CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Lourd Secret [En Cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Lun 17 Avr - 20:22

MERCI pour cette nouvelle suite!!! Maintenant je vais venir regarder toutes les heures pour voir si tu ne nous as pas donné d'autres petits extras... Mais je ne m'en plains pas hein... Loin de là!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Lun 17 Avr - 20:27

je suis morte de rire tomcat

des réunion entre amies comme on les aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Lun 17 Avr - 21:21

cat76 a écrit:
je suis morte de rire tomcat

Limite HS mais tjs ds les fanfics

Cat ! Je peux pas dire la même chose de ta fanfic !!!

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Lun 17 Avr - 21:49

HS: DÉSOLÉE Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
la suite demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Lun 17 Avr - 21:58

Trop fort !! Les ados sont les pires ... c'est même pas vrai!!!! Comment on fait les bébés?? En plus je sais pas moi petite fille sage!! pardon Laughing

Vive Mac!!! La meilleure pour retourner les situations embarassantes, pour elle au début, à son avantage à la fin mdrrr!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Mar 18 Avr - 23:55

Hum... Oui oui si vous lisez cette fic sur deux forums différents, il manque bien certains éléments...

Mais afin de la rendre tout public, j'ai supprimé les parties NC17

__________________________

Aéroport de Dulles
Washington, DC
15 janvier 2005

14 :15


Mac attendait patiemment Harm. Ils ne s’étaient pas vus depuis une semaine et il lui manquait sérieusement. Ils s’étaient eus au téléphone plusieurs fois durant la semaine, mais cela n’était plus suffisant pour aucun des deux.

Habillée en civile, Mac observait les avions atterrir sur la piste, espérant que ce soit celui de Harm. Ils n’allaient pas avoir beaucoup de temps pour se voir.

Son avion pour Cleveland décollait en fin de journée.

_Attendrais-tu quelqu’un ? Murmura une voix grave dans le creux de son oreille.

Mac se retourna et posa ses bras autour du cou de Harm. Sans perdre une seconde, elle embrassa, heureuse de le revoir.

Elle n’avait pas oublié le goût de ses lèvres contre les siennes, provoquant en elle, une multitude de frissons. Elle écarta ses lèvres et sa langue partit à la conquête de celle de son compagnon. Bientôt le baiser s’enflamma, créant un ballet de langues entremêlées et de soupirs de satisfaction.

_Tu m’as manqué, pilote ! Susurra-t-elle contre ses lèvres

_Et dire que nous n’avons même pas le temps d’en profiter, soupira Harm en resserrant l’étreinte autour de la taille de sa compagne. A quelle heure, ton avion décolle ?

_18 :00 ! Répondit-elle résignée. Tu veux faire quelque chose entre temps ?

_Je pense qu’on n’a pas suffisamment de temps pour ce à quoi je pense, dit Harm en lui lançant un regard taquin.

_Tu m’en feras part dans la voiture !

Harm prit son paquetage sur l’épaule et attrapa la main de Mac qu’il entrelaça avec la sienne. Ils sortirent de l’aéroport, chacun pensant à comment passer ces quelques heures ensemble.

_Où est ta voiture ?

_Je me suis permise de prendre la tienne, répondit Mac en indiquant du doigt la Chrysler qui était garée plus loin sur le parking. Ma voiture est en révision, se justifia-t-elle, se demandant tout à coup, si elle avait eu une bonne idée.

_Pas de problème, dit Harm en haussant les épaules. Tu as déjà mangé ?

_Je t’attendais

_Bien, voilà ! Nous avons quelque chose à faire !

Harm jeta son sac dans le coffre de la voiture et prit place du côté passager. Mac, d’abord surprise, contourna la voiture et se mit derrière le volant.

Ils sortirent du parking, chacun plongé dans leurs pensées. Harm tournait parfois la tête et observait Mac qui ne quittait pas la route des yeux.

_Où va-t-on ? Demanda Harm en voyant qu’elle prenait une bifurcation.

Il posa son regard sur le panneau et fronça les sourcils.

_Mac ?

La voiture s’arrêta sur une aire de repos totalement déserte. Mac coupa le contact de la voiture et posa enfin son regard sur son partenaire. Elle pouvait lire sur son visage l’incompréhension, mais elle se fichait de ce qu’il pouvait penser. Elle devait lui faire part de quelque chose.

_J’ai envie de toi, révéla-t-elle tout en soupirant

_Tu as quoi ? Demanda Harm, incertain de l’avoir compris

_Envie de toi, répéta-t-elle en se penchant vers elle lui.

Gênée par la ceinture, elle la détacha et en quelques mouvements, elle se retrouva à califourchon sur Harm qui n’avait pas encore assimilé ce qui était en train de se passer dans la voiture.

_Tu es sûre ?

_Certaine

Mac commença à déposer de petits baisers sur la commissure des lèvres de Harm. Elle remonta doucement vers son oreille et mordit gentiment le lobe.

Avec lenteur, elle défit la cravate et la jeta sur la banquette arrière de la voiture. Harm resta passif, à l'affût de la moindre sensation que lui proliféraient les doigts de Mac sur sa peau.

Elle déboutonna sa chemise et passa ses mains en dessous, caressant avec avidité son torse qui lui avait tant manqué. Harm se redressa un peu et l’aida à enlever sa veste qui rejoignit rapidement la cravate. La chemise ouverte, le torse à l’air, Harm attrapa les mains de Mac et les immobilisa entre eux. Il captura ses lèvres et descendit vers son cou. Il lâcha les mains de sa compagne et souleva le pull noir et le fit passer par-dessus sa tête avant de le jeter sur le siège du conducteur.

Mac ne portait plus qu’un soutien-gorge noir. Harm posa ses mains sur les hanches de la jeune femme et remonta doucement, caressant du bout des doigts la peau satinée de sa partenaire. Mac rejeta la tête en arrière, humectant avec délice ses lèvres.

Elle bougeait son bassin contre celui de Harm qui avait remplacé ses mains par ses lèvres.

_Harm, tu peux reculer ton siège ?

Sans plus attendre, il posa une main dans le bas du dos de sa compagne et de sa main libre, il attrapa le levier sous le siège et poussa le siège au maximum. Il étendit ses jambes, alors que Mac débouclait la ceinture. Elle déboutonna le bouton et Harm souleva un peu ses fesses et Mac fit glisser le pantalon, ainsi que le caleçon jusqu’à autour de ses genoux.

Attentif à la moindre des caresses, il observait Mac qui l’épiait dans son plus simple élément. Ne supportant plus d’être le seul à être à moitié nu, il remonta au maximum la jupe de Mac, pensant qu’elle avait eu la remarquable idée de ne pas porter de pantalon aujourd’hui.

Harm posa sa main sur l’une de ses cuisses nues et remonta lentement vers l’intérieur de celle-ci, surveillant la moindre réaction de sa partenaire. Il la sentit frémir alors qu’une de ses mains caressaient la culotte assortie à son soutien gorge, dernière rambarde avant de sentir le contact de sa fleur de Lys.

Le lieu atypique n’enlevait rien de la sensualité du moment.

Mac se tourna avec difficulté sur Harm et s’assit sur ses genoux, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle se frotta la tête qu’elle avait cogné contre l’habitacle de la voiture.

_Ca va chérie ?

_Ne t’inquiètes pas !

Harm dégrafa le soutien gorge de Mac et déposa de petits baisers entre ses omoplates.

Mac retira sa jupe et sa culotte qui s’échouèrent sur le plancher de la voiture. Elle appuya son dos contre celui de Harm et sentit l’envie de Harm.

_Harm, baisse le siège, dit-elle tout en regardant s’il n’y avait toujours personne sur l’aire de repos.

Harm attrapa la poignée et baissa le siège au maximum, ayant ainsi une position presque couchée. Mac se retourna à nouveau, faisant attention à ne pas se cogner et sentit une bouffée de chaleur montée en elle quand son regard croisa le corps quasi nu de Harm, recouvert d’une fine couche de particule humide. Mac se pencha sur lui, sentant contre son ventre, le désir qu’il avait pour elle. Elle parsema son torse de petits coups de langue, s’attardant quelques instants sur sa clavicule.

_Harm, tu as un préservatif ?

Harm la regarda interloqué.

_Dans mon porte feuille, poche gauche du pantalon, dit-il d’une voix rauque

Mac se pencha et se redressa au moment où elle attrapa l’emballage et embrassa le ventre de son compagnon.

_Tu veux que… je le mette, demanda Harm tout à coup mal à l’aise

Mac secoua simplement sa tête et se laissa glisser entre le siège et le tableau de bord et déballa le préservatif.

[...]

Il se libéra enfin, le faisant pousser un râle de désir. Il se relaissa tomber sur le dossier du siège de la voiture, emportant avec lui sa compagne. L’un contre l’autre, Mac allongée sur Harm, ils reprirent leur respiration normale.

Mac se redressa doucement et embrassa Harm. Il remit une mèche, collée contre son front, derrière son oreille. Elle reposa sa tête dans le creux de son épaule et caressait doucement le bras qui tombait entre les deux sièges avant.

_Wouah, dit-elle enfin en embrassant sa joue.

Harm sourit et posa ses mains sur le dos de sa compagne. Il n’avait jamais pensé qu’ils allaient tuer le temps de cette façon, mais il n’était pas déçu.

Bien que l’endroit n’était pas romantique, il ne regrettait pas une seule seconde d’avoir partagé ce moment avec elle, dans cette voiture.

Sarah Mackenzie venait d’avoir sa peau.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 22 Avr - 14:48

Aéroport international de Cleveland
Cleveland, OH
15 janvier 2005

19 : 35


Mac récupéra sa valise sur les tapis et se dirigea vers la sortie où elles s’étaient données rendez-vous avec Maya. Elle s’étira fatiguée par le vol qui n’avait duré seulement qu’une heure et demie. Elle tira sa valise à roulette derrière et prit la direction de la sortie.

Le froid de Cleveland l’enveloppa et une multitude de bons et mauvais souvenirs refirent surface dans son esprit. Elle n’avait pas remis les pieds dans cette ville depuis qu’elle avait fui son père il y a presque 20 ans.

Elle s’avança vers l’allée des taxis et vit une jeune femme emmitouflée dans une veste lui faire signe. Mac plissa les yeux et reconnue Maya. Elle s’approcha d’elle et sourit.

_Bonsoir

_Tu as fait bon voyage ? Demanda la jeune fille en prenant la poignée de la valise.

_Stressant, avoua Mac en engouffrant ses mains dans les poches.

La situation était réaliste.

_Tes parents savent que je suis là ?

Rien que cette phrase sonnait comme un paradoxe en étant conscient qu’elle était la mère biologique de Maya.

_Ils ont préparé la chambre d’ami, révéla Maya tout en avançant vers la voiture qui était garée plus loin sur le parking.

_Je pensais dormir à l’hôtel, dit Mac gênée.

_Pourquoi ?

_Je trouve que c’est… Enfin la situation est déjà bien assez surréaliste !

Mac vit le doute passé dans les yeux de la jeune femme.

_Je sais mais je ne voulais pas te savoir dans un hôtel en ville alors qu’on a tout juste une semaine pour faire plus ample connaissance

_Je ne comprends pas comment tu fais pour avoir l’air si sereine vis à vis de tout ça, dit Mac sentant elle-même une boule dans son estomac

_Je ne le suis pas, rit Maya en ouvrant le coffre de la voiture. Mais je me dis aussi que ça ne sert à rien de dramatiser plus qu’il ne faut une situation déjà assez compliquée !

_Sage parole !

_Ca ne vient pas de moi, c’est ma mère qui m’a dit ça ce matin, dit Maya en contournant la voiture.

Elle ne vit pas le sourire gêné de Mac. Elle resta quelques secondes en dehors de la voiture et monta finalement du côté passager.

_Tes parents s’appellent comment ?

_Martha et Joseph Stewart

_Mon père s’appelait également Joseph, dit Mac en posant son regard sur l’extérieur.

_Tu as encore des contacts avec tes parents ? Demanda Maya en s’engageant dans la circulation

_Mon père est mort il y a quelques années et j’ai eu l’occasion de revoir ma mère après plus de 15 ans d’absence, répondit Mac qui ne voulait pas repenser à ce jour noir.

_Je suis désolée, dit Maya sincèrement.

Un silence s’installa à l’intérieur de la voiture. Mac faisait une introspection de sa vie, revivant quelques moments en reconnaissant certains endroits qu’elle avait fréquentés étant adolescente. Elles passèrent devant la gare et Mac se souvint du jour où elle s’était enfuie avec Chris.

Finalement après trente minutes de route, Maya se gara dans une allée de garage. Plusieurs voitures y étaient déjà garées et Mac se sentit tout à coup très mal à l’aise. Elle ne se sentait pas la force de pénétrer dans cette maison où vivaient les personnes qui avaient pris sa place au fil des années dans le cœur de cette jeune femme.

Elle descendit lentement de la voiture et observa la maison. Elle était grande et chaleureuse.

_Tu veux attendre un peu avant de rentrer ? Demanda Maya en s’arrêtant au côté de Mac

_Je crois que j’aurai été mieux dans un hôtel, dit Mac en jetant un regard désolé à la jeune femme.

_Tu es si mal que ça ?

_Je ne veux pas perturber votre équilibre, répondit Mac en s’appuyant contre la voiture. Que pensent tes parents de toute cette histoire ? Je veux dire, ils ont bien accepté le fait que tu aies fait des recherches pour retrouver ta mère biologique ?

_Ils ne m’ont jamais caché qu’ils m’avaient adoptée, dit Maya en croisant ses bras sur sa poitrine. En même temps, ils ont tous les yeux bleus et je les ai bruns, tenta Maya d’alléger l’ambiance.

_Et ils ne sont pas gênés de me voir débarquer chez eux alors que je suis une parfaite étrangère ?

_Tu n’es pas une parfaite étrangère, dit Maya en fronçant les sourcils. Tu es ma mère et ils respectent ce choix de vouloir connaître mes origines

_Pourquoi ne ressens-tu pas de la rancœur à mon égard ? Demanda Mac désappointée par la réaction de Maya. Tu devrais me haïr pour t’avoir abandonnée mais au lieu de ça tu m’ouvres les bras, pourquoi ?

Maya soupira et baissa les yeux vers le sol.

_Je t’ai haïe pendant longtemps, enfin pas toi, mais cette mère qui m’avait abandonné avoua Maya en fuyant le regard de Mac. Et quand j’ai appris ton identité, je t’en ai voulu d’avantage parce que je m’étais toujours dit que ma mère biologique était trop pommée pour me garder avec elle. Mais j’ai découvert que tu étais avocate au JAG, et je t’ai encore plus détestée en pensant que tu n’avais pas voulu assumer tes responsabilités

_Ce n’était pas le cas, murmura Mac blessée par les propos de Maya.

_Je le sais et je l’ai compris quand tu m’as raconté ton histoire, continua Maya en rencontrant le regard de Mac. Et Chloé m’a beaucoup aidé à accepter le fait que tu n’étais pas responsable de cette situation. Elle m’a raconté ce qu’a été ton adolescence, expliqua-t-elle en penchant la tête sur le côté.

_Tu t’entends bien avec Chloé ?

_Elle s’est montrée très protectrice à ton égard et elle m’a révélé les circonstances de votre rencontre. Ca m’a fait réagir sur le fait que tu n’étais pas une mauvaise personne dans le fond

Mac ne comprenait pas comment une jeune femme de 21 ans pouvait être aussi sage. Elle se souvenait de son attitude à cet âge là et elle était loin de cette image que lui montrait Maya.

_La seule chose que je sais pour l’heure, c’est qu’à 36 ans, je n’ai toujours pas pardonné à ma mère de m’avoir abandonné alors que toi tu réagis presque comme si cela était normal

_Tu as été contrainte de le faire parce que tu n’avais que 15 ans et que tu vivais dans un milieu mauvais pour un bébé. Ce n’est pas comparable avec ta mère !

_Peut-être mais j’ai fait exactement la même chose que ma mère, j’ai abandonné mon enfant !

_Tu la détestes d’avoir fait ça ?

_Je ne déteste pas ma mère mais je ne l’aimerai jamais comme une fille aime sa mère, répondit simplement Mac en passant une main dans ses cheveux.

_Et si on laissait ça de côté ! Dit Maya pour changer de conversation.

Maya s’éloigna vers le coffre de la voiture et prit la valise. Elle fit un signe à Mac de la suivre dans l’allée vers la porte d’entrée. Mac soupira et prit son courage à deux mains.

_Maya ? Appela-t-elle en marchant derrière elle

La jeune femme se retourna

_Oui ?

_Crois-tu qu’il est vraiment nécessaire de faire un test de maternité ? Demanda Mac doutant de l’importance de cela.

Maya lui sourit simplement et ouvrit la porte qui donnait sur le hall d’entrée.

Mac inspira profondément et pénétra dans la maison.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 22 Avr - 14:50

Appartement de Harm
Washington DC, VA
15 janvier 2005

Au même moment


Harm venait de terminer la vaisselle et nettoyait nerveusement le plan de travail. Il n’était pas du genre à s’attarder sur la propreté de sa cuisine mais il devait s’occuper l’esprit en sachant qu’à cet instant même, Mac était en train de faire la connaissance des parents adoptifs de Maya.

Il lui avait fait promettre de l’appeler si quelque chose n’allait pas, mais le silence du téléphone l’agaçait. Pas qu’il voulait que Mac n’aille pas bien, mais il voulait simplement avoir des nouvelles et entendre de lui-même qu’elle n’avait pas de problème.

Il jeta l’éponge au fond du bac à eau et s’essuya les mains sur la serviette posée sur son épaule. Il prit son portable et regarda s’il avait toutes les barres de réseau, même s’il savait que c’était le cas.

Il ferma le livre de droit qu’il avait feuilleté pendant son dîner et le rangea dans l’étagère. Il jeta un coup d’œil rapide pour voir si tout était en ordre. Il éteignit la lumière, prit son portable et ses clés sur le bar et sortit de son appartement.

Il parcourut quelques mètres et frappa à la porte de ses voisines. Mattie vint lui ouvrir et l’invita à entrer.

_Je viens m’assurer que tout se passe bien, ici ! Dit-il en pénétrant dans l’appartement des filles

_Dis plutôt que tu ne sais pas quoi faire chez toi !

_Il y a de ça aussi, avoua-t-il en souriant. Vous voulez faire quelque chose ce soir ? Demanda-t-il en regardant Jen sortir de la chambre.

_J’ai pensé que tu pourrais m’aider pour mon devoir de maths, dit Mattie en soupirant.

Elle alla dans sa chambre et revint rapidement avec son livre de maths et des feuilles de brouillon.

_Quel chapitre ? Demanda Harm en s’asseyant sur le canapé.

Jen le rejoint un plateau dans les mains. Elle s’assit sur le pouf et tendit un soda à Harm.

_Les dérivés, répondit Mattie en se laissant tomber dans la place à côté de Harm.

_Ce n’est pas si compliqué

_Dit l’homme fort en maths, dit Mattie en faisant une grimace. Je déteste cette prof !

_Elle ne t’a rien fait, rétorqua Harm en plissant les yeux.

_Si elle nous donne des devoirs alors que les cours viennent tout juste de reprendre ! Cette prof, c’est une enflure !

_Mathilda Grace ! S’exclama Harm pour reprendre la jeune adolescente. Jen, dis quelque chose !

_Je suis plutôt d’accord avec elle, répondit Jen en haussant les épaules.

_Mettez deux jeunes rebelles dans un même appartement et voilà le résultat, dit Harm en levant les yeux au ciel.

Il voulut dire quelque chose mais son portable se mit à sonner. Il le chercha nerveusement dans sa poche et l’ouvrit précipitamment.

_Mac ?

{_Sturgis, répondit son collègue en déclinant son identité}

_Oh, c’est juste toi, dit Harm dans un soupir

{_Désolé de ne pas être Mac ! Répondit Sturgis légèrement blessé par l’attitude de son ami}

_Excuse moi mais j’attendais un appel de Mac, c’est pour ça

Harm se leva et s’éloigna des deux jeunes filles.

_Tu veux quelque chose de précis ? Demanda Harm en s’arrêtant devant la fenêtre

{_Je voulais savoir si tu avais fait tes conclusions dans l’affaire Carter, dit Sturgis en utilisant un ton professionnel}

_Ils sont au JAG, pourquoi ?

{_J’en aurai eu besoin pour demain, expliqua Sturgis. Mais ce n’est pas grave. Passe le bonjour à Mac si tu l’as au téléphone}

Et il raccrocha.

Harm secoua la tête et retourna sur le canapé. Il ouvrit le livre de maths et prit la page inscrit sur le haut de la feuille de Mattie.

_Prête pour tes maths ?

_Ouai, soupira Mattie sans motivation évidente

_Jennifer va nous aider, dit Harm en souriant au quartier maître.

_Ok mais je n’aime pas les maths !

_Je connais tes notes à tes examens et je sais que tu te débrouilles dans les matières scientifiques, signala Harm en lui tendant un stylo et une feuille. Et ne pense qu’on va te mâcher le travail, continua-t-il en se tournant vers sa pupille.

_On va y passer la nuit !

_S’il le faut, répondit Harm en parcourant l’énoncé de l’exercice.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 23 Avr - 12:21

Maison des Stewart
Cleveland, OH
15 janvier 2005

21 : 20


Mac était assise sur la balancelle qui se trouvait sur le perron de la maison. Elle regardait le ciel recouvert de nuages. Elle n’était pas certaine qu’il allait neiger cette nuit, mais le temps dans l’Ohio pouvait être très surprenant.

Elle regarda l’heure et se rendit compte qu’elle était assise là depuis plus de quarante minutes. Elle était sortie après les présentations avec Martha et Joseph. Ils s’étaient échangés quelques politesses et un silence pesant s’était installé dans le hall. Mac ne le supportant plus, s’était excusée et était sortie.

Elle entendit une porte s’ouvrir et se refermer. Persuadée que c’était Maya, elle ne tourna pas la tête et attendit qu’elle vienne s’asseoir à ses côtés.

_Je peux, demanda une voix masculine

Mac sursauta légèrement et sourit à l’homme grisonnant. Joseph Stewart, la cinquantaine, prit place au côté de la marine et posa une couverture sur leurs jambes. Il suivit le regard de Mac et comprit qu’elle regardait le ciel.

_Il va neiger, dit-il pour lancer une conversation

_C’est justement la question que je me posais, dit Mac en mettant ses mains refroidies sous la couverture.

_Ma femme et Maya sont en train de préparer votre chambre

_Je pense que je vais aller en ville, dit-elle en croisant pour la première fois le regard de l’homme. Je ne me sens pas à l’aise

_Aucun de nous n’est à l’aise en ce moment, avoua Joseph en caressant l’arrête de son nez. Il est certain que la situation est assez atypique mais toute cette histoire l’est alors…

_Il n’y a rien d’anormal à adopter une enfant, dit Mac en se mordant les lèvres.

_Comme il n’est pas anormal à ce que cette enfant veuille découvrir ses vraies origines ! Répondit-il en s’appuyant contre le dossier de la balancelle. Personnellement, je ne pensais pas que son ambition allait arriver aussi loin, dit-il en soupirant

_Il n’était pas difficile de me retrouver, dit Mac en se tournant vers le père adoptif de Maya.

_Pourquoi n’avez-vous pas accouchée sous x ? Demanda-t-il par curiosité.

_Je ne voulais pas laisser Maya entre les mains des services sociaux, répondit Mac un trémolo dans la voix. Mais dites-moi quelle enfant de 15 ans à un quelconque pouvoir de décision sur sa vie ?

_Je pense que c’était une décision sensée !

_Je le pense également ! Avoua Mac en souriant timidement à Joseph. Mr Stewart, je veux que vous sachiez que je n’ai pas l’intention de vous éloigner de Maya

_Vous pouvez m’appeler Joe, dit l’homme en répondant à son sourire.

_Je préfère Joseph, dit Mac en repensant à son père.

_Va pour Joseph, alors, acquiesça-t-il sans chercher une réponse pour le pourquoi.

_Je suis consciente que votre femme a l’impression que maintenant que je fais partie du tableau, Maya va se tourner vers moi, mais ce n’est pas mon intention, dit Mac avec sincérité

_Elle s’est préparée pendant longtemps à cela mais je crois que la réalité est toujours très éloignée de ce que nous avions pu imaginer

_J’aimerai qu’elle le sache, insista Mac en se passant une main dans les cheveux.

_Laissez lui le temps de digérer la nouvelle, mlle Mackenzie

_Mac, le reprit-t-elle. C’est le diminutif de Mackenzie, expliqua-t-elle avant qu’il ne pose la question comme c’était souvent le cas.

_Pour quand avez-vous prévu les tests ?

_Nous avons rendez-vous demain à la clinique et les résultats varient entre 3 jours et une semaine, répondit Mac un peu moins nerveuse qu’avant.

_Pourquoi n’avez-vous pas fait cela depuis Washington ? J’ai entendu dire qu’il était possible de le faire sans déplacement.

_Avec Maya nous voulions le faire ensemble

_Plus de crédibilité ? Demanda Joseph

_Quelque chose comme ça, répondit Mac en se frottant l’arrière de la nuque.

Le son de la porte vint perturber la conversation entre les deux adultes. Martha Stewart apparut sur le pas de la porte, un sourire crispé sur le visage.

_Joseph, tu peux venir une minute

Le mari se leva, s’excusa auprès de Mac et entra à l’intérieur de la maison.

Mac avait pu remarquer la réticence de la mère quand elle s’était serrée la main. Elle pouvait la comprendre, elle-même ne pouvait pas savoir qu’elle aurait été sa réaction si les rôles avaient été inversés. Elle fouilla dans la poche de sa veste et prit son téléphone.

Elle avait absolument besoin d’entendre la voix de quelqu’un de familier et un seul nom lui vint à l’esprit.

Une tonalité se fit entendre puis une seconde avant que ça ne décroche.

_Harm ?

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 23 Avr - 13:34

Merci pour toutes ces suites.

Je vais avoir de quoi lire dans le train en allant bosser, c'est super.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 31
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 23 Avr - 20:31

Ta fic est géniale Tomcat!!!!

J'adore vraiment cette histoire, j'aime la manière dont tu vois Mac ds cette fic!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 29 Avr - 21:42

Bah suis macmaniaque... dc ma ptite chiwie aura tjs une très belle image...

Mirci AnneSo Smile

Ptit clin d'oeil a mes choups

__________

Clinique
Cleveland, OH
16 janvier 2005

09 : 50


_Nous vous appellerons dès que les résultats seront là, l’informa une infirmière en les raccompagnant vers la sortie.

Mac et Maya sortirent de la clinique, quelque peu perturbées par ce qu'elles venaient de vivre. Pas que cela ait été douloureux mais une gêne s’était emparée d’elles sans qu’elles ne puissent l’expliquer.

_Ca te dérange si on va chez une amie ? Demanda Maya en arrivant à la voiture. Elle n’habite pas loin d’ici et je lui ai promis de passer cette semaine.

Mac haussa simplement les épaules et entra à l’intérieur de la voiture.

Quelques minutes plus tard, elles se garèrent devant un immeuble haut de plusieurs étages. Mac suivit Maya dans l’allée et lut le nom sur la sonnette sur laquelle Maya venait d’appuyer.

_Ouai ? Demanda une voix endormie

_C’est Maya, répondit la jeune fille, tu peux m’ouvrir ?

Le son strident de la porte signala que la requête avait été entendue. Maya la poussa et la tint pendant que Mac entrait à sa suite. Elles montèrent plusieurs étages et s’arrêtèrent devant une porte blanche.

Maya frappa quelques petits coups et attendit.

_Tu verras, elle est complètement délurée cette fille, signala la jeune fille en souriant.

La porte s’ouvrit sur une jeune fille, les cheveux ébouriffés et encore en pyjama.

_Tu as vu l’heure qu’il est, Maya ? Reprocha la jeune fille en la tirant vers l’intérieur de l’appartement.

Maya se tourna vers son amie.

_Je te présente Sarah Mackenzie, dit-elle en faisant signe à Mac de rentrer.

_Bonjour

_Mac, c’est Delphine, présenta Maya en donnant une tape sur l’épaule de la jeune fille. Mais tout le monde l’appelle Finou.

_Delphine, c’est français, non ? Demanda Mac pour ne pas montrer sa gêne.

_Ouai, je suis née dans le sud de la France et je suis venue ici pour faire des études de psycho, expliqua la jeune femme.

Mac avait bien reconnu l’accent français. Finou referma la porte sur elles et les invita à rentrer dans la cuisine qui était un peu en désordre.

_Faites pas attention à tout ça !

Mac s’assit à table et observa les deux jeunes filles se jeter un regard rieur. Elles semblaient vraiment bien s’entendre toutes les deux.

_Café ?

_Seulement s’il est fort, répondit Mac en souriant

_C’est une marine, précisa Maya en prenant place en face d’elle.

_Oh je l’ai entendu je ne sais combien de fois depuis le mois de décembre, soupira la jeune femme avant de rire. Vous revenez de chez le doc ?

_Ouai maintenant il faut juste attendre les résultats, dit Maya en ouvrant un placard au dessus de sa tête.

Elle sortit des biscuits et des tasses qu’elle posa sur la table. Mac sentait que l’amie de Maya passait de l’une à l’autre. Elle releva la tête et sourit, légèrement mal à l’aise.

_Une chose est sûre, c’est que si vous n’avez aucun lien de parenté, Maya tu as un sosie ! Dit la jeune femme en riant.

_Ca ne serait pas la première, dit Mac en repensant à Diane qui était son sosie parfait, seulement âgée de quatre année de plus qu’elle.

_Tu as un sosie ?

_Avais, répondit Mac en contractant sa mâchoire. Elle est morte, il y a quelques années, continua-t-elle en pensant à Harm.

_Tu la connaissais ? Demanda Maya curieuse

_Moi non, mais Harm, oui

_Harm, c’est le gars sexy avec lequel vous sortez ? Demanda Finou surexcitée

Mac releva un sourcil, surprise et regarda sa fille qui était devenue légèrement rouge.

_Maya ?

Le bruit d’une chaise qui tombe fit taire Finou, Maya et Mac. Il était certain que quelqu’un se trouvait dans l’autre pièce.

Mac fronça les sourcils quand une jeune femme brune entra à son tour dans la cuisine. Mac ouvrit la bouche pour dire bonjour mais Maya lui fit comprendre que ce n’était pas une bonne idée. Sans aucune parole, la nouvelle arrivante ressortit de la pièce.

_C’est Macab, une chose qu’on doit savoir à son sujet, ne jamais lui parler si elle ne l’a pas fait avant, l’informa Maya en murmurant.

Mac acquiesça, quelque peu surprise par les amies de Maya.

_Heu… mme Mackenzie, ça dérange si je fume ? Demanda Finou en lui montrant un paquet de cigarette.

_Non, bien sûr !

Finou s’empressa de prendre une cigarette et de l’allumer. Par politesse, bien qu’elle soit chez elle, elle ouvrit la fenêtre de la cuisine et cracha la fumée à l’extérieur.

_Maya, tu peux servir le café et me prendre un oasis, s’il te plaît, demanda la jeune fille la tête dehors.

Maya se leva et versa le café dans les tasses. Elle ouvrit le frigo et sortit une canette d’une boisson fruitée que Mac n’avait jamais vue avant.

_Je ne connais pas, dit-elle intéressée.

_Ma mère m’en envoie toutes les semaines, dit Finou en venant s’asseoir près d’elles.

_Je devine que c’est français ! Dit Mac en souriant

Macab entra à nouveau dans la cuisine, habillée et présentable. Elle sortit un bol du placard et se servit un grand café noir.

_Bonjour, suis Macab ! Dit-elle en tendant une main à Mac. Désolée pour avant mais je ne suis pas du matin, s’excusa-t-elle avant de s’installer à la dernière place de libre.

_Ce n’est pas grave, je connais ! Répondit Mac en souriant

_A vous non plus !

_Oh non, je suis matinale mais j’en connais une qui déteste se réveiller le matin, rajouta-t-elle en pensant à Chloé. Heu, rassurez moi, Macab, ce n’est pas votre prénom

Macab leva la tête vers la plus âgée des femmes et se mit à rire.

_J’aurai préféré, rit-elle avant de boire une gorgée de son café. Je m’appelle Aurélie

_Encore une française !

_Bah, on vient toujours en masse, plaisanta Finou avant de boire au goulot de la canette d’Oasis. Dîtes, je vais me faire jeter de vous demander ça mais est-ce qu’il serait possible d’avoir des feuilles de chêne en argent ? Demanda-t-elle en repensant au fait que c’était une marine.

_Je peux avoir ça, répondit simplement Mac.

Mac était heureuse et à l’aise de voir que les jeunes filles faisaient fi de son histoire avec Maya. La dernière chose dont elle avait besoin en ce moment était un interrogatoire sur le pourquoi du comment de l’abandon de Maya.

_J’ai entendu dire que vous avez un petit ami sexy, balança Macab en mettant un coup de coude à Maya.

_Je vois que Maya n’a pas perdu de temps pour vous le dire, dit Mac en jetant un regard espiègle à la jeune fille.

_En même temps, on ne va pas le nier non plus !

_Et vous, vous êtes seules ? Demanda Mac pour changer de conversation

Les trois jeunes femmes se regardèrent et soupirèrent.

_On pourrait les avoir à la pelle, si on le voulait, dit Finou

_Ca c’est certain, acquiesça Macab

_Le problème, c’est qu’on n’a pas de pelle pour les ramasser ! Ajouta Maya avant de rire aux éclats

Ah l’insouciance des jeunes années, Mac aurait aimé vivre cette époque. Elle pencha la tête sur le côté et observa Maya rire avec ses amies. Elle était certaine qu’elle était heureuse, mais une ombre noire vint troubler le tableau. Elle n’était pas celle qui lui avait offert ce sourire radieux.
C’était d’autres personnes : Martha et Joseph Stewart.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 29 Avr - 21:50

Ah trop marrant ce chapitre. J'ai adoré et j'ai bien rit.

Trop fort le coup de la pelle...

Ah vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 30 Avr - 12:42

Merci beaucoup Corinne

Je me suis également bcp amusée en l'écrivant...

je devais faire un clin d'oeil à mes deux acolytes...

Je vais poster plusieurs chapitres aujourd'hui, étant donné que demain je pars jusqu'au 8 !
_________________

Maison des Stewart
Cleveland, Ohio
18 janvier 2005

7 : 50


Mac s’extirpa avec souplesse du lit de la chambre d’ami. Elle commençait doucement à se faire à l’idée de dormir dans la maison des personnes qui avaient adopté Maya.

Heureusement pour elle, ils étaient partis en voyage pour deux jours et elle n’avait pas eu à les rencontrer au réveil. Mac était persuadée que tout cela était une mise en scène pour éviter la gêne, mais elle les remerciait de ne pas rendre la situation plus difficile qu’elle ne l’était déjà.

Elle enfila son peignoir, prit son portable sur la table de chevet et ouvrit la porte de la chambre. Tout en se dirigeant vers la cuisine, elle alluma son téléphone et regarda ses nouveaux messages.

Elle sourit en voyant que Harm n’avait pas oublié de lui envoyer son message quotidien, juste avant qu’il ne parte pour le JAG. Elle n’en revenait toujours pas de la routine dans laquelle ils s’étaient installés depuis plus d’une semaine.

Il n’y avait pas ce temps de retenu qu’on pouvait avoir au début d’une relation. Ils étaient tout simplement ensemble, sans pudeur.

Elle pénétra dans la cuisine et leva la tête quand elle entendit le bruit de vaisselle. Elle rencontra le regard de Martha Stewart qui, d’après l’odeur, préparait des pancakes.

Ils étaient certainement rentrés durant la nuit ou tôt dans la matinée.

Tout à coup, gênée par ses vêtements et sa tête du matin, elle voulut repartir vers la chambre, mais elle se doutait que cela allait être encore plus indicatif de son état. Alors elle décida de s’asseoir à table, en face du père de famille.

Les cheveux ébouriffés, Mac tenta de les rendre présentable en passant une main dedans. Aucun des adultes n’avaient encore échangé de paroles, accroissant ainsi le malaise déjà palpable dans la pièce.

_Vous avez besoin d’aide, mme Stewart ? Proposa Mac en se levant.

La femme lui fit signe de rester à sa place et amena une assiette de pancakes et retourna aux fourneaux.

Joseph n’avait pas décollé les yeux du journal, tournant avec nonchalance les pages du journal local. Quelques minutes plus tard, il le referma et le posa sur le coin de la table.

_Vous avez bien dormi, Mac ?

_Oui, merci ! Répondit-elle en se servant dans l’assiette.

_Nous sommes arrivés tôt ce matin et Martha à l’habitude de nous préparer le petit déjeuner, dit Joseph pour entamer la conversation.

_Je n’ai jamais le temps de manger convenablement le matin, avoua Mac en se servant du café dans la tasse déjà sur la table.

Elle demanda silencieusement à l’homme de la maison s’il voulait du café. Il approcha sa tasse et Mac le servit avant de reposer la cafetière.

_Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, dit Martha en se tournant vers Mac. Surtout que vous devez certainement beaucoup bouger dans votre activité professionnelle

_Disons que je suis la plupart du temps dans les bureaux et que je ne fais que quelques enquêtes à l’extérieur, expliqua Mac heureuse de voir que la mère de Maya tentait de créer un lien entre elles.

_Alors vous ne faîtes pas la guerre ? Demanda la femme curieuse d’en savoir plus sur cette femme.

_J’ai été envoyée en Afghanistan, en Iran et dernièrement au Paraguay

_Le Paraguay ? Demande Joseph, un sourcil relevé. Nous n’avons pourtant pas de conflit ouvert avec ce pays

_Le terrorisme, dit Mac en faisant une grimace. J’étais en mission d’infiltration avec la CIA, expliqua-t-elle sans rentrer dans les détails.

_Et vous travaillez dans les bureaux, hein ? Plaisanta Joseph sur la vie mouvementée de la jeune femme.

_Et vous, que faîtes-vous ?

_Je suis dans la comptabilité, rien de bien passionnant et Martha possède un petit commerce en ville

_Je suis fleuriste, précisa Martha en s’installant en face de Mac.

_C’est vous qui avez fait ses décorations florales ? Demanda Mac, heureuse de voir que le contact se nouait.

_Oui avec l’aide de Maya

_Elles sont magnifiques, dit-elle en le pensant réellement.

La gêne était palpable.

_Merci

Maya pénétra dans la cuisine à son tour, tout aussi débraillée que Mac. Elle se dirigea vers sa mère et l’embrassa sur la joue. Elle réitéra son geste avec son père.

Elle leva les yeux vers Mac qui l’observait dans sa famille et eut un moment d’hésitation avant de s’approcher d’elle et de l’embrasser à son tour.

Le doute n’était pas passé inaperçu mais Mac l’ignora du mieux qu’elle put, en ignorant la douleur qu’elle avait ressentie à cet instant.

_Bonjour, dit Mac en contrôlant sa voix.

Elle n’était assurément pas à sa place dans cette maison.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 30 Avr - 12:54

Merci Tomcat pour cette suite.

Je suis triste pour Mac, c'est sûr que ça ne doit pas être facile pour elle de vivre tout ça et de voir sa fille avec ses parents adoptifs.

Vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 31
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 13 Mai - 0:59

Poutin j'avais pas lu ces suites à cause d'un problème de connexion (enfin on s'en fout mdr)!!

Outin y a Macab et Finou outin de tin elles ont rencontré Mac OMG g le cerveau qui débloque a yest mdrrrrrrr!!!!!

Pinaise le coup de la pelle ptdrrrrrrrr tin c'est vrai que c'est un élément important pr ramasser les mecs tin chu ptdr!!!!

Et puis truc tout con mais imaginer Mac les cheveux ébouriffés avec sa tête du matin outin mon rêve mdrrrrrrrr !!!

MERKI Tomcat pr cette superbe fic, qui me permet de rêver encore plus de Mac d'amour mdrrrrrr!!

Bon c'est bon je me tais mdr!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jen72
Loin de Catherine
Loin de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 29
Localisation : Lausannoise exilee en Alabama
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Dim 25 Juin - 19:09

Je voulais juste te dire, Tomcat, que cette fic c'est la meilleure parmi toutes celles que j'ai lues....

J'adore ta façon d'écrire, ta façon de voir le personnage de Mac, enfin bref, j'adore tout!

J'espère qu'on aura bientôt une petite suite mais je peux dire que j'attendrai avec plaisir rien que pour lirte quelque chose d'aussi bien!!!!


Merci beaucoup de nous faire partager ton talent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Ven 15 Sep - 14:19

Alors vous allez avoir plusieurs suites en très peu de temps...

J'ai eu un pb de connection assez long & j'ai pas mal entamé la fanfic depuis...

Bonne lecture & merci encore pour votre soutien...

__________________

Maison des Stewart
Cleveland, Ohio
18 janvier 2005

Dans la nuit


Mac, couchée dans son lit, tentait en vain de s’intéresser au livre qu’elle avait commencé une semaine auparavant. Mais son esprit la ramenait toujours au lendemain, quand elle apprendrait les résultats de ce fameux test.

Elle ne doutait pas vraiment de sa parenté avec Maya, convaincue au plus profond d’elle-même qu’elle était bien la mère biologique de Maya. Mais il y avait ce facteur inconnu qui laissait tout de même une trace de doute dans son esprit.

Un léger coup à la porte de la chambre, lui fit relever la tête et poser le livre sur la table de chevet. Elle se redressa légèrement, inspecta sa tenue et inspira profondément.

_Entrez

La tête de Maya apparue par l’embrasure de la porte qu’elle venait d’ouvrir doucement.

_Je peux te déranger ? Demanda-t-elle timidement

Mac répondit en lui faisant un signe de la main. Maya pénétra dans la pièce et la referma doucement. Elle s’assit sur le bord du lit et commença à jouer avec ses doigts, montrant la nervosité qui l’habitait.

_Tu veux parler ? Demanda Mac en s’asseyant à ses côtés.

_Je n’arrive pas à dormir. Je n’arrête pas de penser à demain et je me dis qu’on sera définitivement fixé, expliqua Maya en posant son regard sur Mac. Et j’ai peur que ce test révèle l’une de mes frayeurs

_Laquelle ?

_J’ai peur qu’on m’annonce que tu n’es pas ma mère biologique et alors tout sera remis en question, dit-elle en soupirant.

_Selon toi, quelle chance y a-t il pour que cette éventualité se produise ?

_Beaucoup trop pour moi ! Répondit Maya en inclinant la tête et en fixant ses doigts qui jouaient avec un pli dans son pyjama. Quand je suis allée à l’orphelinat pour connaître mes origines, je m’imaginais déjà me battre avec le système, comme dans les films. Mais on m’a tout simplement donné ton nom en m’expliquant que tu avais refusé d’accoucher sous x, raconta Maya en revenant quelques mois auparavant. Puis j’ai fait la connaissance de ce James Mackenzie qui m’a alors proposé de nouer le contact avec toi et je me suis dis que tout allait être résolu, que j’avais enfin trouvé ma mère biologique et que je pourrais enfin connaître les raisons de mon abandon

_C’est ce qui est arrivé, murmura Mac en posant une main réconfortante sur l’épaule de Maya.

_Mais je me dis qu’il y a une infime possibilité pour que tu ne sois pas ma mère et je ne sois pas ta fille et que tu aurais alors révélé tant de détails de ton passé à une personne, qui peut-être, n’est pas celle à qui tu dois ces explications

_De quoi as-tu le plus peur ? Demanda Mac en affrontant ses propres démons

_J’ai peur de me rendre compte que tout ce que tu m’as raconté n’est pas mon histoire mais celle d’une autre fille quelque part dans ce monde, répondit-elle un trémolo dans la voix.

Depuis leur première rencontre, c’était la première fois qu’elle voyait cette jeune femme faillir. Elle l’avait toujours vue optimiste, heureuse, souriante et confiante en la vie, tout ce qu’elle n’avait pas été depuis cette annonce en décembre. Aujourd’hui, il fallait que les rôles s’inversent, qu’elle sache trouver les mots qui pouvaient la réconforter et lui redonner la confiance avec laquelle Mac l’avait connue.

_Je te promets que mon histoire est ton histoire, dit Mac d’une voix solennelle

_Comment peux-tu promettre ce genre de chose ? Demanda Maya en essuyant une larme sur sa joue.

_Parce que pour une fois dans ma vie, je fais confiance à mon instinct

Elle savait que c’était un mensonge, même si quelque part dans son esprit, Maya ne pouvait qu’être sa fille. Elle savait qu’elle aspirait au même doute que la jeune fille assise à ses côtés et qu'en ce moment, avoir confiance en elle était le dernier sentiment qui l’habitait.

_Merci, dit Maya avec sincérité. Je vais te laisser, continua-t-elle en se levant du lit. Désolée pour tout ça

_Ne t’excuses pas !

Maya lui sourit et quitta la pièce, un peu plus sereine. Mac soupira et se laissa tomber sur son oreiller. La journée de demain promettait d’être riche en émotion et elle espérait qu’elle serait assez forte pour surmonter le résultat.

La marine était bien loin de tout ce chaos. Elle se sentait redevenir cette adolescente qui n’avait aucun contrôle sur sa vie. Et elle s’était pourtant promise de ne jamais revivre ce genre de situation.

Comme quoi, elle ne tenait pas toujours ses promesses.

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Ven 15 Sep - 14:36

Ah merci pour cette suite tant attendue.

Quel plaisir de retrouver cette très belle histoire.

Merci encore pour cette suite, je sais je me répète. Comme toujours les échanges entre Maya et Mac sont touchants. Et puis si elles se ressemblent autant que tout le monde le dit, il ne devrait pas y avoir de doute sur le lien de parenté.

Vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 31
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Ven 15 Sep - 21:36

Ouh là j'ai honte de l'avouer mais en ce moment j'ai légèrement laisser tombé la lecture de fic Embarassed mais bon quand j'ai vu qu'il y avait une nouvelle suite à cette fic ah mon cerveau s'est réveillé lol!!

Alors franchement que du bonheur cette fic est extraordinaire et cette suite est tout aussi bien!

Vivement les autres!

Merci Tomcat pr cette fic thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 16 Sep - 11:10

Wi l'attente a été longue mais j'ai continué... doucement mais les suites se suivent plus ou moins...
Heureusement
Mirci pour votre soutien qui est tjs aussi important...

Bonne lecture

_____________

Clinique
Cleveland, OH
19 janvier 2005

10 :20


Mac prit l’enveloppe que la jeune femme lui tendait. Elle la fixa tout en remerciant la jeune hôtesse d’accueil et partit à la rencontre de Maya qui l’attendait sur le pas de la porte.

Cette simple enveloppe contenait l’un des éléments le plus important dans leur vie. Aujourd’hui, elles allaient savoir si elles étaient ou non, mère et fille.

_Tu l’as ? Demanda nerveusement Maya

Mac montra l’enveloppe et la tendit à Maya qui refusa de la prendre.

_Je préfère que tu l’ouvres, expliqua Maya en reculant de quelques pas.

Elle ne pensait pas être aussi nerveuse. Elle avait comme une envie de vomir. Même avant un examen important, elle ne s’était jamais sentie mal. Manquant d’air, la jeune femme devait s’asseoir sous peine de s’effondrer.

Elle s’appuya contre le mur de la clinique et posa ses mains sur ses genoux et inclina la tête pour reprendre son air. Elle était en train de paniquer et elle ne pouvait rien faire contre. Pour une raison inexplicable, elle sentait que cette enveloppe contenait un élément qui lui faisait peur.

Mais peur de quoi, elle ne le savait pas. Elle doutait encore plus maintenant qu’il y a quelques heures. Si Mac n’était pas sa mère, alors elle devrait recommencer toutes ses recherches depuis le début. Et elle aurait emmené avec elle, dans cette quête, une femme dont le cœur était meurtri par l’abandon de son enfant. Et si ce n’était pas elle ?

Mais les coïncidences étaient pourtant précises. Peut-être trop précise !

Elles se ressemblaient, c’était certain. Elle portait le prénom que Mac avait choisi pour sa fille. Elle habitait Cleveland. Elle avait le goût du droit comme Mac. Mais en y réfléchissant, tout coïncidait trop.

Elle inspira profondément et releva la tête pour rencontrer le regard de Mac qui était tout aussi perdue qu’elle.

_Et si on l’ouvrait !

Mac acquiesça d’un hochement de tête. Elle décolla la languette et sortit un amas de feuilles imprimées. Maya suivait le regard de Mac qui lisait les lignes.

Le visage de Mac se ferma et une larme vint naître dans les yeux de la marine. Ses mains tremblaient. Les feuilles tombèrent au sol alors qu’elle relevait ses yeux vers Maya qui attendait une réponse.

_Alors ? Demanda-t-elle la voix tremblante

Elle vit Mac inspirer profondément et se baisser pour ramasser les feuilles qui étaient tombées au sol.

_S’il te plaît, répond-moi ! Supplia Maya en s’agenouillant à la hauteur de Mac qui ne s’était toujours pas relevée.

Mais Mac l’ignorait. Elle se leva, les feuilles en main et les tendit à Maya avant de pivoter et de s’éloigner.

_Mac, qu’est ce qu’il se passe ? S’écria la jeune femme en partant à sa poursuite

Mais elle ne se retourna pas. Essoufflée et meurtrie, elle posa son regard sur les feuilles qu’elles tenaient toujours en main. Elle parcourut les quelques lignes et son cœur se brisa.

Elles n’étaient pas parente. Il n’y avait aucun lien entre elle. La ressemblance était pourtant frappante mais elle n’était pas sa fille et Mac n’était pas sa mère.

Elle leva les yeux vers la direction que Mac avait prise quelques minutes auparavant et scruta le parking, en espérant la voir, mais elle avait disparu.

« Peut-être dans la voiture », pensa Maya qui se mit à courir vers la place de parking sur laquelle elle s’était garée.

Elle arriva enfin à sa voiture et remarqua qu’il n’y avait personne à l’intérieur. Elle ne savait pas où elle pouvait être. Sa réaction même l’avait surprise. Elle n’avait pas dit un seul mot, elle s’était seulement contentée de la regarder, de lui donner les papiers et de disparaître.

Elle pouvait être n’importe où. Mac connaissait la ville, elle y avait vécu et elle pouvait facilement trouver un endroit où se réfugier sans qu’elle ne la trouve.

Maya se souvint alors que Mac était alcoolique. Elle était peut-être allée dans un bar pour noyer son désarroi dans un verre. Elle ne savait pas si elle était capable de sombrer dans l’alcool parce qu’elle vivait une mauvaise passe. En fait, elle ne connaissait rien de la vie de Sarah Mackenzie.

Elle relut à nouveau les lettres imprimées en noires. La compatibilité était nulle disait la première feuille. Plusieurs expressions donnaient d’autres indications qu’elle ne comprenait pas.

Comment avaient-elles pu se tromper à ce point sur leur parenté ?

Maya monta dans sa voiture et mit le contact. Elle jeta les feuilles sur la banquette arrière. Elle posa son regard dans le vague et commença à pleurer.

_Pourquoi ? Murmura-t-elle à travers les larmes

Son téléphone portable sonna. Elle le chercha mais ne le trouva pas. Elle entendait cette sonnerie mais il n’y avait pas moyen qu’elle mette la main sur son cellulaire. L’appel se faisait insistante.

Aveuglée par les larmes, elle le cherchait dans son sac, espérant sentir les vibrations. Mais elle ne le trouvait pas.

_Maya, l’appela une voix

Elle tourna la tête vers la fenêtre du côté passager mais il n’y avait personne.

_Maya, répéta la voix

Elle se retourna de l’autre côté et ne vit toujours personne. Que lui arrivait-il ? Elle ferma les yeux pour se reprendre.

Elle sentit une légère secousse sur son épaule. Elle rouvrit les yeux et vit sa mère penchée au dessus d’elle. Elle examina la pièce qui l’entourait et se rendit compte qu’elle était dans son lit, le visage ravagé par les larmes.

Elle s’assit et ramena ses genoux vers sa poitrine.

_Maman, j’ai fait un horrible rêve, sanglota la jeune fille paniquée

Martha enlaça sa fille et l’embrassa sur la tempe.

_Un horrible rêve, répéta Maya en pleurs. Si horrible…

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 16 Sep - 11:37

Ouf ben dis donc tu m'as filé une sacré frousse là.

Je ne m'attendais pas du tout à ce que ce soit un rêve en lisant et je suis bien contente que ce ne soit qu'un rêve en espérant qu'il ne soit pas prémonitoire.

Super suite même si mon coeur à rater un battement en lisant ce chapitre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 16 Sep - 12:40

ben j'ai plongé dedans jusqu'au bout!! j'ai eu peur sur ce coup!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 16 Sep - 19:55

j'ai tout gobé!!!!

bravo, super suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   Sam 16 Sep - 19:58

j'avais déjà lu mais j'adore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Lourd Secret [En Cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Lourd Secret [En Cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Rédempteur T0 : le secret de la Bête d'Angles - Sébastien Tissandier
» Profond Secret - Berlie Doherty
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» [C'est du lourd !] Angele Lombard ne vous laissera pas "indifférente"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: En cours-
Sauter vers: