CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mar 8 Nov - 22:18

Hier soir, le film Top Gun en a fait pleurer plus d'une devant sa TV...

Dont moi !

Puis, je me suis souvenue que j'avais un jour commencé une fanfic en regardant le film... Alors j'ai un peu fouillé et je l'ai retrouvé !

Etant dans un état second, je l'ai terminé pendant la nuit...


Je remercie Finouuuuuu qui a eu la chance (?!) de la lire au fil de l'écriture et un grand merci a ma relectrice (biquette) qui a toujours la lourde tâche de me relire Merci les choups, je vous adoooooooooreuh

Bon lecture

Sa classification : A-16... C'est pas aussi cru que le NC17 mais c'est pas à faire lire à sa petite soeur non plus LOL

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mar 8 Nov - 22:24

Le pouvoir des ailes

Appartement de Mac
Georgetown, VA
08 : 15 (est)


_Capitaine, j’ai enfin compris le motif de vos retards !

Mac ouvrit la porte de son appartement et sourit en voyant le sourire qui se voulait séducteur.

_Bonsoir Mackenzie ! dit-il d’un ton sérieux
_Mackenzie ? Vous êtes bien conventionnel ce soir… N’essayez pas de m’acheter avec un de vos sourires, j’ai compris votre stratagème en sept ans de partenariat.
_Oh, ça va Mac ! J’essayais juste de vous faire oublier mon retard ! Vous disiez connaître la raison de mes retards…

Mac quitta l’entrée et retourna s’asseoir sur le canapé ou une pizza les attendait. Harm referma la porte derrière lui et posa sa veste sur le fauteuil.

_Tom Cruise dans Top Gun arrive en retard chez la demoiselle ! Vous essayez d’être comme lui… un pilote arrogant et trop certain de son charme ! répondit-elle avec un regard espiègle
_N’oubliez pas qu’elle y succombe !
_Normal, c’est une blonde ! Expliqua-t-elle en riant
_Et les brunes alors ? demanda-t-il en s’asseyant à ses côtés sans la quitter des yeux.

Mac lui tendit une part de pizza et mordit dans la sienne. Harm secoua la tête et rit. Il ne la comprendrait jamais.

_Ne tâchez pas mon canapé, s’il vous plaît ! La dernière fois, j’ai mis toute une après-midi pour enlever la tâche de sauce tomate ! dit-elle sérieusement
_Vous m’aviez bousculé ! Et n’essayez pas de changer de conversation !

Elle le regarda surprise.

_Moi, changer de conversation ! Jamais…
_Alors ? Et les brunes dans l’histoire ?
_Attendez que je trouve un film…

Le regard dans le vide, Harm comprit qu’elle cherchait une réponse. Il entra dans son jeu et chercha lui-même un film ou une brune ne résistait pas au charme d’un beau pilote.

_Sincèrement Harm, je ne trouve pas ! dit-elle après quelques minutes de silence
_Et le film que nous sommes allés voir au cinéma la semaine dernière ? S’exclama-t-il tout à coup
_The Aviator ? Harm, ce n’était pas réellement un pilote…
_Pilotait-il un avion dans le film ? demanda-t-il en souriant fièrement
_Oui ! Avoua-t-elle à demi mot
_Donc c’était un pilote… Et de quelle couleur étaient les cheveux de la jeune femme qui est tombée amoureuse de lui ? Répondez Mac… Termina-t-il en la menaçant du doigt
_C’est vrai Harm, elle était brune !

Harm mangea une autre part de sa pizza, sans quitter Mac des yeux.

_Au fait, pourquoi êtes-vous venu sur Top Gun ?
_Je l’ai regardé cet après-midi !
_Vous avez aimé ? Demanda-t-il intéressé
_Je vous ai bien vu dans le rôle de Maverick… Arrogant, sûr de lui, un peu trop même !
_Vous trouvez que je suis arrogant et imbu de ma personne ?

Mac se leva et se dirigea vers la cuisine.

_Vous voulez quelque chose à boire ?
_Un soda

Mac revint quelques minutes plus tard avec un plateau.

_Vous n’avez pas répondu à ma question, demanda Harm alors qu’il l’aidait à déposer le plateau sur la table basse

Mac lui lança un regard et lui sourit presque timidement.

_Non, enfin pas vraiment ! Répondit-elle enfin. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de voir les ressemblances qu’il y avait entre vous et lui. Il a aussi perdu son père dans le film et il n’a jamais vraiment connu la vérité, termina-t-elle légèrement mal à l’aise.
_Oui, mais tous les deux, nous avons découvert la vérité sur mon père, dit-il simplement en haussant les épaules. Et puis, ce n’est qu’un film…

Harm posa une main sur celle de Mac. Elle soupira doucement.

_Je ne sais même pas pourquoi je vous parle de ça ! Je suis très forte pour remuer le couteau dans la plaie, termina-t-elle une pointe d’amertume dans la voix
_Je ne souffre plus quand j’en parle ! Et c’est en partie grâce à vous ! Avoua-t-il doucement.

Son regard se posa sur leurs mains qui inconsciemment s’étaient entremêlées. Aucun d’eux ne voulait tomber dans la mélancolie ce soir.

_Quel a été votre passage préféré ? Demanda Harm la voix enjouée.

Le moment de nostalgie était passé. Mac lui sourit, le regard pétillant.

_Ne vous moquez pas !
_Mac, vous me connaissez assez bien pour savoir que je ne suis pas de ce genre là…
_C’est quand Charly poursuit Maverick et qu’ils s’arrêtent sur la bas côté et qu’elle lui avoue qu’elle est amoureuse de lui…

Le visage de Harm se fendit dans un large sourire et Mac regrettait déjà de le lui avoir dit.

_Vous êtes une romantique Mac, dit-il en riant.
_Ce n’est pas parce que je suis une marine, que je n’aime pas parler d’amour ! Répliqua-t-elle
_Je plaisantais Mac ! Mais je ne vous imagine pas en train de pleurer devant un film sentimental.

Elle lui lança un regard entendu. Le sourire de Harm s’élargit encore plus.

_Sérieux ? Avec les mouchoirs et tout ? Demanda Harm intrigué et amusé
_Oh vous les hommes ! Je suis sûre que vos passages préférés sont quand on voit des Tomcat en manœuvre, répondit-elle mal à l’aise
_Détrompez-vous ! Dit Harm faussement offusqué. C’est quand Maverick annonce qu’il aimerait être instructeur à Top Gun et que Stinger dit « Seigneur ayez pitié ! »
_Vous vouliez être instructeur ? Demanda Mac en s’installant plus confortablement dans le canapé.
_Non, mais quand mes profs au lycée ont appris que je voulais devenir pilote, ils ont dit exactement la même chose !

Ils éclatèrent de rire. Mac redevint sérieuse quelques fous rire plus tard et regarda Harm.

_Harmon Rabb Jr, bête de sexe, fais moi l’amour sinon je ne réponds plus de mon corps !

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mar 8 Nov - 23:10

c kan kon aura la suite, vu ke ta fic est finit

j'adore::love01::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 10:28

Quoi, , c'est quoi de terminer cette partie sur cette phrase J'étais scotché à ma chaise, et puis paf plus rien

Veux la suite moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 14:55

_Qu… quoi ?

Mac s’approcha dangereusement de Harm. Son visage se figea, pas certain de suivre.

_Allons Harm ! Vous comme moi savons que nous nous tournons autour depuis des années, dit-elle en se collant à lui
_Maaaac, cessez de jouer ! S’exclama-t-il en quittant le canapé.

Le souffle court, le cœur en chamade, Harm écarquillait les yeux. Il était en de perdre le contrôle de la situation et il n’aimait pas ça.

_Enfin… Mac… Vous… Enfin, je…

Aucune phrase cohérente ne sortait de sa bouche, totalement déstabilisé par l’audace de sa partenaire. Mac se leva et se dirigea vers Harm, qui ne bougeait pas. Elle tapota son index contre son torse en riant.

_C’est pour s’être moqué d’une marine sentimentale !

Elle le contourna et disparut dans la cuisine. Harm relâcha la pression et se maudit intérieurement d’avoir marché dans la combine de la jeune femme. Il la rejoignit alors qu’elle préparait du café.

_Ce n’était pas drôle ! Dit-il en entrant dans la pièce
_Je trouve que si ! Harm, vous auriez du voir votre tête, répondit Mac en riant.
_Et si j’avais répondu à vos avances au lieu de quitter le canapé ? Demanda-t-il sérieusement

Elle se retourna pour lui faire face. L’amusement n’était plus de la partie. Ils savaient tous les deux, que la conversation devenait sérieuse.

_Vous ne l’aurez pas fait ! Je vous connais, dit-elle calmement
_Mais si…

Harm ne continua pas sa phrase quand il vit que Mac se rapprocha de lui.

_Vous voulez dire que si je poussais le jeu un peu plus loin, vous… demanda-t-elle en ne le quittant pas des yeux
_Vous êtes une femme magnifique ! Et je suis un homme comme un autre… répondit-il en posant sa main sur la joue de Mac

Elle fit un pas en arrière, laissant la main de Harm suspendue dans le vide.

_C’est tout ?
_C’est suffisant !

Le visage de Mac se referma. Elle pivota sur elle-même, et continua à préparer le café.

_Pourquoi ne dîtes-vous jamais le fond de votre pensée ? Demanda Mac en posant la boîte de café.

Elle s’adossa contre le plan de travail et croisa les bras.

_Pourquoi ? J’ai peur de faire souffrir, répondit Harm dans un murmure
_Vous faire souffrir ? Ou faire souffrir quelqu’un de votre entourage !
_Vous faire souffrir ! Dit-il en la regardant dans les yeux.
_Moi ? Demanda-t-elle surprise
_Tout particulièrement vous !

La distance entre eux diminua pour ne laisser qu’un infime espace entre leurs deux corps. Harm prit la main de Mac et la posa sur son cœur qui battait plus vite qu’il ne le devait.

_Ne croyez-vous pas que je souffre de vos silences ? Demanda Mac dans un chuchotement

Elle se rapprocha de Harm, anéantissant les dernières barrières qu’il y avait entre eux.

_Je sais, dit-il en se penchant.

Leurs lèvres se rencontrèrent. Harm emprisonna doucement le visage de Mac entre ses mains. Elle passa ses bras autour de son cou, se collant encore un peu plus à lui. Et ils se fondirent avec délicatesse dans un tendre baiser.

Mac posa ses mains sur la chemise de Harm et la déboutonna sans quitter ses lèvres.

_Tu es sûr que c’est ce que tu veux, demanda Harm doucement.
_Je te veux pour moi cette nuit, répondit-elle simplement en laissant tomber la chemise de Harm sur le sol de la cuisine.

Mac effleura légèrement le torse de Harm avec la paume de ses mains. Elle sourit quand elle remarqua que Harm frissonnait sous ses caresses.

Harm empoigna ses mains avant qu’elle n’arrive à sa ceinture, et embrassa délicatement ses doigts sans la quitter des yeux.

Il se pencha vers elle et déposa de petits baisers sur sa joue.

_Tu es belle, murmura-t-il tout contre son oreille

Il passa délicatement sa main dans les cheveux et descendit doucement le long de sa colonne vertébrale, provoquant des frissonnements à Mac. Il rit doucement et chercha à nouveau le contact de ses lèvres. Ils se perdirent à nouveau dans un baiser langoureux.

Maladroitement, il déboutonna le premier bouton de la chemise de Mac.

_On est nerveux pilote ? Demanda-t-elle enjouée
_Juste quand je suis avec toi !
_Viens, dit-elle simplement

Elle emprisonna la main de Harm dans la sienne. Elle éteint la lumière et ils pénétrèrent ensemble dans la chambre.

Mac enleva sa chemise sous le regard admiratif de Harm. Il restait debout, assez près d’elle pour sentir sa chaleur. Elle fit un pas vers lui et défit la ceinture qui tomba dans un bruit sourd sur le sol de la chambre.

Leurs cœurs battaient à tout rompre, conscient de ce qui était en train de se produire dans cette chambre. Elle déboutonna son jean et le laissa glisser le long des jambes de Harm qui ne bougeait pas.

Mac passa ses doigts sous l’élastique du caleçon et sentit le corps de Harm se raidir.

_Tu vas bien ? demanda-t-elle doucement
_Je suis mal à l’aise et j’ai un peu peur, avoua Harm à demi mot
_Il n’y a pas de raison

Elle lui prit la main et le dirigea vers le lit où il s’assit. Il resta muet pendant que Mac enlevait à son tour son jean. Ils se regardèrent, tous les deux en sous-vêtements et ils se sourirent.

Harm tendit une main qu’elle accepta immédiatement. Elle se mit à califourchon sur lui et ils s’embrassèrent à nouveau, profitant de la moindre sensation qu’ils ressentaient sous les caresses de l’autre.

Harm repoussa une mèche de cheveux derrière l’oreille de Mac. Il attrapa sa main pour ne plus la lâcher.

_Je n’ai plus peur, murmura Harm tout contre l’oreille de son amante.

Elle mit ses mains dans les siennes et leurs bouches se trouvèrent pour un nouveau baiser, plus profond. Les bras de Mac glissèrent autour du cou de Harm.

Harm remonta lentement ses mains le long des jambes et les laissa sur ses cuisses.

_Moi non plus, répondit Mac en écho à Harm

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 16:25

Trop bien cette suite. Et vivement la prochaine.

Bravo Tomcat2510


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 16:25

c pas vrai

pourquoi t'as coupé là, j'étais quand j'ai vu ke c T finis et kil fallait attendre.

Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 21:10

A l'aube...

Mac appuya sur le radio réveil qui venait de s’enclencher. Elle tâta sa table de nuit avant de trouver le bouton. Elle se retourna et posa sa tête sur le bras de Harm, qui les avait sous sa tête.

Elle se lova contre lui, entremêlant ses jambes aux siennes. Elle glissa sa main sur son torse et le caressa nonchalamment.

Elle posa ses lèvres sur sa tempe et parsema son visage de petits baisers. Harm tourna la tête et lui sourit. Mac y répondit, avant que leurs lèvres ne se rencontrent pour leur premier baiser matinal.

_Votre chance pilote, murmura Mac tout contre son oreille.
_Hum ? Susurra-t-il avant de l’embrasser dans le cou
_Je n’aurai pas supporter de retrouver mon lit vide ce matin

Elle se déplaça et son corps se retrouva sur celui de Harm. Elle croisa ses bras sur son torse et y posa sa tête, sans rompre le lien qu’ils venaient de créer.

Harm effleurait avec ses doigts le dos nu de sa compagne. Elle frissonnait, ce qui le fit sourire. Mac plaça ses jambes entre les jambes de Harm légèrement écartées. Elle pouvait sentir le contact soyeux de sa peau contre la sienne.

Le souvenir de la nuit la submergea.

Quelques heures auparavant...

Ses mains autour de sa nuque, elle déposait de petits baisers dans le cou de son compagnon. Harm remonta doucement ses mains sur la peau presque nue de sa partenaire. Conscients de chaque geste qu’ils partageaient, ils soupiraient dans un même souffle. Harm s’immobilisa quelques secondes, pour contempler la beauté de la femme qu’il tenait dans ses bras.

Il se pencha vers elle et lui souleva gentiment le menton. Lorsqu’il effleura ses lèvres en un baiser léger comme un flocon de neige, Mac crut alors défaillir de plaisir. Il glissa une main hardie vers la fermeture de son soutien-gorge, le dégrafa, et avec une douceur sensuelle, il lui caressa le bas du dos.

Mac inspira violemment.

_Tu es ravissante, sexy, envoûtante…

Harm ponctuait chaque qualificatif d’un baiser sur le visage de la jeune femme. Du bout des doigts, il dessinait des arabesques sur sa gorge, ses seins.

Incapable de résister à la tentation, Mac laissa ses doigts glisser sur sa peau, prenant un plaisir inouï à en éprouver la souplesse, la douceur, la texture…

Harm précisa sa caresse, emprisonnant ses seins alourdis par le désir dans les paumes possessives de ses mains, pinçant savamment leur pointe sensible

_Je t’aime, gémit Mac dans un souffle

Avec un sourire d’une tendresse infinie, Harm l’embrassa dans le cou, puis lui mordilla le lobe de l’oreille avant de dévorer ses lèvres avec avidité.

Sous l’assaut des sensations enivrantes, Mac s’abandonna à ses caresses et à ses baisers savants, levant les bras pour l’aider à lui enlever son soutien gorge suspendu à ses bras. Et dans un frémissement de plaisir, elle pressa ses seins nus contre le torse chaud et doux de son compagnon.

_Je t’aime tellement, répéta Mac dans un murmure

Harm s’écarta légèrement et plongea son regard pénétrant dans les yeux bruns de sa compagne.

_Tu m’aimes ?

Mac se mordit la lèvre.

_Ce n’est pas ce…
_Je t’aime aussi, répondit Harm, des étincelles d’espoir dans le regard.

Ivre de joie, Harm la ramena dans la chaleur de ses bras et l’embrassa avec ardeur. De ses lèvres savantes, il entreprit d’explorer le visage de la jeune femme. D’abord paupières fermées, Mac goûta la volupté du moment, jusqu’à ce que, ployant sous l’assaut du désir, elle ne prenne à son tour l’initiative.

Ses mains partirent à la découverte du corps viril dont elle aimait la cambrure des reins et repoussa au passage le short qu’elle fit glisser sur ses cuisses. Elle voulait connaître le contraste entre sa peau douce de son ventre et la toison rêche de son torse.

C’était comme un voyage, une musique, un moment d’ivresse. N’y tenant plus, Harm poussa un gémissement sourd et lui immobilisa les poignets.

_Tu me rends fou. Laisse-moi te caresser, moi aussi. Je veux que cette nuit soit unique. Pour toi comme pour moi.

Unique… Il n’aurait aucun mal à tenir sa promesse. Eperdue de bonheur, Mac s’allongea, alanguie sur le grand lit, cambrant à la rencontre des lèvres expertes qui butinaient sa gorge s’offrant aux doigts agiles qui couraient sur ses hanches et descendait sur son ventre, entre ses cuisses.

A plusieurs reprises, elle crut défaillir. Elle voulait que cela continue et que cela cesse. Elle voulait le supplice de l’attente, et le paradis d’être toute à lui. Elle le supplia, le griffa, le mordit, tandis qu’il prolongeait ce moment d’absolu raffinement, et d’insupportable intensité.

Jusqu’au moment où, dans la frénésie d’un même élan, ils ne firent plus qu’un. Comme s’ils s’étaient toujours connus, ils s’unirent l’un à l’autre, se perdirent l’un dans l’autre. Puis soudain, un torrent de lave incandescente les submergea et les précipita dans l’abîme de la jouissance.

_Tu es merveilleuse, chuchota Harm, une éternité plus tard
_Harm…

Le tremblement de la voix de Mac exprimait son éblouissement, sa joie, son plaisir, ses émotions.

D’un doigt tendre, il dessina le contour de ses lèvres.

_C’était…

Mac s’interrompit. Elle ne savait comment décrire ce qu’elle éprouvait. Elle avait eu l’impression de toucher les étoiles et en même temps de sombrer dans un océan sans fond. Dans les bras de Harm, elle s’était sentie désirable. Pour la première fois de sa vie, être femme lui avait semblé être la plus belle et la plus noble des aspirations.

_Si tu ne peux pas me le dire, Mac, montre-le-moi. Montre moi combien tu as aimé, suggéra Harm.

Retour dans le présent

Harm s’éveilla le premier. Jamais il ne s’était senti aussi détendu, aussi heureux. Il avait l’impression de renaître à la vie.

Il sourit en voyant que Mac s’était rendormie, couchée sur lui. Ainsi assoupie et lovée contre son corps, Mac semblait aussi vulnérable qu’une enfant. Et il se s’était pas trompé : elle était aussi belle nue qu’habillée. Ses seins étaient voluptueux sans être lourds, il en aimait les pointes roses, attendrissantes et juvéniles. Son dos était un chef d’œuvre de satin nacré. Et ses jambes…

Rien qu’en regardant les longues cuisses fuselées de la jeune femme, Harm sentait son désir renaître. Il était fou de ses jambes soyeuses qui se faisaient lianes brûlantes quand elles se refermaient sur ses reins.

Mais pour être honnête avec lui-même, il devait admettre que ce n’était pas son corps de déesse qui rendait Sarah Mackenzie si spéciale à ses yeux. Sa personnalité fascinante et son caractère indomptable faisaient tout son charme, même s’ils donnaient aussi parfois envie de l’étrangler.

Contre lui, Mac soupira et s’étira.

_On s’est rendormi, murmura-t-elle d’une voix ensommeillée
_Exact Miss Mackenzie

Elle embrassa son torse.

_Je ne sais toujours pas, chuchota Harm en souriant
_Quoi donc ?
_Où se trouve ce légendaire tatouage

Il avait de la suite dans les idées. Elle y avait fait référence une fois alors qu’ils discutaient sur la passerelle du porte-avion, et pourtant il n’avait pas oublié.

En riant, elle roula sur le côté et lui présenta son dos.

_Allume, si tu veux vraiment le savoir

Harm ne se le fit pas dire deux fois.

_C’est vrai ! S’exclama-t-il avec stupéfaction en effleurant le minuscule dessin, en bas de la hanche. Pourquoi un phoenix ?
_La légende de l’oiseau qui renaît de ses cendres, il y a toujours la possibilité de tout reprendre à zéro. Tu me l’a(as) prouvé cette nuit

Harm éclata de rire. Une lueur vengeresse dans les yeux, Mac se jeta sur lui.

_A moi de chercher si tu as un tatouage ou une cicatrice en forme de cœur quelque part…


Le soleil était au zénith lorsqu’après avoir lu le « Washington Post » que le livreur avait glissé sous la porte d’entrée, ils décidèrent de prendre leur douche ensemble pour gagner du temps et de sortir prendre un déjeuner au restaurant. Mais dès qu’ils commencèrent à se savonner mutuellement le dos, ils oublièrent toute considération pratique et s’abandonnèrent à la passion qui flamboyait entre eux, s’aimant longuement et passionnément sous l’eau tiède, puis tendrement et voluptueusement dans la chambre.

En milieu d’après midi, Harm trouva finalement le courage de quitter sa compagne quelques minutes pour courir chez un traiteur chinois et rapporter de quoi nourrir une armée. Après un repas gargantuesque sur les draps froissés, ils se consumèrent de nouveau à la flamme insatiable de leur désir.

La nuit tombée, Harm parla de rentrer chez lui.

_Je pensais t’enchaîner à moi, dit Harm, avec l’espoir de la convaincre de venir chez lui
_Demain nous travaillons, tu pourrais rester chez moi
_Je ne peux pas, je n’ai pas mon uniforme

Harm se leva et enfila les vêtements qu’il avait quittés la veille.

_La prochaine fois, apporte des tenues de rechange, suggéra Mac.

Elle voulait désespérément s’entendre confirmer qu’il y aurait une prochaine fois. Harm était si beau, si fascinant, si tendre…

_Sors de ce lit, Mackenzie !

… Et totalement exaspérant quand il jouait au pilote macho et trop sûr de lui.

_A vos ordres, pilote.

Fin

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Mer 9 Nov - 21:24

C'était super, Bravo Tomcat.

J'ai adoré ce que tu as écrit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   Ven 11 Nov - 0:18

Trop bien j'ai adoré cette fic!!!

Bravo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pouvoir Des Ailes [En Cours] [A-16]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre liste de manga en cours
» Les billets de 20D, 30D et 50D cesseront d'avoir cours légal et pouvoir libératoire à partir de 2013
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» Le grain de la bruyère; petit cours en accéléré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: