CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une leçon de vie 1/1 [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Stephjag
Photo de famille
Photo de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 515
Age : 39
Localisation : Plongée dans le blue des yeux de Harm ou ceux de Grissom ou ceux bleu acier de Gibbs
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   Dim 4 Juin - 15:54

Chapitre 7


14 : 14 GMT
A bord d’un taxi en route vers Falls Church
Washington, D.C.



Harm et Mac étaient assis dans le taxi qui les ramenait au quartier général du JAG depuis leur départ Harm n’avait pas desserré les dents. Il avait été contre l’idée même de rentrer, pourtant il savait que c’était la meilleure chose à faire et puis cela lui évitait pas mal de problèmes et ainsi il ne mettait pas sa carrière en danger mais sa carrière était bien la dernière chose qui le préoccupait en ce moment.

Avant de prendre l’avion pour rentrer, il avait pris une décision dont il n’avait pas fait part à Mac. Si jamais Chegwidden l’empêchait de repartir auprès d’Ocean ou d’aller à New York pour aller interroger ces deux policiers au sujet de Weston, il démissionnerait et cette décision serait sans appel.

Avant de partir, il avait dit au revoir à son amie, lui expliquant qu’il allait revenir très vite mais qu’il devait rentrer pour le travail. Le regard de la jeune femme s’était rempli de panique et de détresse à l’idée de se retrouver seule.

Ocean McNamara, de surcroît, ignorait encore tout sur la gravité de son état. Et, chose étrange, elle semblait incapable de parler pour le moment. Le médecin disait que c’était normal vu qu’elle était restée dans le coma mais Harm n’aimait pas ça du tout ; quelque chose lui disait que son silence n’était pas dû au fait qu’elle ait été dans le coma.

Elle avait vraiment trop subi. Aucun être ne devrait avoir à subir ce qu’elle avait vécu ni ce qu’elle était en train de vivre aujourd’hui. Ses épreuves étaient de plus en plus lourdes, comment pourrait-elle un jour se remettre de tout ça ?

Dieu nous envoie seulement les épreuves que nous sommes capables de supporter.

Harm avait lu cette phrase un jour et se demandait à présent si elle était exacte parce si telle était le cas, Ocean, elle, devait être capable de supporter énormément. Et se demander pourquoi ne servait à rien car c’était une question sans réponse comme des milliers d’autres sur la terre, pourtant Harm ne pouvait pas faire autrement que de se poser cette question : ‘Pourquoi Ocean ?’

Ocean McNamara est la douceur personnifiée. Elle aide toujours les autres, a toujours le mot qu’il faut pour apaiser, adore les enfants…

Oh non, les enfants, depuis que Harm la connaissait, Ocean ne rêvait que d’une chose : avoir un enfant. Saurait-elle toujours en avoir ? Pourrait-elle un jour rencontrer quelqu’un et lui faire assez confiance et lui, l’aimerait-il au point de vouloir faire sa vie et fonder une famille avec elle ?

Harm tressaillit. Il se rendait compte que cette nouvelle vie ne serait vraiment pas évidente pour son amie qui avait toujours eu des rêves plein la tête et qui était toujours si pleine de vie. Comment cette envie de vivre allait-elle pouvoir subsister si jamais le pire se produisait et que son ultime désir de féconder s’avérait être impossible ?

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   Dim 4 Juin - 18:06

c'est toujours aussi beau et poignant.
j'adore cette fic.

j'espère de tout coeur que Ocean va s'en sortir grace aux soutiens de Mac et Harm.

par contre ce qui me fait peur c'est qu'il ne repousse Mac au finalement pour ne pas qu'elle subisse tout ca. Car c'est certain que quand ocean va soritr de l'hopital Harm va s'occuper d'elle. Par là il va surement démissionner pour ce consacrer à elle et à retrouver ce maudit de Stephen. cer l'Amiral va surement lui laisser du temps mais il faudra bien qu'il réintègre le jag un jour ou l'autre, s'il les recherche ne sont fructueuse tous de suite.

enfin j'espère que tout va bien se finir et pour tout le monde.

merci pour cette fabuleuse fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephjag
Photo de famille
Photo de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 515
Age : 39
Localisation : Plongée dans le blue des yeux de Harm ou ceux de Grissom ou ceux bleu acier de Gibbs
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   Mar 6 Juin - 10:18

Non, Harm ne devait pas penser à des choses pareilles car cela le détruirait autant qu’Ocean. Depuis la mort de Diane, ils étaient tous deux inséparables et, si pendant quelques temps, ils n’avaient plus vraiment eu de nouvelles l’un de l’autre, c’était uniquement parce qu’ils étaient tous deux accaparés par leur travail respectif.

Aujourd’hui, il y avait Mac, sa vie, mais pour l’instant ils n’étaient tous deux que des collègues de travail proches mais il n’y avait encore vraiment rien entre eux que des liens d’amitié profonde sauf si Mac était secrètement amoureuse de lui comme lui l’était d’elle.

Le fait que, lorsqu’il était retourné la voir dans sa chambre d’hôpital, elle l’avait regardé juste quelques minutes avant de refermer les yeux, groggy par les médicaments (anticonvulsifs et autres anesthésiants), l’avait rendu malade et lui avait déchiré le cœur, ses si beaux yeux habituellement plein de vie et d’espièglerie étaient à présent vides, tristes et implorants.

Harm se jura qu’il ne la laisserait pas, aucune importance ce que les autres pouvaient penser. Il fallait qu’il fasse quelque chose pour l’aider à redevenir celle qu’elle était avant l’accident – bien qu’il soupçonnait que cette jeune femme-là ait disparu à jamais.

Et tout ceci arrivait alors qu’il commençait à croire que la vie pouvait également être parsemée ci et là de moments de bonheur intense – ceci ne voulait pas dire non plus que cela était impossible ; cela signifiait seulement qu’il fallait payer très cher ceux que l’on avait la chance de connaître mais qu’il fallait aussi faire énormément de sacrifices avant d’arriver au bonheur ultime, si celui-ci était accordé à tout le monde.

Il arrivait parfois que Harm commence à douter qu’il frapperait un jour à sa porte. Peut-être que le bonheur était trop précieux pour qu’il soit pour tout le monde. La vie n’était-elle donc en réalité qu’une succession de malheurs ?

Non, même dans les moments difficiles, il y avait toujours une lumière quelque part qui finissait tôt ou tard par apparaître et ce serait également le cas pour elle, Harm le savait du plus profond de son cœur. Dieu existait quelque part, sinon il ne nous ouvrirait pas une fenêtre à chaque claquement de porte qui se ferme.

Il en avait fait plus d’une fois l’expérience dans sa propre vie pour le savoir. Lorsqu’on lui avait interdit de voler, il était devenu avocat, il avait fait la connaissance de Kate et ensuite de Meg Austin, et aujourd’hui il y avait Mac… il ne l’aurait probablement jamais rencontrée s’il volait toujours. Il n’aurait pas connu Bud non plus, ni un tas de personnes qu’il connaissait à présent. Il n’aurait pas aidé nombre de gens non plus.

Rien n’arrive jamais par hasard et chaque chose a sa raison d’être même si l’on ne la comprend pas toujours. Et pour le moment, Harm avait la curieuse sensation que plus rien n’avait le moindre sens pour lui.

A suivre...

Bonne lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   Mar 6 Juin - 15:56

bou je comprend le fait qu'il soit complètement perdu

mais j'espère qu'il ne va pas repousser mac.

espèrons qu'ocean arrive à s'en sortir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephjag
Photo de famille
Photo de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 515
Age : 39
Localisation : Plongée dans le blue des yeux de Harm ou ceux de Grissom ou ceux bleu acier de Gibbs
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   Sam 10 Juin - 21:50

14 : 34 GMT
Quartier général du JAG
Falls Church, Virginie



Harm et Mac entrèrent dans les bureaux du JAG et furent salué par tout le monde. Tous deux firent de même mais le visage de Harm était fermé, il ne pensait qu’à Ocean. Il se préparait déjà au refus de l’amiral Chegwidden de le laisser repartir.

Il était hors de question de laisser Ocean affronter cette situation seule, il n’aurait pas voulu être seul lui non plus si la situation aurait été inversée et il se demandait si il ne devrait expliquer la situation à l’amiral si effectivement refus il y avait.

Puis Harm réalisa qu’il y avait encore une autre solution pour empêcher son renvoi éventuel du JAG, et qui éviterait toutes discussions. Mac risquerait d’être surprise mais, il avait prit sa décision – il aimait Mac il n’y avait pas de doute, mais il prendrait soin de Ocean à n’importe quel prix.

Certains penseraient peut-être qu’il a perdu la tête et se demanderait pourquoi être prêt à sacrifier sa carrière pour une personne qui ne sait plus marcher. D’autres auraient dit j’ai ma vie, je n’ai pas le temps ou enfin, voyons il n’y a plus rien a faire. Quelle vie a-t-on en chaise roulante ? Aucune.

Harm, lui savait que tous ces gens avaient tort et ne valait pas la peine que l’on s’y attarde mais Ocean aurait à affronter des personnes comme celles-là qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez. Heureusement des personnes comme ça il y en a de moins en moins mais tout de même, il n’en faut qu’une seule pour détruire la force mentale.

Ocean l’aurait lui pour lui apprendre à se défendre et à utiliser sa faiblesse comme une force. Un sourire caressa doucement ses lèvres et Harmon Rabb Jr savait qu’il venait de prendre la bonne décision. Il se demandait néanmoins comment réagirait Chegwidden. La seule façon de le savoir était de pénétrer dans la cage au lion et c’est ce qu’il fit en compagnie de Mac.

Harm et Mac entrèrent dans le bureau de leur supérieur après que Tiner les ai annoncé. Tous les deux planté au garde-à-vous devant le bureau. L’amiral Chegwidden les scruta d’about quelques instants avant de dire :
— Repos !

Harm et Mac se relâchèrent légèrement. Cependant l’amiral put voir qu’il y avait toujours une tension alors même qu’ils étaient au repos, en effet, ni l’un ni l’autre n’avait prit un siège. Il est vrai qu’il leur indiquait toujours de s’asseoir mais AJ savait aussi ils le faisaient de toute manière alors cette fois, il était certain que quelque chose ne tournait pas rond et Chegwidden sentit un nœud se former dans son estomac.

Rabb, allait encore lui causer des cheveux blancs – enfin ce serait le cas, s’il en avait sur la tête – mais comme ce n’était pas le cas disons qu’il allait une nouvelle fois lui enlevé quelques minutes plaisantes à vivre.
— Y a-t-il quelque chose dont vous voudriez me faire part, Rabb ?
— En fait oui, amiral, je voudrais vous remettre ma démission. Dit-il posément.

Chegwidden fixa Harm. J’ai du mal entendre, Harmon Rabb Jr vient-il vraiment de me dire qu’il me remettait sa démission ?

AJ observa ensuite le Major Mackenzie et à voir l’expression de son visage, elle nous plus n’était pas au courant.
— Vous quoi ? Demanda Mac, surprise. Le regardant à présent avec de grands yeux.
— Je remets ma démission. Rétorqua-t-il simplement.
— Mais enfin, pourquoi ?
— Voilà une question à laquelle moi aussi j’aimerais avoir une réponse. Interrompit l’amiral.

Harm fit un pas en avant, et attendit quelques instants avant de fournir une explication pour avoir prit une telle décision. Il savait que ce choix pèserait lourd sur le reste de sa vie – et sans doute lui arriverait-il un jour de se demander pourquoi mais il devait le faire c’était son devoir envers elle.

S’il ne le faisait pas, il ne pourrait plus jamais se regarder dans un miroir. La période qu’allait vivre Ocean serait on ne peut plus critique car une personne aussi forte soit elle à toujours un point de rupture et comme marcher était pour elle une liberté – elle lui avait toujours dit – comment réagirait-elle lorsqu’elle apprendrait que cette si précieuse liberté lui avait été enlever ?
— Capitaine Rabb ?
— Harm ?

Harm fut extirpé de ses pensées par les voix de l’amiral et de sa co-équipière.
— Amiral, je vous remets ma démission car je ne peux pas faire autrement. Je dois repartir pour La Jolla. Mon amie, Ocean qui a été victime d’un accident ne pourra plus jamais marcher. Elle ne le sait pas encore, les médecins ne lui annonceront pas avant mon retour, elle n’a plus que moi, amiral… la voix de Harm s’estompa.

Mac qui était restée en retrait sentit sa gorge se nouée, elle commençait à réaliser à quel point Ocean McNamara avait besoin de lui. Et bien que sous certains aspects cette constation la gênait, il était de plus en plus évident qu’un lien indestructible le liait à cette jeune femme… la mort de Diane les avait rapprochés… mais…
— Et moi… interviens doucement Mac, la voix tintée de tristesse.
— Vous ne devriez pas faire cela, Mac ce n’est pas votre combat, c’est le mien !
— C’est le notre. Le corrigea, gentiment, Sara Mackenzie.
— Vous ne pouvez pas démissionner…

Elle posa doucement son index sur les lèvres de Harm oubliant quelques instant que Chegwidden ce trouvait également dans la pièce.
— Je ne démissionne pas Harm, je demande simplement à l’amiral de m’accorder du temps supplémentaire pour me permettre de pouvoir venir vous rejoindre de temps à autres en Californie on verra ensuite.

Sarah Mackenzie se retourna ensuite vers l’amiral Chegwidden qui les observait. Il était prêt à protester – ce qu’une petite voix, intérieure, persistante lui disait de faire – mais il choisit de l’ignorer. Il accepta néanmoins la démission de Harm, à contre cœur, mais il l’accepta. Il n’avait même pas envie de l’en dissuader, enfin si mais AJ savait que cela ne servirait à rien. Une fois que Harmon Rabb Jr avait quelque chose en tête rien ni faisait.




A suivre... merci ma puce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une leçon de vie 1/1 [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une leçon de vie 1/1 [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Tigre I rc 1/16
» Calendrier CAEA 2011
» transfert d'image..
» Nettoyage de la dorure (2) . (émulsion, salive)
» Langue Hindi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: En cours-
Sauter vers: