CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A tanggle webb II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: A tanggle webb II   Ven 12 Mai - 1:00

Episode : 1 saison 9

Résumé : Je pense pas que quelq'un ai pu oublier le fameux épisode de la fin de la mission au Paraguay. Mais bon voici un résumé simpliste de la situation. Hamr a démissionné pour venir retrouver Mac qui a disparru. Il la sauve inextrémis avant qu'elle ne subisse d'affreuses torture. Il faut toute fois mener à bine la mission et comem Webb n'est plus ne état pour cela c'est Hamr et Mac qui vont s'en charger. Durant ces bref moment nos deux amis vont se rapprocher et s'éloigner...

Note de l'auteur : Celle là elle est pour toi Elo, tu m'avais demandé un jour d'écrire une fic pour cette partie de fic qui tu avais proposé de créer sur le forum. Donc voici une par de ton cadeau d'anniv.

Bonne leture à tous. Soyez indulgent j'ai écris ca dans l'uregence la plus totale et merci beaucoup à notre chère admin Tomcat pour la relecture express.

*****************************************************************

What if : « A tanggle webb II »




Mac : Vous vous rappelez la conversation que nous devions avoir à propos de nous ?... Il y a un problème.

Harm lui lança un léger sourire.

Harm : Seulement un ?...

Mac avait un regard indescriptible mais qui indiqua de suite à Harm qu’il risquait de ne pas aimer la suite.

Mac : Je sais déjà que ça ne marchera jamais entre nous…

Harm resta incrédule.

Harm : Pourquoi ?

Mac : Parce qu’on veut tous les deux être les meilleurs et que ça sur un plan physique et émotionnel, c’est impossible.

Mac baissa la tête après son aveu, ne voulant pas être confrontée plus longtemps au regard d’incompréhension et de tristesse de Harm. Sans plus d’explication, elle s’engouffra dans le taxi qui devait les conduire à l’aéroport. Il fallut quelques secondes à Harm pour retrouver ses esprits et assimiler ce que Mac venait de lui dire. Elle ne voulait pas de eux, elle ne voulait même pas essayer car elle considérait que leur relation était vouée à l’échec. Il s’était donc trompé à ce point sur Sarah Mackenzie ?
Se recomposant un visage neutre, il s’installa à ses côtés sur la banquette arrière et indiqua au conducteur qu’il pouvait y aller.

Chacun était plongé dans un mutisme embarrassant. Que pouvaient ils rajouter à ce qui avait été dit ?

Harm était plongé dans ses pensées. En quelques jours il venait de toute perdre, sa carrière, la femme qu’il aime et ses rêves. Quelque part, il se dit que c’était une bonne chose qu’il ne travaillait plus au JAG, il n’aurait pas à la voir tous les jours comme cela. Il préférait ne plus la voir, peut être que son chagrin serait moindre. Il ne se faisait pas d’illusion. Quand il était allé voir l’Amiral et qu’il avait démissionné, il n’avait pas perçu ça comme un sacrifice de sa part. Toute sa vie, il avait cru que rien n’était plus important que sa carrière. Mais il avait du se rendre à l’évidence, l’entrée dans sa vie de Sarah Mackenzie avait tout bouleversée. Elle et son caractère de Devil dog…
Il allait falloir qu’il apprenne à vivre sans elle. Puisqu’elle ne l’aimait pas, ou tout du moins, elle n’envisageait pas l’avenir avec lui, il allait lui laisser mener sa vie comme bon lui semblait. Quant à lui, il essayerait de ce reconstruire, loin de DC, loin d’elle et de ce que fut sa vie durant ces huit années de partenariat.

Trop occupé par ses pensées, il ne fit pas même attention au fait qu’ils se trouvaient maintenant en phase d’atterrissage à l’aéroport international de Washington.

Mac avait l’air toute aussi accaparée par ses propres pensées que lui. Alors qu’ils récupéraient les bagages, il se tourna vers elle et lança à la volée.

Harm : Je vais nous chercher un taxi.

Avant même qu’elle ait pu répondre quoi que ce soit Harm se trouvait déjà devant l’entrée de l’aéroport cherchant parmi le taxi garé un de libre. Il ne lui fallu pas plus de cinq minutes pour en trouver un, et après avoir posé ses bagages dans la malle, il prit délicatement ceux de Mac pour les y mettre à leur tour. Faisant toujours abstraction de son environnement, il lui ouvrit la porte et après qu’ils soient tous les deux installés, il lança à l’annonce du chauffeur.

Harm : Direction Georgetown.

Mac ne préféra rien dire. Jamais auparavant il n’y avait eu pareille tension entre eux. Ils étaient comme devenus des étrangers. Mac ne put réprimer le pincement qui lui tirailla le cœur. Mais après tout ce qu’elle venait de traverser elle préférait essayer de se reconstruire. Et d’oublier cet affreux cauchemar. Et autant dire que sa relation plus qu’ambiguë avec Harm ne l’aiderait en rien pour retrouver une vie stable.

Alors que le taxi s’arrêtait, elle reconnut aussitôt les lieux. Elle sortie précipitamment du taxi et récupéra ses bagages. Elle commença à se diriger vers le bâtiment, mais elle se ravisa aussitôt et se retourna vers le taxi.

Mac : Je vous vois au JAG, Harm… Merci…

Elle s’enfuit une fois ses dernières paroles prononcées. Elle monta les escaliers quatre à quatre, impatiente de retrouver la chaleur et la sécurité de son appartement. Elle sortie son jeu de clé et ouvrit la porte. Elle s’engouffra à l’intérieur et posa sa valise à l’entrée. Elle lança négligemment ses clés sur le petit meuble et après avoir refermée la porte, elle s’adossa à celle-ci. Un profond soupir retentit dans l’appartement vide.

Les derniers jours qu’elle venait de passer étaient en train de défiler devant ses yeux : le jour où elle avait trouvé Webb dans le bureau de l’amiral quand il était venu réclamer son aide pour une mission… l’annonce de son départ en mission secrète à Harm… la mission… le jour où ils s’étaient fait capturer… les tortures… le sauvetage de Harm… la destruction des missiles… le regard de Harm quand il l’avait surprise dans son bain… leur discussion quand ils étaient allongés dans ce lit d’hôtel… et puis leur départ… son regard ampli de tristesse et de désespoir…

Mac : Qu’ai-je donc fait…

Toutes ses images qui défilaient sans cesse devant ses yeux, et toujours une personne qui revenait à sa mémoire : Harm… Et le dernier regard qu’il lui avait adressé alors qu’elle allait monter dans son appartement… Un regard vide, sans rêve et sans espoir…
Aussitôt, les dernières paroles qu’elle avait prononcées lui revinrent en mémoire : Je vous vois lundi au JAG… et se superposèrent alors à l’image de Webb annonçant que Harm avait démissionné pour venir les chercher.

Mac : Qu’ai-je donc fait…

Ses yeux commençaient à s’humidifier. En quelques secondes, son visage fut ravagé par les larmes. Elle se remémora ses dures paroles quand ils avaient quitté l’hôtel : Un « nous » est impossible… je sais que cela ne marchera pas…
Comment avait-elle put lui dire ça. Il était toute sa vie, ses rêves, son soleil et son air. Comment pouvait-elle seulement envisager qu’une relation avec lui ne puisse pas marcher. Et en quelques instants alors qu’il avait tout perdu pour elle, elle lui avait claqué violemment la porte au nez. Leur interdisant le moindre bonheur.

Elle se laissa glisser au sol, elle replia ses genoux contre sa poitrine et les encercla de ses bras. Elle laissa libre cours à ses émotions, déversant toutes les larmes de son corps. Elle ne savait plus où elle n’en était pas plus qu’elle le savait quand elle avait dit tout cela à Harm. Il lui semblait que son cœur ne cesserait jamais de pleurer. Secouée par les sanglots, elle n’entendit pas immédiatement les quelques coups donnés à sa porte.

Ce n’est qu’à la deuxième tentative de l’importun qu’elle entendit le bruit. Elle se releva péniblement et essuya sommairement du revers de la main les larmes qui inondaient encore son visage. Pensant qu’il s’agissait de sa voisine qui l’avait vu rentrer, elle ouvrit sans vérifier l’identité du visiteur.

Une fois la porte ouverte, elle eut tout juste le temps de relever le regard qu’elle sentit une main puissante enserrer sa taille, et l’autre l’agripper à la nuque avant qu’une bouche tendre vienne prendre possession de ses lèvres…

Totalement prise au dépourvu, elle se laissa faire et accepta la douce éteinte, laissant les sensations l’immerger complètement. Aussitôt brutalement que l’échange avait commencé, il s’acheva, laissant une Mac complètement déboussolée. Son visiteur la relâcha doucement, sentant la fébrilité de la jeune femme et s’éloigna d’un pas pour mieux la contempler. Il plongea son regard dans le sien.

… : Je ne veux pas être le meilleur, Sarah. Tout ce que je veux, c’est être à tes côtés, te soutenir, être la personne qui se réveille tout les matins à tes côtés, la personne avec qui tu partages ta vie. .. Je veux être l’homme que tu aimes… parce que moi je t’aime plus que la vie elle-même…

Dans un mutisme total, Mac était incapable de raisonner correctement. Elle regarda Harm qui se tenait devant elle et qui venait de lui avouer son amour, ne lui tenant pas rigueur des paroles blessantes qu’elle avait eues quelques heures plus tôt.
Face à son silence, Harm décide de continuer son monologue.

Harm : Quand tu as dit qu’un nous était impossible, je n’ai eu qu’une envie : partir, fuir cette ville et m’éloigner de tout ça, de toi… me disant que la distance effacerait mon amour pour toi et panserait mon cœur… Mac j’aurais beau être à l’autre bout de la Terre, mon cœur restera toujours ici, avec toi… Je pourrais tout essayer mais rien ne te fera sortir de ma vie et de mon cœur. Tu es mon âme sœur, et même si toi tu l’as oublié ou que tu ne l’as jamais su je vais m’évertuer par tous les moyens à te le montrer… C’est toi mon avenir, Sarah… Ce n’est pas une relation entre tout les deux qui est impossible, mais la vie sans toi qui l’est…

Les larmes avaient recommencé à couler sur ses joues. N’y tenant plus, elle se jeta dans ses bras, enfouissant sa tête dans son cou.

Mac : Pardonne moi, Harm. Pardonne moi les paroles que j’ai eues…

Harm lui caressa la base de la nuque.

Harm : Je n’ai rien à te pardonner… Tu viens de traverser une épreuve terrible… Tu ne savais plus où tu en étais…

Mac posa sa main sur le torse de l’homme en face d’elle et recula son visage pour le regarder. L’étincelle qui avait toujours animé son regard était à nouveau la. Et si jusqu’à maintenant elle avait cru que cette étincelle était destinée à ses chers avions, elle savait aujourd’hui qu’elle brillait uniquement pour elle.

Mac : Qu’ai je fais pour mériter autant de bonheur ?

Elle se hissa sur la pointe des pieds et captura ses lèvres pour un tendre et profond baiser. A bout de souffle, ils se séparèrent avec regret mais restèrent front contre front.

Mac : Je t’aime…

Harm : Je t’aime…

Il déposa cette fois un baiser aussi léger qu’une plume sur ses lèvres et la regarda un sourire taquin sur les lèvres.

Harm : Tu me laisses entrer, ou on va passer la soirée sur le pas de la porte ?

Mac lui rendit son sourire et le tira par la manche de sa veste. Aussitôt à l’intérieur, il ferma la porte derrière lui et attrapa Mac par la taille, la soulevant légèrement.

Harm : Au fait, j’espère que tu n’as rien contre les hommes au foyer…

Mac rit légèrement à sa remarque s’imaginant son pilote en homme d’intérieur.

Mac : Absolument pas, ils me font fantasmer… Et puis on n’a jamais était très conventionnel, on ne va pas commencer à l’être aujourd’hui.

Harm la reposa à terre, la gardant étroitement enlacée.

Harm : De toute façon, je veux voir mon enfant grandir et m’en occuper à temps plein, donc il aurait fallu que je démissionne d’ici quelque mois.

Un total regard d’incompréhension et de peur passa sur le visage de Mac.

Mac : Ton enfant ?...

Harm lui sourit tendrement.

Harm : Notre enfant, Mac. Dans quelques mois, notre filleul fêtera ses cinq ans, marines. Voudrais tu revenir sur notre pacte ?

Elle laissa échapper un léger soupir de soulagement et un magnifique sourire illumina son visage. Elle l’agrippa par le col de son polo et le tira en direction de sa chambre.

Mac : Seulement sur le délai. On peut considérer que les cinq ans sont écoulés…



~*~*FIN~*~*

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Ven 12 Mai - 9:41

Merci ma Starbuck T un amour

Je love trop cette fic

elle vaêtre ma fic de chevet tiens.

Super cado en tout cas.

Pourquoi DPB n'a pas eu le même idée hein. on devrait se fair eun JAG a nous.

Merci encore en tout cas. C la meilleure chose d ela journée (elle est po finis je C mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
AnneSoMac
Connaissance de Catherine
Connaissance de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 996
Age : 30
Localisation : Avec Catherine Bell!! Merci ma Gazelle!
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Ven 12 Mai - 14:04

Oh My God!!

Si DPB nous avait fait une suite comme ça, je prenais direct un avion et j'allais l'embrasser sur la bouche mdrrr!!!

Elle est excellente cette vision j'adore!!

Bravo c'est superbe!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macab
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1626
Age : 32
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Ven 12 Mai - 14:12

ROOOHHHH comme c'estr cro mignoooooonnnnnnnnnn....c'est clair que question conventionnel, euh on peut repasser !! LOL en tout cas, merci de nous avoir mis la traduction c'est vraiment super !

_________________

You smile and you make my life complete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Sam 13 Mai - 10:40

Ah trop bien la miss.

Pourquoi on a pas eu une fin comme ça ça aurait éviter de voir Mac avec Webb et qu'elle souffre encore à cause de lui

Merci pour cette fic.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
sarah0076
Professeur de boxe de Catherine
Professeur de boxe de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1029
Age : 34
Localisation : En cherchant bien vous devriez me trouver... A vous de jouer
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Dim 14 Mai - 18:27

Macab a dit :

Citation :
merci de nous avoir mis la traduction c'est vraiment super

La traduction de quoi ?

Merci infiniment pour vos commentaires, y a rine à dire on en se lasse jamais d'entendre ou plutot dans ce cas de lire que les lecteurs apprécient ce qu'on a écris...

Merci infiniment.

_________________
PROCHAINEMENT... Quand elle sera écrite... lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 40
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Lun 15 Mai - 16:24

c'est vrai elle est géniale cette fin c'est ce qui aurait du ce passer au lieu de nous embarquer encore dans une autre relation.
enfin merci beaucoup pour cette suite qui nous donne un sourire béa sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 28
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: A tanggle webb II   Lun 15 Mai - 21:49

AAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH CEST TROP CHOU JADOREEEEEEEE chui fan

Pourquoi ça s'est pas passé comme ça sont tellement mignons!!! La preuve que c'est faisableeuuuhhhhhhhhhh !!!!!! Mais c'est vrai qu'avec nous y'aurais que des zods ship ça serai génial !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A tanggle webb II   

Revenir en haut Aller en bas
 
A tanggle webb II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SURVIVRE DANS LA RUE de Ann Webb
» Age of rage de Marc Webb
» ROSE ET LA MAISON DU MAGICIEN (Tome 1) de Holly Webb
» Le Shérif - The Proud Ones - 1956 - Robert D. Webb
» Marc Webb signé pour le reboot de Spiderman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: What If...-
Sauter vers: