CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la vie nous délaisse (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Jeu 13 Juil - 11:47

Super suite, super famille.

Vivement la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Ven 14 Juil - 19:47

Merci pour les coms, ça me motive pour continuer. Wink





Appartement de Mac
7h00


H : Sarah ça va aller ?
M : Oui oui.
H : Chloé avait raison !
M : Sur quoi ?
H : Tu me trompes avec les toilettes.
M : Désolée.
H : Je ne pensais pas que c’était si sérieux entre vous. Ironisa-t-il
M : Si ça peut te rassurer, il est plutôt froid et je ne lui fait aucun effet.
H : Ca va alors.
C : Maman est encore aux toilettes ?
Harm hocha la tête.
C : Bonjour maman.
M : Bonjour mon ange.
Ma : Salut tout le monde.
H : Bonjour toi.
Mac ouvrit la porte des toilettes.
Ma : Ah au moins tu es fidèle. Lui sourit Mattie.
M : Absolument. Même heure même endroit.
H : Bon je vais faire le ptit dej’. Vous voulez manger quoi mesdames ?
M : Rien pour moi, sinon je crois que j’en sortirai jamais.
Ma : Ya des céréales ?
H : Attends je regarde. Euh !! Oui.
Ma : Super alors des céréales, une tasse de café, et un jus de fruit pour moi.
Harm attendait une troisième réponse mais celle-ci tardait à venir.
H : Chloé ?
C : Hum. Non rien pour le moment. J’ai mal au ventre. Je mangerai plus tard.
Harm croisa le regard effaré de Mac.
H : Bien. Les filles vous vous préparer aussi, je vais vous déposer à l’appartement en aller travailler. Sarah, je t’emmène aussi.
M : Non, si on arrive ensemble …
H : Ne t’inquiète pas, j’en fais mon affaire.
M : Bon…

Voiture de Harm

M : Mais Harm, tu n’as pas pris la bonne rue.
H : Je sais.
M : Qu’est ce que tu fais ? On va être en retard.
H : J’ai prévenu le Général. On a la matinée.
M : Qu’est ce que tu lui as dit ?
H : La vérité : que tu étais souffrante et que je t’emmenais voir un médecin.
M : C’est pas possible !! HARM !!
Ma : T’as raison. Mac, c’est pas normal, il te faut des antibiotiques.
C : Bon et nous dans l’histoire ?
H : Chloé, je t’emmène voir un médecin aussi.
C : PARDON !!!!
M : Chloé calme toi.
C : NON !!! Je refuse de voir un médecin. Je vais très bien.
Ma : Harm tu t’es mis dans le pétrin. Deux Mackenzie contre toi, t’as fait fort.
H : Vous n’avez pas le choix. Je vous ai pris rendez-vous dans une clinique pas très loin. On y sera dans 2 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 16 Juil - 2:51

Clinique
9h30


H : Allez mesdames. Et sans discuter.
Chloé et Mac sortirent de la voiture jetant, l’une comme l’autre, un regard noir à Harm, suivie de Mattie qui riait intérieurement en pensant à la douce conversation qu’allaient avoir Harm et Mac plus tard.

Harm se présenta à l’accueil, et sous l’œil exaspéré de Mac, il demanda le médecin. Celui-ci ne tarda pas à pointer son nez au bout du couloir.

M : Dis moi, tu viens ici parce que le médecin est une jolie blonde ?
H : Tu devrais savoir que les blondes ne me réussissent pas. Lui répondit il avec un doux regard enjoué ce qui la fit taire.

D : Bonjour. Je suis le docteur Anderson.
Harm tendit la main le premier.
H : Bonjour Harmon Rabb, les deux boudeuses sont vos patientes, Sarah Mackenzie et Chloé et voici Mattie.
Le médecin sourit à cette présentation.
D : Bien. Je commence par qui ?
M/ C : ELLE.
H : Ca suffit. Allez Chloé.
C : Pourquoi moi ?
M : Parce qu’on te le dit.
D : Bien entrez.
H : Je vous attends là.
Mac et Chloé entrèrent dans le bureau.

Chloé sortit seule du bureau une demie heure plus tard.


H : Ca va ?
C : Comme quelqu’un qui a été traîné de force pour voir un médecin incompétent.
H : Que t’a-t-elle dit ?
C : Je dois faire des analyses de sang.
H : C’est tout ?
C : J’ai pas envie d’en parler. De toute façon, elle ne sait pas ce qu’elle dit.

Bureau du Dr Anderson


D : Vous avez une bien jolie famille.
Mac hésita avant de répondre. Une famille, elle n’avait encore pas vu cela de cette façon, mais après tout c’était un peu le cas. Les filles, Harm, elle. Elle réalisait.
M : Oui, c’est vrai.
D : Bien qu’est ce qui vous amène ici ?
M : Pour vous dire vrai, on m’a amené ici sans me demander mon avis.
D : Sans raison ?
M : Je suis juste une peu malade. Rien qui ne vaille la peine de voir un médecin.
D : Vous êtes là maintenant, alors vous n’avez rien à perdre. Je vous écoute.
M : Je suis juste un peu nauséeuse la journée, et … j’ai des vomissements le matin. Je pense que c’est juste un virus.
D : Quand avez-vous eu vos dernières règles ?
M : Je ne vois pas le rapport.
D : Moi si.
Mac comprit où elle voulait en venir.
M : Non, je vous arrête, cela est impossible.

Elle lui expliqua son intervention, sa maladie.

D : Vous savez, 4%, ça ne veut pas dire 0.
Mac était confuse.
D : Je préfère vous faire faire une prise de sang. Je voudrais en être certaine, mais les signes sont présents, madame.

Le médecin quitta la pièce. Harm fut surpris de ne pas voir Mac apparaître derrière elle.

H : Sarah ? Ca va ?
M : Oui. Enfin je crois.
H: Que t’a-t-elle dit ?
M : Rien de très concluant pour moi. Je dois faire une prise de sang.
H : Super vous êtes aussi bavarde l’une que l’autre.
M : On va les faire toute de suite ces prises de sang, on sera tranquille après.

Voiture de Harm


H : On aura les résultats quand ?
M : Dans l’après midi.
C : De toute façon, elle y connaît rien.
M : Chloé arrête un peu. Elle a raison, tout ce qu’elle a dit est très cohérent. Et pour tout le monde d’ailleurs, rajouta-t-elle tout bas.
H : Les filles je vous dépose chez Mac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 16 Juil - 10:41

Super chapitre. J'adore trop Mac et Chloé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
ANNE CHARLOTTE
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1248
Age : 31
Localisation : marseille
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 16 Juil - 11:49

il y a aucun doute quand on les voit toutes les deux elles ont vraiment le meme caractere!!!!!!!!


vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manon1989
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : dans les bras d'Harm
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 16 Juil - 18:47

oh le caractère!!!!! mdr!
j'ai hate de savoir les résultats!!!!! donc vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 17 Juil - 0:08

QG du JAG
Bureau de Mac
15h30


Mac tentait tant bien que mal de se concentrer sur son travail quand le téléphone retentit.

M : Colonel Mackenzie.
X : ….
M : Rebonjour docteur Anderson.
X : …..
M : Vous en êtes certaine ?
X : …
M : C’est impossible.
X : ….
M : Et les analyses de Chloé ?
X : ….
M : Bien, je vous remercie. Au revoir.

Mac resta prostrée dans le fond de son fauteuil quelques minutes, puis appela Harm dans son bureau.

M : Harm, c’est moi. Tu peux venir rapidement.

Inquiet par le coup de téléphone, Harm arriva à grands pas.

M : Ferme la porte.
Harm s’exécuta sans discuter.
H : Qu’est qui se passe ? C’est les résultats ?
M : Oui. Harm, il y a un problème.
H : Toi ou Chloé ?
M : Les deux, pour dire vrai.
H : Ah.
M : Les résultats de Chloé ne sont pas bons, elle a de sérieuses carences. Il faut qu’on en discute sérieusement avec elle en rentrant. Tu seras avec moi ?
H : Evidemment. Je t’ai dit que je t’aiderai pour tout.
M : Merci
H : Et en ce qui te concerne ? Tu as dit qu’il y avait un problème aussi
M : Oui. Elle regarda ses pieds, gardant le silence.
H : Mac. Qu’est ce qui se passe ?
M : Harm, je … mais les mots n’arrivaient pas franchir sa bouche.
H : Tu m’inquiètes de plus en plus.
M : Je suis enceinte.
Les mots étaient lâchés. Elle fixait Harm, sa réaction, ses paroles, ses gestes, elle attendait.
Harm attrapa le premier fauteuil et se posa.
H : Waouuu ! T’en as d’autre des mauvaises nouvelles de ce genre ? Parce que moi je les prends toutes.
M : Ca complique encore plus les choses. Soupira-t-elle.
H : Et alors ? On prendra les choses les unes après les autres, et tout ira bien. Je te le promets.
M : Tu es content ?
H : Heureux serait le mot juste.
M : Il va falloir qu’on prenne une décision. Je ne vais pas pouvoir le cacher très longtemps.
H : Je sais. Creswell va me dégommer en apprenant la nouvelle.
M : Deuxième fraternisation à mon actif je te rappelle.
H : Et si on rentrait ? Je n’ai rien d’urgent à faire ici.
M : Moi non plus. Il faut qu’on parle à Chloé rapidement. Elles sont toujours chez moi ?
H : Normalement oui.

Appartement de Mac

M : Chloé, j’ai tes résultats. Il faut qu’on discute.
H : Mattie est-ce que tu peux nous laisser un moment ?
Ma : Oui de toute façon, je suis en train de parler avec Matt sur MSN.
H : Matt ?

Ils s’installèrent sur le canapé. Chloé face à eux.

C : alors ? Qu’est ce que tes analyses ont donné ?
M : On parlera des miennes plus tard. Chloé, le médecin est inquiet. Tes analyses montrent des carences en sodium, c’est ce qui a causé ton malaise d’hier. Le manque de sodium entraîne des baisses de tension.
C : Ben ce n’est pas bien grave. Chloé se leva pour partir.
H : Chloé assis toi. Nous n’avons pas terminé.
La jeune fille s’exécuta quand elle croisa le regard désorienté de Mac.
M : Ce n’est pas tout. Tu es carencée en potassium. Mac marqua une pause. Le manque de potassium peut être causé par des vomissements répétitifs.
La jeune fille détourna le regard.
M : Chloé, il faut que je te pause une question. Elle hésita quelques secondes. Est-ce que tu te fais vomir ?
Chloé avait le regard vague. Elle esquivait les yeux des ses adversaires. Elle était découverte et elle le savait. Elle ne pouvait plus mentir.
Harm observait la scène. Que pouvait-il ajouter à cet interrogatoire ?

M : Chloé répond moi s’il te plait. Elle s’approcha d’elle, prenant ses mains dans les siennes. Il faut que tu me le dises.
C : Ca arrive seulement quand j’ai trop mangé.
M : Mais enfin Chloé, tu ne manges quasiment rien depuis des semaines.
C : Je suis désolée maman, je ne le fais pas exprès. Je n’y arrive plus.
Mac la pris dans ses bras, pour la serrer fort.
M : On va t’aider. On va y arriver tous ensemble mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 17 Juil - 1:52

mac est enceinte c'est génial
et la petite chloé qu'est ce qu'elle nous fait là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manon1989
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : dans les bras d'Harm
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 17 Juil - 12:22

bonne nouvelle pour harm et mac mais mauvaise pour notre petite chloé!!!! mais elle aura du soutient!!!!
c'est toujours aussi génial !
bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Jeu 20 Juil - 0:25

Chambre de Mac
18h00

M : Qu’est ce que je n’ai pas fait ?
H : Ce n’est pas de ta faute. C’est sa réaction à la mort de son père. Elle ne parle pas, elle intériorise.
M : Je vais prendre rendez vous chez un pédopsychiatre.
H : C’est une bonne idée oui.
M : La docteur Anderson m’en a conseillé un. Je vais lui téléphoner.
H : Calme toi. Culpabiliser n’arrangera pas les choses, ça ne l’aidera pas bien au contraire. Elle se sentira encore plus coupable si elle sent que tu t’en veux.
Elle hocha silencieusement la tête.
M : Il faut qu’on leur parle pour moi, enfin pour…
H : Oui, tu veux le faire maintenant ?
M : Je ne sais pas si c’est vraiment le bon moment.
H : Ca lui remontera un peu le moral. C’est une bonne nouvelle, non ?
M : Evidemment. Les miracles n’arrivent pas tous les jours.
Il déposa un baiser sur son front et sortit de la pièce.

Salon

H : MATTIE, CHLOE
C : ON ARRIVE
Ma : Oui on est là.
M : Les filles, il faut qu’on parle.
C : C’est bien ma journée…
Ma : C’est à cause de tes résultats ? Tu ne nous en as pas parlé.
C : Maman ? C’est grave ?
M : Plus ou moins, oui.
H : Non, ne dis pas ça. Disons que ça va changer beaucoup de choses.
C : Vous commencez sérieusement à me faire peur.
M : Disons que nos vies vont radicalement changé d’ici à quelques mois.
C : Quelques mois ?
Voyant l’incompréhension des filles, Mac lança un regard à Harm, en signe d’appel d’aide.
H : Oui, je sais que c’est assez rapide tout cela, mais Mac est enceinte.
C : Hein ? Lança Chloé le regard incrédule fixé sur Mac.
Ma : Ah ça explique tes rendez vous matinaux avec tes toilettes.
C : Qu’est ce qui va se passer maintenant ? Tu vas avoir TON bébé, tu ne vas plus vouloir d’adopter.
Voyant les idées qui passaient par la tête de sa fille, Mac s’approcha et la prit dans ses bras.
M : Ca ne change rien pour nous. Ca ne remet pas en cause ma demande d’adoption. Seules les circonstances vont être modifiées. Tu resteras avec nous, tu m’entends ? Ca ne change rien.
Elle déposa un baiser sur le front de la jeune fille pour tenter de la rassurer un peu plus.
M : Le rendez vous est dans une semaine. On fera tout mon cœur. Je te promets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 41
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Ven 21 Juil - 7:24

pauvre petite cholé elle ne doit plus savoir ou elle en est.

j'espère que son problème ne va pas s'aggraver.

mais Harm et Mac sont là pour veiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 23 Juil - 16:15

QG du JAG
Bureau de Mac
10h45

H : Hey.
M : Bonjour.
H : Comment vont tes toilettes ce matin ?
M : Comme tous les matins.
H : Je vois. Tu as pu parlé un peu avec Chloé hier soir après notre départ ?
M : Un peu oui. Je n’aurai pas cru qu’elle aurait autant de mal avec ça. Je pensais lu annoncé une nouvelle qui l’aiderait et au final, elle doute encore plus qu’avant. Elle n’a rien avalé hier soir. Je ne sais plus quoi faire. J’ai l’impression de tout faire de travers.
H : Ne dis pas ça, on ne pouvait prévoir. Tu as appelé le pédopsychiatre ?
M : Oui je viens de le faire à l’instant, j’ai réussi à lui obtenir un rendez dans l’après midi. Par chance, quelqu’un venait de se désister avant mon appel.
H : Ok. Je vais y aller. Dis moi Harriet n’est pas venue te poser des questions ?
M : Des questions du genre : « Je vous trouve changer ces derniers temps, c’est la vie avec Chloé qui vous fait cet effet ? », ou la pire de toute, « vous avez grossi Madame ».
H : Oui de ce genre, mais tu m’excuseras, elle ne m’a pas dit que j’avais grossi.
M : C’est de ta faute, je te rappelle.
H : En partie, je l’admets. En attendant, si tu arrêtais de manger autant au bureau, ça ne mettrait pas la puce à l’oreille d’Harriet.
M : Mais j’ai faim. Et puis, elle devrait avoir l’habitude, j’ai toujours mangé au bureau.
H : Mac, à 10h00 tu as mangé 6 muffins au chocolat.
M : D’ailleurs ils étaient très bons.
H : Merci de me le dire, j’aurai préféré le constater par moi-même.
M : Désolée. Elle lui lança un regard malicieux pour se faire pardonner.
H : Bon j’y vais. A ce soir.


Appartement de Mac
19h00


M : Chloé ? Tu es là ?
C : Dans ma chambre.
M : Ca va ?
C : Comme quelqu’un qui s’est fait triturer le cerveau pendant une heure.
Mac sourit.
M : Je sais. Il est sympa ?
C : Il est bizarre. Il a une grande moustache, et des grosses lunettes qui lui font un œil plus gros que l’autre.
M : Un vrai prince charmant, si je comprends bien.
C : Absolument.
M : De quoi avez-vous parlé ?
C : De mon père, de ma vrai mère, de toi.
M : Tu as réussi à parler un peu plus qu’avec moi ?
C : Un peu.
M : Bien.
C : Je sais qu’on a toujours parlé de tout ensemble, mais là, il y a des choses que je ne peux pas te dire. C’est plus facile de lui parler à lui, je ne le connais pas, il a un regard extérieur sur ma vie. Tu ne m’en veux pas hein ?
M : Bien sûr que non voyons. Mais je veux que tu viennes me voir si ça ne va pas, même dans la nuit ou quand je suis au bureau.
C : Tu as besoin de calme, je ne vais pas te déranger juste par ce que ça ne va pas.
M : J’ai surtout besoin de toi, de t’avoir à mes côtés.
C : Ok.
M : Tu me le promets.
C : Je te le promets.
M : Qu’est ce que tu veux manger ?
C : Je ne sais pas qu’est ce que tu proposes ?
M : Pizza ? Hamburger ?
C : Moi je dirai hamburger. J’ai faim.
M : C’est parti pour les hamburgers.

Mac, surprise par la déclaration de Chloé, s’attela à la cuisine pour lui faire à manger. Le repas se passa dans le calme, bien que Mac fût surprise par la rapidité et la quantité de nourriture avalée par Chloé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 23 Juil - 16:29

C'est plus une grosse faim qu'elle a Mac, c'ets carrément la fringale.

l'adage qu'il faut manger pour deux, elle le suit parfaitement là. C'est même pour 3 ou 4 qu'elle mange là

Super suite et vivement la suivante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 23 Juil - 17:05

je suis morte de rire et j'adore toujours autant cette fic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 29
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 23 Juil - 22:11

Pauvre chtite Chloé quand même !!! Mais j'espère que tout se finira bien, n'est-ce pas nj Laughing !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 24 Juil - 19:35

Appartement de Mac
01h00


M : Chloé ? C’est toi ? Je croyais que tu dormais.
Mac sortit de sa chambre, complètement endormie.
M : CHLOE ?
Mac, voyant de la lumière sous la porte de la salle de bain, s’approcha et frappa à la porte.
M : CHLOE ? Ca va ?
N’obtenant pas de réponse, Mac poussa la porte.
M : CHLOEEEEE !!!!!!

Hôpital
01h30


M : Harm ?
H : Mac ? Qu’est ce qui se passe ?
M : Je suis à l’hôpital.
H : Qu’est ce qui s’est passé ? Ca va ?
M : C’est Chloé.
H : J’arrive, ne bouge pas.

Mac attendait dans la salle d’attente. Son cœur battait aussi fort que le jour où elle avait reçu l’appel pour lui annoncer la pseudo mort de Chloé. Elle errait dans la pièce, faisant les cents pas, l’image de sa fille, le corps inerte, étendu dans la salle de bain lui revenait sans cesse en mémoire. La peur de la perdre à nouveau.


H : Mac ?
A son entrée, elle se jeta dans ses bras et se blottit.
H : Tu as des nouvelles ?
M : Non. Ils ne m’ont rien dit.
H : Que s’est-il passé ?
M : Je ne sais pas. Je l’ai retrouvé étendue dans la salle de bain. Elle ne bougeait plus, elle respirait lentement. Sanglota Mac. J’ai peur Harm !!! J’ai peur de la perdre pour de bon.
D : Mlle Mackenzie ?
M : Oui.
D : Bonsoir. Je suis le médecin de Chloé.
M : Comment va-t-elle ? Je n’ai pas réussi à avoir de nouvelles.
D : Elle va mieux. Le cœur de Mac se desserra. Elle a juste une légère entorse au poignet gauche et quelques hématomes dus à sa chute. Il semblerait qu’elle ait eu un malaise. Est-ce que ça lui ait déjà arrivé ?
H : Oui, il y a quelques jours. Nous avons consulté un médecin. Il semblerait qu’elle souffre d’un trouble du comportement alimentaire.
M : Ses analyses sanguines n’étaient pas très bonnes. Elle nous a avoué se faire vomir le peu qu’elle mangeait.
D : Ca doit être la cause de son malaise. Je vais la garder le reste de la nuit pour lui faire des examens.
M : Je peux la voir ?
D : Chambre 125. Mac détala sans dire un mot.
H : Merci.
Harm la suivit d’un pas rapide.
H : Sarah !! Attends. Sarah !!! MAC !!!
Quand elle s’arrêta enfin, il peut lire dans ses yeux l’angoisse qui régnait dans son âme.
M : QUOI ? Les larmes coulaient le long de ses joues.
H : Sarah, calme toi. Tout va bien.
M : Harm. Regarde ce qu’il se passe, regarde où on est. Tout va bien selon toi ? Dit-elle sèchement, laissant Harm sans voix.
M : Désolée, je ne voulais pas.
H : C’est rien. Il faut que tu gardes ton calme. Si elle te voit dans cet état, elle se sentira coupable, elle va s’en vouloir.
M : Je sais mais je n’y arrive pas. Souffla-t-elle. Harm, elle va mal et je ne sais pas quoi faire.
H : Laisse lui du temps.
M : Il faut que je la voie, maintenant. Mac ne tenait plus en place.
H : Reste calme. Pense à Chloé et… au bébé. Dit-il en plaçant sa main sur le ventre de Mac.
M : Oui. Je vais me calmer.
Il la prit dans ses bras et restèrent blottis quelques instants.
H : Ca va mieux ?
M : Oui ça va aller.
Elle prit une bouffée d’air pour garder son calme, et entra dans la chambre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 24 Juil - 19:42

et bien moi qui pensais que ça allait s'arranger! j'espère qu'elle va aller mieux la petite puce! Vraiment très sympa ta fic merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Lun 24 Juil - 20:56

toujours aussi bien! j'espère que Chloé va s'en remettre, en fait non, il faut que Chloé s'en remette!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Mer 26 Juil - 12:46

Hôpital
7h00


Mac, allongée aux côtés de Chloé sur son lit dormait profondément. Harm, installé sur le fauteuil de la chambre, veillait aux deux jeunes femmes. Il n’avait pas fermé l’œil de la nuit, la passivité de Chloé face à la situation et les pleurs que Mac n’avait pu retenir l’avait tenu éveillé, pensif. Comment la vie pouvait elle être aussi belle et dramatique en même temps ? Il vivait enfin une histoire avec la femme qu’il aimait depuis des années, il allait être père, ils avaient déjà deux grandes filles à eux deux, mais pourquoi le destin s’acharnait sur eux ?

Le médecin le tira de ses pensées.
D : Bonjour.
H : Bonjour docteur.
D : J’ai les résultats.
M : Alors ?
D : Comme vous me l’avez dit cette nuit, ses analyses ne sont pas très bonnes, j’en ai eu confirmation.
M : Que peut-on faire ?
D : Je vais la garder en observation quelques jours.
C : Non je ne veux pas rester ici. Maman, je veux rentrer à la maison, s’il te plait, ramène moi. Supplia Chloé, les larmes aux yeux.
Mac craqua, ses yeux se remplirent d’eau qui se déversa le long de ses joues.
D : Chloé, tu es trop faible. Ta glycémie est vraiment trop basse et ton taux de potassium est inquiétant. Chloé, à chaque fois que tu te fais vomir, tu perds du potassium. Un carence en potassium peut à long terme provoquer un arrêt cardiaque.
M : Un arrêt cardiaque ? Mac répéta incrédule.
C : Maman, je ne recommencerai plus. Je vais recommencer à manger normalement. Je te promets. Pleurait Chloé.
Le cœur de Mac se déchirait peu à peu, prise entre le verdict du médecin et les pleurs de la petite.
M : Non. Tu restes. Chloé, je suis désolée, mais je ne peux pas te ramener. Pleurait Mac.
Harm la prit sans ses bras pour la soutenir.

H : Je vais aller au bureau. Je ne voudrais pas que nos absences soient trop répétées. Ce n’est pas le moment. Je préviendrai le Général.
M : Merci. Je vais rester avec toi mon ange. D’accord ?
Chloé acquiesça, le regard déçu de la décision de sa mère.
Harm embrassa les deux jeunes femmes et sortit.


Appartement de Mac
20h30


H : Sarah ?
M : Harm qu’est ce que tu fais ici ? Dit Mac surprise.
H : Je t’ai préparé à dîner. Je me doutais que tu allais rentrer tard.
M : Oui, les visites sont finies. J’ai été obligée de partir.
H : Tu as l’air épuisé.
M : Un peu. Mattie n’est pas avec toi ?
H : Elle n’a pas voulu venir. Elle voulait que vous vous reposiez tous les deux.
M : Tous les deux ? Répéta-t-elle amusée.
H : Absolument. Ce sont ses mots. Il déposa tendrement ses mains sur le ventre de Mac. Et, pour tout te dire, je suis tout à fait d’accord avec elle. Il déposa un baiser sur ses lèvres.
M : Harm, crois tu qu’un jour, nous pourrons être heureux ensemble ? Dit-elle d’un voix froide.
H : Pourquoi dis tu cela ?
M : J’ai l’impression de n’apporter que du malheur autour de moi. Dès qu’une partie de ma vie va bien, une autre dérape.
H : Sarah. Tu ne m’as jamais apporté de malheur. Tu as toujours été là pour moi, tu as été à mes côtés quoi qu’il arrive, quoi que je fasse, tu étais là, et tu l’es maintenant plus que jamais. Le seul malheur que je déplore, c’est que nous n’ayons pas réussi à assumer nos sentiments plus tôt. Mais regarde nous aujourd’hui, nous sommes ensemble, et il nous arrive la plus belle chose de la vie.
Les larmes ruisselaient le long des joues de Mac.
M : Oui mais nous ne sommes pas seuls dans cette histoire.
H : Chloé va s’en sortir. C’est une mauvaise passe.
M : Son hospitalisation peut jouer contre moi pour l’adoption.
H : Le médecin pourra témoigner en ta faveur. C’est une réaction due à un choc émotionnel, j’ai passé beaucoup de temps à lire des bouquins aujourd’hui, ce n’est de ta faute.
Cet aveu déclencha un petit sourire chez Mac, qui essuya le coin de ses yeux.
M : Ah oui, vraiment ?
H : Absolument. Déclara-t-il.
M : Si le Général apprenait que tu feuillettes des livres au lieu de travailler sur tes dossiers, tes six heures seraient en mauvaises postures.
H : Il y a des choses bien plus importantes que le travail mon cœur. Il déposa un baiser sur son front.
M : Harm !
H : Hum !!
M : J’ai reçu un appel aujourd’hui. Le regard de Mac s’assombrit.
H : Important ?
M : L’assistance sociale. Ils ont été prévenus de l’hospitalisation de Chloé.
H : Malheureusement, c’était à prévoir.
M : Ils veulent me voir demain dans mon bureau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Mer 26 Juil - 20:08

hum j'espère que l'assistante sociale ne va pas semer la zizanie! toujours aussi bien ta fic et harm qu'il est trognon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Jeu 27 Juil - 20:48

QG du JAG
Bureau de Mac


X : Colonel Mackenzie ?
M : Bonjour. Oui c’est moi.
X : Mme Jones du service de l’enfance. C’est moi qui aie pris le relais pour le dossier de Chloé Madison.
M : Je vous en prie, asseyez vous.
J : Merci.
Harm qui n’avait pas quitté des yeux le bureau de Mac depuis le début de la matinée, fit son entrée dans le bureau sans préavis.
H : Bonjour.
La femme répondit de la tête.
M : Je vous présente le capitaine Rabb, mon ami.
J : Bien. Je sais qu’on ne devait pas se voir avant quelques jours, mais nous avons été prévenu par l’hôpital de l’état de Chloé. Je ne vous cache pas ça ne joue pas en votre faveur.
H : Sarah n’est en aucun cas responsable de son état. Chloé est choquée par la mort de son père, ce qui est compréhensible. Elle considère Sarah comme sa mère depuis qu’elle est toute petite, elle a toujours fait partie intégrante de nos vies. Et elle s’entend très bien avec moi et ma fille.
J : vous vivez ensemble ?
M : Non.
J : Mais je vois qu’il y a une note dans le dossier indiquant que vous êtes enceinte. C’est une note récente.
M : C’est exact, oui.
J : Vous êtes le père ?
M : Evidemment. Fit elle offusquée par la question.
J : Excusez moi, mais je tenais à vérifier. Je vais être franche avec vous, la situation remet sérieusement en cause votre moralité.
M : Pour quelles raisons ?
J : N’avez-vous pas une loi contre ce genre de relation ? N’est ce pas un cas de fraternisation ?
M : C’est exact. Mais la situation ne va pas durer. Je vais donner ma démission d’ici la fin de la semaine.
Mac baissa les yeux pour ne pas croiser celui de son partenaire.
H : Mac !!!!
Harm ne croyait pas ce qu’il venait d’entendre.
M : Harm, on parlera plus tard.
J : Une enquête de moralité sera effectuée de toute manière. J’ai vu dans le dossier que vous ne possédiez que deux chambres dans votre appartement et si j’ai bien compris, capitaine, vous avez-vous même déjà une fille.
H : Nous allons déménager dans les prochaines semaines.
M : Harm !
H : Une maison avec une barrière blanche. Sourit-il.
Il croisa le regard rouge de Mac.

J : Bien. Je vais vous laisser. Je dois passer voir le médecin à l’hôpital. Comme je vous l’ai dis une enquête sera faite, votre famille, amis, collègues, voisins seront interrogés avant ma décision finale.

Le soir
Appartement de Harm.


H : Je pourrais avoir une explication ?
M : A quel sujet ?
H : Tu le sais parfaitement.
M : Harm, il fallait prendre une décision.
H : On aurait pu en parler avant.
M : Tu allais essayer de m’en dissuader.
H : Absolument. Je pourrais tout aussi bien donné ma démission. Pourquoi serait-ce à toi de faire ça ?
M : Parce que je suis enceinte, tout simplement.
Sa réponse laissa Harm perplexe.
M : Harm, je croyais être condamnée à passer ma vie seule. Et aujourd’hui, je suis enceinte, je t’ai toi, et les filles. J’ai réussi ma carrière, j’en suis fière, mais mes ambitions ont changé. L’armée ne m’apportera pas ce que la vie m’apporte aujourd’hui.
H : Tu en es sûre ?
M : Oui, c’est une décision mûrement réfléchie. C’est la décision de toute une vie. Le bébé aura besoin de moi et Chloé aussi.
H : Ta décision est prise de toute manière. Quoi que je dise tu ne changeras pas d’avis je te connais trop bien. Soupira-t-il.
M : Et cette maison avec une barrière blanche, c’était sérieux ?
H : Absolument. On ne va pas passer notre temps à naviguer entre les deux appartements, ça devient ridicule à la longue et puis le bébé va avoir besoin d’une vraie maison. Tu ne penses pas ?
M : Si. J’aime beaucoup l’idée de la barrière blanche. Sourit-elle.
H : Il y a une autre idée que j’aime beaucoup.
M : Laquelle ?
H : Tu vas trouver cela ridicule.
M : Si tu me proposes d’adopter un hamster ou un poisson rouge, je vais trouver cela ridicule, en effet. Ricana Mac. Je plaisante.
La réflexion de Mac le coupa dans son élan.
H : Puisque tu trouves cela si drôle, je n’en dirais pas plus pour le moment.
M : Hein ? Tu n’as pas le droit ! Je veux savoir la suite.
H : Trop tard petite maligne. Tu le sauras plus tard.
M : Pas de négociations possibles ?
H : Aucunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Jeu 27 Juil - 21:05

eh bien ce n'est pas gagné cette histoire! et ils ont intérêt de prévenir tout le monde avant d'être pris de vitesse par l'assistante sociale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Sam 29 Juil - 18:29

QG du JAG

Ha : Madame, puis je vous voir en privée ?
M : Oui bien sur. Que se passe-t-il ?
Ha : Madame, une personne est venue me questionner à votre sujet.
M : Hum. Je savais qu’on allait venir vous voir, je suis désolée pour ce dérangement. Je ne voulais pas vous prévenir pour ne pas influencer vos déclarations.
Ha : Elle m’a posé des questions personnelles sur vous, sur les hommes de votre vie.
M : Ce n’est pas très bon tout cela, je dois dire.
Ha : Je ne suis pas entrée dans les détails.
M : Et je vous en remercie.
Ha : Elle a particulièrement insisté sur le capitaine. Elle avait l’air très intéressée par vos relations avec lui. Elle a plus ou moins sous entendu certaines choses.
M : Lesquelles ?
Ha : Elle a émis l’hypothèse selon laquelle vous ne seriez pas que partenaire au bureau, madame.Fit Harriet, d’un ton hésitant, craignant la réaction de sa supérieure.
Mac resta pensive un moment.

M : Harriet, je ne vais pas vous mentir. J’ai décidé de donner ma démission.
Harriet resta bouche bée face à la déclaration inattendue.
Ha : Pourquoi madame?
M : Harriet, c’est en tant qu’amie que je parle.
Ha : Ah !
M : J’ai du prendre certaines décisions récemment.
Ha : Pour la garde de Chloé ?
M : C’est une des raisons, en effet.
Ha : Mais ce n’est pas la seule, c’est cela ?
M : Oui.
Mac hésitait à continuer.
Ha : Mac vous pouvez me parler, ça restera entre nous, n’ayez crainte.
M : Ca ne restera pas entre nous bien longtemps de toute manière. Soupira Mac. Harriet, je suis enceinte.
La surprise de son amie put se lire sur son visage.
Ha : Félicitations.
Elle la prit dans ses bras.
M : Merci.
Ha : Puis je vous demander qui est le père ?
M : A votre avis, pourquoi ai-je pris la décision de quitter le JAG ?
Ha : Oh mon dieu ! Ce n’est pas possible. Vous craignez d’être accusée de fraternisation ?
Mac hocha la tête.
Ha : Rassurez moi, c’est le capitaine, hein ?
Mac n’eut pas le temps de répondre que la porte du bureau s’ouvrit subitement.
H : Sarah…
Harm entra, coupant court la conversation des deux jeunes femmes.
H : Désolé. Fit-il l’air bête.
M : Ce n’est rien. Entre. Je viens de parler à Harriet des derniers évènements.
H : Ah !
Harm alla se poster aux côtés de Mac et lui donna un baiser, laissant Harriet stupéfaite.
Ha : Je pense que ça répond à ma question. Sourit-elle. Félicitations capitaine.
H : Merci Harriet, ça me touche vraiment.
Ha : Je comprends mieux pourquoi vous étiez toujours en train de manger.
H : Tu vois ! Je t’avais dit que ça intriguerait les gens.
M : Je n’y peux rien si j’ai faim. Dit elle en haussant les épaules.
Ha : Ca vous va très bien quelques rondeurs.
M : Quelques rondeurs ? Ca se voit tant que ça ?
H : Disons que tu n’as pas autant de formes habituellement. Dit il un sourire en coin ce qui lui valut de prendre un coup de coudes.
H : Aïe. Rugit-il.
M : Ca ne te dérange pas tellement à ce que je sache.
Harriet riait à la scène qui se déroulait sous ses yeux, elle n’osait plus imaginer que ces deux là arriveraient un jour à franchir le pas.
H : Bon je venais te prévenir que l’hôpital venait de m’appeler. Ne t’inquiète pas, ils voulaient juste prévenir que Chloé pourrait sortir aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
sanrever
Veste de Catherine
Veste de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 36
Localisation : Rethel
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Sam 29 Juil - 18:58

j'imagine très bien la scène! vraiment trop bien! j'aime beaucoup ta fic! de l'humour de la tendresse du suspence, de l'emotion de la tristesse... bref il y a tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macnj
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 336
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   Dim 30 Juil - 12:24

Hôpital
18h30


D : Bonsoir Colonel, Capitaine.
H : Comment va-t-elle ?
D : Elle a repris un peu de force, ce n’est pas une forme olympique, mais c’est déjà moins inquiétant.
M : Vous êtes sûr qu’elle est capable de sortir ?
D : Je ne vois pas l’intérêt de la garder plus longtemps. Elle a repris une alimentation un peu plus complète. Surveillez la, un maximum, surtout après les repas.
M : Ca sera fait.
D : Je vais préparer les papiers. Chloé est en train de faire son sac.
H : Merci.


M : Harm dis moi, pourquoi t ont ils appelé toi ?
H : Sur les papiers, ils avaient deux numéros, celui de sa mère, en l’occurrence le tien, et celui du père. Le tien ne répondait pas…
M : Donc ils ont appelé son père, toi.
H : Ouai. C’est ce que tu avais inscrit ?
M : Oui, enfin je ne voulais pas te déranger avec ça, c’était seulement en cas d’urgence.
H : Ca ne me dérange en aucun point. J’ai toujours adoré Chloé, et puis une fille de plus, c’est pas mal. Enfin, j’espère au moins que le petit haricot qui pousse sera un petit gars, sinon je vais commencer à me sentir un peu seul moi !
M : Tu le sauras bientôt. Patience.
Harm lui lança son flyboy grin le plus fier qui soit.
H : Mac, je sais que l’endroit est mal choisit mais… Il cherche quelques choses de sa poche. J’ai une demande à faire.
Mac devint tout rouge.
M : Harm relève toi, s’il te plait. Tout le monde nous regarde.
H : Je m’en fiche. Sarah Mackenzie, Voulez vous devenir ma femme ?
Un petit cri résonna dans le couloir. Il n’obtint pour seule réponse qu’un baiser sous les applaudissements des infirmières et de Chloé qui avait pointé son nez.
H : Je t’aime

QG du JAG

M : Harm ! J’ai donné ma lettre de démission au Général
H : Tu es vraiment certaine que c’est ce que tu veux ? On peut trouver une autre solution.
M : On en a déjà discuté. Ma décision est prise, et c’est sans appel.
H : Ok mon cœur.
M : Je serais toi, je me préparerais à être convoqué dans son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jag.fansforum.info/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la vie nous délaisse (Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la vie nous délaisse (Terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand la vie nous sépare (pour Jean-Charles)
» Quand la nature nous sourit (canon 450D)
» THÉODORE ET SES 13 FANTÔMES (Tome 4) de Claude Carré
» quand l,aurons nous
» [N3DS] Kid Icarus Uprising

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: