CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Angel [Terminée...] spéciale 20ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   Mar 7 Fév - 19:34

Chanson qui a inspirée la fic. enfin surtout le film dont elle est tirée:
Uninvited

*********************

ANGEL

Je cours. Vite. Je monte les escaliers rapidement avec mes talons. Je suis folle, je risque de tomber, mais je m’en fiche. Enfin je vois la porte, je l’ouvre.

Je suis sur le toit du QG du JAG. L’air glacial m’accueille, normal en ce mois de février. La neige tombe, lentement, déposant son manteau blanc sur DC.

Que j’adore la neige, c’est blanc, pur. J’entends la porte qui se referme et je marche sur le sol enneigé du toit. Je m’avance doucement vers le bord. Le bruit de mes pas sur la neige sont les seuls bruits dehors.

Mon souffle est fort, l’air que j’expire est blanc à cause du froid, ça ressemble au blanc de la neige. Tout cela contraste avec la noirceur de la nuit.

Tout ce silence, cette solitude. Ça change de ce qui se passe à l’intérieur. En effet, ce soir l’amiral a voulu fêter plusieurs choses. En autre, ma victoire du procès Ashland, c’était un procès dur et compliqué et j’ai gagné. J’en suis encore étonné.

Cependant pas tout le monde est présent. IL n’est pas là. Ça y est je suis près du bord, je pose mes mains sur la couche fraîche de neige. Je frissonne. Je regarde au loin malgré l’obscurité je vois les lumières de la ville.

La neige continue de tomber, encore et toujours, il fait froid. Mais est ce vraiment ce froid extérieur que je ressens ? Ou plutôt le froid que j’ai en moi. Ce froid dû au vide que je ressens dans mon âme.

Je sens quelque chose de glacé sur ma joue, quelque chose qui descend doucement. Je touche ma joue, c’est une larme. Cela fait un moment que je n’arrête pas de pleurer. Ces derniers temps ça n’arrête pas et Clay ne m’aide pas.

Je me tourne et m’appuie contre le bord. Et tout je me souviens, la semaine dernière, lui et moi.

****FB****

J’ouvre la porte et je le vois, debout, regardant à l’horizon, si soucieux. La porte se ferme avec un bruit lourd. Il se tourne un peu, me voit et me sourit.

« Salut, » me dit il avec son Flyboy Grin.

« Salut. » dis je dans un murmure.

Je m’avance doucement vers lui. Il a retourné son attention vers un point imaginaire au loin, je me tiens à côté de lui.

« Qu’y a-t-il de si intéressant au loin ? » demandais je.

Il rit et répond sans me regarder.

« Pas grand-chose. Je réfléchissais. »

« Alors ça doit être très important. »

« Assez. »

Je le regarde et sentant mon regard, il tourne sa tête vers moi et on se fixe alors les yeux dans les yeux.

« Je pensais à…nous. »

« Nous. Quel vaste sujet compliqué… » dis je en essayant de plaisanter, ça marche on se sourit. Avec le temps on a appris à en rire.

« Êtes vous heureuse ? »

La question qui tue. Je ne l’attendais pas vraiment. Quoique.

« Pourquoi cette question ? »

« Pourquoi ne répondez vous pas ? »

« Harm. »

« Je sais. Je n’ai pas le droit de vous demander ça. Je sais que j’ai raté ma chance. »

« De quoi parlez vous ? »

« Je réfléchissais. Vous aviez raison. Vous et moi, c’est impossible. On est trop semblable. On agit à cause de notre passé. A cause de votre père et de votre mère, vous avez besoin d’être réconforté par des mots, des actions. Moi, à cause mon père, j’agis et j’ai du mal à parler de mes sentiments. Et vous le savez, jamais….je ne pourrais spontanément sans être sur de la suite vous dire les mots que vous attendez. »

Woaw. Il vient en quelques secondes de résumer notre relation. Et il a trouvé la solution. Je ne sais plus quoi dire.

« Mac, je veux être sur que vous êtes heureuse. »

« Pourquoi ? »

« Parce que, vous et Webb c’est parti pour être comme avec Mic. Si tout se passe bien, il vous demandera en mariage. Vous allez faire votre vie ensemble. N’est ce pas ? »

« Je l’ignore. »

Il respire, il retourne son attention vers l’horizon.

« Mac, je….je n’ai pas envie…..je ne veux pas que l’on continue ainsi. Si on reste à DC ensemble, au JAG. Jamais on arrivera à faire nos vies avec d’autre. »

« Alors qu’est ce que vous proposez ? »

« J’ai parlé avec le commandant en chef de la base de San Diego, ils ont besoin de quelqu’un là bas. Je vais y aller, je crois que je vais demander à me faire muter là bas. »

« San Diego, mais c’est à l’autre bout du pays. »

« Sarah ;…je n’ai pas envie de me crasher encore une fois dans l’Atlantique. Un de nous deux doit agir, sinon…..»

« Je comprends. »

Je soupirai et fait comme lui, je regarde au loin.

« Alors, c’est ainsi. Ça doit se finir comme ça. »

« Rien n’est encore sur. Je pars Samedi soir. J’attends que tout soit fini entre autre j’attends de voir le résultat du procès Ashland. Je veux voir qui de vous ou Sturgis va gagner. »

« Ouais. Bien. Merci. »

« De quoi ? »

« De me l’avoir dit. De ne pas être parti sans rien dire. »

« Vous êtes mon amie. »

Je souris. Oui son amie.

****Fin du FB******

Ouais, son amie. Encore une larme. On est Samedi soir et il est parti. Peut être que la semaine prochaine quand il va revenir il va m’annoncer que le boulot là bas va lui plaire et qu’il va me laisser.

Je suis folle. Il n’est pas à moi. Il n’est que mon ami. Mais alors pourquoi.

Je repense au film de hier soir. Clay avait trop bu, et il s’est effondré sur le lit. Ça m’a dégoûtée, alors je me suis regardé encore le film ‘la Cité des Anges.’ J’adore ce film. Il est magnifique. La musique est trop belle, et je repense à celle d’Alanis Morrisette. Je l’ai écouté dans la voiture et mon cœur s’est emballé comme à chaque fois.

Ça y est. Je sais pourquoi. Parce que quoiqu’il puisse arriver, rien ne pourra m’éloigner de Harm. Je l’aime. Il est comme Nicolas Cage. Mon ange gardien. Toujours là pour moi. Quand j’ai eu des problèmes avec mon ex mari, l’alcool, mon père.

Je ne peux pas. Je ne peux pas le laisser. Je l’aime, c’est tout. Il est fait pour moi. Je me retourne et je me mets à courir. J’ouvre la porte et descends les marches à vive allure. Si ça continue je risque de tomber mais je m’en fiche.

J’ai envie de rire. Je suis monté en courant tout à l’heure pour m’échapper de la fête et là, je veux partir du JAG en courant.

Enfin je sors, je fonce vers ma voiture, par chance mes clés sont dans mon manteau. Je monte et je pars vite.

Je sors du parking et roule très vite vers l’aéroport. Je devrais faire attention à la neige, je risque d’avoir un accident. Mais je n’en ai que faire, je sais je suis folle, mais je dois l’empêcher de partir.

La musique résonne dans la voiture. ‘Uninvited’, d’Alanis Morissette, celle de la Cité des Anges. C’est le destin. Je rigole.

Enfin, j’arrive à l’aéroport. Il n’y avait presque personne sur la route, normal il est 11h du soir.

Je me gare rapidement et sors.

Je fonce dans le hall et regarde l’écran.

SAN DIEGO. Ça y est. Porte D. Bien sur, celle qui est loin. Je me dépêche d’y aller. Je cours dans l’aéroport. Mes talons frappent le sol. Les gens doivent me prendre pour une tarée. Après tout, je suis vêtu d’un long manteau blanc qui n’est pas fermé, donc on voit la robe de soirée que je porte et je cours avec des chaussures à talons.

C’est vrai que je suis folle. Folle amoureuse de cet homme. Je fonce et j’arrive vers la porte D. à travers elle, je vois l’avion partir qui s’éloigne du terminal. Je m’arrête essoufflé et je m’approche de la vitre. Je pose ma main sur la vitre froide. NON. NON. Harm, reviens. S’il te plait ne m’abandonne pas.

Je sens une larme rouler doucement sur ma joue, elle vient mourir sur mes lèvres. Son goût salé et amer se ressent en moi comme en écho à ma peine.

« Harm, je t’aime, » murmurais je à moi-même.

« Mac, » entendis je derrière moi.

Mon dieu, c’est sa voix. C’est lui. Je me tourne rapidement et je le vois en face de moi. Il me regarde surpris surtout quand il remarque ma tenue.

« Mac, mais…qu’est ce que vous faites là ? »

« Et vous ? Vous….vous n’êtes pas dans l’avion ? »

« Et bien, » il regarde alors l’écran situé à sa gauche, je suis son regard. Vol pour SAN DIEGO-11h15……ANNULE.

Je m’appuie contre la vitre et ferme les yeux.

« Vous n’étiez pas à la soirée de l’amiral ? »

« Si. Mais….. »

« Mais ? »

J’ouvre les yeux et le regarde. Il a raison, j’ai besoin de mots et lui agit. Alors je dois faire comme lui. Je me remets bien droite, je m’avance doucement vers lui. Il me regarde en fronçant les sourcils. Il ne comprend pas.

Je suis à deux millimètres de lui. Il murmure un Mac. Je souris. Je pose ma main sur sa joue puis la mets sur sa nuque.

Je l’approche de moi, et avant que nos lèvres ne se rencontrent je murmure.

« Je t’aime. Reste. »

Et je l’embrasse, passionnément. Au début il ne répond pas au baiser, trop surpris. Puis finalement il laisse tomber son sac et passe ses bras autour de moi. On se rapproche.

Il approfondit le baiser. On se sépare finalement à cause du manque d’air. On se regarde les yeux dans les yeux.

« Je t’aime Harm, ne t’en vas pas. Pitié. »

« Mac. »

« Ecoutes, j’ai fait une erreur avec Webb. Je le sais maintenant. »

« Comment en es tu venu à ça ? »

« J’ai réfléchit. »

On rigole.

« Non sérieusement, j’ai repensé à nous. Je me suis dit que si nos relations ne marchent pas, c’est juste par ce que toi et moi, on est fait pour être ensemble un point c’est tout. »

« Et bien dis moi, intense réflexion. »

« oui. »

On se regarde sans se séparer.

« Allez viens, allons nous en. Tu as pris un taxi ou ta voiture ? »

« Un taxi. »

« Parfait j’ai ma voiture. Et si on rentrait hein ? »

Il me sourit, j’ignore si ça veut dire oui ou non, mais je sens que je vais aimer.
********
Je me retourne dans le lit, je suis seule. Automatiquement je me lève. Je n’ai pas rêvé. Oh non.

Soudain je me rends compte de où je suis. Je ne suis pas dans ma chambre, mais dans la sienne. Je me rassoie dans le lit et me passe la main sur le visage.

« Panne de sommeil ? »

Je lève la tête et je le vois sur les marches avec deux tasses dans la main.

« Je me suis réveillé et j’ai fait du chocolat tu en veux ? »

« Oui. »

Il s’approche, s’assoie à côté de moi et me donne une tasse. On savoure notre boisson sans rien dire. Le chocolat réchauffe et je le regarde, je lui souris. Il me sourit.

« Quel changement, hein ? »

« Ça te gènes ? »

Son sourire s’agrandit. « Non. Pas du tout. »

Il se met à rire, pose sa tasse sur la table de nuit et rigole de plus belle. Je ne comprends pas mais voyant son regard vers mes lèvres je crois savoir. Je dois avoir une trace au dessus de mes lèvres. Il s’approche de moi et m’embrasse pour l’enlever.

« Tu avais du chocolat… »

« J’avais compris. »

Je pose ma tasse à côté de la sienne et me retourne vers lui. Mon regard va alors vers sa chemise d’uniforme.

« Qu’y a-t-il ? » me demande t’il.

« Tes ailes. Elles me font penser à celle d’un ange. » Je le regarde de nouveau. « Mon ange. »

Je passe mes bras autour de son cou et l’attire à moi tout en me rallongeant sur le lit.

Oui. C’est mon ange.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   Mar 7 Fév - 19:36

Alors comme vous avez pu lire c'est une petite fic courte qui a été écrite pendant une discussion sur MSN avec Macab lol

C'est surtout un anniversaire pour moi, puisque c'est ma 20ème fic, depuis Avril 2004.

Alors bien sur remerciements obligés mdr
Sarah ma relectrice qui me suit depuis ma seconde fic donc depuis mes débuts, jt'adore ma Starbuck. mon ange à moi
Macab, Finou, Tomcat pour leurs encouragements et pour me suivre à chaque fois.

Et puis les autres Mac79, Didine, Lynxette, Corinne......et la liste est encore assez longue. merci d'être toujours là, pour vos comms et d'être toujours mes lectrices ou lecteurs.

MERCI A TOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   Mar 7 Fév - 19:50

Ah trop belle ta fic, Bravo



j'adore vraiment.

Merci pour toutes ces fics que tu as écrites, toutes plus belles les une que les autres.

Et j'espère que beaucoup d'autre viendront encore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat_tv
Admire Catherine à la TV
Admire Catherine à la TV
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 32
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   Mar 7 Fév - 20:13

Court mais Magnifique!!

J'ai vraiment adoré surtout la référence à "la cité des anges". C'est l'un de mes films préférés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilyrose
Chaussette de Gemma
Chaussette de Gemma
avatar

Nombre de messages : 153
Localisation : dans les bras de mon chevalier servant...
Date d'inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   Mar 7 Fév - 21:26

Félicitation pour ta 20ème fic


Et cette fic est super belle

Je suis impatiente de découvrir les 20 prochaines fic à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angel [Terminée...] spéciale 20ème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angel [Terminée...] spéciale 20ème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commande spéciale Roxy Musa terminée
» Commande spéciale Flora48 terminée
» Chorus DN Angel Opening (Terminé)
» "Angel breeze" par akiloune résultats !!!
» Angel Beats! Heaven's Door

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: