CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
nady
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 30
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mer 11 Oct - 22:27

naaaannnn pk tu coupes là????
je veux savoir...
je suis folle de cette fic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 326
Age : 42
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Jeu 12 Oct - 3:08

ouais ca c'est du sadisme
trish une vrai petite mère. j'adore c'est bien qu'elle n'.coute pas son fils et qu'elle cherche à aider Mac au mieux.
elle est super cette fic merchiiiiii coco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 13 Oct - 10:51

Merci pour les coms les filles. Voici la suite.

****

Après quelques secondes à méditer au problème dans son cœur, Mac – au soulagement et à la joie infinie de Trish – accepta l’offre. « Mon cas est très compliqué. » commença–t-elle d’une voix basse. « Je ne sais pas si vous… »

« Laissez-moi essayer. » la coupa doucement Trish.

Mac sourit un peu. « D’accord…Merci. » soupira-t-elle, en regardant de nouveau sa tasse. Quand elle prit la parole sa voix était très basse. « Je ne sais vraiment pas par quoi commencer aussi si je suis trop confuse dites-le-moi. » Trish hocha la tête. Mac continua. « Eh bien, pour résumer l’histoire, ce n’est pas d’un accident dont j’essaye de me remettre. Au cas où le Capitaine Rabb ne vous l’aurait pas dit : je suis sa partenaire et on nous a tirés dessus pendant que nous sauvions son frère, ma sœur adoptive et notre filleul de leurs kidnappeurs.

Trish sentit son cœur arrêter de battre. « Ha… » Elle s’éclaircit la gorge, pour camoufler son lapsus aussi bien que parce que sa voix avait tout à coup perdue son usage. « Le capitaine Rabb a aussi été blessé ? Il ne m’a jamais dit ce qu’il s’était exactement passé. Bon Dieu, j’aurais pu être près de … » s’arrêtant juste à temps, Trish prit une profonde inspiration mal assurée et essaya de paraître plus à l’aise qu’elle ne se sentait. Elle n’était pas supposée paraître aussi secouée par les nouvelles d’une personne qu’elle ne connaissait que peu.

Pourtant, au moment où elle rencontra les yeux de Mac, Trish su qu’elle avait dépassé la limite. La jeune femme était tendue et la peur brillait dans ses yeux – la peur que d’autres personnes aient été malhonnêtes avec elle, comme Trish pouvait facilement le lire sur ses traits.

Avec une tension évidente, Mac demanda doucement. « Vous connaissez ma situation, n’est-ce pas ? Le Capitaine Rabb vous l’a dit. Et vous n’êtes pas juste des amis. Ai-je raison ? »

Soupirant profondément, Trish ne résista pas à l’envie d’avoir un contact physique. Surprenant son interlocutrice, elle plaça sa main sur celle de Mac et la pressa tendrement. « S’il vous plaît ne soyez pas en colère contre mon fils, ma chérie. Tout ce à quoi il a toujours pensé c’était de vous garder sauve, physiquement et émotionnellement. Il était tellement effrayé de vous laisser vous battre toute seule. Aussi il a obtenu mon aide, me faisant promettre que je ne dirais rien. Je sais que Harm peut être obstiné et surprotecteur, mais si vous saviez combien il dépend de vous comme son amie vous comprendriez pourquoi il a fait ce qu’il a fait. S’il vous plaît. » Mendia de nouveau Trish. « Ne retenez pas cela contre lui. »

Mac la regardait fixement, sidérée, n’essayant jamais de libérer sa main. « Alors vous êtes… »

« L’ancienne Madame Harmon Rabb Senior, oui. » Trish termina sa phrase avec un sourire d’excuse. « Mais s’il vous plaît, appelez-moi Trish, voulez-vous ? »

Avalant, Mac hocha la tête. « Appelez-moi Sarah. » répondit-elle d’une voix inégale. « Il semble que votre fils me connaisse très bien en effet. » continua-t-elle, en fixant de nouveau sa tasse comme si elle pouvait trouver certaines réponses dans son cacao. « Il savait que je ne serais jamais venue si j’avais su qui vous étiez. »

Trish ressentit une légère douleur mais choisit de l’ignorer, sachant que la déclaration n’avait pas été dirigée contre elle. Décidant que le problème avait de toute façon été abordé, elle demanda, « Je suis heureuse que vous l’ayez quand même fait. Est-ce que le temps passé ici vous à aider à éclaircir les choses pour vous, cependant ? »

Soupirant, Mac prit finalement une petite gorgée de cacao et ferma les yeux tandis qu’elle laissait l’apaisante boisson couler dans sa gorge. Quand elle regarda de nouveau Trish, la vieille femme pu voir que son regard était plus clair et plus relâché. Mac avait apparemment fait la paix avec la situation.

« Oui, en réalité je pense que j’ai vraiment fait quelques progrès. » expliqua-t-elle. « J’ai appris beaucoup de choses sur ma carrière et sur quelques cas sur lesquelles j’ai travaillé. J’ai commencé à refaire connaissance avec la loi et je trouve que je me souviens de beaucoup plus que je ne l’aurais pensé. » Sa voix se tourna un peu en défaite quand elle continua. « C’est juste ma vie privée que je n’arrive pas à contrôler. Sarah, le Colonel est présente. Sarah, la femme ne l’est pas. Et le peu de choses que j’ai découvert sont extrêmement déroutantes… » Elle laissa sa voix s’estomper.

« Par exemple. » sonda doucement Trish. Elle avait la sensation distincte qu’elle s’approchait de la raison de l’état d’esprit de son hôte.

Comme si elle reprenait son aplomb, Mac respira profondément. Son regard était de nouveau effrayé. « Eh bien, je pense que vous devez en connaître une partie puisque ça a beaucoup affecté Harm. » commença-t-elle, nettement gênée. « Vous savez où Harm allait quand il est tombé en mer en mai dernier ? »

Trish ferma les yeux et attendit que l’élancement se dissipe. Elle se rappelait clairement recevoir les nouvelles de la chute de son appareil, comme elle les avait reçus 32 ans auparavant… « Votre mariage. » répondit-elle d’une voix basse quand elle sentit qu’elle pouvait de nouveau respirer. « Vous souvenez-vous de quelque chose de cette nuit ? »

Mac secoua la tête. « Non. » murmura-t-elle, la douleur raisonnant dans ses mots. « Pas une seule chose. Mais j’espère le faire. Ensuite peut-être que cette lettre commencera à avoir un sens. »

A suivre...

La suite sera pour demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 333
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 13 Oct - 14:15

toujours aussi excellent !!!! vivement demain , je me demande où va mener cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
nady
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 30
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 13 Oct - 17:30

oh oh oh oh my goooodddddddddd!!!!
de plus en plus intéressant! qu'est-ce que je peux aimer Trish!!!! Elle est top comme maman
demain alors???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANNE CHARLOTTE
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1238
Age : 32
Localisation : marseille
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Sam 14 Oct - 1:59

j adore trish!!!!
super la traduction
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Sam 14 Oct - 11:57

Ce ne fut qu’à ce moment-là que Trish prit conscience de la feuille de papier reposant sur les genoux de Mac. Avec un regard interrogateur, elle tendit la main pour la prendre et Mac hocha la tête, lui permettant de la prendre. Avec une inquiétude considérable, Trish commença à lire, mais bientôt le sentiment tournant en relaxation et compréhension à mesure que les pièces commençaient à se mettre en place dans son esprit.

Quand elle eut fini, elle rendit le papier froissé à Mac. « Je peux voir ce que cela doit vous faire. » commenta-t-elle calmement, fournissant l’ouverture qu’elle espérait que Mac utiliserait pour s’informer de quelque chose qu’elle puisse vouloir connaître.

« Trish, puis-je vous demander quelque chose ? » vint promptement.

“Je ne sais pas si je serai capable de répondre mais certainement, allez-y. » l’encouragea Trish.

Mac prit une autre gorgée de son cacao. « Il y a une chose qui n’a vraiment aucun sens du tout, » commença-t-elle et avec un sourire, Trish parla franchement.

« Votre relation avec mon fils. »

Rougissant légèrement, ce fut au tour de Mac de sourire. « Est-ce évident ? »

« Chérie, c’est la seule chose que j’ai toujours essayé de comprendre depuis qu’il vous a mentionné pour la première fois. » lui dit Trish, un peu plus sérieuse. « Si vous sentez que cette… quoi que ce soit… puisse être la clé d’une partie essentielle de votre histoire personnelle, je dirais que votre hypothèse est absolument bonne. Je n’ai pas beaucoup de détails, mais je connais mon fils plutôt bien – il est la réplique émotionnelle de son père. Aussi, le peu que je peux vous dire est ceci :

Harm vous aime d’une manière dont je ne l’ai jamais vu se soucier de qui que ce soit d’autre. C’est évident qu’il en va de même pour vous. Tous les deux, vous semblez avoir formé un lien tellement unique que vous ne pouvez simplement pas vivre sans. Vous feriez tout pour ne pas vous perdre l’un l’autre. Y compris consentir de voir l’autre se marier à quelqu’un d’autre, tenant plus au bonheur personnel de l’autre qu’au sien.

« Et pourtant Harm m’a dit que nous n’avons jamais été amoureux… » Songea Mac d’une voix blanche, clairement étonnée par delà la découverte.

Sachant qu’elle allait révéler plus qu’il ne serait sain, Trish sentit qu’elle ne pourrait résister à l’envie de dire ce qu’elle ressentait n’être de plus que la pure vérité. « Non, je suis sûre que ce ne sont pas ses mots. » La contredit-elle calmement, regardant la réaction de l’autre femme attentivement. « Je sais que ce n’est pas la réponse qu’il a fournie parce qu’à chaque fois que j’abordais le sujet la réponse était très similaire à ce que vous avez dit, mais pas vraiment la même. Pourtant les mots ne changent jamais. Chaque fois que je lui demandais, ‘Harm, êtes-vous toi et Mac amoureux l’un de l’autre ?’ Il était certain de sa réponse, ‘Nous n’avons jamais été amants, si c’est ce que tu demandes.’, et alors il considérait le sujet comme clos. »

Le peu de couleur qui était revenu auparavant sur le visage de Mac était de nouveau parti. « C’est ce qu’il a dit. » murmura-t-elle. Alors, redressant les épaules, elle assura sa voix et demanda, « Trish, Harm était-il amoureux de moi avant… ça ? »

Avec un triste sourire, Trish haussa de nouveau les épaules, en soupirant. « Chérie, je ne suis pas bien sûre. Il n’est pas exactement… communicatif quand il s’agit de sentiments. Autant que je sache, ce trait de caractère vous a tous les deux causés plus souvent de problèmes qu’aucune amitié normale n’aurait survécu. Mais si vous me demandez, en tant que sa mère, je peux seulement dire que oui, mon fils vous aime du fond du cœur. Et encore maintenant. »

A son étonnement, Trish vit les larmes monter dans les yeux de Mac, mais avant qu’elle ne puisse en demander la raison, Mac expliqua d’elle-même. « Dés le début de cette épreuve, quand Harm était là tout le temps pour moi, je savais que j’étais en danger de tomber amoureuse de lui, » dit-elle, sa voix à peine audible. « Je n’ai pas essayé parce que j’avais peur qu’un stress émotionnel de plus me mette complètement hors jeu. Mais c’était plus fort que moi… » Elle déglutit. « Je suis amoureuse de votre fils, Trish. » admit-elle « Et quand je suis tombée sur cette lettre il est apparu évident pour moi qu’il y avait eu quelque chose entre nous deux. Mais son comportement entier montre clairement maintenant qu’il ne me considère pas comme la femme qu’il pouvait avoir aimer. »

Mac avait un regard tellement impuissant que Trish eu envie de pleurer elle-même mais elle ravala ses larmes, attendant que Mac entre dans les détails. Elle le fit, sa voix encore plus basse. « En y re regardant, je pense que je l’ai remarqué durant notre première conversation après que je sois sortie du coma. Je ne pouvais pas comprendre ce sentiment alors, mais… C’était comme s’il enterrait quelque chose. Comme s’il renonçait à cette autre femme dans son cœur, sachant que je n’étais plus elle. » Une larme solitaire s’échappa de son œil et coula sur sa joue. Cependant, elle voulait apparemment garder le dessus sur ses sentiments. « Je sais qu’il est encore mon ami et croyez-moi, j’en serais toujours reconnaissante. Mais… penser qu’il aurait pu y avoir beaucoup plus… et maintenant qu’il n’y aura jamais… »

L’épuisement physique et émotionnel eu raison de son calme et finalement, la façade déjà fragile se brisa complètement. Tout ce que Trish put faire fut d’attirer Mac dans une étreinte ferme et de la tenir serrée alors que toute l’accumulation de rage et de chagrin finit par céder aux larmes, se frayant un chemin avec une force irrésistible. Pressant ses lèvres fermées pour garder ses propres émotions aux abois, Trish permit à Mac de pleurer au bord de l’effondrement.

‘Mon dieu, laissez mes enfants retrouver leur chemin l’un vers l’autre.’ pria ardemment Trish, sachant que maintenant, les chances étaient au mieux faibles que son souhait soit accordé.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
lovedejag59
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1077
Age : 28
Localisation : Hazebrouck (59)
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Sam 14 Oct - 16:34

Toujours aussi bien!!!
Merci pour cette trad Coco!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 30
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Sam 14 Oct - 20:47

ohh mais que dire... Je trouve plus mes mots...
Simplement, je dirai alors que tu as traduit ça avec bcp de talent!! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Dim 15 Oct - 10:35

Merci les filles. En voici encore un petit bout.

*****

29 janvier
23 :57 GMT
Red Rock Mesa, Arizona

Avec un petit sourire qu’il savait un peu trop confiant, Harm arrêta le VSU de location, sauta de la voiture et la contourna pour aider Mac à sortir avec ses béquilles. Elle n’avait pas besoin d’elles tout le temps mais il avait insisté pour qu’elle les emmène parce que le sol était accidenté par ici. Et pour avoir quelque chose qui amènerait une certaine sécurité. Il sentit qu’elle en aurait besoin.

Trois jours auparavant, sa mère l’avait appelé et lui avait dit que Mac avait découvert où elle avait passé ses petites vacances. Il avait eu peur de la rencontrer parce qu’il avait craint qu’elle ne soit furieuse et le lui fasse ressentir. Mais à sa surprise, sa mère lui avait dit que Mac n’était pas furieuse du tout mais au lieu de cela lui demandai de la retrouver et de la reconduire où cette horrible histoire avait commencé. Soulagé mais pas tout à fait rassuré, il avait prit le premier vol au départ de DC.

En effet – Mac était apparue sincèrement heureuse de le voir. Cependant, il y avait quelque chose dans son apparence qui le laissait inquiet. Elle semblait plus fragile et le regardait souvent avec de grands yeux tristes quand elle pensait qu’il ne le remarquait pas. Son attitude envers lui passait de la joie qu’il soit avec elle à la triste résignation de son sort, considérant apparemment qu’il n’y aurait pas de changement. Maintenant l’appeler ‘Sarah’ ne semblait plus si exceptionnel non plus – c’est vrai, elle était encore solide mais en même temps plus la femme qu’il avait toujours vue. Et la façon dont elle semblait chercher inconsciemment sa proximité rendait plus dur chaque jour de garder sa distance émotionnelle.

C’était presque comme si elle espérait… mais non. Elle avait fait comprendre qu’elle voulait rester concentrer sur la bataille contre son amnésie – sans être ennuyée par un problème émotionnel supplémentaire. Bien que ce fut dur, il avait accepté sans réserve. Après tout – n’était-ce pas exactement ce qu’il essayait d’atteindre en gardant ses distances ? De vraiment lui donner la chance de se redécouvrir. Plus vite elle atteindrait ce point, le mieux ce serait – Et quand elle en serait là, il serait le premier à confesser tout ce qu’il avait à l’esprit.

De plus, Harm n’avait pas confiance en lui pour ça, s’il la laissait devenir proche alors qu’elle essayait encore de définir son caractère, il chercherait toujours des traces de ‘Mac’ dans ‘Sarah’ – et elle le remarquerait sûrement. L’éternelle frustration de croire qu’elle n’était pas celle qu’il voulait qu’elle soit ne serait-elle pas mortelle pour leur amour en fin de compte ?

“ Est-ce ici que ça s’est passé ?” Mac le sortit de sa rêverie. Elle s’appuyait sur ses béquilles, laissant ses yeux balayer doucement le grand espace ouvert où on lui avait tiré dessus.

« Ouais. » répondit-il la voix un peu rauque tandis que les souvenirs qu’elle cherchait envahissaient sa tête à lui. Il lui fit signe de le suivre et en espérant que ses sentiments ne le submergeraient pas, il indiqua du doigt l’endroit exact où elle avait été touchée.

Mac s’agenouilla et se coucha, comme si elle essayait de laisser la perspective l’aider à se souvenir. Cependant, après quelques minutes d’intense concentration, elle tendit la main vers lui pour qu’il l’aide à se relever.

Il n’eut même pas besoin de lui demander si elle se souvenait. Quand il rencontra ses yeux, la défaite qu’il y lu menaça de l’étouffer. Il enleva un peu de poussière sur sa robe sans rien dire. Ensuite, il lui montra sans un mot la grotte dans laquelle ils avaient trouvé Sergei, Chloé et AJ.

Ce fut alors à ce moment-là que les premières larmes montèrent dans ses yeux. « Je ne me souviens même pas être jamais venue ici… et vous dites que c’était un des endroits préférés de mon oncle… »

« Oh, Sarah, je suis désolé. » soupira-t-il, son chagrin le déchirant. Pourtant, il refréna l’envie de la prendre dans ses bras alors qu’il en avait très envie. Il était sûr qu’elle n’aurait pas apprécié qu’il la prenne dans ses bras dans son état de faiblesse momentané.

En silence, ils retournèrent au VSU et se dirigèrent vers le motel le plus proche. Ne laissant jamais paraître ce qu’il avait remarqué, Harm voyait et entendait trop bien que Mac pleurait silencieusement durant tout le trajet. Pleurant encore un autre espoir anéanti de trouver un fil qui la conduirait à revenir à elle. Mais si même retourner à la racine du mal n’avait pas été suffisant, qu’est-ce qui sur terre le pourrait ? Harm agrippa la volant plus fermement, réprimant la rage qui montait en lui.

Une fois arrivé au calme petit motel, Harm l’accompagna jusqu’à sa porte, voulant s’assurer qu’elle soit bien installée. Mais alors qu’il allait lui dire bonsoir, se retourner et partir pour sa propre chambre, elle le fit sursauter en l’étreignant fort et en enfouissant son visage contre sa poitrine, sanglotant encore un peu de temps en temps.

A suivre...

A demain pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
nady
Tétine de Gemma
Tétine de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 30
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Dim 15 Oct - 16:04

oh MAcccc
naaannn la pauvre!!! ilva y avoir un problème de chambre??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Lun 16 Oct - 19:44

Outin comment ils sont trop mignons à la fin du chapitre

Moi qui pensait que tout allait lui revenir comme ça d'un coup et au moment où elle s'est relevé qu'elle aurai embrassé Harm comme une possédée AAAAARRRRRRRGGGGGGGGGGGGG mdrrr

Ah non mais j'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Lun 16 Oct - 20:24

Merci pour les coms et voici la suite.

*****

Sa soudaine proximité physique menaça d’effilocher sa résolution de ne pas s’approcher. Avec hésitation, mais incapable de se retenir, il mit ses bras autour d’elle et caressa son dos, enfouissant son nez dans ses cheveux.

Sans son sens du minutage, Harm n’avait pas d’idée de combien de temps ils étaient restés debout là, ne prononçant jamais une syllabe, se tenant juste l’un l’autre comme si leurs vies en dépendaient. Pourtant, Mac s’écarta finalement, légèrement.

Harm laissa ses bras retomber. « Vous allez bien ? » demanda-t-il prudemment en étudiant ses traits.

Elle déglutit. « Je pense. »

Il remarqua qu’elle avait encore ses bras autour de son cou et ne donnait aucun signe de vouloir les enlever. Incertain de ce qu’il devait faire, et savourant silencieusement ce petit souvenir de ces heures plus heureuses, il y a quatre semaines, quand il avait été aussi proche d’elle, il était resté où il était, immobile.

Les secondes se changèrent en minutes et il se sentit se raidir sous l’examen minutieux de ses profonds yeux sombres. Tellement familiers et pourtant si lointain de tout ce qu’il y avait toujours eu entre eux. Incapable de soutenir la situation plus longtemps, il s’éclaircit la gorge. « Uh, je pense que je devrais… »

« Restez. » coupa-t-elle, dans un murmure.

Consterné, il cherchait encore désespérément la bonne réponse quand tout à coup il prit conscience qu’elle était plus près de lui. Une peur froide et un brûlant désir coulaient dans ses veines simultanément, menaçant de le paralyser. S’il ne réagissait pas rapidement, il serait un cas désespéré.

« Mac… » Dit-il d’une voix basse et rauque, ses yeux fixés sur les siens, sentant qu’il se perdait dans cette incroyable humide chaleur brune.

Un gémissement bas s’échappa de sa gorge quand elle le fit taire efficacement en réduisant complètement la distance. Ses genoux menacèrent de se dérober quand il sentit la plénitude du velours de ses lèvres sur les siennes, frôlant, explorant, taquinant…

Le temps se figea tandis qu’une myriade de pensées et d’émotions inondait son esprit. Sa Sarah cherchait un rapprochement. Lui offrait le contact physique qu’il avait toujours désiré depuis leur oh si courte heure de bonheur mutuel. Cependant, ce n’était pas elle. S’il cédait et qu’elle s’avérait être une personne tout à fait différente. Les changements que les dernières semaines avaient provoqués en elle étaient déjà considérables. Serait-ce vraiment elle qu’il connaîtrait – serait-ce le souvenir de la deuxième femme qu’il avait perdue pour toujours ?

C’était à propos de Mac – et pourtant c’était à propos de Diane encore et toujours. Seulement maintenant il se souvenait à quel point sa perte avait été douloureuse et avait brisé son cœur. Avait-il perdu Mac comme il l’avait perdue ? Ou perdrait-il Sarah en fin de compte si elle s’effondrait sous le bagage émotionnel qu’il émanait ?

Toutes ses pensées n’avaient pas pris plus d’une fraction de seconde pour prendre forme dans sa conscience. Pourtant, leur impact n’était rien comparé à la véritable force avec laquelle la sensation de ses lèvres sur les siennes l’éloignait de tout ce à quoi il avait juré s’accrocher.

Avant qu’il n’ait eu le temps de remarquer ce qu’il faisait, ses bras enlacèrent son corps, l’approchant franchement plus près alors que ses lèvres commençaient à imiter ses actions. Il se délectait de la conscience brûlant qu’enfin, enfin, elle était à sa place : tout contre lui. Et il avait envie de la sentir aussi proche qu’il pouvait l’être l’un de l’autre.

Cela aurait été si facile.

Cela aurait été si faux.

Aussi rapidement que cela avait commencé, le baiser se rompit, il se recula précipitamment, comme si la distance qu’il mettait entre eux pouvait garder ses émotions aux abois.

« Harm », murmura-t-elle, ébranlée, ses yeux grands ouverts et terrifiés.

Avalant péniblement et résistant à l’envie de pleurer, il secoua seulement la tête, doucement.

« Pourquoi ? » demanda-t-elle, sa voix menaçant de se briser.

« Vous savez pourquoi. » dit-il brusquement, se retournant et échouant dans la solitude de sa chambre avant qu’il puisse détruire leur dernier espoir de ne jamais retrouver ce qu’ils avaient une fois si brièvement partagé.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Lun 16 Oct - 20:38

AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Bon d'un côté je le comprends mais comme si un homme réfléchissait autant mdrrr quand même !!! Non mais c'est Harm c'est LUI l'homme le vrai!!!

Ah non mais ce baiser je crois c'est une sorte de soulagement malgré tout mais comment Mac va réagir maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 333
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Lun 16 Oct - 21:12

j'ai vraiment mal pour eux, mon esprit shipper me dit : Harm réfléchit trop parfois, mais au final, il fait une bonne action sur ce coup. Il prendrait beaucoup de risque en allant plus loin, le risque de la perdre entre autre, comme il le dit lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mar 17 Oct - 6:52

Merci des coms, alors viteune petite suite avant que je parte prendre mon train pour aller bosser.

Bonne lecture.

****

9e partie

13 janvier
17 :28 GMT
Quartier Général du JAG
Falls Church, VA

Sarah sentait qu’elle aimait le vert. Ca lui allait bien. Mais pourtant cet uniforme lui semblait peu familier. C’était comme si elle était habillée d’un costume. Bien qu’elle pouvait dire que pour les personnes ici présentes. Le fait de la voir vêtue de vert était évidemment habituel pour les personnes présentes d’après ce qu’elle pouvait en dire. Ils semblaient l’accueillir chaleureusement bien qu’elle ne se sentait pas à sa place. Elle ne serait jamais venue si elle n’avait pas su que c’était quelque chose qu’elle devait surmonter si elle voulait garder à la longue une porte ouverte sur son ancienne vie.

Heureusement le protocole militaire semblait être quelque chose qui lui venait naturellement. Quand elle avait essayé la nuit dernière de se souvenir de la façon dont elle était supposée se comporter dans une institution militaire, elle avait été prise de panique parce qu’elle n’avait pas trouvé de solution. En tremblant, elle avait appelé Harm, et il avait été encore une fois merveilleux. Il était venu et avait répété avec elle jusqu’à un certain point, la parfaite exécution d’un demi-tour qui avait fini par lui revenir – et avec ça la connaissance de qui saluer et de qui attendre un salut. Elle avait été encore terriblement effrayée en accompagnant son ami au Quartier Général ce matin mais au moins elle était vraiment sûre que si les gens ne lui posaient pas trop de questions, elle serait capable de dissimuler qu’elle n’était pas vraiment le Colonel Mackenzie – qu’elle était juste Sarah. Et si tout allait bien, cette visite serait la seule demandée pour longtemps, peut-être pour toujours.

Après avoir rencontrer quelques visages vraiment amicaux (les Roberts qu’elle avait déjà vraiment bien connus durant les deux dernières semaines, depuis qu’elle était à la ‘maison’ à Washington, le Capitaine afro-américain, Sturgis Turner, qu’elle reconnaissait, l’aide de camp de l’Amiral, le Quartier Maître Tiner,…). Sarah avait été admise dans le bureau de l’Amiral Chegwidden pour recevoir ses ordres finaux. C’était la dernière chose qu’elle avait à faire dans ce bureau, s’était-elle jurée. Même si d’une manière ou d’une autre elle retrouvait la mémoire en étant dans ce bureau, elle doutait qu’elle aurait aimé de nouveau travailler au JAG. Toute l’histoire de ses nombreuses années à œuvrer ici semblait sortir de chaque coin, attendant de lui sauter dessus. Si l’armée était encore sa vie, elle servirait quelque part d’autre. Recommençant tout au début.

Recommençant et gardant ses distances de Harm.

D’abord, après son moment de faiblesse cette nuit en Arizona, Harm avait presque semblé effrayer chaque fois qu’ils étaient ensemble. Il avait toujours ingénieusement évité un contact visuel – s’il pouvait – et répondait même encore plus prudemment qu’avant à ses questions, chaque fois qu’elle lui demandait quelque chose de personnel. Un fossé s’était creusé entre eux cette nuit-là et durant un certain temps Sarah s'en était voulue, sachant que sa douleur elle se l'était infligée elle même. Cependant, elle avait finalement remarqué qu’en dépit du moment difficile entre eux, les choses n’avaient pas vraiment changé. Harm était toujours son ami, aussi sûr et loyal que jamais. Aussi si elle acceptait que le futur qu’ils pourraient avoir n’irait pas plus loin, alors elle serait capable avec le temps de fermer ce chapitre et de le laisser reposer en paix.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 326
Age : 42
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mar 17 Oct - 17:28

boudiou la frustration que cela doit être pour lui plus que pour elle.
un vrai supplice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mar 17 Oct - 19:33

Ouala non pas laisser Harm, naaaaaaaaaa rester avec lui pi au JAG aussi pitiééééééééééééé !!!

Hey 5h52 waouuuuuuuuuuuuuuu motivée !!! mdr mais merci beaucoup ma Coco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mer 18 Oct - 12:01

gemmabell a écrit:
Hey 5h52 waouuuuuuuuuuuuuuu motivée !!!

Ben y a pas le choix, parce que j'ai pas envie de me prendre les embouteillages de la capitale. C'est l'horreur et ça me terrifie aussi.

Voici la suite. Bonne lecture.

*****

Avoir Harm comme ami était quelque chose qu’elle apprenait de plus en plus à apprécier chaque jour. Sarah avait pris l’habitude de l’appeler chaque fois qu’elle sentait le besoin de parler à quelqu’un. Après une certaine tension au début, il se sentit plus à l’aise en parlant avec elle, reléguant les souvenirs de l’Arizona à l’arrière-plan. Ils avaient pris l’habitude de se voir chaque soir. Harm cuisinait quelque chose pour eux (Sarah voulait savoir pourquoi il s’excusait toujours – elle pensait que cette saine cuisine était trop bonne pour être vraie), et ensuite, il lui parlait de sa journée, des cas sur lesquels il avait travaillés, les interrogatoires qu’il avait conduits, les personnes qu’il avait rencontrées. Elle le mettait au courant de ce qu’elle avait étudié et de la façon dont se passait sa réhabilitation. Après ça, ils parlaient de tout ce qui leur venait à l’esprit. Sarah en avait vraiment conscience en son for intérieur, elle chérissait encore certains espoirs qu’un jour ils pourraient déplacer plus loin les barrières invisibles qui les séparaient, Mais garder des pensées de la sorte si profondément fermées à l’intérieur, la blessaient de jour en jour.

Une semaine plus tôt, Harm lui avait donné les détails de l’offre de Chegwidden, celle d’aller dans les réserves malgré l’inconvénient de la position pour le moment. Ayant cette idée, elle avait accepté que ce devait être sa meilleure option. Elle avait fait un rapide contrôle mental de sa situation financière et après l’avoir trouvée modeste mais sûre, elle avait écrit la lettre. Harm l’avait remise le lendemain.

Avançant dans le bureau de son CO meublé d’acajou, cette matinée avait d’abord été intimidante, mais cette impression avait bientôt diminuée. De la façon dont Chegwidden l’avait regardée tout le temps, Sarah en avait facilement déduit qu’il était blessé de la mettre en indisponibilité. Cependant, son sourire bienveillant quand il ignora le protocole et l’étreignit brièvement avant de la congédier l’avait rassurée qu’il était évidemment encore convaincu qu’elle faisait la bonne chose. Sa voix basse, « Prenez soin de vous, Sarah, et assurez-vous de revenir un jour. », lui avait dit combien ils avaient apparemment été proches.

Vider son bureau n’avait pas pris beaucoup de temps – Harriet avait déjà mis ses affaires personnelles dans des boîtes que Sarah avait seulement besoin de descendre à sa voiture. Elle pourrait partir rapidement –et pourtant, quand il n’y eut plus rien d’autre à faire que de traverser le plateau et partir, étrangement, elle avait trouvé cela difficile. Une fois encore, sortant de nulle part, une image éphémère traversa son esprit : Harm, une boîte de carton dans les mains, était debout à l’endroit où elle se trouvait – seulement elle observait la scène de l’intérieur du plateau cette fois. Il regardait en arrière et leurs yeux se rencontrèrent…

Le regard de tristesse irrévocable dans ses yeux lui avait coupé le souffle et elle fit de son mieux pour chasser l’image de son esprit. Elle s’occuperait de ça plus tard.

Partir pour de bon était difficile, et Sarah était assise dans le fond de la salle d'audience, suivant l'affaire en cours et essayait de se mettre à la place de Turner, se révoltant contre Harm qui représentait le Ministère Public. Elle avait admis qu’elle était impressionnée et elle concéda qu’elle pourrait, en fait, aimer avoir une profession de la sorte.

Peut-être pas au Quartier Général du JAG. Mais ailleurs, dans le futur…

Harm était en train de grillé un témoin de Turner et à sa surprise, Sarah se trouva à se prendre d’un intérêt comme elle l’aurait fait pour un match de football. Elle suivait chaque réaction de Turner à chacune des attaques de Harm et une fierté monta en elle. Son ami était plus que brillant. L’adrénaline grimpa en flèche dans le corps de Sarah et tout à coup elle se rappela le frisson qu’elle avait ressenti si souvent en se tenant en face de ce même tribunal, essayant d’impressionner le Juge aussi bien que le jury.

Maintenant, c’était de nouveau au tour de Turner. Sarah sentait que ça allait être le point crucial de la matinée. Si Turner était capable de contrecarrer l’interrogatoire de Harm ce moment là, il gagnerait. Si non… Sarah fixa ses yeux de nouveau sur Harm, comme pour lui faire sentir son soutien mental. ‘Allez Flyboy, il est coupable comme l’enfer.’

Prudemment Turner parla fort. « Quartier maître, vous avez dit que le Chef Wilkes avait de la fièvre cette nuit. N’auriez-vous pas couvert sa décision quand ça venait… »

‘Objection ! Appel à spéculation !’ Cria une voix dans la tête de Sarah.

« Objection, votre Honneur, appel à spéculation » Coupa brusquement Harm. Les sourcils de Sarah montèrent d’un cran à la synchronisation de leurs réactions.

« Retenue. » Déclara le Juge Blakely et Sarah involontairement ferma le poing en signe de victoire.

Turner ne sembla nullement déconcerté. « Je vais reformuler : le virus avait affecté la performance en général du Chef Wilkes, n’est-ce pas, Quartier Maître ? Vous saviez que la cabine de pilotage était glissante parce que la température était tombée en dessous de 30°C, ai-je raison ? Les phares du nouveau Tomcat vous aveuglaient. Aussi… »

‘Objection ! La défense répond pour le témoin !’

« Objection, la défense répond pour le témoin. » Remarqua calmement Harm, surprenant Sarah comme si elle avait dit tout haut ce qui était dans son esprit.

« Accordée. » Concéda Blakely, en donnant un regard intense à Turner. « Capitaine, s’il vous plaît, posez une question. »

« Je suis désolé, votre Honneur. » S’excusa Turner. Ensuite, il regarda le témoin avec pertinence. « Alors, Quartier maître, aviez-vous ou n’aviez-vous pas lancé d’avertissement dans l’air d’une manière irréversible quand vous ordonnez au Chef de… »

‘Objection ! La défense harcèle le témoin !’

« Objection, la défense est en train d’harceler le témoin. » Les mots de Harm résonnèrent dans la pièce au moment précis ou Sarah les entendit dans sa tête. Commençant à se sentir un peu nerveuse au sujet de leurs pensées tellement semblables, Sarah se leva silencieusement et quitta le tribunal. Bien qu’un avocat expérimenté pourrait probablement avoir agi de la même façon que Harm, mais les mêmes mots pensés et dit au même moment, trois fois de suite… Ca commençait à devenir psychique. Sortir de là pourrait être une bonne idée.

Au moins, la blessure de son changement de situation au JAG avait été considérablement diminuée par les évènements déconcertants, pensa Sarah, soulagée, au moment où elle mettait en route le moteur de sa Corvette et retournait à la maison.

Le Colonel Mackenzie n’était plus.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Mer 18 Oct - 14:26

NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA pas Mac!! Vive Mac!! MAC FOREVERRRRRR !!!!!!!!


En tou cas j'ai adoré ces transmissions de pensées trop adorable !!! J'ai même cru qu'elle allait se lever et le dire tout haut pi ba se taper la honte en plein milieu du tribunal mdrr mais na elle est parfaite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Jeu 19 Oct - 11:53

Merci Nananas et voici la suite.

*****

13 janvier
23 :32 GMT
Appartement de Mac
Georgetown, DC.

Sarah regardait du sommet de la colline un biplan jaune qui était stationné dans la clairière. Son genou était blessé et elle avait très froid. Par derrière, elle pouvait entendre les aboiements sauvages des chiens de chasse approchant sans merci…

…Aussi la sonnerie du téléphone la surprit et la fit sursauter sur le canapé. Elle laissa sortir un soupir de soulagement. Ce rêve avait été particulièrement vif et elle fut reconnaissante pour cette pause.

Tendant la main, elle saisit le combiné du téléphone et s’allongea de nouveau. « Mackenzie. »

[« Bonjour, Colonel, j’espère que je ne vous dérange pas ? »] Une jeune et agréable voix avec un léger accent venait de l’autre bout du fil. Sarah la reconnut immédiatement.

« Pas du tout, Sergei. Je faisais juste un petit somme mais j’avais besoin de me lever de toute façon. Mais ce n’est pas ‘Colonel’ non plus. »

[« Oh, je suis désolé. »] S’excusa Sergei. [« Evidemment Harm m’a dit que vous receviez vos derniers ordres aujourd’hui. Comment vous sentez-vous> ? »]

Sarah soupira. « Je ne suis pas vraiment sûre, mais je pense que c’est pour le mieux. En tout cas, que puis-je faire pour vous ? »

[« Rien. Harm m’a appelé du bureau et m’a demandé de m’assurer que vous alliez bien. Il était un peu inquiet plus tôt quand il a découvert que vous étiez partie sans le lui dire. »] Dans la voix de Sergei résonnait aussi une certaine inquiétude.
« Je vais bien, vraiment. » La rassura Sarah, souriant d’être surveillée par les deux spécimens protecteurs Rabb. « Quand vous appellerez votre frère, s’il vous plaît dites-lui que nous nous voyons ce soir, 20h00, à mon appartement, voulez-vous ? Et s’il demande pourquoi je pars… uhm… dites-lui juste qu’être capable de lire dans son esprit, n’est pas une chose dont j’ai l’habitude.

Elle avait pensé à ça en tant que plaisanterie mais son visage se rembrunit quand elle prit conscience du silence à l’autre bout de la ligne. « Sergei ? Tout va bien ? » Demanda-t-elle perplexe.

[« Ouais, évidemment… »] Répondit prudemment le jeune russe. [« C’est juste que… Vous savez, ce que vous m’avez dit, m’a rappelé ce que Harm m’a dit de la façon dont vous l’avez localisé quand il avait disparu en mer. Donc c’était vrai… »]. Sa voix s’estompa pensivement.

« Excusez-moi ? » Demanda Sarah, sa confusion grandissant. « Qu’est-ce qui est vrai ? Et j’étais à DC quand Harm s’est écrasé avec son avion. Il ne m’était pas possible de… »

[« Justement. »] Expliqua doucement Sergei. [« Harm m’a dit que les équipes de recherche étaient passées plusieurs fois au-dessus de lui sans le trouver. Ensuite les recherches ont été annulées dû au mauvais temps. C’est seulement après que vous ayez eu cette vision et que vous ayez donné les coordonnées qu’ils l’ont finalement retrouvé. Et juste à temps… Colonel, je ne pourrais jamais assez vous remercier pour avoir sauver sa vie. »]

La sincérité profonde de sa reconnaissance était beaucoup trop. Sarah se mit en mode défensif, essayant de bloquer ce qu’elle ne comprenait pas et ce qu’elle ne voulait pas comprendre, non plus. « Ce n’est pas marrant. » Dit-elle d’un air glacial.

[« Mais je vous dis qu’il… »] Commença Sergei, mais enragée Sarah le coupa.

« Ce n’est pas un foutu temps pour des plaisanteries au sujet de ma perte de mémoire. » Laissa-t-elle échapper. « Qu’est-ce que cet idiot pensait qu’il faisait ? Dites-moi ce que vous avez à dire ou arrêter de m’emmerder comme ça.

Durant un moment, Sarah pensa qu’il avait mis fin à la communication mais elle l’entendit prendre une grande respiration branlante. [« Harm m’avait prévenu que bouleverser un Marine était potentiellement dangereux. »] Dit-il, sa tentative de moquerie réussissant à peine à dissimuler sa contrariété. [« Aussi je n’essayerai même pas à commencer à vous contredire. Mais je vous suggère d’appeler votre petite sœur Chloé et de lui demander comment vous l’avez retrouvée quand elle s’était perdue dans les bois. Ce qu’elle m’a dit coïncide beaucoup avec l’histoire de Harm. Bonne soirée, Colonel. »]

La ligne fut alors coupée. Sarah regarda fixement le combiné et elle essaya de prendre prise sur ses pensées en tourbillon. Une chose était évidente : elle avait sérieusement vexé le jeune homme qu’elle en était venue à beaucoup aimer. Et en y pensant objectivement, Sergei était trop gentil et adorable pour inventer quelque chose afin de se moquer de sa situation. Quelle bêtise. Pure connerie. Des choses de la sorte n’existent pas.

Cependant, un petit doute qui subsistait ne serait pas chassé. ‘Et si… ?’ La petite voix laissa un chuchotement dans sa tête, ‘Et si… ?’

Sarah essaya de l’ignorer durant la prochaine heure mais à la place de la réduire au silence, elle devenait de plus en plus bruyante, résonnant dans son âme, la hantant.

En fin de compte, elle se résigna et céda à l’inévitable. Feuilletant son répertoire téléphonique, elle trouva bientôt le numéro qu’elle cherchait et le composa, ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre.

A suivre…


Il ne me reste qu'une partie pour le chapitre 9. Après il faudra attendre que Macab ait fini de corriger pour que je puisse poster la suite.

Il faudra donc être un peu patient pour avoir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Jeu 19 Oct - 19:28

Comment elle a engueulé le pov petit Sergeï oh lala mdrrr Mac calmeeuuhhhh c'est que la vérité en plus Sad !!!

Ah Macab va falloir qu'on te bouge les fesses pour avoir la suite c'est ça ??? Laughing na pas taper je lol les cours avant tout !!!!!!!!

Merci encore pour cette fic Coco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 326
Age : 42
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 20 Oct - 4:03

ouais le pauvre serguei qui croyaient bien faire, se fait presque engueuler. mais je comprends que cela doit etre terrible pour elle d'apprendre ce genre de chose.
c'est toujours un régal de suivre cette fic, si bien écrite et traduite.
merci à l'auteur et à poupoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 20 Oct - 12:28

Merci pour les coms.

Alors voici la dernière partie du chapitre 9.

Bonne lecture.


****

[« Allô ? »] Dit une voix amicale dans son oreille.

« Bonsoir, Madame. » Commença Sarah, se sentant un peu gênée. « C’est Sarah Mackenzie. Je suis désolée de vous déranger mais j’ai besoin de parler à Chloé un moment, si c’est possible. »

[« Colonel Mackenzie ! »] La voix que Sarah avait identifiée comme la grand-mère de Chloé la saluait chaleureusement. [« Je suis tellement heureuse que vous soyez aussi bien rétablie. Vous ne nous dérangez pas du tout. Chloé va être ravie. Un moment s’il vous plaît. »]

Quarante-sept secondes plus tard, une jeune et radieuse voix prit la relève. [« Mac ! Je me demandais quand tu appellerais ! Harm m’a dit que tu n’étais pas tellement bien. C’est tellement bon de t’entendre ! Comment… »]

Déterminée à ne pas paniquer, Sarah la coupa doucement. « Je suis désolée. J’aurais dû appeler plus tôt. Mais tu sais, avec ma réhabilitation, et aussi… J’ai tout juste trouvé le temps d’appeler maintenant et mes médecins me disent de ne me concentrer sur rien, excepter mon entraînement. » Mentit-elle. « C’est pourquoi j’ai très peu de temps maintenant, je suis aussi désolée. »

[« Ne t’inquiète pas, je suis heureuse chaque fois que je parle avec toi. »] Sarah pouvait dire que Chloé essayait de ne pas montrer qu’elle était déçue. [« Alors comment vas-tu ? As-tu découvert les petits morceaux disparus de ta mémoire, dis-moi un peu ? »]

Maintenant les choses devenaient délicates. Elle avait besoin de ne pas s’écarter de l’histoire qu’elle lui donnait, qu’elle souffrait d’une légère amnésie partielle comme Harm avait eu après son crash. Mais en même temps, elle avait besoin de se renseigner sur quelque chose qui, apparemment, définissait, d’une certaine façon, sa personnalité – aussi ‘légère’ et ‘partielle’ était-elle difficile à maintenir.

« Ouais, j’ai beaucoup appris sur moi-même dans les dernières semaines. » Répondit Sarah, en nuançant sa voix aussi heureuse et légère qu’elle le pouvait. « Tu sais, en réalité c’est stupéfiant de découvrir des choses à propos de toi que tu n’avais même jamais pensé. » Elle laissa un petit rire suivre sa déclaration, espérant que ça semblait sincère.

[« Dieu, J’veux bien te croire!)! »] Accorda Chloé, évidemment surprise par l’idée.

Sarah décida qu’il serait mieux d’aller à l’essentiel au plus vite. « En fait, c’est pourquoi je t’appelle. » Coupa-t-elle, en essayant de ne pas trop sembler curieuse et ravalant son anxiété. « Tu sais, j’ai parlé avec Sergei aujourd’hui… »

[« Oh, comment va-t-il ? »] Demanda Chloé avec empressement.

« Il va bien, merci, et il m’a demandé de te dire bonjour. En tout cas, nous avons parlé de toutes sortes de choses et d’un certain point. Je ne me souviens pas comment il c’est arrivé – il a mentionné quelque chose à propos que tu t’étais, une fois, perdue dans les bois et que je t’ai retrouvée. » Une fois encore, Sarah eut un petit rire nerveux.

Chloé haleta. [« Quoi ? Tu ne te souviens pas ? Pourquoi, tu m’as localisée avec cette chose mental que tu as, de la même façon que tu as localisé Harm en mai dernier. Tu te souviens de ça ? »]

« Evidemment. » Mentit rapidement Sarah. « Comment pourrais-je oublier cette nuit ? » ‘En fait comment le pourrais-je ?’ Ajouta-t-elle tristement dans sa tête. « J’étais juste surprise que je semble avoir fait ça aussi souvent. Aussi je voulais te demander si tu pouvais rapidement me parler de cette particularité. Je suis sûre qu’une fois que tu l’auras fait, tout reviendra en une seconde. »

[« Bien sûr. »] Obéit Chloé immédiatement. [« Tu sais il y avait cet arbre… »]

Durant les dix minutes suivantes, Sarah était assise et écoutait, son estomac se nouant toujours plus tandis que son ‘sixième sens’ ou quoi que cela voulait s’appeler, prit une voie distincte. Pour la première fois, elle maudit le Colonel Mackenzie pour avoir été une telle personne complexe. Quand Chloé eut fini, Sarah prit une inspiration assurée et demanda légèrement. « Wow, je ne t’ai jamais dit d’où ces…choses…venaient ? »

[« Non. »] Répondit Chloé, manifestement amusée. [« Et quand je te l’ai demandé tu m’as même dit catégoriquement que les choses comme ça n’existaient pas. En réalité, je suis étonnée de la façon dont j’ai réussi à te convaincre d’essayer et localiser Harm avec ça, si ça n’existait pas. »]

Sarah sentait qu’elle devait montrer son amusement et força un petit rire. « Ouais… »

Heureusement, elle n’eut pas besoin de faire un commentaire de plus parce que Chloé avait déjà continué. [« Mais j’ai une théorie. »] Dit-elle avec empressement. [« C’est une sorte de phénomène mais si tu veux l’entendre… »]

Souriant d’un air satisfait à l’intérêt de la jeune fille pour le surnaturel, Sarah admit qu’elle était impatiente se savoir ce que Chloé pensait. « Dis-moi. » Déclara-t-elle simplement.

[« Je me demandais si tu ne l’avais pas hérité de ton arrière grand-mère Cherokee. »]

Confuse, Sarah demanda, « Cherokee ? Je pensais qu’elle était Iranienne. »

Entendant Chloé rire fort, elle sut qu’elle devrait avancer avec plus de précaution encore. [« Ca alors, Mac, tu as fait un mauvais travail pour démêler ton cerveau ? La maman de ta maman était Iranienne. La grand-mère de ton papa était Cherokee. »]

« Oh bien sûr. » Rit hâtivement Sarah. « Je suis désolée. Je pense que je suis juste trop fatiguée pour avoir cette conversation. Théorie intéressante, cependant. Tu sais quoi ? Je vais me reposer maintenant et laisser l’information pénétrer. Je suis sûre que demain tout ce que tu as mentionné sera remis de nouveau dans l’ordre. »

[« Ca vaut mieux. »] Répondit Chloé, d’un grand sourire audible. [« Vas dormir et appelle-moi quand tu peux, d’accord ? »]

« Bien sûr. Prends soin de toi, Chloé, je t’aime. » Sarah dit au revoir, étonnée que ce soit la bonne façon de le faire.

Apparemment Chloé n’avait rien trouvé d’anormal dans ses mots. [« Je t’aime aussi, Mac. Et pas de panique. Harm s’est de nouveau rétabli. Je suis sûre que tu le feras aussi. Au revoir ! »]

« Au revoir. » Dit Sarah à la ligne déjà interrompue. Durant plusieurs minutes elle resta assise et fixa sans expression le combiné dans sa main, donnant à son cerveau un petit moment pour assimiler ce qu’elle avait dit. Et c’est alors qu’une idée prit doucement forme dans sa tête.

Elle se sentait complètement indisposée à contacter un thérapeute pour son état. Chaque fois que Harm avait essayé d’aborder le sujet, elle refusait catégoriquement. Essayer de dire que quelqu’un qui ne connaissait rien du tout à propos d’une femme qu’elle-même n’avait pas encore comprise et emmener toute cette peine qu’elle avait du mal à faire sortir jour après jour ? Non. Peut-être que c’était bon pour d’autres personnes. Mais elle avait en horreur la pensée de partager ses angoisses personnelles avec quelqu’un qui lui était totalement inconnu.

Mais… la théorie de Chloé avait fait vibrer une corde sensible quelque part en elle. Sarah savait qu’elle ne croyait pas au surnaturel, mais aujourd’hui, elle s’était donnée plus qu’assez d’évidence concernant sa manière de se contredire elle-même. Et puis après, si sa petite sœur avait raison ? Et si c’était vraiment un sorte d’héritage Cherokee ? Aussi improbable que cela lui semblait, Sarah sentait qu’elle était incapable d’écarter cette possibilité de son esprit. Et si l’explorer signifiait s’ouvrir à une sorte de… et bien, guérisseur ou quoi que soit qui saurait de tels choses, Sarah sentait qu’étrangement l’idée lui était moins épouvantable que de voir un thérapeute. Après tout, d’une façon ou d’une autre ne leur appartenait-elle pas ?

‘Mon Dieu, je dois être désespérée si j’envisage de faire une choses pareil !’ Se réprimanda-t-elle.

Pourtant, cette nuit, Sarah Mackenzie alla au lit un peu moins effrayée.

A suivre...

J'attends les corrections du chapitre 10 et dès que je les ai vous les aurez.
Il faut juste être patient, parce que les études passent avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   Ven 20 Oct - 18:00

Bien dit Coco mdrrrr!!!

Ah mais pauvre Mac c'est horrible pi même les autres j'espère que Chloé a pas trop remarqué mais bon surement que si un peu et pas se souvenir comme ça alors que les autres te disent "mais siiiiiiiiiii!!!! Tu te souviens pas?" Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
~~Reaching for Sarah's Soul~~ traduction (terminée)
Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Long métrage] Born of Hope - Traduction terminée
» Soul Drop
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Les menteuse de Sarah Shépard
» Bret Hart s'exprime sur le décès de Test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Traductions terminées-
Sauter vers: