CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)

Aller en bas 
AuteurMessage
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)   Jeu 27 Oct - 11:35

Même si la traduction de la saison 10 n’est pas encore fini (elle le sera bientôt), j’ai décidé de vous faire partagé quand même la saison 2 de ‘through the eyes of a shipper.’

A TRAVERS LES YEUX D’UN SHIPPER- SAISON 2
(Through The Eyes Of A Shipper)




Liste des épisodes.

E 01 - We the People
E 02 - Secrets
E 03 - Jinx
E 04 - Heroes
E 05 - Crossing the Line
E 06 - Trinity
E 07 - Ghosts
E 08 - Full Engagement
E 09 - Washington Holiday
E 10 - The Game of Go
E 11 - Force Recon
E 12 - The Guardian
E 13 - Code Blue
E 14 - Cowboys and Cossacks
E 15 - Rendezvous

Noms des auteurs- Carol et Michi ou Michi et Carol
E-mail- Carol: Writestories315@yahoo.com <mailto:Writestories315@yahoo.com>
Michi: catherinebellfan@gmx.de <mailto:catherinebellfan@gmx.de>
mp111275@yahoo.de <mailto:mp111275@yahoo.de>
Classement-GS
Plus d’informations:http://de.geocities.com/mp111275/ratingsystem.htm
Paring- Harm & Mac
Spoilers- Saison 2
Disclaimer- JAG appartient à DPB, CBS et Paramount.
Résumé- Comment l’épisode se serait finit quand vous voyez ça à travers les yeux d’un shipper.

Notes des auteurs-

1. Notre plan est de revisiter tout les classique de JAG depuis la saison 2 jusqu’à la saison 9. Cette série n’a pas de règles strictes. Parfois ça peut être une suite, parfois ça pourra être une scène changée, ou même un changement de l’épisode entier. Et si ça n’est pas le cas nous pouvons toujours faire un ‘scène manquante’ à l’histoire. Ce qui signifie que la longueur est basée sur la manière dont nous voulons ‘manœuvrer’ la re visitation. Mais ne vous inquiètes pas…on prévoit de se servir de plus de 150 mots!!!

2. Puisque cette série traitera avec un épisode, qui est passé il y a des années, cela veut dire que nous risquons d’avoir un fil conducteur de l’histoire qui peut paraître familier. Il y a l’espoir que nos idées sont uniques, mais si ça ne devait pas être le cas nous nous excusons et nous jurons à Dieu et au chocolat que nous ne le savions pas et que nous ne l’avions pas fait exprès. Il est aussi possible que d’une manière nous ‘jouons’ un peu avec la date. Nous promettons de donner le meilleur pour s’arranger avec la bonne date.

3. S’il vous plait n’oubliez pas que l’épisode sur lequel nous tavaillons est l’épisode ‘actuellement diffusé’. ce qui veut dire, que rien après le dit épisode ne s’est passé. De même sachez que chaque histoire de TTEOAS est une ‘seule histoire’ dans cette série.

4. Vous pouvez trouver le reste de la série ’Through The Eye Of A Shipper’ sur le site de Carol: <http://www.fanfictionofcarol.com/> ou sur le site de Michi: http://de.geocities.com/mp111275


LE 1er NOVEMBRE: We the people
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)   Jeu 27 Oct - 12:32

Ah merci de nous traduire ces Fics. Même si je les ai lues en anglais, j'ai trop hâte de les lire en français.

Encore un grand merci pour tout le travaille que tu fais avec ces traductions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)   Mar 1 Nov - 22:19



Un énorme merci va comme toujours à notre chère correctrice Vered! Nous sommes heureuse que tu ais dit ‘oui’ pour ce projet. Merci, girl! Cependant, nous ne pouvons poster une fanfic sans notre habituel C&M avertissement. L’anglais n’est pas notre langue natal (ouais, même Carol veut se servir de cette déclaration LOL.) prenez ça comme un avertissement juste!
Note importante: puisque ‘We The People’ était le tout premier épisode de Jag avec Harm & Mac il est normal que cette histoire sera plus sur leur amitié.

Vendredi
10 Janvier 1997
QG du JAG
Falls Church, Virginie
5:34PM

Le Capitaine de corvette Harmon Rabb Jr prit son couvre chef et éteignit les lumière de son bureau. Il ferma la porte de son bureau et regarda vers le bureau de sa nouvelle partenaire. Il prit une inspiration et décida de faire un mouvement audacieux. Il se dirigea vers son bureau et tapa à la porte ouverte.

« Entrez, » dit Mac

« Hey, » commença Harm.

Mac se retourna et dans ses mains il avait un mug de Marine (= provenant du Marin’s Corps) et une lampe. « Capitaine. »

Harm lui donna un sourire. « Avez vous des projets ce soir? » sa question la mis sur ses gardes et Harm vit le regard interrogateur qu’elle lui donner. « J’ai pensé que nous pourrions aller manger quelque chose et parler. C’est bien de savoir un peu de choses sur la personne avec qui vous travailler. »

Mac mordit sa lèvre. « Je serais d’accord, mais j’ai vraiment besoin de ranger mon bureau, avant que l’amiral ne commence à empiler des dossier sur le dessus de mon bordel. » ses yeux parcoururent son bureau. Il était rempli de boites à moitié vides et il y avait déjà quelques dossiers d’affaires.

« Je pourrais aider, » offrit Harm alors qu’il venait de poser son couvre chef sur la table sur le côté.

« C’est bon, Harm. C’est une de ses choses que je préfère faire seule, » dit Mac alors qu’elle plaçait le mug et la lampe sur son bureau.

« Oh….ok, » dit Harm d’une voix incertaine. « Et bien, je prendrais ça pour une autre fois. »

« Bien sur, peut être un autre soir. »

« Pas de problème, Mac » Harm commença à sortir de son bureau quand une photo dans un cadre attira son attention. « Des phoques ? »

« Oui, c’est ça. »

Harm regarda les murs du bureau, trouvant un poster du corps des Marin’s dur le mur derrière son bureau. Cependant, les autres murs étaient toujours vides. « Je le mettrais juste là, » dit il et il pointa le mur vide à sa gauche.

Mac regarda le point que Harm avait sélectionné. Elle inclina sa tête et fit un signe de la tête. « Je pense que c’est un bon endroit pour ça. Merci »

« Pas de problème. » Harm donna à Mac un demi sourire. “Bonne nuit Mac et ne vous surmenez pas.”

« Non, je devrais avoir finis dans 2 heures. Bonne nuit, Harm, » dit Mac alors que Harm commençait à quitter son bureau. « Oh, Harm, » l’interpella t’elle subitement et Harm s’arrêta brusquement.

Il se retourna et regarda sa partenaire. “Oui?”

“Merci. Pour tout,” dit elle doucement avec un petit sourire sur son visage, le remerciant pour tout ce qu’il avait fait pour son oncle.

« De rien, Mac. Bonne nuit,” répondit Harm et il sortit du bureau.

« Bonne nuit. »


Appartement de Mac
The Washington 2812
Georgetown, Washington DC
8:26PM

“Oh, allez stupide photo. Ne tiendra pas tu droit,” grogna Mac à la photo qu’elle tentait d’accroché au mur. Elle fit un pas en arrière pour examiner son travail quand il y eu un coup à la porte.

Elle regarda la porte et consulta son horloge interne, avant d’aller à la porte et de la déverrouiller. « Ça fait 33 minutes et 45 secondes. J’ai droit à la pizza gratuite.” Elle regarda la personne qui se tenait derrière la porte. “Harm.”

“Désolé, je ne suis pas le type de la pizzeria, mais vu votre accueil amical je suis heureux de ne pas l’être, » plaisanta Harm.

Mac rigola. « Je devrait dire désoler. S’il vous plait entrer.”

« Merci, » dit Harm avant d’entrer. Il regarda rapidement l’appartement et il rie presque. Son appartement était autant dans un sal état que le sien. Il y avait des boîtes pleines et vides partout. L’un des murs semblait avoir une couche fraîche de peinture et les autres commençaient à avoir quelques choses accrochées dessus.

« Déménager est une tâche lente, » dit Mac alors qu’elle fermait la porte et s’avançait dans le salon.

« Je connais ce sentiment. »

« Alors qu’est ce qui vous amène dans le coin ? » demanda Mac.

« Et bien, tout à l’heure vous m’aviez dit que vous auriez fini dans 2 heures et j’ai pensé que vous aimeriez peut être manger. C’est juste de la salade du restaurant italien en bas de la rue. J’espère que ça va ? »

Harm et Mac rigolèrent quand le gargouillement d’estomac lui donna la réponse avant qu’elle puisse le faire. « Comme le dit mon estomac, je suis affamé. Alors, c’est plus que d’accord, merci. Pourquoi ne pas vous asseoir pendant que je vais nous prendre des assiettes et des fourchettes ? Vous aimeriez boire quelque chose ? » Demanda Mac alors qu’elle allait dans la cuisine.

« De l’eau serait bien, merci, » répondit Harm et il commença à jeter un coup d’œil autour de lui en fronçant les sourcils. « Ummm, Mac ? »

« Oui ? » dit Mac depuis la cuisine.

« Où dois je exactement penser que je pourrais m’asseoir. » demanda curieusement Mac alors que ses yeux continuait d’explorer le salon. La pièce était vide, si vous ignorez les boites pleines et vides qui était présentes.

Mac rigola en revenant de la cuisine, tenant dans ses mains touts les plats dont ils avaient besoin pour le dîner. « Désolé, je crois que je l’ai déjà dit. J’attends toujours que touts mes meubles arrivent. Le sol pourra servir pour l’instant, » expliqua t’elle avec un regard navré.

«Harm s’assit par terre et secoua sa tête. « vous vous pensez que mon appartement est mauvais ? »

« Je sais au moins comment brancher un frigo, » riposta Mac avec un sourire supérieur et le fit rire.

« C’est peut être vrai mais le reste est aussi pire que le mien, » répondit Harm et il commença à manger sa salade.

« Vrai, mais vous êtes à DC depuis plus longtemps que moi. Je suis juste heureuse qu’il y ai une cuisine équipée, » fit remarquer Mac et elle prit un peu de sa salade. « Mmmh, c’est bon. »

« Et beaucoup plus sain qu’une pizza. »

« Je crois qu’ils ont oublié ma commande. »

« Dites leur juste que vous êtes avocate et cela n’arrivera plus, » lui dit Harm et il rirent. « Alors, quand arriveront vos meubles ? »

Mac soupira et ferma ses yeux une seconde. « Elles devraient être là demain. Ce qui me rend heureuse c’est que je ne pourrais plus attendre de dormir dans mon propre lit.

« Ne me dites pas que vous dormez sur ce sol dur. »

« Non, j’ai acheté un matelas gonflable dès que je suis arrivé à DC. »

Harm la regarda en fronçant les sourcils. « Ça semble très confortable, major. »

« Vous n’avez pas idée, » répondit Mac et grogna.

« Vous voulez que je vous aide ? »

« Hein ? » répondit Mac étonné, ne comprenant pas ce que voulait dire son partenaire.

« Avec les meubles. Je peux vous aider pour l’assemblage demain. Ou vous avez louer des services pour ça? »

“Non, ça m’aurez coûté trop cher. Je le ferais moi-même. »

« Laissez moi vous aider, » lui offrit Harm une fois de plus.

« Vous voulez dire que vous n’avez pas de projet ce week-end ? Et votre appartement ? »

« Pas de projet et tout ce que je dois faire dans mon appartement est sous contrôle. J’ai des endroits où je peux m’asseoir et même un lit où je peux m’allonge pour la nuit. Dites juste ‘oui, j’aimeriez que vous m’aidiez avec les meubles, Harm’ et offrait moi un petit déjeuner en retour, Mac, » lui dit Harm, en attendant sa réponse.

Mac sourit légèrement et prit une gorgée de son eau avant de lui donner sa réponse. « Oui, j’aimerais que vous m’aidiez avec els meubles, Harm. Et je n’offrirais pas seulement un petit déjeuner en retour, une pizza est aussi au menu. »

« Celle que vous avez gratuite, parce qu’ils ont oublié votre commande aujourd’hui ? »

« Vous parlez, » répondit Mac avec un sourire supérieur et elle prit encore un peu de sa salade. « Merci de l’offre, Harm. »

« De rien, Mac. Je peux aussi vous offrir mon canapé pour la nuit, ainsi vous n’auriez pas besoin de dormir une autre nuit sur ce très confortable matelas gonflable. »

Mac rie. « Merci, mais non merci. Je ne serais pas capable trompé mon cher matelas gonflable. Je ne saurais pas non plus comment vous remercier pour ça. »

« Facile, vous pouvez m’aider le week-end prochain pour mon appartement, » répondit promptement Harm en souriant.

« Vous savez quoi, je l’aurait fiat de toute façons. Depuis que je sais comment brancher un frigo, je suis sur que je serais très utile, » répondit Mac et elle sourit.

« Ok, » répliqua Harm et il sourit aussi. Mais après un court moment son sourire doucement disparu et il regarda sa partenaire intensément.

« Quoi ? » demanda Mac, sentant le regard de Harm sur elle. “Pourquoi me fixez vous?”


Harm sourit et haussa les épaules. « C’est bon de vous voir sourire. Vous avez un beau sourire. Il vous va bien. »

Mac prit un profond soupir. « Ai-je le même sourire ? » demanda calmement Mac, se souvenant de la conversation qu’elle avait eu avec Harm il y a quelques jours quand ils avaient conduit dans la nuit du désert. Cela lui avait donné un étrange sentiment de savoir qu’il y avait une autre femme, qui lui ressemblait et objectivement parlait comme elle. Une femme que Harm connaissait très bien apparemment.

« Oui, mais le sien était plus facile à voir, »lui dit Harm alors qu’il prenait un peu de sa salade.

« Ça qui veut dire ? » demanda Mac avec une légère confusion.

Harm minauda. « Diane souriait tout le temps. Pour vous faire sourire il faut un acte du congrès.” Il rie ensuite et Mac le suivit.

« Il ne faut pas un acte du congrès. »

« Non, mais il faut un moment. »

« Je met un long moment à faire confiance aux gens que je rencontre à peine. »

Harm regarda prudemment Mac et eut le sentiment qu’elle avait été blessée dans le passé par des gens, spécialement des hommes. « Vous n’avait aucun raison de ne pas avoir confiance en moi, Mac. Je pense que nous sommes au début d'une bonne amitié.»

Mac jeta un coup d’œil dans ses yeux et sus ce qu’il voulait dire par ses mots. « Je le pense moi aussi. »

« Bien, parce que je ne loue pas mes services à n’importe qui. »

« Louer. Ah ! » Mac rigola. « Vos services me coûtent un petit déjeuner et un déjeuner, demain. »

Harm se joignit à elle dans son rire. « Vous coûter ? Vous allez avoir une pizza gratuite demain. »

Le reste de la nuit fut remplie de conversations et de rire alors que tous les deux commençaient à construire leur amitié et qu’ils apprenaient à se connaître l’un l’autre.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)   Mer 2 Nov - 9:29

Merci pour cette traduction. C'était chouette de lire ce premier épisode où Harm et Mac commence leur amitié.

Vivement que tu poste la prochaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A travers les yeux d'un shipper-saison 2 (traduction)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ta beauté flirte avec mes yeux
» LA BD DE MAE (Saison 1) de Pacco
» a chaque espèce de poisson, sa meilleure saison
» assiettes de fruits saison à la crème dessert
» La mode, la beauté à travers les âges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Traductions terminées-
Sauter vers: