CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just A Second [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 21 Oct - 22:40

Bon ma finou, choukine, je viens de te dire que je te mettrai pas de commentaire mais c'est pas possible en fait LOL Bon als bien sur j'aime tjs autant ta fic mais je "maronne" comme tu dis!!! Bon alors j'ai pas trop apprécié quand Mac elle fait : nan mais c'est pas parce que je donne pas de nouvelles que je suis morte" OUTINNNNNN nan mais naaannn mais naaannn atta elle m'enerve à l'envoyer chier LOOL En meme temps, mdr j'adore parce que juste après tu amorces surement une partie NC17 lol enfin j'espère que tu nous mettras plein de choses trop mimi et que cette armature de soutif elle va sauter!!!!!!

Merci ma choup ! (Bouh)

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Sam 22 Oct - 9:26

J'ai lu la suite hier soir et je dois dire que c'est vraiment super bien écrit.

Bravo Finou, ta fic est trop trop belle.

Vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Sam 22 Oct - 20:05

FINOUU VIENS ICI TOUT DE SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!!!!!!!!!!!!!!!!!!

je veux la suiiiiiiiiiiiiiiiiittttttttttteeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

je suis sûre t'as fait exprès de façon pffff


bon sinon ça va c'est pas trop mal surtout le petit moment un peu shipper sur le canapé là.. ah mais je déconne c'est trop géniallllllllllll ah et quand Harm il l'embrasse c'est trop chouuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!

reviens vite !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Mer 26 Oct - 23:02

Merci Merci pour les comm's ca fait trop plaisir, désolée pour le retard, mais comme chui gentille (hein ! Sad lol) bah j'vous mets deux suites Mr.Red

Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
00h26 G.M.T.


Je ne sais pas combien de temps ça fait que nous nous embrassons. J'ai perdu toute notion de temps entre ses mains, sur ses lèvres...

Il se rapproche de moi, son plaisir augmente à vu d'oeil. On dirait qu'il a de la difficulté à se retenir, qu'il contrôle ses gestes de peur de perdre son propre contrôle.

Mon plaisir augmente aussi. Je fais gambader mes mains sur son torse. Je ne sais plus ce que je fais et je commence à déboutonner doucement sa chemise, tout en l'embrassant encore.

J'ai ressenti un sursaut quand j'ai posé mes mains sur lui. Il a cessé le baiser pour faire échouer ses lèvres sur mon cou. J'ai la bouche ouverte et je tente d'avoir une respiration normale.

Je continue à lui ôter sa chemise avec tout de même un peu de mal de concentration. Il provoque en moi une montagne de sentiments, de sensations que je n'arrive pas à maîtriser.

Il chemine son avancé vers mon oreille. Son souffle chaud et irrégulier commence à m'exciter de plus en plus. Je sens qu'il perd pied et si je n'e fais pas quelque chose, il va se passer ce que je pense bien...

Réfléchis, réfléchis, me dis-je sans cesse. Je commence à retrouver ma lucidité mais difficilement. Ses baisers sont d'un envoûtement, si bien que je vais bientôt succomber.

Il continue à embrasser chaque parcelle de mon visage, cou...

Sa main se reporte sur mes côtes et cette fois, il émet une pression sous mon sein en le remontant. Ses doigts commencent à le capturer et les papillons dans mon ventre s’agitent de plus en plus.

La chaleur ne cesse d'augmenter. La sueur commence à perler sur nos corps réceptifs à toutes caresses.

Je tente de faire ralentir l'avancée fulgurante qui va nous amené à ce que j'ai toujours souhaité dans mes rêves et pensées les plus folles.

Sa tête se dirige vers ma poitrine, laissant des traces rouges sur ma peau de son passage. Je me dois de faire quelques chose, c'est trop irréfléchis se que nous faisons. Je ne veux rien précipiter...

_Harm...souffle-je plaintif.

Son touché est d'un incroyable supplice. Je gémis, me pinçant la lèvre inférieure entre mes dents.

Il ne laisse pas sa pensée l'acheminer vers mes seins et revient sur ma bouche. Il m'embrasse profondément que j'ai réussi à me mordre et commence à goûter mon sang.

A ce moment là, les forces me reviennent et de se fait j'arrive à reprendre un avantage sur moi-même.

Je mets mes mains sur son torse non loin de là pour le choyer, mais pour mettre une distance raisonnable entre nous. Je tombe peu à peu en arrière car il se penche de plus en plus sur moi, malgré que j'essaie de l'éloigner.

Il comprend que je le « repousse » et se reprend maître de ses esprits. Il reprend place sur le canapé. Je suis un peu effrayée de ce qui vient de se passer.

La peur se lit dans les yeux de Harm quand son regard se porte sur ma lèvre ouverte. Il réalise qu'il ne réfléchissait plus à ce qu'il faisait, et tente par tous les moyens de se cacher.

Nous continuons de nous fixer, prenant une respiration régulière.

Je ne bouge pas. Lui non plus. Je suis à moitié allongé et je me soutiens par mes coudes. Nous attendons qu'un de nous deux parle.

_Excusez-moi Mac, je ne...savais plus ce que je faisais.

La honte et l'embarras se lisent dans ses yeux.

_Ne vous excusez pas, je suis autant fautive que vous. Dis-je reprenant une position convenable.
_Mais, votre lèvre. Fit-il une nouvelle fois désolée, le geste accompagnant ses dires.

Je ne me souvenais plus de ma lèvre et dépose un doigt dessus. C'est encore humide et je la sens un peu gonflée.

_Ce n'est pas grave.

Il faut que je le rassure et lui montre que je ne regrette absolument rien. Sinon, tel que je le connais, il va fuir...encore...

_Vous regrettez ?
_D'une certaine...manière...pour...votre...

Il me montre sa lèvre pour que je comprenne qu'il en était question de la mienne. Je ne veux pas me sentir blesser pour le « d'une certaine manière » car je pense qu'il se cache derrière ça pour ne pas révéler qu'il regrette TOUT.

_Moi pas. Dis-je d'un ton froid.
_...
_Vous voulez partir ?

Il ne comprend pas où je veux en venir, mais il va vite le savoir !

_Vous réagissez toujours de la même manière Harmon, je commence à vous connaître mieux que vous même !
_Je ne veux pas partir...Murmure t-il.
_Alors restez. Implore-je.
_Ce serait une nouvelle idée...

J'avais vu juste. Harm restera toujours...Harm. Il est sur le point de se lever, de fuir comme à son habitude. Je mets ma « fierté » de côté, et tente de le ramener à la réalité...ce qui vient de se passer entre nous, qu'aucune crainte doit nous cacher la vérité.

_Harm, ne vous sentez pas responsable de ce qui vient de se passer.

Il fait une tête penaude. Je pose ma main sur sa joue et lui souris tendrement. J'éprouve énormément de mal des conséquences qui se déroulent par notre baiser.

_J'en avais envie tout autant que vous.

Cette fois mes doigts s'aventurent sur l'arrière de sa tête. Je caresse ses cheveux et l'incite à réagir. Mais rien...il ne fait rien. Juste il accepte ma main et baisse les yeux.

Je me résous...à lui faire comprendre, déclarer, promettre, garantir, soutenir, protester, affirmer, assurer, attester, certifier, déclarer...qu'il ne doit pas...

Je laisse tomber ma main. Un voile de tristesse passe sur mon visage. C'est fini...si je ne lui laisse pas le temps d'assimiler.

_Je serai dans ma chambre. Fis-je en me levant et me dirigeant vers celle-ci.

Je le regarde une dernière fois quand je suis sur le point de fermer la porte. Il m'observe, le regard en peine.

_________________
I love you Surprised


Dernière édition par le Dim 30 Oct - 5:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Mer 26 Oct - 23:03

Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
00h47 G.M.T.


Je m'adosse à la porte et laisse le chagrin m'envahir de nouveau. Je ressens son comportement comme une fuite. Il est toujours là, je le sais, je le sens...mais en lui, à l'intérieur de lui tout se mélange et se confond. Pourtant j'ai essayé de le raisonner, de le rassurer, mais je ne suis pas arrivé, je n'arrive pas à comprendre le pourquoi de tout ça.

A t-il peur de me faire mal ? De ne pouvoir se contrôler comme il vient de le faire ?

Il ne doit pas...il ne doit pas...

Je m'éloigne de la porte et bras ballants, je défais mon lit et m'allonge illico dedans. Je me recroqueville sur moi même et me retrouve dos à la porte. Je prends un coussin que j'appuie tout contre mon buste. La première larme coule et entraîne les autres dans sa descente. Ce sont des larmes muettes. Elles s'écoulent mais je ne bronche pas. Je ne peux seulement pas les retenir plus longtemps. J'ai réussis jusqu'à présent que j'étais avec Harm pour ne pas qu'il ne se morfonde encore plus...mais plus maintenant.

Je place mon pouce entre mes dents pour ne pas faire entendre mes suffocations qui s'exclament de temps en temps.

Je suis sur le point de m'endormir car pleurer me procure un énorme mal de tête.

_Je t'aime.

Je cesse tout tremblement à sa voix rauque. J'ai peur de me retourner. Non non, je suis sûre que c'est mon imagination qui me joue des tours et que j’entends ce que je souhaite le plus qu'il m'avoue. Et surtout, je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir, sûrement à cause de ma tristesse. Mais pourtant ça à l'air si réel, si vrai, si palpable.

Il faut que je me retourne pour en avoir le coeur net, mais c'est trop dur. Et si il ne s'y trouvait pas...ce serait encore plus un choc, je serai encore plus déçue et me maudirais de me faire souffrir autant.

Ma respiration s'accélère en même temps que mon rythme cardiaque quand je sens une main se poser sur mon épaule. Cela à l'effet de m'électriser le corps.

_Sarah ?

Doucement je me retourne. Et je le vois, il est bien là. Agenouillé à côté de mon lit, avec un regard de braise.

Je lui souris et d'autres larmes se libèrent. Il approche sa main afin d'effacer ma vulnérabilité. J'apprécie la tendresse et ferme les yeux pour me souvenir de chaque seconde de cette nuit qui n'est que le début d'une grande chose...enfin je l'espère...

_Tu m'aimes ? Fis-je dans un sourire mêlé aux larmes qui me font limites suffoquer.

Je suis incapable d'y croire réellement. C'est trop beau pour être vrai. Des années de lutte et d'acharnement qui menaient en rien, et il aura fallu les conséquences d'une seule seconde pour tout révéler.

_Oui.

Ses yeux sont brillants, je le soupçonne d'être lui aussi émue autant que moi.

_C'est vrai. Fis-je en souriant de bonheur, et surtout pour m'en convaincre moi même en le disant à haute voix.

Il acquiesce, sourire aux lèvres, de la tête et je vois une larme perler sur le coin de son oeil. Je l'essuie avec ma main. Au moment où je vais pour la retirer, il la saisit et me dépose un baiser...puis un deuxième...sur la paume...sur mes doigts...

Il fait naître en moi un désir immense, qui je crois bien, va me faire succomber.

Ma main se replace sur sa joue et continue son parcours sur sa nuque. Il me regarde et je m'approche lentement de lui. Il fait de même et nos lèvres se consument en se simple contact.

Il est plus tendre, plus attentionné. Il ne veut pas refaire la même bêtise que tout à l'heure, à précipiter les choses. Et moi non plus !

Je l'attire à moi tout en m'étendant sur le lit. Il me découvre du draps et m'embrasse en s'allongeant sur moi.

Je ressens une pression sur ma cicatrice et rentre le ventre pour ne pas avoir mal. Il le remarque et se stoppe.

_Ne vous inquiétez pas, je ferai attention cette fois.

J'enfonce ma tête dans le coussin, surprise.

_Tu me vouvoie maintenant après m'avoir dis « je t'aime ».
_C'est...une question d'habitude.

Il me remet une mèche de cheveux en place, la même rebelle que ce matin, et j'adore ça ! Il se penche sur moi et de sa langue, il frôle ma lèvre, plus précisément ma coupure. De la mienne, je l'invite à m'embrasser, ce qu'il fait Smile

Le plaisir ne cesse d'augmenter et bientôt nous nous trouvons dans le feu de l'action. Une chose en amenant une autre...ainsi...de...suite...! Very Happy

_________________
I love you Surprised


Dernière édition par le Dim 30 Oct - 5:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Mer 26 Oct - 23:04

Il s'appuie sur son avant-bras et fait pencher tout son poids de côté. Il se trouve sur son flanc gauche allongé sur le lit et le reste de son corps brûlant sur le mien. Il m'embrasse délicatement, se déposant sur mes lèvres avec légèreté.

Sa hanche se trouve sur mon bas ventre et sa jambe, entre les miennes. Je les resserre au fur et à mesure que l'envie naît en moi. Il me caresse tendrement la joue de son pouce effleurant le lobe de mon oreille.

Je pensais vraiment connaître Harm par coeur. Et je vois qu'à cet instant, je ne connais pas l'homme avec qui je partage ce moment d'intimité. Il est si tendre et attentionné que je n'arrive pas à croire que tout ceci soit bien réel.

Il est certes vrai, que la scène précédente, y est pour quelque chose. Je ne peux pas lui en vouloir, de n'avoir pu se dominer. Mais à présent, il transforme l'atmosphère en une pure découverte de nous même.

Il n'a pas déplacé sa main plus basse que mon cou et je comprends sa motivation. Enfin, je sens tout de même son érection à travers son jean.

Je ne cacherai pas que je suis à la fois flattée et très...rougissante. Ma poitrine subit le même sort et se durci aussitôt. Parfois nous ne pouvons aller contre la nature des choses et notre corps réagit au-delà la raison, par pulsions incontrôlables. On a beau avoir le monopole sur nos paroles, quelques fois sur nos pensées, mais jamais sur notre corps, enfin pas totalement.

Je pousse un gémissement de plaisir lui faisant comprendre que tout va bien, dans le meilleure des mondes. Mes mains capturent son visage en flattant ses pommettes. Il ouvre précieusement ses paupières et nos regards pétillants d'amour se croisent.

Un rictus se forme sur son visage serein. D'ailleurs, je trouve bizarre venant de lui, que le stress ou autre chose, ne voile son apparence. Il a dû passer au stade supérieur de la confiance en soi et j'en suis plus que fière, fière de lui !

Une de mes phalanges passe sur ses lèvres humides. Du bout de sa langue, il m'atteint et à un autre battement, nous en venons à repartager notre oxygène.

Ses doigts prenant assurance, décident de découvrir des contrés lointaines. Il frôle mon épaule, passe sur mon bras, et continue son avancée vers ma hanche, où il s'attarde.

Il n'a pas osé toucher ma poitrine, ce que j'avoue m'a un chouia... frustrée. Cela faisant longtemps, ou même jamais, qu'un homme m'avait autant aimé. Mais par dessus tout, celui dont les lignes de mon corps avaient été tracées à son intension, n’ont pas encore étaient empruntées. Je ne désespère pas, la nuit ne fait que commencer. Very Happy Mais déjà rien que sa main sur une infime portion de moi m'enflamme ! Alors ne serait-ce que sur une autre...là, j'ai vraiment peur de mes réactions qui peuvent devenir...animales ? Pas très sensuel pour une femme, je pencherai plutôt pour : une vrai tigresse !!

Mais je crains que cela ne soit possible... et oui, malheureusement. Je viens de subir une opération, il a de cela vingt-quatre heures, tout de même ! Le jour où il ne fallait pas que mon esprit m'empêche de me « libérer », c'est mon corps qui s'y met ! ! !

Je n'arrive pas à stopper Harm dans ses élans de bonté. Doucement, sa main se rapproche de l'objet fantasmatique de tout homme et je vais le couper dans son essor. Il va croire que je suis pudique avec lui, pour ne pas dire coincée, mais non non c'est tout le contraire ! Je souhaite ça plus que...tout au monde, mais je ne dois pas négliger ma santé. Je suis désolée pour...lui, mais j'en veux à moi-même.

Mais la question qui me turlupine le plus est comment faire cesser tout ça, sans que ça ne le frustre lui aussi. Voilà, dans les dernières secondes où je pourrais délecter nos corps en parallèle, je suis en train de réfléchir à la manière d'y mettre fin. Je ne suis pas du genre à me poser d'éternelle questions quand je suis dans ce genre de situation, surtout que là c'est Harm, mon Harm, celui que j'attends depuis, pouf...un siècle ! Mais j'y suis obligée sinon ça va aller trop loin, pour pouvoir faire marche arrière. Et pour notre première fois, faire l'acte rêvé dans d'horribles souffrances, non merci.

Allez, je me lance.

Je vais séparer nos lèvres et prendre une grande inspiration. La question à 1 million : comment ne pas paraître débile dans cette situation ? - Manifester de la « non envie » ? Très problématique pour l'avenir. - Assouvir une envie présente ? Très humiliant pour le présent ET l'avenir. - La vérité ? Meilleure option et je ne ressentirai pas une boule de regret dans mon ventre, bien qu'elle se forme déjà.

_Ha...Ha...Har...m, Harm.

J'ai eu du mal mais j'y suis arrivée. Il était très concentré et...et je me demande ce qu'il pense pendant qu'il m'embrasse. Si son air posé n'est pas juste une apparence ou si dans sa tête tout tourne à cent à l'heure ! Enfin, je sais déjà qu'il n'a pas le même problème que moi.

Il s'écarte de moi et me fixe...oh, amoureusement, ce qui me fait fondre le coeur.

_Tu as mal ?

Là, j'en reviens pas. Il a dit ça plus comme une affirmation qu'une question. Comment a t-il fait pour comprendre ?! P****n, je l'aime ce mec, me dis-je avec un sourire flamboyant neuf au plus profond de moi-même !!!

Malgré tout, j'acquiesce de la tête, gênée pour lui, et pour moi.

_Ne t'en fais pas, ce n'est pas grave. Je ne veux pas que tu aies mal pour notre...première fois.

Il est tout mignon comme il dit ça tout embarrassé. Il reporte à présent tout son poids sur le lit d'une manière élégante. Non comme un boulet, sans aucun sous-entendu déplacé, qui pourrait faire penser qu'il soit plus que déçu. Il est béni des Dieux, ce n’est pas possible. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi nous deux, ça ne s'est pas fait avant. Et d'une certaine manière je le regrette comme l'accepte.

Je me dis que nous ne sommes pas obligé d'en rester là, il est vrai que nous ne pouvons aller jusqu'au bout, mais ça n'élimine pas le fait que nous pouvons nous cajoler...intimement. Mais non, je refoule cette pensée des plus déplacée qui envenimerait les choses. Ce ne serait plus de la frustration mais de l'anéantissement moral. Une sorte de masochisme quelque peu malsain à nous faire subir ça !


A suivre... je sais ça fait trois suites, mais c'est que j'avais découpé un chapitre et qu'en fin de ctpe j'ai tout mis Wink

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Mer 26 Oct - 23:23

MMMMMAAAAAAAA CHHHHHHHHHHHOOOOOOUU¨PPPPPPPPP outin mdrr quelle suite!!! nan mais quelle suite!!! Tomcat peut témoigner de mes réactions mdrrrr tin j'adore trop, chu fan Finou !!! Et oué maintenant t'es obligée d'ecrire encore et encore tout plein de fic!!!! Merci m tite Marseillaise!!!

Et vive le cacolac et le fanta orange ( dsl HS Embarassed)

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 0:26

OUAAAAAAAAA TROP BIEN !!!!!! c'est quand même dommage que la pauvre Mac se soit fait opérer ya à peine 24h oh lala sinon tu t'en serai donnée à coeur joie

en tout cas j'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 1:05

OH MY GOD!!!!!! Finou tu es trop douée!!
Je suis accro à ta fic elle est géniale!!!
Moi j'étais toute aussi émue que Mac lorsque harm lui dit: "Je t'aime"!!!

Je n'ai pas de chanson pour le moment en réserve mais il faut que je t'en trouve une autre mdrr!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 12:19

Trop trop beau. Ces trois parties étaient géniales.

J'adore vraiment ce que tu écris Finou.



Et vivement la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gipsy
Admire Catherine à la TV
Admire Catherine à la TV


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 13:52

Comme ils sont mimi ces 2 là. j'adore lire ta fic et vivement la suite bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 17:58

ouai c'est clair vivemnet la suite lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 18:25

c'est superbe vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 22:07

Merciiiii les filles Voici la suite Wink

Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
01h36 G.M.T.


Nous nous regardons, allongés tout deux sur un flanc opposé. Un sourire naturel, irréfléchi, se forme sur nos lèvres quelques minutes plus tôt embrassés.

Le silence s'est réinstallé après nos halètements emplissant la chambre. Le calme de nos respirations, nous apaise.

En ce qui me concerne, je ne vais pas tarder à sombrer et à rêver de ce qui aurait pu se passer Very Happy mais je n'arrive pas à détourner les yeux de lui.

Je ne veux pas que cette nuit se termine et souhaite graver son image dans ma rétine. Il est tellement beau, charmant, sexy Wink et ses yeux sont d'une brillance bleutée électrisante, que jamais plus, je ne voudrai le quitter du regard.

J'aimerai vraiment pouvoir lire dans ses pensées. Ce qu'il pense de moi, de ce qu'il ressent à cet instant. S'il est furieux tout de même. Libérer de ce poids lourd en me disant les mots les plus important que j'ai toujours voulu entendre sortir de sa bouche exquise.

Je pourrais passer ma vie entière à l'embrasser. Une sorte de besoin de survie. D'espérance. De renaissance.

Je réalise que je ne lui ai pas avoué que je l'aimais. Au point où j'en suis, je serai capable de le crier sur tous les toits de la ville, quitte à me faire enfermer à vie !

En tout cas, il n'a pas eu l'air vexé que je ne lui ai pas répondu quand il me l'a dit. Il était sûrement dans un tel état, d'avoir réussi à l'exprimer enfin devant moi, que plus rien d'autre ne comptait. J'aimerai qu'il ressente ce que j'ai ressenti à cet instant. Si soulageant, excitant...

_Je t'aime.

Je lui ai avoué. Silencieusement, sur le bout des lèvres pour ne pas briser l'idylle qui s'installait. Son sourire s'agrandit de plus en plus à ne jamais en voir la fin. Son flyboy grin entraîne le mien.

Je lui prends la main et l'embrasse timidement.

A cet instant le sommeil prend le dessus sur moi. Mes paupières s'affaiblissent. Je m'endors le coeur léger protégé par sa main que j’ai posée.


Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
04h24 G.M.T.


Je me réveille en sueur, dû à un rêve qui me tourmente encore. Je ne saurai l'expliquer et en donner les raisons, mais ce que je peux affirmer, c'est qu'il est très intriguant.

Il est difficile de raconter ses rêves surtout de la manière que nous les voyons, qu'ils ne soient pas interprétés pareil aux vues des autres. Enfin, Harm en faisait parti. Et nous avions un bébé prénommé Sarah. Alors je ne sais pas si j'ai fait l'amalgame entre nous deux ou si...

Je me lève du lit et me dirige d'un pas aux toilettes. Je n'ai pas le temps de m'agenouiller qu'un genre de trac me noue l'estomac et que j'extériorise. Je n'arrive pas en voir la fin que je me sens sur le point de m'évanouir.

De plus en plus je m'affaisse sur moi même et m'accroche à la cuvette des toilettes. Harm m'a rejoint et se tient accroupi derrière moi.

Je crois que c'est fini. Je tente de reprendre ma respiration mais j'éprouve beaucoup de mal. Je suis à la limite de la suffocation et mes vêtements sont trempés. À présent que je me suis calmée, je frissonne.

Harm m'entoure de ses bras et me berce en me susurrant que tout va bien aller. Je m'essuie le coin de la bouche ainsi que les larmes qui m'étranglaient. Je lance m'a tête en arrière afin de retrouver mes esprits. Je vois tout flou et comme des flash lumineux à chaque fois que je cligne des yeux. C'est très désagréable afin de retrouver ses points de repère et de ce fait, je relâche toute ma crispation dans l'étreinte de Harm.

Je n'aime pas qu'il me voit dans cet état mais ce n'est pas intentionnel. Je ne veux pas qu'il s'inquiète encore et me haïse d'avoir se genre de réaction. J'essaie de trouver une raison à ça, mais n'en trouve pas. Je pense soit à l'anesthésie qui aurait mis un certain temps à se déclancher, un contre coup. Soit j'ai attrapé froid ou le dîner mal dirigé. Mais quoi qu'il en soit j'en reviens toujours à en avoir mal au coeur.

Quand je me sens mieux, Harm me relève et me soutient jusque dans la chambre. Il me fait allonger et retire mes vêtements que je n'ai pas ôtés quand je me suis effondrée de tristesse dans mon lit plus tôt dans la soirée.

Le fait que cette fois, il me voit en sous-vêtement ne me dérange le moins du monde. J'ai toujours cet arrière goût amer dans la bouche et ne parvient pas à l'enlever. Je tente de reprendre contenance, quand Harm dépose sur mon front, une éponge humide. Je lui écarte le bras et c'est repartis pour un deuxième tour :s

J'ai passé une heure aux toilettes et j'ai fait comprendre à Harm de me laisser tranquille pendant ce temps là. Je ne veux pas qu'il me voit comme ça, que je n'arrive pas à supporter moi. Je n'ai pas envie de passer mes nerfs sur lui et préfère le repousser gentiment.

Le carrelage est gelé. Mais la froideur d'où je me trouve, me fait du bien. J'ai l'impression de bouillir à l'intérieure.

_Sarah ?

Je ne réponds rien pour l'instant et me concentre à me calmer.

_Sarah ?!
_Harm...va t'en...s'il te plait.

Je ne daigne pas le regarder et tête baissée, je reprends une respiration normale quand une autre lancé m'assomme presque. Je ne comprends pas cet effet car à présent je n'ai plus rien à faire sortir. Mais les renvois ne cessent encore pendant bien un quart d'heure. Ce n'est pas très très joli de parler de tout ça, mais bon...

J'hésite à retourner dans la chambre ou aller dans le salon. Mais en fin de compte je rejoins Harm car notre relation, amoureuse, ne date que d'une poigné d'heure, alors si nous commençons à faire chambre à part, c'est même pas la peine pour l'avenir.

Avant, je vais faire un tour dans la cuisine pour me nettoyer la bouche, de ce goût infecte. Tout en buvant, j'aperçois la fameuse bouteille de tant d'ennuies. Je la fixe comme si elle représentait l'ennemie. Mais je crois qu'en ce moment, je suis mon propre ennemie. Comment faire disparaître ce côté néfaste qui se trouve en moi et se manifeste sans crier gare ? Je pense que si Harm ne se trouvait à mes côtés en ce moment, j'aurai lâchement sombré. Mais soit ! Il est là et pour lui, je me dois d'être forte.

Je déambule dans l'appartement, assaillie par l'appréhension de la réaction de Harm. J'inspire un grand coup, et franchi le pas me menant à la chambre.

Je me sens très nue quand j'approche de lui. Il me rabat le drap et m'engouffre dedans. Je lui tourne aussitôt le dos. Je n'ai absolument rien contre lui. Je sais que tout ce qu'il fait c'est pour mon intérêt, mais je suis très humilié par ce qu'il vient de se passer. Et j'ai une dent contre moi-même.

Il tente de m'aborder, mais au dernier moment, il s'y résigne. Je le sais, je le comprends. Mais cette situation ne peut durer plus longtemps. Il faut que j'arrive à m'ouvrir d'une certaine manière.

_Je suis désolée pour ma réaction abusive de tout à l'heure.

A présent je le regarde et ne lui fait plus dos. Il a le bras soutenant sa tête et fixe inlassablement le plafond. Je dépose ma main sur son torse afin de le sortir de son mutisme. Il sursaute.

L'espace d'un instant, j'ai cru qu'il m'en voulait, mais apparemment non. Il me sourit gentiment, revenant dans le présent.

Il se redresse et m'embrasse sur la bouche. Il ouvre ses bras m'invitant à m'y glisser. J'ai le coeur réchauffé et les pensées négatives envolées.

_________________
I love you Surprised


Dernière édition par le Dim 30 Oct - 5:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 22:08

Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
12h17 G.M.T.


Deuxième matin de dure réalité. Mais premier matin accompagné. De fin rayons de soleil emplissent la chambre si bien que je me demande quelle heure il est. Avant ça, je tourne la tête du côté de Harm pour l'observer dormir et je ne le vois pas !

Déjà, ça commence, me dis-je. Première nuit et le lendemain déjà enfuis.

Mais je suis une mauvaise langue car j’entends du bruit dans la pièce à côté. Je réfléchis à ce qu'il peut bien manigancer à cette heure-ci.

Quand mes yeux se portent sur le réveil, une grande force m'éjecte du lit. Il est midi passé et je pensais innocente, qu'il était à peine neuf heure.

Les deux pieds à terre, je chope sa chemise qu'il avait la veille. Je remonte son col et sens son parfum, me rendant légère et qui m'égaye, transformant mon sourire nié.

A défaut de pouvoir avoir une tête réveillée, j'ouvre la porte et avance dans le salon avec de petits yeux tout de même endormis.

Et là : stupeur. Un cataclysme s'est passé. Je ne retrouve plus les meubles à leurs places. Pire, je vois une couette étalé au sol.

Mes paupières se sont instinctivement ouvertes et je scrute l'horizon à la recherche de...Harm.

_Qu'est ce qu'il s'est passé ?

Il se retourne surpris d'entendre une voix.

_Wow.
_Qu'est c'qu'il y a pilote ? Fis-je innocente de mon effet Very Happy
_Tu es...poufff. Dit-il les sourcils relevés.
_C'est la chemise sans doute.
_Ou ce qu'elle cache.

Flyboy grin en place !

Je répond à son sourire et n'émet rien d'autre. Je frotte mes yeux et passe la main dans mes cheveux, replaçant ma frange en arrière, mais elle retombe sur le coin de mes yeux.

Je marche doucement vers lui, pieds nus. Un rapide courant d'air me fait frissonner. Je rentre mes mains dans les manches de la chemise, décidément trop grande pour moi.

_Alors ?
_Alors quoi ?
_Tu vas me dire ce qu'il s'est passé ici, ou dois-je te torturer pour ça.
_La seconde option ne me déplait pas trop, mais ce n'est pas ce que j'avais en tête.
_Et qui a t-il dans la tête de mon Flyboy ?
_Mon Flyboy ?!
_Oui, à présent tu m'appartiens entièrement.

Je passe mes bras sous les siens et me serre à lui. L'idée de placer mes mains sur ses fesses que je trouve tout particulièrement sexy m'a à peine effleurée l'esprit Very Happy mais pas encore, demain peut-être.

Tête accolée sur son buste, je ressens la vie renaître. Ses bras font de même et il me dépose un baiser sur la tête.

Je le regarde heureuse et ses lèvres s'échouent sur les miennes. Le baiser s'attarde si bien que le désir de la veille resurgi. Il faut réagir avant, question de bon sens.

D'un même temps, nous nous séparons en symétrie et la seconde suivante nous nous observons.

_Je vais commencer à croire que tu veuilles la torture.

Il rigole et me câline un peu plus fort.

_Et bien ce matin quand je me suis levé, j'ai vu le magnifique ciel qui s'offrait à nous, alors je comptais t'emmener pique-niquer dehors. Mais avec ce qui s'est passé cette nuit, je préfère que nous restions ici.
_Ah oui, cette nuit...

Je ne me souvenais plus de cette partie de la nuit et d'ailleurs se ne sera pas celle que je garderai en mémoire.

_Continue, je t'écoute. Lui dis-je en le fixant, ce qui me fait mettre la tête en arrière, dû à sa grande taille !
_Ouai… donc... je me suis dis puisque nous ne pouvons pas aller pique-niquer, amenons le pique-nique à nous. Nous avons le magnifique ciel dont je te parlais par là. Dit-il me montrant du doigt la fenêtre. Et le repas ici.

Je me retourne et comprends mieux le tissu recouvrant mon sol.

_Ca me paraît être une charmante idée.
_J'en suis heureux. Va te reposer, je m'occupe de tout.
_Harrrmmm. Dis-je d'un ton de sous-entendu.
_Je ne veux que ton bonheur, alors laisse moi te faire ce plaisir.
_Tu sais que je suis une grande fille ?
_Yep.
_Et un marines aussi ?
_Yep, aussi.
_Donc, je peux prendre soin de moi toute seule.
_Offre moi le plaisir d'être là pour toi.
_A défaut de pouvoir t'offrir autre chose. Murmure-je.
_Que veux-tu dire par là ?
_Rien...je n'ai pas réfléchie à ce que j'ai dit.
_Mais rien ne t'a empêchée de le penser.
_Et s'était une erreur.

Je sais, j'ai gaffé sur ce coup, pour ne pas dire merdé ! Mais, il y aura toujours une partie de moi qui le pensera sincèrement. Je ne pourrai jamais le renier, c'est plus fort que moi et surtout ça suit la logique de se que nous voulons le plus tous les deux. On peut affirmer ça de maladif et d'obsessionnel. Et bien que l'on ne m'en tienne pas rigueur de réagir par dépit de conscience !!

Il faut que je trouve une parade sinon cette situation va nous mener vers une discussion qu'il n'a lieu d'avoir pour le moment. Chaque chose en son temps...

_Et que m'as-tu préparé de bon ? Suis-je intéressée de demander.
_Surprise du chef. Répond-il triomphant.

Je m'octrois un certain doute sur son repas mais non sur ses qualités de chef ! Enfin, il n'a pas approfondi la lecture de mes pensées et c'est très bien comme ça.


A suivre... plus que 7 pages Wink

_________________
I love you Surprised


Dernière édition par le Dim 30 Oct - 5:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Jeu 27 Oct - 22:40

trop bo

vivement la suite j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 0:02

Oh là là là là là là là là....
Je crois qu'a chaque chapitre il me faut au moins trois jours pour m'en remettre tellement j'adore!!!
Ta fic est superbement superbe mdrrr!!
Merci beaucoup Finou de nous la faire partager !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 0:10

Outin ma choup; plus que 7 pages et j'ai le coeur qui bat trop trop vite!!! Tin peut etre qu'elle est enceinte lool
En tout cas merci c'est vraiment super !!!

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 0:51

ah c'est trop bien, je veux tout savoir !!!!!! viteee la suite !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 17:00

Ouai vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 17:12

Génial cette suite. Bravo et vivement la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gipsy
Admire Catherine à la TV
Admire Catherine à la TV


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Ven 28 Oct - 17:54

J'adore, plus on avance dans l'histoire et plus quand ca s'arrete j'ai envie d'avoir la suite.
Au faite Macab si mac était enceinte ben sa serait pas vraiment genial car le bebe ne pourrait pas etre d'harm vu qu'ils n'ont rien fait si vous voyez ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Sam 29 Oct - 0:24

Bon la fin sera pour demain, j'avais envie MDR, donc voici la suite Wink




Appartement de Sarah Mackenzie
Georgetown – Washington DC
13h20 G.M.T.


_T'ai-je déjà dit aujourd'hui, à quel point tu es belle ?

En disant cela, il approche sa main de ma bouche et fait glisser, entre mes lèvres, un raisin. Je relève les yeux et fronce les sourcils, feintant de réfléchir tout en dégustant.

_Hum...Na. Fis-je en avalant.
_Et c'est une regrettable erreur de ma part.
_Je le pense aussi.

Je fais de même que lui précédemment et reprend.

_Et moi, t'ai-je dit combien je t'aime aujourd'hui ?
_Hum...Je ne crois pas.
_Alors c'est une fort bien regrettable erreur de ma part aussi.
_Je confirme !

Je suis allongé à l'inverse de lui sur les coudes et de ce fait, je peux le voir en face de moi. Je me mets sur les genoux et approche de lui en marchant de cette façon. Arrivée à son niveau, mes bras se posent sur ses épaules et le nargue le regardant de haut.

_Je t'aime...

Je dépose un baiser sur son front.

_Un peu...

Je continue mon énumération sur le coin de son oeil.

_Beaucoup...

J'arrive au lobe de son oreille que je mordille gentiment.

_Passionnément...

A présent nos lèvres se rencontrent à moitiés. Je tiens entre mes dents sa lèvre inférieure que je maltraite un peu en la suçant.

Il ne réagis comme subjugué et très intéressé par la suite des évènements.

Et d'une voix sensuelle, je termine sur...

_A la folie...

Je l'embrasse avec une telle fougue que le baiser devient fiévreux. Il a posé ses mains sur ma taille et me surélève un peu.

Il m'avance à lui.

Nos corps sont en contact ce qui me provoque un début d'excitation. Il me tient toujours et doucement nos torses se frottent, amplifiant les émotions.

Mes genoux sont de part et d'autre de lui, d'où une emprise majeure.

Je m'élève et m'abaisse jusqu'à ce que nos entres jambes se frôlent. Et là, c'est la passion grandissante.

Mes mains deviennent incohérentes dans leurs mouvements. Elles se croisent, et s'entrecroisent dans la chevelure de Harm.

De même pour lui. Elles passent sous la chemise, m'envoyant un frisson dans tout le corps. Ses doigts sur ma peau me procurent une sensation de pur plaisir que j'en viens à gémir.

Je reprends de l'air mais surtout je me concentre sur son touché. Mes bras autour de sa nuque, je l'invite à apprécier la vue de mon décolleté. Il y dépose ses lèvres et je sens son souffle chaud passer entre mes seins.

Ses doigts rebroussent chemin et il continue sa montée par dessus le tissu vers mon cou. Nos bouches sont ouvertes et halètent le besoin de l'autre. Une pulsion nous attire.

Le manque d'oxygène réapparaît. Notre self contrôle va d'ici peu s'évanouir. L'intensité de notre baiser, nous ferait mourir d'extase à l'instant.

A un moment d'étourdissement de ma part, j'en viens à me retenir sur Harm qui ne s'y attendait pas. Il tombe à la renverse, me retrouvant par conséquence sur lui, ses hanches prisonnières des miennes.

Je reprends mes esprits, essayant de revenir à une respiration normale. Mon regard pénètre le sien, et pendant une seconde nous restons silencieux jusqu'à ce que nous nous esclaffons d'un même ton, heureux. De justesse ma cicatrice n'a pas été touchée, sinon, je ne serais certainement pas dans cet état de joie.

Je m'allonge à côté de lui reprenant mon sérieux, la tête sur le creux de son épaule. La sienne touche la mienne et les rires s'estompent aux minutes qui s'écoulent.


A chuivre

_________________
I love you Surprised


Dernière édition par le Dim 30 Oct - 5:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Sam 29 Oct - 0:42

Ah nan nan nan vraiment finou, si ça c'est pas du sadisme à l'état pur, je m'appelle pu macab' !!! tin comme j'étais trop à fond dedans et là, quick plus rien!!!
Messante, miss pets vagniaux niak!!!!!!

En tout cas c'est toujours aussi miiiimiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j'ai hâte d'etre à demain pour avoir la suite! merci ma chouk'

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   Sam 29 Oct - 2:10

FRUSTRATION !!!
Tout comme Macab moi j'étais à fond dedans, limite la bave au coin de la bouche mdrrrr puis là d'un coup plus rien!!!

Autrement moi je te le dis, toujours aussi FAN j'adore ta fic elle est extra!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just A Second [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just A Second [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: