CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~~ Un parfum d'éternité ~~ Traduction

Aller en bas 
AuteurMessage
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: ~~ Un parfum d'éternité ~~ Traduction   Dim 4 Sep - 11:22




Auteur : Stephjag

Traduit par : Corinne

Titre Original : Feels like forever

Email de l’auteur : Stephrabb@hotmail.com
Email de la traductrice : corinnemartin@skynet.be

Disclaimer : Les personnages de JAG ne m’appartiennent pas, mais sont la propriété de CBS, Paramount Studio et ils appartiennent à Donald P Bellisario.

Genre : Histoire de JAG, vignette et romance H/M

Classification : PG

Spoilers : tout et rien

Résumé : Harm est triste, alors il prend sa guitare et commence à chanter. Quelqu’un frappe à la porte, mais il ne l’entend pas. La personne entre silencieusement et est surprise, et profondément touchée par la chanson…

Note de l’auteur : c’est juste un petit quelque chose à quoi j’ai pensé et qui pourrait être situé n’importe où dans la saison 9 – bien que je la situerais de préférence au début de la saison. Ouais, je sais, je sais, c’est encore une histoire avec une chanson. Désolé, mais c’était plus fort que moi. Je cherchais les paroles d’une chanson quand j’ai trouvé les paroles de la chanson de Joe Cocker « Feels like forever ». Harm et Mac me sont venus à l’esprit, et je n’ai pas pu résister d’écrire une fic avec la chanson. Je pense que cette fois vous pouvez vraiment l’appeler une fic chanson.

Merci à Joe Cocker pour avoir chanté cette ballade qui a entièrement inspiré cette fic.
Merci à Trishia Yearwood pour avoir chanté « Second Chance ». Une réplique de Harm dans l’histoire vient de la chanson.

Note de la traductrice : Merci à Steph pour m’avoir demandé de traduire sa fic. J’ai été heureuse de faire ça pour toi. Merci à Coraly et à Edith pour leur aide et leurs encouragements. Je ne vous remercierai jamais assez toutes les trois.

Feedback : S’il vous plaît seulement si vous voulez exprimer votre plaisir. Si mon travail ne vous plaît pas pour quelques raisons, je n’ai pas de problème avec ça, mais pas besoin de le partager avec moi.



****************

« Un parfum d’éternité »


00:47 GMT
Appartement de Harm
Au nord de Union Station
Washington DC

Harm était rentré il y avait quelques heures du boulot. Il s’était changé et avait mis quelque chose de plus confortable, et était maintenant assis sur le canapé. Il était à nouveau en train de penser à Mac ; elle hantait son esprit ces derniers temps. Chaque jour depuis une semaine, durant une heure ou deux après qu’il soit rentré à la maison, il pouvait être sûr que ses pensées tourneraient autour de Mac. Quoi qu’il arrive, il pensait à elle. Son cœur à chaque fois avait mal, mais il ne pouvait rien faire d’autre que d’attendre en espérant que la douleur se calmerait un peu. Cette fois, pourtant, elle semblait augmenter…

Harm se sentit tout à coup incroyablement triste. Il se leva et alla chercher sa guitare qui était appuyée contre le mur, et retourna ensuite s’asseoir sur le canapé. Il soupira.

« Oh Mac, le monde est semblable à un grand endroit, la plupart du temps il est mauvais, sombre et horrible, mais quand vous êtes dans une pièce, vous faites briller le soleil quel que soit le temps à l’extérieur… Vous êtes la seule qui me fait sourire même quand quelque chose de difficile arrive dans ma vie – à travers l’obscurité, vous êtes ma lumière, à travers la faiblesse, vous êtes ma force. Vous êtes et vous serez toujours mon ange gardien. »

Harmon Rabb se mit à l’aise sur son canapé. Dans la pièce il y avait seulement la lumière diffuse d’une bougie posée sur la table près de lui. Il commença à gratter sa guitare et chanta doucement…

Je t’ai vue
C’était tout ce que je devais voir
Pourquoi pas toi
J’avais besoin de t’avoir à mes côtés
A partir de ce moment
J’ai su que tu serais tout ce que dont j’aurais jamais besoin
Et il y a un endroit dans mon cœur
Que personne n’avait touché avant
Et quand je t’ai trouvée
J’ai trouvé tout ce que j’avais cherché
Tu as bouleversé mon univers

Tout ce que je sais
C’est que cela semble éternel
Tout ce que je sais
Oui, j’aime à quoi cela ressemble
Tout ce que je vois
C’est à quel point nous sommes bien ensemble
Et je ne veux jamais voir cela s’évanouir
Je ne te laisserai jamais partir
C’est tout ce que je sais

C’est alors que quelqu’un frappa à la porte. Un autre coup, mais pas de réponse. En fait, Harm était tellement concentré sur la chanson qu’il n’avait pas entendu frapper à la porte. Pendant qu’il chantait, beaucoup de souvenirs de sa meilleure amie refirent surface.

***

« Dans cinq ans, à partir de ce jour, si aucun de nous ne fréquente quelqu’un, nous partagerons un enfant. »

« Vous et moi, avoir un bébé ensemble ? »

« Alors, qu’est-ce que vous en dites, marché conclu ? »

« Ne faites pas de promesses que vous ne tiendrez pas. »

***

Le visiteur, qui avait frappé deux fois à la porte sans obtenir de réponse, décida d’entrer, ainsi elle posa une main sur le bouton de porte et la poussa un peu. Elle était sur le point de demain s’il y avait quelqu’un à la maison, mais se retint quand elle entendit la voix de Harm. Elle resta derrière la porte et écouta.

Serre-moi
L’amour c’est toi qui me fais confiance
C’est me dire
Unissons nos cœurs, nos mains et notre foi
Le temps nous dira
Si ce que nous avons eu valait la peine d’attendre
Et il y a un feu qui brûle au plus profond de moi
Et je n’ai besoin de personne d’autre
Parce que maintenant tu es ici avec moi
Tu as bouleversé mon univers

Tout à coup, Mac ne pouvait plus bouger; elle était pétrifiée. En quelques secondes elle avait totalement oublié pourquoi elle était venue le voir.

Tout ce que je sais
C’est que cela semble éternel
Tout ce que je sais
Oui, j’aime à quoi cela ressemble
Tout ce que je vois
C’est à quel point nous sommes bien ensemble
Et je ne veux jamais voir cela s’évanouir
Je ne te laisserai jamais partir
C’est tout ce que je sais

Je pourrais ne jamais t’avoir rencontrée
A un autre moment, à un autre endroit
Jamais, je ne pourrais jamais t’oublier
Je ne pourrais jamais partir
C’est tout ce que je sais

Maintenant, elle se sentait comme si quelque chose bloquait dans sa gorge. Des larmes silencieuses coulaient sur ses joues. Les choses n’avaient pas été très bien entre eux dernièrement, pour dieu sait quelles raisons. « L’épisode Paraguay » ne leur avait pas fait de bien non plus… et tout à coup, elle était de retour quelque part en Virginie – il y a trois ans sur le porche de l’Amiral…


Parce qu’il y a un endroit dans mon cœur
Que personne n’avait touché avant
Et quand je t’ai trouvée
J’ai trouvé tout ce que j’avais cherché
Tu as bouleversé mon univers

***

La main droite de Harm tenait le visage de Mac en coupe, et elle plaça un imperceptible baiser sur cette même main. Ils se regardaient l’un l’autre et leurs yeux reflétaient beaucoup de choses inexprimées… C’est à ce moment que le Quartier-maître Jason Tiner ouvrit la porte pour leur dire que l’Amiral les demandait. Le Quartier-maître resta quelques minutes, disant quelque chose sur le fait que le temps se refroidissait, et il était de nouveau rentré.

« Nous devrions rentrer. »

« Je sais. »

« Mac, vous avez quelqu’un qui vous aimera toujours. »

« Et vous avez quelqu’un qui vous aime. »

Mac se pencha pour frôler les lèvres de Harm avec les siennes. C’était une sorte de baiser d’au revoir, mais quand elle se recula, Harm ne la laissa pas partir et le léger baiser s’approfondit en un vrai baiser.

***

Tout ce que je sais
C’est que cela semble éternel
Tout ce que je sais
Oui, j’aime à quoi cela ressemble
Tout ce que je vois
C’est à quel point nous sommes bien ensemble
Et je ne veux jamais voir cela s’évanouir
Je ne te laisserai jamais partir
C’est tout ce que je sais

Oh Harm, si seulement vous saviez, se dit-elle. Si seulement vous saviez à quel point je pense que cette chanson à raison. Mac fit quelques pas, et garda sa main gauche vers le bouton de porte. Elle fit un petit mouvement en avant avec sa tête et la tourna vers la droite. Maintenant, elle le voyait. Il était concentré sur chaque mot, et à en juger par son expression elle savait que Harm pensait chacun des mots qu’il chantait.

Tout ce que je sais
C’est que cela semble éternel
Tout ce que je sais
C’est que j’aime à quoi cela ressemble
Tout ce que je vois
C’est à quel point nous sommes bien ensemble
Et je ne veux jamais voir cela s’évanouir
Je ne te laisserai jamais partir
C’est tout ce que je sais

Tout ce que je sais
Est-ce que cela semble éternel
Tout ce que je sais
C’est que j’aime à quoi cela ressemble
Tout ce que je vois
C’est à quel point nous sommes bien ensemble…

« Oh Mac, si seulement vous saviez ce que je ressens pour vous… Le baiser que nous avons partagé cette nuit-là… Je peux encore sentir vos douces, chaudes lèvres sur les miennes. Je me sentais finalement appartenir à un endroit. Pourquoi ne vous ai-je pas arrêtée ? J’aurai dû vous parler. Maintenant, la seule chose que j’espère c’est que la vie me donnera une autre chance, pour vous dire combien je vous aime… Je vous aime Sarah Mackenzie, et je vous aimerai toujours. »

« Je pense que la vie vient juste de vous accorder une autre chance. » Dit une petite voix larmoyante. Mac sortit de derrière la porte.

« M… Mac ? Que faites-vous ici ? »

« Pour être honnête avec vous, je ne me souviens pas vraiment de la raison pour laquelle je suis venue vous voir en premier lieu. »

« Comment ça ? »

« Eh bien, vous voyez, j’ai frappé deux fois à votre porte. Mais apparemment vous ne m’aviez pas entendue. Alors je l’ai ouverte et j’ai commencé par demandé s’il y avait quelqu’un quand j’ai entendu que vous chantiez, et je ne voulais pas vous déranger alors je suis restée derrière la porte, » expliqua-t-elle d’un air timide, en regardant le sol.

« Vous voulez dire que vous avez tout entendu ? »

« Presque, oui. »

Maintenant, c’était à Harm de tourner le regard vers le sol. Et Sarah sourit à cette réaction. Elle avait raison, il le pensait. Rajouta-t-elle mentalement.

« L’amour est un sentiment doux et douloureux et qui peut nous faire se sentir si bien ensemble, mais parfois il peut énormément blesser et nous préférions mourir plutôt que de nous sentir si vides et froids. Mais cette fois, je ne me sens certainement pas vide ni froide. Non, cette fois-ci je me sens chaude et complète. »

Mac était maintenant debout devant Harm, qui regardait toujours ses chaussures. Elle tendit la main et mit son index sous son menton. « S’il vous plaît, Harm, regardez-moi. »

Doucement Harm leva la tête, regarda dans ses yeux et dit « Fermez vos yeux, allez vers ce moment, avant qu’il ne s’envole. Voici votre deuxième chance ; prenez-là et volez… »

Mac lui sourit et s’approcha de son ami. Harm ouvrit les bras et Mac se blottit contre lui avant de murmurer : « J’ai l’impression que c’est pour l’éternité… »

« J’ai aussi l’impression que c’est pour l’éternité, Chérie. »

Sarah se dégagea un peu de ses bras robustes. « Chérie ? »

« Oui, Chérie, parce que maintenant c’est ce que tu es, ma Chérie. »

Dans ses yeux elle pouvait voir qu’il le pensait vraiment. Ils se regardèrent dans les yeux pendant quelques interminables secondes avant que Harm ne se penche pour placer un tendre baiser sur ses lèvres.

Ils savaient tous les deux qu’à partir de ce moment, cela ne semblerait plus uniquement l’impression d’être pour l’éternité. Ce serait pour l’éternité.

*** Fin **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Stephjag
Photo de famille
Photo de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 515
Age : 40
Localisation : Plongée dans le blue des yeux de Harm ou ceux de Grissom ou ceux bleu acier de Gibbs
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: ~~ Un parfum d'éternité ~~ Traduction   Dim 4 Sep - 15:20

Ca me fait toujours bizarre que les gens aimes ce que je fais au point de vouloir traduire en tout cas merci Corinne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
~~ Un parfum d'éternité ~~ Traduction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Traductions terminées-
Sauter vers: