espère que l'on aura rapidement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 20:19

Aéonautique???!!! Mention très bien !!!!!!! Oh la cachotière !!
En tout cas je sais que je vais dire la même chose que les autres mais j'adore trop cette fic !!!! Elle est vraiment géniale Sarah en tout cas c'est sûr que dès qu'elle est finie elle va aller rejoindre mon petit coin fic de chevet!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 22:20

sarah0076 a écrit:
Bon j'avias promis une suite à Majandraelo pour aujourd'hui donc la voici...

Et bine merci pour cette suite

J'adore toujours autant cette fic et merci pour ton comm sur Eagles Wings, la suite arrivera bientôt.

Vivment que tu nous mettes la suite de Ta magnifique fic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Sam 23 Juil - 23:25

au faites BRAVO FINOU pour la bannière, et vivement que ta prochaine fic arrive sarah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Dim 24 Juil - 12:16

HIiiiiiiiiiiiiiiiiiiii , Sarah, j'adore, c'est pas original mais que dire de plus a part que c'est trop trop trop trop trop bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Lun 25 Juil - 23:32

Voici la suite..........;

*************************************************************

Harm regarda Sarah d’un air étonné, lui qui avait toujours pensé qu’elle n’y connaissait rien en aéronautique.

Harm : Pourquoi ne pas me l’avoir dit ?

Mac : Te dire que j’avais aussi la tête dans les nuages, moi une rampante qui prône la supériorité des marines. Sûrement pas, matelot. Et puis, les femmes doivent garder leurs petits secrets. Quoique si on reste trop longtemps en compagnie de ces trois jeunes femmes, je doute que je garderai encore longtemps mes secrets.

Harm : Et moi qui te parlais comme à une novice, tu t’es bien moqué de moi, ninja-girl. La sentence va être terrible et sans appel.

Mac : Tu étais bien trop pressé de me montrer l’étendu de tes connaissances en aéronautique, comment aurai je pu t’empêcher tout cet étalage…

Alors qu’elle lui sourit, elle se dirigea vers le ponton de départ où le début de la partie finale allait commencer. Harm n’en revenait pas, elle avait les connaissances requises pour piloter et elle ne lui avait jamais dit, sa marines avait assister à des cours d’aéronautique et aux vues de ses résultats, elle était même très douée. Ce week-end était vraiment des plus enrichissant.
Il rejoignit sa partenaire et s’installa dans l’aviron pour le départ.

Adam : Bon eh bien, m’étant fait éliminer au premier tour c’est moi qui donne le départ pour la finale. Prêt ?

Un coup de feu retentit et nos huit avirons encore en course s’élancèrent, la course entre les huit embarcations était serrée. La distance à parcourir n’était pas très importante, en tout juste 15 minutes, tous les concurrents avaient franchis la ligne d’arrivée.

Harm : On ne peut pas gagner tout le temps.

Mac : Tu es sauf car nous sommes sur le podium, mais sinon l’amiral aurait eu droit a mes impressions quant à l’entraînement des marins…

Elle lui sourit et se retourna vers lui. Elle ne vit pas venir la giclette d’eau qu’il lui envoya. Sarah de tarda pas à répondre et ils se lancèrent dans une petite bataille arrosée.

Harm : Nous devrions arrêter là, sinon nous allons être autant mouillé que ce matin.

Mac : Pour cette fois je te l’accorde, matelot. Mais tu ne perds rien pour attendre.

Après avoir rejoint le rivage, ils se dirigèrent vers le groupe pour écouter les consignes quant à la suite des opérations de la journée.

Adam : Sans grande surprise, c’est notre champion scolaire d’aviron qui a remporté cette épreuve avec sa compagne. On pourra noter que notre ancien quater back Peter et Céline sont arrivés à la deuxième place et notre couple de militaire à la troisième. Bon on va passer après un petit moment de détente à la partit de water volley. Comme je l’ai indiqué ce matin, les équipes sont libres, il suffit qu’elles contiennent chacune quatre personnes. On a préparé une feuille où vous allez écrire le nom de chaque membre d’une équipe dans un des groupes. Les matchs seront tirés au sort. A chaque match, l’équipe perdante se voit éliminée du tournoi.

Alors que Adam continuait d’expliquer les règles, nos quatre amies se lançaient des petits regards, Harm avait surprit leur petit manège, il se dit de suite qu’elles se comprenaient par de simple regard, un peu comme lui avec Sarah.

Adam : Une fois vos noms inscrits, vous pouvez vous diriger vers les piscines de l’hôtel, un petit rafraîchissement vous y attend, et vous trouverez dans les vestiaires respectifs des serviettes de bain et vous pourrez vous mettre en maillot. On se retrouve donc auprès des basins.

Josh : Alors mesdames, on s’arrange comment pour les équipes ?

Peter : Rien qu’à voir leur petit air malicieux, je m’attends au pire.

Céline s’avança dangereusement de son mari.

Céline : Aurais tu peur, mon cœur ?

Tout le monde sembla amusé par la remarque et attendait la réponse de Peter qui ne tarda pas à venir.

Peter : Sûrement pas. Alors faîtes nous par de votre petit plan. On a tous remarqué les regards en coin que vous vous êtes lancé pendant qu’Adam expliquait les conditions de ce nouveau petit jeu.

Mac : Eh bien, pourquoi ne pas jouer femmes contre hommes.

Harm : C’est couru d’avance.

Euphélie : Au mais ce n’est pas tout, pour agrémenter la partie, un petit pari s’impose.

Peter : Et voilà qu’on est repartit avec un nouveau challenge. Vous ne changerez jamais.

Céline : Non, on ne changera pas. Et c’est pour cela que vous nous aimez…

Matthew : Moi cela me convient parfaitement, surtout que vous n’avez aucune chance.

Peter : Je n’en serai pas si sûr à votre place. Même si cela fait des années, ces quatre jeunes femmes ont fait partit de l’équipe de volley de l’école. Elles sont même allés jusqu’au tournoi national.

La gente masculine se sentit soudainement beaucoup moins sûre d’elle. Les filles virent là une occasion à ne pas rater.

Andie : Alors messieurs on se dégonfle ?

Harm : Certainement pas, quel est l’enjeu ?

Mac : Je savais que tu ne te défilerais pas, flyboy !

Céline : Eh bien, comme la journée a été assez physique, et qu’il nous restera quelques heures de détente entre le fin de la compétition de volley et le bal…

Euphélie : Nous proposons que l’équipe qui perd, prenne soin de l’équipe gagnante.

Mac : Pour faire plus simple, un petit massage détente pour l’équipe gagnante.

Andie : Cela vous convient il, messieurs ?

Josh : Cela me semble parfait. Mais ne vous voyez pas déjà en train de vous faire masser les filles… On ne va pas se laisser faire sous prétexte qu’on joue contre des femmes, surtout vu qu’il y a un massage à la clé.

Matthew : Et pas n’importe quel massage…

Harm : Un massage réalisé par vous…

Peter : Cela vaudra bien de se démener jusqu’au bout.

Chaque équipe se lança un petit regard de défi. Qu’il était bon de s’amuser ainsi.

Andie : Très bien, nous sommes tous d’accord, je vais inscrire nos non !

Une fois les formalités remplies, nos deux équipes se rendirent dans les vestiaires, les femmes d’un côté et les hommes de l’autres.


Vestiaire des femmes
Hôtel Lake Parc, Cleveland
Samedi 26 Juin 2004
15h30


Andie : Il va falloir mettre le paquet les filles, je compte bien avoir mon massage. Remarque, si je joue la carte de la femme enceinte à Josh, je suis sûre qu’il m’en fera un.

Mac : Eh dit donc toi, on reste solidaire. On va le gagner notre massage.

Euphélie : Cela fait des années qu’on n’a pas jouées, mais c’est comme le vélo après s’être remis dans le bain tout revient. Enfin je l’espère !

Céline : On aurait peu être pas du présumer aussi facilement que nous allions les gagner.

Mac : On est ici pour s’amuser les filles et se remémorer la passé. Croyez vous qu’on aurait fait se genre de partie sans lancer un défi ?

Le regard des quatre jeunes femmes se croisa et elles gloussèrent.

Andie : Je suis d’accord, peut importe le résultat, nous sommes là pour nous amuser.

Euphélie : Et puis, si on est en difficulté, on pourra toujours se servir de nos atouts et du peu de peau que recouvrent nos maillots de bain pour gagner la partie.

Elles regardèrent chacune leur tour la tenue de l’autre et la leur. Et ne purent s’empêcher de rire à la remarque. Elles avaient toutes les quatre un maillots deux pièces qui laissait amplement voir leur magnifique silhouette.

Andie : D’ici quelque temps, je ne pourrai plus me permettre ce genre de maillot.


Vestiaire des hommes
Hôtel Lake Parc, Cleveland
Samedi 26 Juin 2004
15h30


Peter : Elles sont vraiment intenables toutes les quatre ensembles.

Ham : Déjà Mac toute seule, ce n’est pas triste, avec sa détermination de Devil Dog. Mais il est vrai que réunis, elles sont infernales.

Les quatre hommes, même s’ils ne se connaissaient pas depuis longtemps s’appréciaient infiniment, l’amitié de leurs compagnes les unissait.

Matthew : Maintenant, il va falloir trouver le moyen de gagner. Car je compte bien avoir droit à un massage de ma chère épouse.

Chacun sembla alors dans un autre monde. Ils se voyaient déjà allongé au bord de la piscine, étendus sur leur serviette de bain et leur compagne respective, leur faisant un massage du dos.

Peter : Cela ne va pas être facile, elles ne vont nous faire aucun cadeau. Et si elles jouent rien que la moitié aussi bien qu’avant, cela va même être très dur pour nous.

Josh : Je n’en serai pas aussi sûr, elles ont peut être étaient championne de volley, mais moi j’ai grandi au bord de la plage. Et si j’ai bien compris Harm aussi. Je suis sûr que tout comme moi, vous n’avez pas passé une seule journée sans faire une petite partie de beach-volley. Je me trompe ?

Harm : Non en effet, vous n’avez pas tort. J’ai joué pendant des années au beach-volley.

Josh : Et nous avons un avantage, elles ignorent que nous aussi nous savons jouer…

Matthew : Gare à vous mesdames…


Autour de la piscine
Hôtel Lake Parc, Cleveland
Samedi 26 Juin 2004
15h50


Les garçons attendaient que leurs compagnes respectives sortent des vestiaires. Matthew fut le premier à les apercevoir.

Matthew : Comment va-t-on pouvoir se concentrer face à elles ?

A la remarque de leur coéquipier, les trois autres hommes se retournèrent pour regarder dans la même direction. Les quatre femmes se dirigèrent vers eux immédiatement.

Harm : Votre tenue n’est pas très loyale, mesdames !

Sarah s’approcha dangereusement de lui et lui souffla à l’oreille.

Mac : Les femmes en bikini te feraient-elles perdre la tête, matelot ?

Il était hors de question qu’il la laisse lui clouer le bec ainsi.

Harm : Il en faudra un peu plus pour me faire perdre le nord, Ninja girl !

Andie : En tout cas, messieurs, on vous retourne la remarque, votre tenue n’est pas loyale.

Andie avait le regard qui pétillait. Tout le monde éclata de rire, devant son regard de petite fille devant une glace.

Josh : Eh bien, nous sommes à égalité alors…

Euphélie : Pas pour longtemps…

Peter : En effet, pas pour longtemps…

Chacun se lançait un regard déterminé, personne ne voulait perdre. Leur petit affrontement silencieux fut interrompu par Adam.

Adam : Bon, nous avons inscrit toutes les équipes. Nous avons réalisé un petit tirage au sort pour déterminer les équipes qui allaient se rencontrer. Donc voici le panneau.

Il montra le tableau qui avait été réalisé exprès pour cette épreuve.

Adam : L’équipe qui gagne accède à la partie suivante, quant à l’équipe perdante elle se retrouve éliminée du tournoi. Il va y avoir cinq manches. Pour les deux premières manches, tout se déroulera normalement. Arrivé à la 3ème, on vous expliquera en temps voulu comment nous allons procéder. Je n’ai qu’une chose à dire : tout le monde à l’eau.

Chacun se dirigea vers la piscine. Alors qu’elles ne s’y attendaient pas, Harm, Peter, Matthew et Josh prirent leurs partenaires dans leurs bras et se dirigèrent vers la piscine.

Harm : Ce matin je ne l’ai pas fait, mais maintenant je ne vais pas me priver…

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Lun 25 Juil - 23:42

JUSTE QUATRE MOTS:

JE VEUX LA SUITE

j'aime trop cette fic, deux jours ça va être long mais faut que je sois patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 0:53

Trop bien, en plus, juste avant de me coucher, je ne pouvais rêver mieux!

Merci beaucoup ! Et tout comme, majandraelo, la suite serait la bienvenue, mais, je saurais attendre 2jours! Même si c'est long!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 8:58

pourquoi deux jours
c'est pas du juste si il faut attendre autant de temps
vivement la suite, tu vas nous rendre m'aboule à nous mettre les chapitres au compte gouttes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 13:05

AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH J'adore trop ta fic Sarah.

Je veux la suite, c'est trop long de devoir attendre 2 jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 17:00

Si vous voulez on peut procéder comem ej faisait d'habitude.

Je poste tous les jours la quantité de 2 pages word.

C'est vous qui voyez entre 6 pages tous les 2 ou 3 jours ou 2 pages par jours. Pour moi cela me semblait beaucoup mieu de moisn al découper sino nca casse chaque petit sous partie de la fic.

Mais il est certain que vous n'arriverez po à me convaincre de tout poster d'un coup ou de poster plsu de 2 pages par jours.

La patience est vertu...

Il faut savoir apprécier chaque moment qui se présente...

Ma prochaine fic illustrera bien cette dernière remarque

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 17:17

oh désespoir!!!
pourquoi ce supplice????????
bon j'arrête de pleurer
nous nous plierons à ton choix
personnellement je préfère 6 pages tous les deux jours
vivement demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 18:44

moi aussi je préfère devoir attendre pour avoir plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mar 26 Juil - 23:39

Donc vous êtes d'accord avec moi. Voila qui explique le pouruqoi de ce type de postage et surtout le rythme ou je poste.

Donc patience, la suite pour jeudi c'est promis, demai nje ne suis pas la.

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Mer 27 Juil - 0:37

Moi, 6pages tous les 2 jours ça me va aussi, même si je viens de me rendre compte, que je n'aurais plus que 2 fois où tu vas poster ta fic avant que je ne parte en vacances(je parle toujuors aussi bien le french!), c'est à dire lundi Si j'ai de la chance, je pourrais me connecter en espagne sur la connection de mon grand père, mais c'est pas du tout sur!

Chose positive, à mon retour, j'aurais plan de pages à lire, chose négative, je vais devoir attendre jusqu'au 22 voir 23 aout!!!!


En cas, I want the suite jeudi!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Jeu 28 Juil - 16:33

Et voila chose promise chose du... Voici la suite. J'espère que cela vous plaira...

***************************************************************************

Avant même qu’elle n’ait pu protester, Harm jeta Mac dans la piscine. Peter, Matthew et Josh en firent de même avec leurs compagnes. Alors qu’elles refaisaient surface, elles lancèrent un regard noir au groupe de garçons.

Céline : Cela se paiera très cher…

Josh : On demande à voir cela.

Ils se jetèrent eux aussi à l’eau, la première manche allait commencer.

Mac : Que les meilleurs gagnent, messieurs. Et n’oubliez pas notre petit pari !

Matthew : On ne risque pas de l’oublier…

La première manche commença. Chacune d’entre elle se déroulaient en 15 points gagnants. Pour leur première manche les filles n’eurent aucun mal à gagner contre leurs adversaires dont l’équipe était composée tout comme la leur uniquement de femmes. Les garçons quant à eux avaient plus de mal. Ayant fini et attendant que tout le monde ait fini sa partie, elles sortirent de l’eau pour aller voir la partie de leurs compagnons.

Euphélie : J’ai l’impression que vous avez du mal à gagner ?

Harm : Peut être que si vous nous encouragiez avec un de vos anciens slogans, cela nous aiderait à gagner.

Les quatre jeunes femmes se regardèrent puis se levant, elles se dirigèrent vers le bord de la piscine…

Les filles : « Tiger vainqueur, on a vraiment jamais peur »…

Alors qu’elles reproduisaient la chorégraphie qui avait été créée pour ce slogan, l’ensemble des occupant des bassins se tourna vers le bruit soudain.

Euphélie : Ravi de voir qu’on attire toujours l’attention…

Tout le monde rit de la remarque. Quelques instants plus tard l’équipe des garçons était déclarée gagnante.

Mac : Vous nous êtes redevables, messieurs…

Peter : Pourquoi donc ?

Céline : Sans nos encouragements, chéri, je ne suis pas sûre que vous auriez gagné !

Matthew : Eh bien, nous ne le saurons jamais…

Ils n’eurent pas le temps de poursuivre plus loin cette discussion, que la manche suivante était déjà lancée. Nos deux équipes gagnèrent leur manche respective non sans mal.

Adam : Il nous reste donc cinq équipes en liste. Pour la manche suivant seulement quatre équipes peuvent s’affronter, on a donc décidé de tirer au sort qu’elle équipe passera directement à la manche suivante. Et pour faire au plus simple, on va tirer à la courte paille. Ne restant plus qu’une seule équipe féminine, je propose qu’elles soient les premières à tirer.

Andie fut choisit pour tirer à la courte paille, dans l’équipe des garçons ce fut son compagnon Josh qui alla choisir et les trois autres équipes décidèrent eux aussi d’un représentant. Chacun tendit alors sa paille pour déterminer qui avait la plus grande.

Adam : L’équipe de Peter semble être sélectionnée d’office pour la demi finale.

Peter : J’ai l’impression que c’est nous qui allons jouer au cheerleader !

Mac : Et vous avez intérêt d’être doué !

Harm : Il me semble qu’on l’a prouvé hier soir.

Sarah ne put s’empêcher de rire.

Mac : Au ça oui, matelot, ma cheville s’en souvient encore…

Sur ces paroles, les filles se mirent en place pour cette nouvelle manche. Elles eurent quelque peu du mal à venir à bout de l’équipe adverse, mais en fin de compte elles arrivèrent à leur fin.

Matthew : Elles sont de vraies tigresses, ce fait est indéniable.

Les filles sortirent de l’eau pour se sécher un peu.

Euphélie : Vous n’imaginez même pas à quel point…

Adam : Bon il ne nous reste plus que trois équipe en jeu. Comme pour la partie précédente, nous allons tirer à courte paille pour savoir qu’elle équipe va accéder directement à la finale.

Adam tendit en avant la main qui contenait les trois pailles. Cette fois ce fut Harm et Sarah qui furent choisis pour tirer.

Adam : Il semblerait que l’équipe des femmes ait eu plus de chance cette fois ci. Félicitation, mesdames, vous accédez à la finale.

Mac : Ne faits pas cette tête, Harm. Même hors d’un tribunal, je gagne contre toi.

Harm : Nous verrons ça plus tard, Marines…

Il ne lui laissa pas le temps de répondre et rejoignit les membres de son équipe dans la piscine. Les filles s’installèrent près du bassin, pour suivre le déroulement de cette partie.

Andie : Je trouve qu’ils jouent tout de même très bien.

Céline : Oui, on a peut être présumé nos chances de gagner.

Mac : Voyons les filles, même si on perd ce pari, cela ne sera pas la première fois…

Les trois jeunes femmes se concentrèrent sur le match pour analyser au mieux la façon de jouer des deux équipes.

Josh : Apparemment, vous allez devoir nous affronter.

Euphélie : Mais nous n’attendions que cela…

Adam : La finale va commencer, les deux équipes dans la piscine. Messieurs vous allez nous montrer votre côté galant et laisser le service à ces dames !

Peter : Sans aucun problème. Que les meilleurs gagnent, mesdames…

Le match commença sans plus attendre. Tous les autres participants étaient restés pour assister à cette partie quelque peu hors du commun. Les filles étaient plus que ravies car une grande majorité des spectateurs les encourageaient elles.

Mac : J’ai l’impression que votre côte de popularité a chuté !

Elles ne pouvaient s’empêcher de les taquiner. C’était bon de retomber ainsi dans l’insouciance. Même si la vie à cette époque n’avait pas été facile, ils avaient beaucoup ris tous ensemble…

Harm : Sur le fait que vous aillez le soutien des hommes de ce petit regroupement, cela semble normal. Vos tenues à toute les quatre sont nettement plus saillante que la notre.

Il lui lança son sourire flyboy, celui auquel elle n’arrivait pas à résister.

Harm : J’avoue toutefois, que je ne comprends pas pourquoi nous n’avons pas le soutien des femmes…

Céline : Votre sourire commence à perdre de son charme apparemment… Ce doit être l’âge, messieurs…

Seuls les participants de cette finale avaient entendu la petite remarque. Alors que les quatre hommes affichaient un air déconfit, les quatre femmes quant à elle ne purent se retenir de rire.

Andie : Ne vous inquiétez pas, Harm, Macky a toujours préféré les hommes plus mur qu’elle…

Harm afficha à nouveau son sourire flyboy alors que Sarah se retournait sur sa copine, enfin elle n’était pas sûre qu’elle le resterait longtemps encore…

Mac : Andieeeeeeeeeeeeeee…

Josh : Si nous revenions à la partie, avant qu’elles ne commencent à s’entretuer…

Adam : Bon je vous rappelle les scores, les filles mènent 10 à 9. Le service est à vous messieurs.

Harm : Bon on va peut être arrêter l’entraînement et se mettre à jouer sérieusement…

Alors que les quatre femmes se jetaient un regard surpris face à la remarque de leur adversaire, Josh était au service. La partie se corsait sérieusement, les points étaient durs à atteindre. Alors qu’elles ne s’y attendaient pas, les garçons avaient repris l’avantage.

Adam : Balle de match pour l’équipe des garçons. Revirement de situation que personne n’attendait. Les scores sont de 14 à 13. Il vous reste une chance de remonter les filles.

Plus déterminées que jamais, les filles gagnèrent le point suivant. Celui qui allait venir était décisif, l’équipe qui gagnerait ce point gagnerait la partie.

Matthew : Vous vous battrez jusqu’à la fin ?

Mac : Un marines ne fuit jamais Matt…

Dans un sourire Harm rétorqua.

Harm : non, ils se mettent juste à couvert.

Le dernier service fut envoyé par Céline, aussitôt récupéré par l’équipe des garçons. Chacun s’appliquait à faire des passes précises pour faciliter au maximum la tâche à leurs partenaires. Aucune des deux équipes ne voulait céder. Ce point semblait inaccessible. Le ballon finit par toucher l’eau. La partie était finie…

Matthew : J’ai l’impression que nous venons de gagner un massage de nos chères compagnes.

Adam : Eh bien, ce match fut l’un des plus intéressant que j’ai jamais vu. Félicitation aux vainqueurs. Les filles vous vous êtes bien défendues, nous n’en attendions pas moins de vous.

Alors qu’elles sortaient de l’eau, elles se dirigèrent vers Adam et chacune leur tour déposèrent un baiser sur sa joue.

Euphélie : Merci Adam…

Adam avait les joues toutes rouges.

Mac : Aurions nous réussies à faire rougir notre animateur.

Andie : Cela vaut bien quelques points supplémentaires…

Céline : Je suis tout à fait d’accord.

Les garçons qui sortaient de la piscine assistèrent à l’échange.

Peter : Vous seriez prêtes à n’importe quoi pour marquer des points toutes les quatre.

Harm : Vous devriez voir les pirouettes que Mac fait dans un tribunal pour gagner. Elle est prête à tout pour convaincre un jury.

Sarah regarda son partenaire dans les yeux.

Mac : Tu es surtout jaloux de mes talents dans un tribunal, matelot.

Alors qu’ils se confrontaient dans un regard déterminé, Céline décida d’intervenir.

Céline : Bon les deux amoureux, les petites chamailleries pour plus tard.

Matthew : Céline à tout à fait raison, il me semble que vous nous devez un massage.

Euphélie tourna le dos à son époux pour que seules ses amies l’entendent.

Euphélie : Et une petite vengeance aussi…

Les trois amies se sourire d’un air convenu.

Adam : Bon apparemment vous avez gagné une petite séance relaxation, messieurs. Vous pourrez en profiter, le rendez vous pour la soirée costumée est donné pour 21h. D’ici là, tout le monde a quartier libre. Je vous souhaite donc à tous une bonne fin d’après midi et on se retrouve ce soir dans la salle de réception de l’hôtel comme hier soir.

Tout le monde se dissipa un peu partout. Pour la plupart ils restèrent à l’extérieur s’installant soit sur les transat, installés au bord de la piscine, soit à même le sol sur leur serviette de bain.

Céline : Je vous propose de vous installer sur vos serviettes de bain, pendant ce temps, nous allons chercher de la crème pour rendre le massage plus agréable.

Josh : Je sens que ce massage va être l’un des meilleurs qu’on ait jamais eu…

Euphélie : Vous n’imaginez pas à quel point.

Alors que les garçons s’installaient sur leurs serviettes de bain, nos quatre compères se dirigèrent vers la réception de l’hôtel, pour se procurer ce dont elles avaient besoin. Au bout de 20 minutes elles avaient tout ce qu’il leur fallait. Elles revinrent à pas de loup là où elles avaient laissé les garçons plus tôt. Elles armèrent leurs pistolets et se cachèrent derrière des arbres juste à proximité de leurs quatre compagnons. Mac menait les opérations.

Mac : Prêtes ?

Les filles firent un signe de la main pour indiquer qu’elles étaient prêtent à intervenir. Alors qu’ils ne s’y attendaient pas du tout, les garçons se retrouvèrent prit d’assaut, recevant des jets d’eau produit par des pistolets à eau pour enfants.

Josh : EHHHHHHHHHHHHHHHHHH…

Les quatre femmes continuaient à tirer pour mouiller au maximum leurs compagnons.

Mac : C’est pour nous avoir jeté à l’eau…

Euphélie : Vous avez cherché la bataille, vous avez obtenu la guerre.

Alors qu’elles continuaient à les arroser, elles commencèrent à battre en retraite, les garçons s’étant soudainement levés pour les prendre en chasse.

Harm : Je croyais que les marines ne fuyaient pas, Mac.

Les filles avaient déjà prit leurs jambes à leur cou, sachant pertinemment que les garçons ne se laisseraient pas ainsi faire.

Mac : Pas quand ils ont votre regard…

Josh avait déjà rattrapé sa compagne et se chargeait de vider le reste du contenu de son arme sur elle. Le tour d’Euphélie ne tarda pas non plus. Céline et Sarah résistaient toujours à l’assaut lancé à leur encontre. Mais elles furent vite rattrapées par les garçons, Peter avait saisit sa femme et se chargeait de lui faire subir le même sort qu’à ses deux autres copines déjà hors course. Harm, quant à lui, attrapa Sarah par la taille alors qu’elle se retournait pour voir où il se trouvait. Ils perdirent tous deux l’équilibre suite à la légère collision. Le corps de Sarah se retrouva pressé sous celui de Harm. Aucun des deux ne s’attendait à ce revirement de situation, ils étaient encore sous le choc de leur petite chute. Leurs lèvres étaient à quelques centimètres. Le temps sembla se suspendre, aucun des deux ne pouvait et ne voulait rompre le moment. Mais s’ils ne reprenaient pas très vite le dessus, ils allaient perdre le contrôle de la situation.

Mac : Tu m’écrases, pilote !

Harm lui sourit légèrement, mais ne bougea pas pour autant.

Harm : Il me semble que tu m’as mouillé, marines. Tu dois payer pour cela.

Mac : Nous n’avons fait que vous rendre la monnaie de votre pièce.

Harm se saisit des mains de sa partenaire et les maintint au dessus de sa tête.

Harm : Et comment comptes tu te sortir de là.

Harm affichait un regard pétillant, il l’avait à sa merci et il comptait bien le lui rappeler.

Mac : Mais qui t’as dit que je voulais me sortir de là…

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Jeu 28 Juil - 16:53

AAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH J'adore cette suite et l'assault des filles avec leurs pistolets à eau.

Sarah, ta fic est super.

Vivement samedi pour la suite surtout dans la position où se trouve nos deux amis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Jeu 28 Juil - 17:29

TRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRROOOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP BBBBBBBBBBBIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN


comment j'ai rigolé encore MDR le pire c'est que je les imagine tous !!! Merci merci merci!!!
vivdement la suite

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Jeu 28 Juil - 21:04

Oh tin j'adore la fin ca me donne des idées pour tous les deux mais ya trop de monde LOOOL

Viv'ment la prochaine partie, j'l'adore

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Ven 29 Juil - 1:54

Pour la suite je suis désolé mais je commence à bosser demain et je travaille du vendredi au dimanche minuit. Si j'ai le temps dimanche matin c'est promis je vous la met sinon lundi dernier délai.

Vraiment désolé je ne pourrai pas suivre le rythme pendant le week-end. Mais il faut bien travailler un peu...

Je sais pas si cela interessera certain, mais ma nouvelle fic est bientot fini d'ici l'undi je l'ai bouclée. J'ai trop hate de vous la faire lire pour qu'on me dise ce que vous en pensez...

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudulle
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Ici, et là!
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   Ven 29 Juil - 2:08

Comment ça pète! Franchement j'adore, et mio je dis, ils ont eu de la chance elles auraient pu les attaquer avec des paint ball!!! héhéhé, j'en connais un rayon la dessus, lol

En cas bravo, mnt, je n'ai qu'une seule hate rentrer de vacances pour lire al suite, mais aussi pour lire celle que tu as bientôt finie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos années d'insouciance... [ terminée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos années d'insouciance... [ terminée ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: