CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LifeLine remixé à la shippeureuseuh !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 0:37

Idem que pour l'autre, tout dans le titre & regros merci à ma Charah pour la relecture mouah !


~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~

Maison de l'Amiral Chegwidden
~ Sous le porche ~
Maclean – Virginie


_Bien, nous devrions rentrer. Reprend Harm après l'intervention de Tiner
_Je sais. Répondis Mac, sachant que tout bon moment a une fin.
_Mac, vous avez quelqu'un qui vous aimera toujours.

L'atmosphère paraît mélancolique. Elle fixe son regard ténébreux et quelques secondes s'écoulent.

_Fuyions !
_Quoi ?!
_Je ne souhaite pas d'un homme qui m'aimera toujours, je veux l'homme qui m'aime depuis toujours.
_Mac...
_Enlève-moi...kidnappe-moi...vole-moi de cette vie...Fit-elle d'un regard suppliant.
_Mais que faites-vous de Mic ? Vous ne l'aimez pas ?!
_Si, je l'aime, mais pas comme je le devrais...pas comme lui m'aime. J'ai les mêmes sentiments qu'il éprouve à mon égard, mais les miens sont destinés à une autre personne...
_Je ne...
_Ne croyais-tu pas me perdre quand j'ai changé la bague de main ? N'as-tu pas voulu t'y opposer au plus profond de toi, cette partie là, fit-elle appuyant son index du côté coeur de celui-ci, que tu n'oses écouter, pour je ne sais quelle raison qui te détruit à l'intérieure.

Elle penche la tête sur le côté et a effectué un pas en avant.

_Ne veux-tu pas vivre et te laisser aller tant qu'il en ait encore temps Harm...?!

Il détourne son regard et baisse la tête de ces dires si véridiques mais qui le font hésiter depuis trop longtemps.

Elle se tortille afin de capter son regard fuyant la réalité.

_Regarde moi Harm et dis-moi dans les yeux que tu ne m'aimes pas ? Dis-le moi et je renoncerai définitivement à toi...Dis-le moi Harmon !
_Je...tu sais bien que je ne peux pas.
_Alors qu'est ce qui t'empêche d'agir ?!
_Toi. Répondit-il dans un murmure, le regard abattu à terre.

Elle entre ouvrit la bouche comme si elle allait parler mais aucun son ne sort. Sa respiration s'est arrêtée au moment même où les paroles de Harm percutèrent son esprit.

_C'est con...contradictoire ce que je ressens mais le fait de t'imaginer avec moi et que je puisse te perdre, me terrifie.

L’écho de sa voix essaye de se frayer un chemin vers sa raison. Elle relâche ses muscles à la connaissance des motivations à la réticence de Harm, d'avoir un avenir en commun. Elle porte son regard vers le bitume pour qu'il ne voie pas la douleur et l'émotion dans son regard.

_Et que diras-tu si demain je venais à mourir ? Te diras-tu que tu aurais dû prendre le risque ? Ou que les sentiments n'étant pas révélés pourront être enfouis dans cette peur qui te paralyse, et être effacés ! Mais que ce n'est pas grave car tu n'auras pas eu à goûter à la délectation de l'avoir consumé ?!
_Je ne peux pas répondre à ça ! Fit-il bras au ciel de son lacement et de sa peine, en tournant le dos à Mac.
_Et moi je te le demande ! Cesse de faire de toi, ton pire ennemi. Vit Harm, vit ! Montre à la femme que tu aimes l'importance qu'elle représente à tes yeux, que cela t'en effraye au plus haut point. Montre lui que tu as besoin d'être rassuré. Montre lui que ta seule faiblesse, c'est elle ! Et tu sauras que tu n'as pas à avoir peur. Que ce n'est pas qu'être faible d'aimer quelqu'un en un point qu’on n’imagine pas concevoir. Et par dessus tout, tu verras que tu ne seras pas seul dans l'histoire, qu'elle a tout autant peur que toi, mais qu'elle pense qu'un « nous » vaut tous les sacrifices du monde.

Une certaine rage de le voir ainsi s'empare d'elle, si bien qu'une larme furtive se fraye un chemin sur sa joue, qu'elle n'essuie pas.

Il encaisse sans rien dire, il subit sans réagir. Elle baisse les bras et ses yeux commencent à se remplir de larmes.

_Je t'aime Harm...Finit-elle dans un soupir de tristesse.

Cette déclaration lui transperce le coeur qu'il en vient en à avoir mal. Il daigne enfin se retourner, et son coeur se déchire à la vision que Mac lui renvoie.

Il s'approche d'elle et se stoppe à quelques centimètres.

D'une main, il lui essuie les pleurs humidifiant ses joues et de l'autre, il lui prend la sienne. Il la regarde dans le blanc des yeux et ses doigts se pose sur sa bague de fiançailles.

Il se tache à lui ôter le bijou et un sourire se dessine sur ses lèvres délicates. Celles-ci rejoignent celles de Mac dans un baiser concrétisant leur amour à semi dévoilé, mais ressentis.

Leurs mains retombent enlacées. Ils ouvrent les yeux et leurs regards brillent d'une étincelle présente depuis des années. Cette lueur. Celle de leur espoir renaît.

Harm resserre ses doigts sur la main de Mac, et il fait un pas en arrière, tirant sa douce avec lui. Pas un mot n'est dit. Seulement leurs pas sont accompagnés d'un bruit de métal rebondissant à terre.

Leurs visages s'offrent un sourire radieux, heureux, et dans un petit pas de course, ils s’engouffrent dans la profondeur de la nuit.

Mac a effectué le premier pas de leur amour, en révélant ses sentiments clairement. Harm a effectué le premier pas vers leur futur, les emmenant vers une destinée inconnue. Mais qu'importe où cela les mènera, du moment qu'ils sont deux. Tous les deux...



Quelques minutes plus tard
* Maison de l'Amiral *
Maclean – Virginie


Tout le monde commence à s'impatienter dans le salon. L'Amiral lance un regard à Tiner, qui lui confirme, en hochant la tête, avoir prévenu ses meilleurs avocats, à se joindre parmi eux.
Les yeux des convives sont maintenant fixés vers le fiancé qui, lui aussi, commence à trouver le temps long. Il ravale le peu de fierté qui lui reste et décide d'enlever sa future femme de cet homme qu'il peut haïr à cet instant même, de toutes ses forces.

Mais « l'enlèvement » avait déjà eu lui...

_Sarah, Chérie, tout le monde...t'attend. Fit-il ouvrant la porte.

Personne.

_Sarah ?!

Aucune réponse. Il retente une dernière fois, élevant la voix. Ce haussement de ton fit fleurir la curiosité de quelques invités, mais les amis proches font leurs apparitions.

_Où sont-ils passés ? Demande l'Amiral avec son ton de Commandant, dur et de reproche.

Mic ne répond pas et son regard est attiré par un objet scintillant au sol. Au fur et à mesure qu'il s'en approche, son coeur se compresse, espérant que ce ne soit pas l'éclat de sa vérité.

Il s'arrête baissant la tête et comprend le dénouement de l'histoire. Il penche son buste tout en s'accroupissant, et garde l'équilibre sur la pointe de ses pieds. Il lance sa main avec douceur. Ses doigts tremblent, mais il arrive tout de même à capturer le bijou...la bague, sa bague de fiançailles, certifiée d'un diamant, ou plutôt du diamant exprimant par son éclat, l'immensité sincère de ses sentiments pour Sarah Mackenzie.

Sa plus grande peur a pris forme réelle. Harmon Rabb Jr est apparu. Comme l'homme étant celui que sa douce convoitait, et qui le savait au plus profond de lui même !

Les paroles dites plutôt dans la soirée à Renée, celles exprimées avec tellement de croyances et d'authenticités, se sont retournées contre lui.

« Laissons les se dire au revoir »

Mais qu'elle a été le prix de ce moment laissé pour compte ? Le prix de cette mise au point risquée ?

Il se juge bon de ne pas séparer la femme qu'il aime de son meilleur ami, et voilà où cette bonne foi l'a emmené.

Le diamant brille de toute sa lueur. Quand sa brillance commence à s'assombrir par la présence d'une personne, il entend un grognement de rage venant de Renée qui le sort de son mutisme accablant.

Il aura aimer Sarah Mackenzie. Plus qu'aucune autre femme qui l'eut croisé dans sa vie. Les sacrifices portés à cet amour à sens unique, lui aura offert une année merveilleuse à ses côtés. La fin d'une belle histoire qui n'aurait jamais dû voir le jour. Les regrets ne font place qu'aux remords et aux « Si seulement... ».



Maison de l'Amiral Chegwidden
Maclean – Virginie


Main dans la main, ils se rapprochent à grands pas posés à terre avec légèreté devant le véhicule de Harm. Avec toute la galanterie qui lui est connue, ils s'arrêtent à bout de souffle devant la portière côté passager.

Ils prennent leurs respirations mêlées de leurs éclats de rire heureux.

Reprenant un peu de sérieux, Harm enlace la femme qu'il aime dans ses bras et l'appuie sur la fenêtre de la voiture.

Il se penche et l'embrasse délicatement sur ses lèvres si douce. Il s'écarte d'elle, l'entraînant un peu avec lui, et ouvrit la portière. Ceci fait, il fait le tour du bolide.

_Quelques choses ne va pas ? Dit-il avant de s'asseoir derrière son volant, en voyant que celle-ci ne monter pas dans le VSU.
_Non, rien...je pense...juste. Répond-elle le regard en direction de la maison de l'Amiral.
_Tu veux faire machine arrière ? Demande t-il avec le plus de sincérité possible sans aucun reproche.
_Non, je veux laisser le passé derrière et me tourner vers mon futur. Fit-elle en effectuant un demi tour vers Harm dans un sourire radieux, mêlé, tout de même, de mélancolie aux années perdues.

Il lui renvois son magnifique sourire extrêmement touché et se promet intérieurement de faire de Sarah Mackenzie la femme la plus heureuse du monde, et la mère de ses enfants.

_Partons ! Dit-elle le visage serein.

Ils entrent dans la voiture, et Harm met le moteur en marche.

_Tu es prête ? Tente t-il une dernière fois.
_Plus que jamais. Fit-elle le regard posé au loin sur l'horizon sombre, éclairé par les phares, lumière de leur destinée.

Il prend sa main dans la sienne et c'est ensemble qu'ils passent les vitesses vers le chemin qu'ils se sont révélés vouloir prendre.

Leurs mains liées se posent sur la jambe dénudée de Mac, qui remonte avec légèreté vers une source plus importante de chaleur. Sa main suit celle de Harm en la frôlant, continuant sa caresse sur son poigné, ainsi de suite...

Leurs regards s'accrochent, et dans un élan de passion, leurs lèvres s'embrassent dans un baiser fougueux, prenant respiration de l'autre. Mac pose ses doigts sur le visage de Harm et en fait vagabonder dans son cou et son torse.

La tension ne cesse d'augmenter, entraînant avec elle la passion fulgurante. La tendresse de son partenaire se transforme en une brûlure qui ne fait qu'accroître. Elle referme les cuisses en désaccord avec ce que son corps lui ordonne de faire. L'excitation les rattrape et arrive ce qui...

_Parton ! Reprend-elle. Vite !

Front contre front, la voiture démarre sur un coup d'accélérateur exprimant l'envie d'un Harm prompt.



Appartement de Harm
Washington DC


Les portes de l'ascenseur s'ouvrent sur un couple en mal d'amour. Mais cet amour les a fait se retenir et attendre le bon moment. Peut-être pas survenu au meilleur, du point de vu de certaines personnes, mais le fait est que c'est celui là qui a changé la donne de l'histoire...de leur histoire, pour être enfin ensemble. Et maintenant, juste « Wait & See » et ne pas précipiter les choses. Vivre le moment présent...

Harm sort de l'ascenseur en premier suivi de Sarah. Il tripote ses clés très nerveusement. Le désir que provoque Mac en lui le déstabilise énormément. Elle pose une main dans son dos, le caressant doucement.

Il respire un bon coup et se calme peu à peu. Il arrive à trouver ce qu'il cherchait et déverrouilla la porte. Pendant que celle-ci s'entrouvre, Harm se retourne vers Mac, et se ravise. Puis dans un second élan effectue un demi tour et son visage se trouve proche du sien. Il passe sa main sur sa joue, remettant une mèche derrière l'oreille. Il pose son front sur le sien et savoure ce contact.

Il semble avoir un peu peur, ce qui est compréhensif. Le doute n'y est plus mais une petite retenue s'opère malgré eux.

Mac passe sa main par dessus la sienne, et il s'écarte d'elle. Elle s'élève sur la pointe des pieds et l'embrasse délicatement. Son baiser est une caresse dont le goût révèle l'essence même de ses sentiments.

Il y répond d'une même envie. Leurs langues se touchent, et ne se quittent plus. Leurs salives se mêlent ayant un même impact sur eux.

Il entoure ses bras autour de son corps et la resserre contre son torse. Elle passe les siens autour de son cou, moyennant un support pour ses jambes qui commencent à se dérober sous elle.

La passion les emmène au mur d'en face où il la plaque dos contre celui-ci. Ses lèvres suivent le parcours de sa veine qui se contracte sur son cou et son souffle chaud balaye ses cheveux découvrant une nouvelle parcelle de peau.

Elle penche la tête sur le côté afin qu'Harm ait une meilleure manoeuvre à son plaisir. Le sien ne reste pas en suspend et elle colle son bassin contre celui de son futur amant. Elle remonte sa jambe pliée dont il se saisi, afin de ne former plus qu'un par les courbes de leurs corps qui s'épousent sur toutes leurs longueurs. Et elle finit par l'entourer de sa jambe, dont elle colle le pied aux fesses de Harm.

Il remonte la main sur sa cuisse entraînant, comme précédemment dans la voiture, le flan de sa robe. Son autre main capture une de Mac et la fait voler contre le mur. Leurs doigts s'entrecroisent, et se resserrent l'une sur l'autre avec force, témoignant de leur exaltation.

_Nous...Ne réussit-elle à dire en haletant.

Il laisse vaquer ses lèvres vers sa bouche entrouverte, et s'y déposent avec envie. Il s'écarte et croise le regard brillant de Sarah, paupières à semi closes. Il l'éloigne du mur et la prend telle une mariée, en faisant passer son bras sous ses jambes et appuyant son buste contre le sien.

Elle affiche un sourire grandissant et une lueur dans ses yeux se reflète.

Il pousse la porte du pied et s'engouffre ensemble dans l'appartement obscur, idéal pour s'offrir et s'aimer de tendresse et de caresses données et subit amoureusement.

Passé le seuil, un autre coup est donné, celui de refermer la porte et de laisser les tits curieux hors de la magie qui va s'opérer dans ce lieu tant espéré pour ses deux merveilleuses et uniques personnes qui depuis des années de malheur, de tristesse, de frustration, et d'amour, vont pouvoir vivre enfin pleinement leur vie comme ils l'entendent et l'espèrent depuis longtemps. Enfin... !


~ FIN ~
Mais, un petit plaisir personnel lol...


Les étoiles scintillent dans ce ciel à présent dégagé. Seul un nuage recouvre la noiceur d'une âme dont la réalité se déroule sous ses yeux.

Renée, présente pour observer l'échec de sa relation avec l'homme qu'elle aime. Un Capitaine de surcroit !

Elle est temoin de la vérité qu'elle n'osait savouer durant tous les mois passés. Admettre qu'Harm ne voyait en elle qu'un divertissement, vivant au loin son amour pour sa partenaire.

Elle a jugé à mainte reprise, elle l'a testé pour n'être rassurée que par des mensonges, pourtant si visibles.

Elle est victime de sa propre machination en mettant devant le fait accomplie que son homme en aimait une autre.

Et le fait est bien là, elle les voit s'embrasser, s'enlasser, s'aimer comme ils auraient du depuis longtemps le faire. Mais le destin fut ainsi. Le destin l'a emmenée malgré elle au devant de cette fenêtre qui, quelques heures plutôt était la sienne et qui renvoyait l'image parfaite de sa vie.

Cette image est maintenant vécue par son ennemie. Le Colonel Sarah Mackenzie.

Les eaux de sa peine s'écoulent sur son être. Les pleures sont mêlés avec les torrants d'eaux.

Le buste accablé de sa souffrance, elle quitte à jamais ce bitume qu'elle aura tant de fois foulé. Laissant seul ce couple s'imprenniant de leur amour avoué.

~ FIN ~
Mr.Red

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 0:48



Trop bien

Merci Finou

Ah pourquoi DPB n'a pas eu les mêmes idées que nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 11:30

Ah super Finou. Ta fic est géniale.

L'épisode aurait dû finir comme ça je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
lilyrose
Chaussette de Gemma
Chaussette de Gemma
avatar

Nombre de messages : 153
Localisation : dans les bras de mon chevalier servant...
Date d'inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 13:08

Ah si seulement l'épisode s'était dérouler de cette manière

Les choses auraient été si simples

C'est super Finou, elle est génial cette fic

T'aurais du te faire embauché comme scénariste

Merci et bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 15:13

EXTRA GENIAL SUBLIME.... mdr (oui c'est très diversifié mdr)

Ma choutte j'adore tes fics de toute façon chui ta fan number one alors j'adhère mdrrrrrr!!!

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stitch
Chaussette de Gemma
Chaussette de Gemma


Nombre de messages : 151
Localisation : éxilée dans le 05
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 16:02

merci pour le ti plaisir de la fin, trop MDR !!!
Mac a enfin réussi à libérer Harm de lui même, génialissime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 18:37

PINAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIZZZZZZZZZEEEEEEEEEEE C'EST GENIAAAAAAALLLLLLLL
bien fait pour sa tronche à l'autre pouf !!!! C'est bien elle qui aurai du être sous la pluie comme tu l'as si bien écrit!!!

JADOREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Pitchounette
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 235
Age : 32
Localisation : Blois ou bien dans les bras de DJE... eh oui moi aussi!!
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Dim 5 Fév - 23:13


Génail Finou! super extra! j'adore c'est merveilleux! merci beaucoup pour ce moment de pur bonheur ! ah si seulement ...vivement tes prochaines fics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shippers-forum.bbactif.com
finou
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1859
Age : 31
Localisation : Au paradis de CB & des Macmaniaques
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Mar 7 Fév - 23:44

Merciiii infiniment Je suis contente qu'elle ai plus Wink Very Happy
& Pour les prochaines, bah yen a déjà eu en postage LOL

_________________
I love you Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hemond
Loin de Catherine
Loin de Catherine


Féminin Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : Trois-Rivières, Québec
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   Jeu 8 Nov - 22:21

Cette fic, ce remade...

Bravo encore Finou...

J'adore ce que tu fais... Et je partage ton petit plaisir personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LifeLine remixé à la shippeureuseuh !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LifeLine remixé à la shippeureuseuh !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4x02 - Lifeline
» A ton étoile, le remix de Yann Tiersen
» jon snow remixé ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: What If...-
Sauter vers: