CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just Like Heaven (PG-13-Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 20 Aoû - 14:10

URL=http://imageshack.us][/URL]

_Titre: just like Heaven
_auteur: Morguy
_adresse e-mail:morguy.05@hotmail.fr
_Rating:PG-13 (juste pour être sûre)
_Catégorie: romance, drame et un peu d'humour
_Personnages:tous les persos récurents de JAG
_Spoiler: Aucun
_Résumé: Et si un drame leur donnait une nouvelle chance...la question est de savoir s'ils la saisiront avant que la vie décide qu'il est trop tard...
_Disclaimer:« La série JAG ne m'appartient pas. Elle est en la possession de DPB, Bellisarius Production, CBS et Paramount. Je ne fais qu'emprunter les personnages un petit moment, mais je promets de les rendre plus tard. Je ne touche aucune somme d'argent pour cette histoire. Ce n'est qu'un divertissement. »
_note de l'auteur: En fait hier soir j'ai regardé le film Just Like Heaven tiré du livre de Marc Lévy et ce matin j'ai eu cette idée de faire une fic avec le même principe mais à ma sauce... Rolling Eyes J'espère que ça vous plaira... Rolling Eyes
elle devrait commencer ce week-end Wink
Spéciale dédicace à ma Tweety, tite boulette toi même Razz Twisted Evil Wink


Dernière édition par le Sam 28 Oct - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 20 Aoû - 14:10

Arrow Bonne lecture et laissez vos commentaires Rolling Eyes Wink



Cette chaleur qui m’entoure contre ce froid qui m’envahit…où es-tu ?...Que fais-tu ?... Moi je pense à toi, je te cherche, je te sens…Je pleure…

Salle de réception
Veille du mariage de Sarah Mackenzie et Michaël Brumby



Un discours, des sourires, et puis les souvenirs…Des rires, on accepte les nouveaux venus…les rapportés… Cet homme, Brumby…Cette femme, Peterson…Nouvelle ère, nouveau départ ?... et pourtant l’absent, le pilote, le meilleur ami ou ce qu’on espère qu’il soit…Lui qui est partout, sous les masques, sous les visages souriants, sous ces apparences détendues, lui qui est dans tous les esprits, on pensait que…et si…
Mais ce ne sera pas lui, on le sait maintenant, on s’est résigné, alors on se réjouit… ou on essaye, même si…Et les rires qui reprennent le dessus, cette chaleur qui se lit dans les yeux de tous et qui peu à peu envahit les cœurs…finalement peut-être que…

Un appel, une annonce…une recherche, une trouvaille…seulement une…Alors l’absent qui devient présent…une inquiétude, trop grande inquiétude, trop présente inquiétude…Une mer, une nuit…Tempête…et lui au milieu, lui qui meurt et elle qui pleure…La chaleur persiste autour, les bougies brûlent toujours, les toast sont encore chauds, mais les coeurs…son cœur, se refroidissent…Il meurt…Prise d’air et puis cette vague salée…brûlure, brûlure qui descend dans sa gorge, sa gorge desséchée par ces masses d’eau qui l’assomment et se manque d’air qui le tue…Mal…Il a mal partout, ses membres ne répondent plus, sa tête n’a plus que son image, son visage à elle et cette promesse que jamais il ne tiendra…désolé Sarah…Et la fatigue…un bruit d’hélice… il est déjà parti mais elle l’a retrouvé…


Appartement d’Harmon Rabb Jr

Enfin il revenait chez lui, depuis combien de temps était-il parti ?...Il ne s’en souvenait plus, il avait perdu la notion du temps… En y réfléchissant bien, pas seulement du temps, plusieurs choses lui semblaient floues, même son appartement lui paraissait… différent, comme si quelqu’un y avait ajouté une touche personnelle, une touche qui lui plaisait…
Un bruit sourd attira son attention, il provenait de sa chambre, on aurait dit que plusieurs personnes entretenaient une discussion… Qui étaient ces gens ? Et que faisaient-ils chez lui, qui plus est un soir où il n’aspirait qu’à une chose…rester seul… Demain allait être un jour pénible, il le savait, il ne se souvenait plus exactement pourquoi, mais il n’allait pas aimer demain, il en était sûr…
L’estomac, nouait par cette pensée il se dirigea vers la source du bruit ; A peine avait-il posé un pied sur la première marche qu’il se retrouva face à elle…
_Sarah…Murmura t-il, tandis que dans son esprit, s’assemblaient la masse d’images qui s’y bousculaient.
La jeune femme brune ne dit rien, elle le regardait, ses yeux chocolats disparaissant sous les larmes qui se pressaient … l’homme qui se trouvait devant elle, n’avait donné signe de vie durant les deux derniers mois que par un ou deux sursauts sur une courbe sinusoïdale que transmettait un moniteur, dans une chambre de Bethesda... un ou deux sursauts depuis plus de deux mois et maintenant …Elle ouvrit et ferma la bouche plusieurs fois avant de lâcher :
_Vous êtes vivant ?...
_Bien sûr que je suis vivant, pourquoi ne le serais-je pas ?... Demanda t-il regardant sa partenaire et se demandant si elle allait bien…
_Mais…le crash…Vous êtes sortis de l’hôpital aujourd’hui ?... Ils vous ont autorisé…Pourquoi ne m’ont il pas prévenu… Rétorqua la marine’s de façon désorientée ; ce n’était pas possible elle l’avait vu ce matin, son teint blanc s’accordant avec celui des draps, sa poitrine se soulevant à chaque bouffée d’oxygène que lui offrait cette machine qui était devenue comme une partie de lui, une partie vitale et morbide… elle lui avait parlé des heures entières comme elle en avait pris l’habitude depuis le jour où il était arrivé dans cette chambre neutre, vide…Cette chambre qu’elle avait refaite, à son image, avec ce qu’il aimait et ce qui faisait qu’il était lui…elle avait été là et il n’avait pas fait un signe et voilà qu’ il se trouvait là devant elle…beau comme le jour de leur première rencontre.
_Sarah, qu’est-ce qu’il y a ?... Vous allez bien… Réessaya son coéquipier, ne comprenant toujours pas un seul mot de ce qu’elle disait…Autant qu’il s’en souviennent il ne s’était pas crashé récemment…
« Sarah »…depuis qu’il était arrivé, il ne faisait que l’appeler par son prénom, et elle adorait ça…C’était comme si un nouveau Harm se tenait devant elle… Elle pris alors réellement conscience que son meilleur ami était de retour et une envie soudaine de le prendre dans ses bras s’empara d’elle…

Alors la larme qui coule, le sourire qui apparaît, ce sourire éclatant qui s’était enfuie une nuit de tempête, ce sourire qu’il lui renvoie, il n’a pas tout compris mais il est tellement content de la voir, ici, maintenant…Elle lui a tellement manquer, seulement trois jours et pourtant…ce besoin vital de la prendre dans ses bras.
Ils s’élancent, ensemble, même sourire, pour une même étreinte…impossible étreinte…Leurs corps qui s’unissent une seconde, pour se séparer la seconde d’après…
Moment bizarre numéro…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 20 Aoû - 14:14

Alors voilà une petite suite... Laughing En effet je m'inspire plus du film que du livre car pour tout dire je n'ai pas lu le livre Embarassed Rolling Eyes
Arrow enfin Merci pour vos commentaires et bonne lecture Wink


Tu es là à mes côtés, je te sens, je te vois, présence irréelle…absence réconfortante…reste…


Appartement d’Harmon Rabb Jr



Ni l’un, ni l’autre ne bougeaient, dos à dos, ils fixaient un point inexistant devant eux…Que venait-il de se passer ?... Cette sensation...étrange sensation de ne faire qu’un, avant cette déchirure, cette lame qui vous lacère le cœur ou …l’âme…
Tous deux furent parcourus par un frisson, puis dans une même seconde ils se retournèrent et plongèrent une fois de plus leur regard dans les yeux de l’autre. Ils voulaient tellement se prendre dans les bras, sentir la chaleur, le parfum, la peau suave et douce de l’autre…ils s’étaient manqués, il y avait cette impression persistante que désormais le temps jouait contre eux, il fallait qu’ils fassent quelques chose contre ça…trouver la solution...mais ce couteau qui les avait transpercé leur glacé encore le sang…que se passait-il ?...

_Vous êtes mort(e) ?...s’écrièrent-ils d’une même voix, accompagnant leurs dires en se pointant du doigt mutuellement.
_Je ne suis pas morte…rétorqua Mac, en s’approchant de son partenaire méfiante.
_Mais moi non plus…S’offusqua Harm reculant face à l’avance de sa partenaire.
_Harm vous venez de me traverser…Argumenta le colonel, ne croyant pas aux paroles qu’elle prononçait, ni même à la situation qu’elle vivait…
_Et qui vous dit que ce n’est pas vous qui m’avez transpercer…contra son équipier en continuant de reculer; ce n’était pas dans ses habitudes de faire la discussion à un fantôme.
_Harm…Tenta la marine’s qui commençait à assimiler la situation comme vraiment « trop bizarre » pour être irréelle.
_Non, non... je ne vois pas pourquoi ce serait moi qui devrait jouer le rôle du fantôme…
_Harm…insista Mac.
_Surtout qu’autant que je m’en souvienne, il ne m’est rien arrivé…Poursuivit le pilote plongé dans sa réflexion. Il devait trouver une explication, autre que celle qu’il était devenu complètement fou…
_HARM…S’emporta sa partenaire.
_Quoi ?...Répondit Harm, sortant de ses pensées.
_Vous êtes au milieu de vôtre gazinière… fit-elle sur le ton de la simple constatation mais ne pouvant détacher son regard de son coéquipier.
_Qu…Quoi ?... Demanda le Capitaine. Puis les mots que venait de prononcer sa coéquipière firent peu àpeu leur entrée dans son cerveau et il regarda ce qui l’entourait.
Il se trouvait en plein milieu de sa gazinière sur laquelle son amie était entrain de faire bouillir de l’eau. Il regarda alors Mac puis la gazinière et la gazinière puis Mac.
_Okay…Un point pour vous marine’s…Conclut-il simplement en « sortant » du meuble de cuisine, légèrement désorienté.
Autant « passer » à travers Mac avait été intense et douloureux, autant traverser les objet ne lui procurait aucune sensation.
Mac rejoint son partenaire dans la cuisine essayant de garder une attitude de « Marine’s » face à la situation dans laquelle ils se trouvaient. Après avoir éteint le feu, qui quelques instants auparavant transperçaient son ami, elle se tourna vers ce dernier n’étant pas sûre de ce qu’elle devait dire…ou faire…
Il la devança…
_Alors je suis mort ?... Questionna t-il les yeux dans le vague.
_Non…Non vous n’êtes pas mort…répondit sa partenaire essayant de ne pas laisser paraître le tremblement de sa voix et de refouler les larmes qui brillaient dans ses yeux ébènes…
_Mais alors je suis quoi ?... Demanda Harm.Il avait retourné son attention sur la jeune femme en entendant le son de sa voix. Son regard perdu dans ses yeux brillants et désemparés, lui fit prendre conscience que s’il n’était pas mort, il ne devait pas non plus être dans son meilleur jour …
_Vous êtes dans le coma…Depuis deux mois, treize jours et deux heures, fit Mac autorisant une larme à s’échouer sur le parquet de l’appartement.

Dans le coma…il n’était pas mort…pourtant en voyant sa meilleure amie si... perdue face à la situation, il se mit à penser qu’il aurait peut-être préféré être « totalement » mort, qu’à moitié vivant et spectateur impuissant de sa peine…
_Mais comment…je veux dire pourquoi ?... Il n’arrivait pas à se souvenir pour quelle raison il était inconscient depuis plus de deux mois.
Mac ferma les yeux une seconde, s’obligeant à revivre cette soirée où tout son monde s’était écroulé en quatre sonneries de téléphone, quatre sonneries qui lui annonçaient que l’homme qui la connaissait le mieux sur Terre venait de s’éjecter au beau milieu de L’Atlantique…
Elle commença...Alors il se souvint…

L’éclair, l’appareil qui ne veut plus répondre…Skates…et la pluie qui s’abat sur lui…l’éjection qui ne marche pas…le tonnerre puis le vent alors qu’il se sépare de son siège tandis que la sangle de son caque l’étrangle…Ensuite l’enfer…le froid qui devient une brûlure lancinante et les vagues qui deviennent une berceuse meurtrière… Quand soudain sa voix « Ne faites pas de promesse que vous ne tiendrez pas »…Et le noir... jusqu’à ce soir, jusqu’à ce qu’il se retrouve là devant elle… transparent, irréel, perdu…mais heureux…
Un sourire apparaît, il reste des choses à éclairer, des vérités à dire, d'autres à entendre mais…des coups à la porte…

Elle détourne le regard de cet homme qui lui a tant manqué et qui d’une façon ou d’une autre est de retour, elle se dirige vers la porte tel un automate sa tête et son corps, étant à cet instant, complètement déconnectés. Elle tourne la poignée, le grincement de la porte, il est à ses cotés…ensemble, ils accueillent le sourire australien de Mic Brumby.

_Voilà pourquoi je n’allais pas aimer demain…grogna le Capitaine de Frégate Harmon Rabb Jr

A Suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 20 Aoû - 16:17

j'adore, je retrouve bien le film en plus dans ta fic.

J'aime bien ton style d'écriture, celui que tu emplie dans toute tes fics, c'est différent et c'est ce qui appaorte de l'originalité par rapport aux autres.

Vivement la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 22 Aoû - 22:49

Finallement un peu d'avance Laughing Spéciale dédicace a Bambi... Wink
Arrow bonne lecture et merci pour tous vos commentaires adorables ça fait trop du bien


Comment te laisser partir, toi que j’aime…Comment t’aimer, toi l’absent…un sourire, un regard…je t’aime…


Appartement d’Harmon Rabb Jr


Mic se tenait toujours dans l’entrée, un bras sur l’embrasure de la porte, un bouquet de fleurs dans l’autre et une pâle imitation d’un sourire de « pilote » sur le visage.
En fait tout dans son attitude laisser transparaître ses intentions…Sarah Mackenzie risquait de passer une nuit on ne peut plus agitée...
_Mic ??? Fit la jeune femme brune espérant que sa voix, ses yeux, et son cœur ne la trahiraient pas.
_Oui chérie, c’est bien moi…répondit-il, s’avançant dangereusement vers le colonel, lui mettant du même coup le bouquet de roses rouges sous le nez.
Mac évacua le bouquet d’un geste de la main, puis voyant que son fiancé insistait elle se résolut à le prendre et se dirigea vers la cuisine, trouvant ainsi l’occasion en or pour mettre une distance raisonnable entre l'australien et elle.
Alors qu’elle s’apprêtait à se diriger vers sa destination, un Harm légèrement jaloux se dressa devant elle la faisant sursauter.
_Des roses rouges?…il vous sort le grand jeu…vous êtes enceinte ou quoi…Questionna le Capitaine de corvette, l’amertume teintant sa voix.
_Il doit se faire pardonner, rétorqua Mac se sentant obligé de se justifier devant son meilleur ami, même si ledit meilleur ami n’était pas vraiment en position de faire quoique ce soit étant donné qu’il était actuellement inexistant pour la majeur partie du monde…Cependant la marine’s continua. Et sachez que je préfère les blanches ou les roses, mais qu’elle femme serait assez folle pour refuser des fleurs et qui plus est des fleurs provenant de son fiancé. Termina t-elle un sourire en coin, contournant du même coup le pilote.
Ce dernier se mit derrière elle.
_ Hum...Qui serait assez folle ?... Peut-être une femme qui parle toute seule…Fit-il taquin.
A ses mots Mac se rendit compte que Mic était toujours sur le pas de la porte, et ne comprenait sûrement pas le « monologue » qu’elle venait de tenir. A moins que lui aussi …

_Sarah ?... Interrogea l’australien mettant un pied dans l’appartement et examinant son environnement…rien pas âme qui vive, mais alors… Tu me parlais ?... Demanda Mic toujours incertain, si ce n’était pas à lui qu'elle parlait, à qui était-ce…
Mac retourna son attention sur l’homme qui se trouvait désormais à une trentaine de centimètre d’elle.
_Oui…enfin non… c'est-à-dire que… Tenta t-elle.
Que pouvait-elle bien lui dire ; « Non je ne te parlais pas, je faisais la causette à mon meilleur ami, tu sais le type arrogant à l’ego surdimensionné que tu ne peux pas sentir et que je ne peux m’empêcher d’aimer…Ah oui et j’oubliais qui dans le coma depuis plus de deux mois » Mac sourit malgré elle, dans quoi était-elle,non...dans quoi étaient-ils embarqués…Elle soupira.
_Mic…est-ce que…est-ce que tu vois quelqu’un d’autre à pars nous dans cet appartement ?... Fit-elle finalement les yeux rivés sur le sol.
Son fiancé la jaugea quelques instants, hésitant entre mourir de rire ou partir chercher les autorités médicales…
Finalement son visage opta pour une expression à mis chemin entre les larmes et l’euphorie.
_Oh chérie…mais c’est merveilleux…s’écria t-il la voix pleine de trémolos.
Mac le regarda n’étant pas sûre de comprendre, inconsciemment elle tourna son regard vers son coéquipier. Ce dernier haussa légèrement les épaules; peut-être était-il à l’article de la mort mais lui au moins n’était pas fou, il ne pouvait pas en dire autant de l’homme qui se trouvait en face de lui et qui se précipitait vers sa partenaire, le traversant au passage.
_Depuis combien de temps, le sais-tu ?...Continua Brumby dont la « traversée » de Harm ne semblait avoir aucunement traumatisé. Le pilote lui non plus n’avait rien ressentit ;
_Si vous voulez mon avis Mac, il ne parle pas de nos retrouvailles quelques peu « spéciales », il est un peu trop joyeux… Lança Harm en faisant une de ses mimiques qui lui données l’air faussement outré.
Mac répondit par un sourire qui disait « vous ne pouvez pas vous en empêcher … » puis murmura :
_ Je m’en doute, pilote… Puis elle saisit de nouveau le regard de son amant qui continuait de débiter ses paroles sans prendre le temps de respirer.
_Alors que veux-tu qu’on fasse ?... Franchement chérie je ne crois pas que cet appartement soit idéal contenu du besoin de place dont nous allons avoir besoin…Oh mon Dieu je ne t’ai pas demandé…Fille ou Garçon ?... ah mais ça doit âtre trop tôt…
_Mic, appela gentiment Mac.
_Mais tu dois bien le sentir… Sinon j’ai pensé à quelques prénoms... pour une fille…
_Je vous avez bien dit que le coup des fleurs c’était pour Junior, lâcha Harm en montrant de la tête le ventre de Mac, les mâchoires crispées… ça devait être « son Junior », pas celui de « Bamby »…
_Mais je ne suis pas enceinte, cria Mac, perdant ses prunelles chocolats dans l’océan de glace que lui offrait son meilleur ami.

Les dernières sonorités de sa voix résonnaient encore lorsque Mic décida de reprendre la parole.
_tu n’es pas enceinte ?...Mais alors le « quelqu’un d’autre » ?...
La marine’s eut un sourire triste pour son amant…
_Je pensais plus à un…un fantôme, laissa t’elle échapper finalement.
_Je ne suis pas un fantôme…S’exaspéra Harm.
_Et vous êtes quoi, alors, s’emporta Mac.
_Je…je …je ne suis pas mort… Lança le capitaine s’approchant de sa partenaire.
_Je sais que vous n’êtes pas mort… Capitaine !! Hurla Mac faisant elle aussi un pas en avant, sa douleur se transformant en colère.
_chérie ??? Tenta un Mic Brumby fébrile.
Les deux partenaires tournèrent la tête dans un même mouvement.
_Quoi !! Lâchèrent-ils d’une même voix.
_Comment se prénomme ton fantôme ?...


A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tophie
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age : 30
Localisation : En france
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 22 Aoû - 23:17

Cette fic est très très très intrigante et je l'adore...

Vivement une tite suite enfin que dis-je une tite, une grande même lol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tophie51.skyblog.com
ANNE CHARLOTTE
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1248
Age : 31
Localisation : marseille
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 22 Aoû - 23:56

vraiment tres bien

Citation :
_Comment se prénomme ton fantôme ?...


si tu savais tu saurais pas content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3116
Age : 28
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mer 23 Aoû - 0:48

Oula moi aussi je suis plus qu'intriguée!! scratch

Qu'est-ce que Mac fat chez Harm? (bon j'ai une petite idée mais le pire) Qu'est-ce que Mic vient faire chez Harm et croit pouvoir vendre l'appart ?? NON MAIS Evil or Very Mad pi pov Harm Crying or Very sad

Ouaaaa la suite c'est pour quand ?? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Lun 28 Aoû - 16:20

Désolée pour l'attente, voilà une petite suite Embarassed
Arrow Bonne lecture et merci pour vos commentaires

Mes yeux me piquent, ma gorge est serrée, mes poumons me brûlent…et puis toi mon air…

Appartement d’Harmon Rabb Jr

Ils étaient là, à quelques centimètre l’un de l’autre, des centimètres qu’ils ne pourraient jamais franchir sans tomber de nouveau dans l’infini…ironie du sort...
Leurs regards étaient braqués sur cet homme assis sur l’accoudoir du sofa, regardant celle à qui il avait demandé de devenir sa femme, crier dans le vide… « Comment se prénomme ton fantôme ? »…Une simple question qui par sa seule réponse pourrait tout changer…radicalement…

_Harm…un doux murmure pour un trop grand aveu, Sarah Mackenzie prit conscience de ce qui était entrain de se jouer…un avenir…ou deux…
_Okay, répondit Mic appuyant ses doigts sur ses yeux, comme dans l’espoir que quand il les rouvrirait, la silhouette du Capitaine de Frégate lui apparaîtrait également. Mais rien…seulement de l’air et le silence... L’autre ne dit rien, il ne peut rien dire…il n’existe pas…
_Ecoutes Mic, je sais que ça paraît dingue mais…Tenta le colonel.
_Dingue…rigola l’Australien, Mac tu parles avec un type qu’on a retrouvé à moitié mort au milieu de l’océan et qui gît sur un lit d’hôpital depuis deux mois…un type que je ne vois pas…finit-il irrité, même quand il n’était pas en état de lui pourrir la vie, Rabb réussissait quand même à lui rappeler qu’il serait toujours l’ombre au tableau de sa vie avec Sarah Mackenzie, si une vie ensemble il devait y avoir…
_Tu me prends pour une folle c’est ça, Répondit-elle énervée par le dédain de son futur mari.
_Avoue qu’il y a de quoi, Sarah… Sourit méchamment Brumby.
_Qu’est-ce que tu as dit ?...Demanda t-elle surprise par ce qu’il venait de dire; Mic, tu m’as demandé d’être ta femme, de partager ta vie et tu me traites de folle…Fit-elle quittant son partenaire pour s’approcher de l’australien.
Harm voulait dire quelque chose mais en avait-il réellement le droit, il était dans le coma, sa partenaire était la seule qui pouvait le voir et au fond de lui il savait très bien pourquoi…mais était-il prêt à l’avouer ou pire à l’affronter…d’un autre côté il était actuellement une âme vagabonde que risquait-il de plus ?... La réponse de Mic le fit sortir de ses pensées.
_Il y a plus d’un an que je t’ai demandé d’être ma femme, on aurait dû fêter nos deux mois de mariage il y deux semaines…Regarde nous Sarah on se déchire à cause d’un homme qui n’est même pas présent, un homme qui s’est toujours mis entre nous, un homme que tu devras laisser partir tôt ou tard, soit pour sauver notre couple, soit pour le laisser partir…ailleurs…Finit-il en regardant Mac dans les yeux. Cette dernière s’approcha tout près de son amant, ses yeux, habituellement d’une douce couleur ébène, prirent les teintes d’une colère noire…
_Sort d’ici, lui lâcha t-elle son visage frôlant le sien.
Puis voyant qu’il ne réagissait pas, qu’il prenait ses dires pour un défi et non pour une menace elle s’avança vers la porte, l’ouvrit et dans un ton glacial :
_Va t’en Mic…Et si c’est encore pour me dire des choses telles que celles de ce soir ne reviens pas...
L’avocat la regarda, prenant conscience de ce qu’il venait de faire, penaud il tenta une approche.
_Sarah, je m’excuse, je…je…essaya t-il.
_Tu ne me crois pas…et tu t’en vas, bonne nuit…Répondit-elle, le poussant lentement vers la sortie, avant de refermer la porte sur le visage déconfit de l’australien. Elle écouta les pas de son amant disparaître dans l'ascenseur, posa sa tête sur l'acier froid et soupira, puis tombant sur un Harm prêt à ouvrir la bouche, elle l'arrêta d'un geste:
_Pas maintenant… j’ai besoin de marcher…seule... Fit t-elle attrapant sa veste et son trousseau de clé. Elle saisit la poignée puis se retourna vers son coéquipier. Vous n’y êtes pour rien…ou presque…lui dit-elle dans un sourire triste, avant de disparaître derrière la lourde porte ;
Le pilote resta là impuissant, il aurait voulu la consoler, la poursuivre, la prendre dans ses bras…mais il ne pouvait pas…Et sûrement n'en avait-il pas le droit...pas encore, pas après ce soir..
_Et merde !!! cria t'il dans le vide de l'appartement. Puis prenant sa tête dans ses mainsil continua son monologue inutile. Il avait tout faux… je ne me suis pas mis entre vous…je lui ai laissé le champ libre…triple idiot…
Soupir...

A Suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manon1989
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : dans les bras d'Harm
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Lun 28 Aoû - 17:21

je viens de lire cette histoire d'une traite!!!!
elle est vraiment géniale!
j'ai hate de lire de la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 29 Aoû - 10:19

Ah une nouvelle fic.

J'ai hâte de lire ça quand elle sera finie. Comme je l'ai prise en cours de route je préfère attendre qu'elle soit complète pour la lire.

En tout cas j'ai lu le livre et vu le film et j'ai adoré les deux alors je suis sûre que je vais adoré ta fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 29 Aoû - 17:21

une petite suite, une autre demain
Arrow Merci pour tous vos commentaires et bonne lecture...

Etre là dans la nuit, dans ses rues, entourée par tous ces gens, ses inconnus, seule dans sa peine et ne pas pouvoir e perdre dans tes bras…

Mac Murphy’s

Assise, sur ce tabouret, les larmes pour seule compagnie elle comtemple ses bouteilles multicolores, brillant à la douce lumière de l’éclairage feutré…ses bouteilles narguant de leur air innocent celle qui à tout moment pourrait fusionner avec elles, tombant dans une euphorie douce-amère, une euphorie malsaine et pourtant si libératrice…

_Un soda citron ?...Sourit la jeune serveuse.
_Oui, merci…répondit la marine’s. Et alors la bouteille qui danse, qui se fait tentatrice… Et de la vodka aussi... s’il vous plaît.

Il est là juste devant elle, si tentant…elle ne doit pas craquer, pour Lui, pour tout ce qu’elle a déjà traversé, mais lui, lui qui en moins d’une seconde pourrait la réconforter, pour quelques heures de plus…après ?...après elle reviendra… encore…Elle approche ses lèvres…plus que quelques centimètres avant de sentir le goût sucré, le liquide brûlant…quelques secondes et la peine s’envolera…éphémère…

_Ne faîtes pas ça…Lança une voix derrière elle…Lui…
_Pourquoi pas ?...répondit-elle gardant toujours le verre à proximité de ses lèvres.
_Pour vous, pour tout ce que vous avez déjà surmonté, pour tout ceux qui vous aiment…pour moi…
_Vous…rit-elle tristement. Je vous ai tué, comme j’ai tué Dalton et Chris…et je viens probablement d’arracher le cœur de Mic, Alors comment pourrait-on m’aimer ?... Tout le monde s'en fiche...
_Ne dites pas ça... toutes les personnes qui vous aime ne s'en fiche pas, je ne m'en fiche pas... Vous ne m'avez pas tué et je pense que Brumby s'en remettra. Répondit doucement le Capitaine de Frégate se postant à la droite de sa meilleure amie de façon à voir son visage toujours penché sur le liquide transparent.
_Si je ne mettais pas mis en colère contre vous et que je ne vous avais pas fait promettre de venir à ce foutu mariage, vous pourriez, vous pourriez…Tenta t-elle laissant finalement la fin de sa phrase se perdre dans ses larmes…
_Je pourrais quoi Sarah?... demanda gentiment Harm, essayant une fois de plus de capter le regard de sa partenaire. Elle le lui offrit.
_vous pourriez me prendre dans vos bras...murmura t-elle.

Le pilote ne sentit pas les larmes arriver, ce ne fut que lorsque l’eau salée glissa à la commissure de ses lèvres qu’il s’aperçu que sa vision était flouée. Transperçant le comptoir, il se mit en face de la marine’s.
_Sarah écoutez moi bien…Je serais venu... que vous me l’ayez demandé ou pas, ce jour devait être le plus beau de votre vie et j’étais, je suis, votre meilleur ami... évidemment que j’aurais pris cette avion, je serais même venu à la nage s’il avait fallu, mais je ne vous aurez pas laissé vous marier sans moi…vous n’y êtes pour rien…ou presque…sourit-il reprenant l’expression qu’elle avait employé quelques heures avant. Maintenant que diriez-vous que nous sortions d’ici ?...Je vous rembourserai ce verre… Fit-il en désignant la boisson empoisonnée que le colonel n’avait heureusement pas touchée.
Mac regarda son équipier, combien de fois l’avait-elle vu pleurer?... deux fois, deux petites fois et toujours pour la même personne…son père…Et voilà qu’il se trouvait là, devant elle, à moitié mort, inexistant pour le monde entier, la laissant spectatrice de sa peine comme elle le laisser entrevoir ses démons intérieurs…
Elle sourit d’un vrai sourire.
_Je vous suis pilote, mais je vous prends au mot…pour le verre…

La nuit qui les enveloppe dans sa lourde et sombre étreinte …
Deux êtres, une seule voix, une seule vie…sur ce banc un sourire que tous le monde peut voir, un cœur que personne ne peut entendre, des mots qui sont échangés, des paroles partagées…quelques rires…
Instant présent, irréel, impossible…apaisant…Les gens chuchotent, jugent, s’écartent de cette femme qui parle, qui rit et qui a pleuré…Seule…S’ils savaient…Deux êtres, la même histoire, leur histoire…tout commence maintenant…
Espoir…

A suivre….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mer 30 Aoû - 0:45

morguy a écrit:
La nuit qui les enveloppe dans sa lourde et sombre étreinte …
Deux êtres, une seule voix, une seule vie…sur ce banc un sourire que tous le monde peut voir, un cœur que personne ne peut entendre, des mots qui sont échangés, des paroles partagées…quelques rires…
Instant présent, irréel, impossible…apaisant…Les gens chuchotent, jugent, s’écartent de cette femme qui parle, qui rit et qui a pleuré…Seule…S’ils savaient…Deux êtres, la même histoire, leur histoire…tout commence maintenant…
Espoir…
[/color]

J'adore la fin!!! C'est superbe! Je te l'ai dejà dit hein mais j'aime me répéter, tu ecris super bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Ven 1 Sep - 1:03

Je ne vous le dirais jamais assez mais merci pour vos commentaires voici une tite suite alors bonne lecture

Tes caresses sont comme le souffle du vent, ton regard comme la douceur du soleil…Nos baisers comme le goût de sel…

Appartement d’Harmon Rabb Jr

La lumière du soleil donnait à sa peau des reflets de miel, une mèche barrait son visage chatouillant doucement ses traits parfaits. Un sourire se dessina, un sourire endormi, de ceux par lesquels on ne peut pas mentir…
_Harm…fit-elle endormie.
_quoi ?...Demanda doucement le Capitaine de Frégate.
_Arrêtez ça…répondit-elle ouvrant un œil.
_Pourquoi, vous êtes très jolie quand vous dormez…Sourit-il. Il semblerait que moi je n’ai plus aucun besoin de sommeil, alors je me suis assis et je vous ai regardé…
_Et ?... Questionna t-elle curieuse.
_Je peux vous dire que vous parlez la nuit marine’s…et que je haie ce pyjama…Rétorqua t-il avant de se diriger vers la cuisine, un sourire de pilote bien en place.
_Fusée Rouge Capitaine... rétorqua Mac, lui lançant un coussin qui le transperça. Il s’arrêta au milieu des marches regardant l’objet en plume s’échouer au milieu du salon.
_Raté…rigola t-il, avant de continuer son chemin.
La marine’s se laissa retomber sur ses oreillers, un sourire de pur bonheur sur le visage…Pur bonheur ?... « Mais il n’est même pas vivant Mackenzie, arrête de rêver ». Son regard avait perdu de sa luminosité quand son partenaire réapparut, affichant un air on ne peut moins compréhensif.
_Marine’s…commença t’il d’un ton neutre, je n’ai rien dit pour cet écran qui prend la moitié de ma chambre et dont le son doit résonnait jusqu’à l’autre bout de la ville…mais ça…ça colonel, c’est inexcusable…Pas un seul végétal, pas une seule miette de nourriture saine…seulement quelques emballages de truc gras, tagués « Beltway Burgers » et des machins dont l’apport en calories vous servirait pour au moins…six autres vies…souffla t-il. Puis reprenant une respiration normale. Et tout ça chez moi…vous voulez ruiner ma réputation ou quoi ?... Termina t-il, plantant son regard acier dans l’océan chocolat de sa partenaire.
Cette dernière le regardait, un air de petite fille triste sur le visage, il ne résista pas longtemps…
_Enfin, nous reparlerons de tout ça plus tard, fit-il d’un ton qui se voulait rassurant. Puisque pour le moment vous êtes déjà bien assez en retard… rigola le pilote, rire qui se transforma en fou rire quand Mac découvrit qu’il ne plaisantait pas… douce vengeance…
_Pourquoi avez –vous fait ça ?... s’exaspéra le colonel…
_Fait quoi, Mac ?...Je n’ai rien fait du tout…répondit Harm entre deux rires ;
_Justement…rétorqua t-elle en le contournant pour saisir les dossiers dont elle avait besoin. Elle se coiffa rapidement, saisit le donuts qui avait le plus de sucre et se dirigea vers la porte.
_Soyez sage…et ne renversez rien…je reviens vite. Lâcha t-elle, en fermant la porte non sans une dernière grimace pour son partenaire.
Celui-ci, la regarda partir un sourire voguant toujours sur ses lèvres. Qu’il aimait ça, la titiller, se faire remettre à sa place, rire avec elle…simplement, sans sous entendu, sans avoir besoin de se demander si ce geste était celui qu’il fallait faire ou pas…être juste Harm et Mac…simplement…mais aussi intensément… ne plus rien cacher, vivre…


Elle frappait mécaniquement sur son volant, attendant que le feu passe au vert…rapidement…
_Vous avez du sucre tout autour de la bouche…
Elle sursauta laissant tomber le beignet par terre…
_Harm… non de D… Elle s‘arrêta surprise par la circulation qui reprenait ; Ne faîtes plus jamais ça… fit-elle regardant de nouveau la route.
_J’avais une question à vous poser…ça ne pouvait pas attendre, Répondit-il s’installant lui aussi face à la route.
_Quelle est –elle, Demanda Mac, jetant un regard furtif vers son partenaire.
Ce dernier baissa inconsciemment les yeux vers ses chaussures puis murmura :
_Pourquoi avoir emménagé chez moi ?...Je ne comprends pas...vous auriez pu prendre quelque chose avec Mic, maintenant que vous êtes presque, enfin que…Tenta-t-il.
_J’ai compris Harm, sourit la marine’s. Puis sans un mot, elle se gara sur l’accotement ; « une heure ou une minute de retard, c'est toujours du retard... »
_La scène dont vous avez était le témoin hier… Commança t-elle, hésitante;et bien ce n’est pas la première… enfin si… la première de cette semaine…Avoua t’elle ses yeux plongés dans l’océan de compréhension que lui offrait son meilleur ami ;

Soupir…Avouer ce qu’on cache, comprendre ce qu’on ressent…Sentiments usés, délavés, sentiment gâchés pour un amour caché…
Premiers pas…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 3 Sep - 19:56

j'adore comment tu écris ça!!
Et puis cet humour!! génial!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Lun 4 Sep - 3:41

Une petite suite
Merci a vous
Bonne lecture


Trouver ce qui fait que tu es là…le trouver pour ne plus se cacher…le trouver pour revivre…et alors commencer à vivre …ensemble…

Quelque part…

Depuis environs deux minutes et quarante quatre secondes, elle se tortillait les mains, n’osant regarder l’homme qui se trouvait devant elle, silencieux…
Appuyer contre la portière, il la regardait, attendant qu’elle se confie…Depuis quelques temps il se surprenait à la regarder de plus en plus souvent...imprimant le moindre de ses traits, retenant chacune de ses courbes, figeant son image dans son esprit…au cas où…
_Je ne sais pas comment…comment expliquer ce que j’ai ressenti…Commença la jeune femme, sortant son ami de sa rêverie.
_Ce que vous avez ressenti ?...Répéta le Capitaine, pas sûr de bien comprendre.
_Oui…vous savez le soir où…Commença t-elle.
_Le soir de mon crash…Murmura le pilote, voyant l’hésitation de sa partenaire. Cette dernière approuva silencieusement.
_La peur était là, évidemment...tout le monde avait peur… Mais quand les premières larmes sont arrivées, j’ai compris que je n’avais pas réellement peur…c’était plus puissant que ça…vous comprenez ?...
Elle n’attendit pas sa réponse.
_Je me suis retrouvée là au milieu de tous ces gens qui représentaient ma famille, ou qui allaient devenir ma famille…J’étais là… sans être là…et Mic l’a remarqué…il a compris que si un jour vous disparaissiez, que ce soit dans un jour ou dans dix ans, rien ne serait plus pareil, parce que sans vous je ne serais plus Sarah Mackenzie…ou peut-être que si…mais pas celle dont il était tombé amoureux…Termina t-elle s’autorisant à croiser le regard de son partenaire. Celui-ci essayait d’enregistrer les informations que Mac venait de lui fournir, sans lui elle ne serait plus elle…Et lui, que serait-il sans elle ?... Rien, certainement...peut-être était-ce ce lien qui faisait que même à moitié mort, il l’avait retrouvé…encore…
_Au début je ne suis venue que pour une nuit, c’était le lendemain de votre accident…Je me suis dit que vous vous réveillerez peut-être plus vite si…si quelqu’un vous attendez à la maison…Continua t-elle légèrement gênée. Et puis les jours sont devenus des semaines et il est arrivé un moment où j’en ai eu marre de faire des allers-retours entre le Jag, votre appartement et le mien…Vous en sembliez pas vouloir vous réveiller alors…
C’est là que tout a commencé…le début de la fin si vous préférez…
_Sauf que Mic n’était pas prêt pour la fin…Interrompit Harm.
_Moi non plus, je crois…Soupira Mac. Ce que je veux dire c’est qu' à cet instant j'étais incapable d’imaginer un avenir avec Mic, comme j'étais incapable de m’en imaginer un sans lui et je le suis toujours…Termina t-elle plantant une fois de plus son regard ébène dans les prunelles acier de son coéquipier.
_vous êtes une fille compliquée Mac…Sourit le pilote.
_Je pourrais vous retourner le compliment Pilote, sachant que votre âme torturée traîne toujours dans les parages… Rétorqua la marine’s avec le même sourire.
_Très drôle marine’s…mais en parlant de ma pauvre âme errante, que diriez-vous de m’aider à trouver ce qui peut bien me rendre si…transparent pour la Terre entière excepté vous… Lança l’avocat ;
_Pourquoi pas, je pourrais alors peut-être prendre une douche sans craindre de vous trouver derrière le rideau. Répondit-elle taquine.
_Ou alors que peut-être vous me donnerez la permission de la prendre avec vous…Rétorqua t-il tendit que la jeune femme démarrer sa Corvette.
_Attention à ce que vous souhaitez, Matelot…


Vérité cachée, secrètement révélée, amour dévoilé sous des années d’amitié, un homme, une femme…Une vie, quatre personnes…complications…Quel avenir ?...
Encore quelques pas…jusqu'à ce que…



A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lovedejag59
Baby-Sitter de Gemma
Baby-Sitter de Gemma
avatar

Féminin Nombre de messages : 1103
Age : 27
Localisation : Hazebrouck (59)
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Lun 4 Sep - 10:26

Toujours aussi bien!!!
Mais la avec la fin ca devient de la torture!!!!

J'adore continue!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Lun 4 Sep - 17:25

Complemtent d'accord avec toi Lovedejag59!!

Moi par contre j'imagine très bien l'avenir de Mac sans Mic... C'est pas difficile limite...

En tt cas j'adore toujours autant ta fic morguy!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 5 Sep - 2:05

Merci et merci... ah oui et merci
bonne lecture...

Souffle de vie…vie incertaine, tremblante, timide…Une vie rêvée, une vie attachée à ce bout d’imagination, à cette image flouée que tu m’offres…je t’attend…


Q.G du Jag

Elle grimpa les quelques marches du bâtiment un sourire fendant son visage lumineux, se dirigeant d’un pas joyeux vers le plateau des opérations du Jag. Harm à sa suite essayait tant bien que mal de suivre le pas rapide de la marine’s.
_Mac…vous êtes déjà en retard de plus d’une demi-heure je ne vois pas ce que quarante cinq secondes de plus vont bien pouvoir faire…Supplia le Capitaine le souffle court. Le Colonel ne répondit pas, elle se contenta de tourner la tête vers son ami et de sourire d’un air « tout ça c’est vôtre faute »… Mais avant qu’elle n’ait pu regarder de nouveau devant elle, elle buta contre la stature imposante d’un Capitaine de Frégate.
_Colonel ?... Est-ce que tout va bien ?...Demanda la voix sourde de l’homme avec lequel elle était rentrée en collision.
_STURGIS ?... Cria Harm, faisant du même coup sursauter Mac. Ca alors vous auriez pu me dire qu’il y avait un nouveau dans l’équipe…s’exaspéra le pilote. Et quel nouveau …continua t-il une lueur enfantine dans les yeux.
_Laissez tomber ce regard... lança la jeune femme à son partenaire.
_Quel regard ?...Questionnèrent les deux officiers d'uen même voix.
_Heu…non rien Sturgis…Tout va bien merci…Répondit la jeune femme légèrement gênée, reprenant son chemin vers son bureau.
_Très bien nous nous verrons toute à l’heure pour l’affaire Philips…Ah…Et Mac ...l’amiral vous cherche depuis…
_Cinquante trois minutes et vingt cinq secondes…sourit le colonel. Merci Sturgis.
_A plus tard mon pote…Souffla Harm comme si son vieil ami pouvait l’entendre. Puis il suivit Mac vers son bureau. Sturgis…Si j’avais pensé le retrouver un jour au Jag, j’aurais mis au point plus de coups foir…Il s’arrêta tombant sur une marine’s toute ouïe qui attendait patiemment la fin de sa phrase .
_Qu’est-ce que vous auriez mis au point matelot ?...questionna t-elle se penchant vers son partenaire.
Alors qu’il commençait à ouvrir la bouche pour répondre des coups furent donnés à la porte.
_Sauvé par le gong…Rigola le colonel. Entrez…Cria t-elle, refoulant toujours quelques rires.
_Madame…Commença Tiner scannant le bureau à la recherche d’un quelconque indice qui pourrait expliquer l’attitude de la marine's.
_Tiner ?…Questionna Mac, sortant le jeune homme de ses pensées.
_Heu…oui, excusez-moi madame, l’amiral vous attend dans son bureau… Répondit le jeune homme.
_Très bien j’arrive, merci quartier maître …Sourit la marine’s. Tiner hocha la tête, regardant une dernière fois les alentours du bureau dans l’espoir de voir ce qui aurait pu lui échapper et qui pourrait expliquer que l'avocate soit si...joyeuse....un lundi matin...
_Je crois qu’il m'a prise pour une folle, Rit Mac.
_Croyez-moi, il le faisait déjà auparavant…Sourit le Capitaine. La jeune femme lui envoya un regard réprobateur que ses lèvres étirées ne rendaient pas du tout crédible…
_Bon, je pense qu’il est temps pour moi d’aller écouter ma sentence, Fit –elle sortant de son bureau pour se diriger vers celui de l’amiral.

Harm la suivie sous les regards imperturbables des autres officiers. Mac donna quelques coups sur la lourde porte, puis quand elle entendit la voix de l’amiral,elle tourna la poignée, avant de refermer la masse de bois, que son coéquipier s’empressa de traverser...pour une fois que ce n’était pas lui qui se faisait passer un savon.
_Colonel, ravi de voir que vous vous êtes finalement décidée à venir nous rejoindre…
_Désolée Monsieur, problème de réveil…murmura la jeune femme, essayant tant bien que mal de faire fi du petit sourire en coin qu’affichait le pilote...
Ce dernier voguait à travers le bureau de son supérieur, profitant que l’ancien SEAL se trouve devant son bureau pour prendre possession du fauteuil de cuir, se balançant d’avant en arrière sous le regard noir de son amie. Le Capitaine lui sourit, alors qu’il faisait à présent tourner le fauteuil comme le ferait un enfant de cinq ans.
_Arrêtez ça…Souffla la marine’s entre ses dents.
_Pardon ? Questionna le CO, quelque peu abasourdi.
_Heu…Excusez-moi monsieur ce n’était pas a vous que je m’adressais…j’ai dû penser tout haut…S’excusa la jeune femme fixant son regard sur la pointe de ses chaussures.
_Tout va bien Mac ?... Demanda l’amiral, se rasseyant sur son fauteuil et par la même occasion sur Harm ; Ce dernier se pressa de « sortir » de son supérieur et se mit aux côtés de sa meilleure amie.
_Oui…oui, monsieur…Il n’y a aucun problème…Répondit la marine’s, croisant le regard de son CO.
_Très bien, on se voit ce soir à l’hôpital…Rompez…lança l'officier légèrement soupçonneux.
_A vos ordres... Sur ce, elle se pressa de sortir de la pièce et se réfugia dans son bureau, baissant les stores pour plus d’intimité.
Le pilote suivit ses pas remarquant au passage que son bureau n’avait pas changé, ses affaires y reposaient toujours comme il les avait laissé, plus de deux mois auparavant…
_Est-ce que votre esprit s’est "évaporé" avec votre corps ?... Lâcha la jeune femme alors que son partenaire "transperçait" les stores.
_Je m’excuse Mac…Rétorqua le pilote penaud, mais c’était vraiment trop tentant…il ne pouvait pas me voir…sourit doucement le Capitaine, posant son regard de petit garçon sage sur sa meilleure amie ; Cette dernière soupira, avant de lui sourire en retour.
_Ne recommencez pas, sinon je vais finir par vous rejoindre à Bethesda…Au service psychiatrie…
_Promis, fit l’avocat portant sa main droite sur son cœur.
Mac secoua la tête tout en prenant un dossier sur son bureau, une feuille s’en échappa atterrissant aux pieds du pilote.

« Demande de mutation pour Sydney,Australie…Lieutenant Colonel des Marine’s Sarah Mackenzie affilié au Q.G du Jag, Falls Church, Virginie… »

Tout à construire, plus rien à faire…une vie…indécise…la mort qui rode… qui sait ce qu’elle veut, qui elle veut…Des choix...trop grands choix…Des choix qui ne sont plus à faire parce que finalement…Tout est joué…
Marche arrière…



A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 5 Sep - 23:32

noooonnnn elle va pas partir en Australie quand même!! Enfin pour l'instant rien n'est joué... rhooo non je veux pas qu'elle parte!!!
Quand Harm sortira du coma et qu'il ne se rappellera de rien (c'est comme ça dans le bouquin), elle va être super déçue et elle va se barrer à Sidney!! Enfin je m'imagine le pire là!!!
Vivement la suite!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Sam 9 Sep - 23:51

merci pour tous vos commentaires la fin approche
Arrow bonne lecture


Les heures passent, elles se transforment peu à peu en jours…ces jours que je vis avec toi…jusqu’à la fin…

Q.G du Jag…


La feuille gisait sur le sol, abattue par le silence qui régnait. Le pilote n’avait pas cillé, ses yeux de glace fixant les mots qui s’étalaient à travers le morceau de papier blanc… Il ne pouvait pas s’en saisir, la froisser, la déchirer…il ne pouvait rien faire…
Finalement cette simple page résumait la situation dans laquelle ils se trouvaient…Elle était là face à lui, proche comme jamais mais il ne pouvait la prendre dans ses bras, la retenir… l’embrasser…Il n’était que de l’air, un souvenir qui resterait à Washington alors que son avenir se trouvait en Australie…
Il releva lentement la tête, tombant sur une Mac en train de chercher la bonne justification, celle qu’elle ne trouvait pas…
_Je…je ne… Tenta t-elle fébrile.
_Vous n’avez pas à vous justifier Colonel…fit-il tentant de contrôler le tremblement de colère qui menaçait de transpercer sa voix.
« Colonel »…c’était la première fois depuis le début de sa « réapparition » qu’il employait son grade, et tout ce qu’il ne disait pas était résumé par ces trois syllabes… Par ce « Colonel » il lui faisait ses adieux, mais elle n’était pas prête à le laisser partir, aujourd’hui encore moins qu’avant…
Elle se leva, en quelques pas elle fut en face du Capitaine de Frégate, ses yeux prirent le même chemin que le regard d’acier de son partenaire, se posant sur le morceau de papier qui aurait du faire son avenir et qui à cet instant faisait son malheur…


Elle se baisse, avance sa main ornée du diamant qui lui a tant fait de mal, elle hésite, elle tremble, et puis…Ces yeux azur qui ne comprennent pas, ils ne comprennent pas alors ils espèrent…Elle regarde cette feuille, elle y voit des promesses…ces promesses que lui a fait l’Australien, elle voit son avenir avec lui…mariage…Mais alors Lui, deux années en arrière…Vous et moi avoir un enfant ensemble ?…Ne faîtes pas de promesses que vous ne tiendrez pas… ça ne m’est jamais arrivé… Elle pose sa main sur la demande de mutation, se relève, elle le regarde…l’espoir pour l’Eternité…Et puis le bruit du papier qui se déchire…Il se lève, sourire, il s’approche, il ouvre ses bras, elle veut s’y lover mais…réalité…Une larme…il pleure, elle veut crier, il part, elle reste…seule…


Mur des vétérans du Vietnam

Il ne pouvait même pas le toucher…ce geste qui l’avait tant de fois réconforté était à présent une chose irréalisable…Alors il resta là avec sa peine, cette peine qui le fit s’effondrer sur le sol humide de cette fin d’été. Les dernières gouttes de pluie s’étaient arrêtées il y avait de ça une demi heure, que de nouvelles faisaient déjà leur apparition s’alliant à l’eau salée que déversait le Capitaine de frégate.
Son visage dans les mains, ses doigts se crispant sur sa chevelure brune, il pleurait…il pleurait comme il ne l’avait fait qu’une fois…trente ans auparavant, lorsque sa mère l’avait pris dans ses bras glissant un « Ca ira » à son oreille d’enfant…
Il pleurait pour cette femme dont il avait sauvé la vie, plusieurs fois déjà… Cette femme qui finalement le faisait vivre…Ses deux derniers jours en étaient la preuve, ils étaient liés… par quoi il n’en savait rien, à moins que…l’amour…bien sûr depuis ce soir là sur la quai de Norfolk, il avait compris mais il n’avait rien dit, parce qu’à chaque fois qu’il s’autorisait à aimer il perdait… Mais c’était trop tard, le mal, ou le bien, était fait, il fallait vivre avec…
Et puis cet australien, cet homme qui met fin au dilemme…Elle a un mari…intouchable…
Et pourtant…Le bruit de cette feuille, cette feuille qui se sépare en deux…la fin pour leur début…
Il releva la tête, la pluie se faisait plus forte, le transperçant, comme ces gens qui passaient à travers son corps secoué par les sanglots…Il releva la tête…qu’avait-il à perdre ?…plus rien…Union station…


Appartement d’Harmon Rabb Jr


Elle entre, le cherche, l’appelle « Harm ?... », Pas de réponse, il n’est pas là… Elle referme la porte, pose son manteau sur le dossier du canapé, avant de s’y laisser tomber, la tête en arrière elle se frotte les yeux…Ses yeux sur lesquels se reflètent les six dernières années…
Ensemble…Ce que je veux, Mac, c’est ne jamais vous perdre…Je vous promets que quoiqu’il puisse arriver vous ne me perdrez jamais…C’étaient –ils perdus ?... Non, bien sûr que non, sinon pourquoi serait-il revenu…
Elle se lève, ouvre un tiroir, ce tiroir qu’elle aime tant ouvrir, mais il se bloque, elle force et alors…cette petite boîte qui apparaît comme par magie…un écrin…elle tremble, elle caresse l’objet…une larme pour une bague…
Des réponses…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Dim 10 Sep - 13:17


je sais pas quoi dire d'autre! c'est trop beau!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 12 Sep - 3:54

voilà une petite suite,
Arrow allez bonne lecture et mille mercis pour vos commentaires...


Pourquoi toi et pourquoi moi…destin…Pourquoi cette attirance qui nous force à la distance…Mais aujourd’hui tu es parti un peu trop loin…je n’ai plus peur…reviens…


Bethesda


Les couloirs étaient presque vides, elle aimait venir à cette heure tardive, pas de regards curieux, désolés, pas de pitié mal placée, pas de jugement sur le pourquoi de sa venue, seulement elle et cet endroit…cet endroit où elle se sentait bien…un sourire se dessina sur son visage aux traits attristés, se sentir bien dans un hôpital, quelque peu paradoxal…à part la naissance du petit AJ, elle ne souvenait pas d’être venue ici par plaisir…Et voilà que depuis prêt deux mois, elle venait ici presque tous les soirs, son cœur battant de plus en plus fort tandis que ses pas la menait inexorablement vers la chambre numéro 310...
La stature imposante de l’amiral ainsi que la frêle silhouette de Jenny l’infirmière de garde l’accueillirent, comme à chaque fois… Mais la ride qui barrait le front de son commandant et le sourire triste que lui offrait la jeune soignante, lui signalèrent que quelque chose n’allait pas…Depuis plus d’une heure elle n’avait pas vu Harm, est-ce que ?... Non, elle l’aurait senti…
_Mac…Commença l’ancien SEAL, son ton se faisant doux comme pour adoucir ce qui allait suivre ; Le colonel le comprit ;
_Ne me dîtes pas que… Fit-elle sa voix plus tremblante qu’elle ne l’aurait voulu.
_Non, non rassurez-vous il est toujours là…S’empressa de la rassurer son CO. Son chef d’état major ferma les yeux et laissa échapper le soupir qui lui comprimait le cœur.
_Cependant, reprit l’amiral. L’activité de son cerveau ne cesse de décroître… voyant que l’homme n’arrivait pas à terminer sa pensée, l’infirmière prit le relais.
_Ecoutez, nous connaissons la position du patient sur la réanimation et le maintient en vie artificielle, cependant depuis qu’il est ici vous êtes venue pratiquement quotidiennement et votre supérieur nous a mis au courant de vos liens …particuliers avec Mr Rabb, aussi nous avons préféré vous informer …Sa mère vient demain, je vous conseille d’en discuter avec elle…je suis sûre que vous prendrez la meilleure solution…Conclu la jeune femme, le regard désolé, exprimant sa véritable compassion…elle aussi s’était attachée à ce couple « hors norme ».
Elle s’excusa, on avait besoin d’elle ailleurs, elle les reverrait... demain… Mac ne dit rien, faisant un simple signe de tête en guise de « merci » et « d’au revoir », l’amiral s’approcha de son chef d’état major et mit ses mains sur ses épaules, la forçant à croiser son regard.
_c’est vraiment fini, monsieur…Murmura t-elle, tandis que les premières larmes apparaissaient dans ses yeux ébènes. L’ex commando, la prit cette fois dans ses bras, la laissant mouiller son uniforme, cherchant la bonne phrase pour redonner une once d’espoir à cette femme qui risquait de perdre bien plus que son meilleur ami.
_Mac…un jour quelqu’un a dit « ce n’est fini, que lorsque c’est fini… ». Gagné. La jeune femme ne pu retenir un éclat de rire, qui dessina un sourire sur les traits soucieux de son commandant. Après quelques larmes perdues et une dizaines de reniflement, la marine’s reprit le dessus.
_Merci monsieur…et désolée pour votre uniforme…sourit la jeune femme, d’un vrai sourire.
_Ne vous en faîtes pas Mac…allez-y je crois que quelqu’un vous attend. Fit-il en la poussant vers la chambre de son ami. Elle acquiesça et se dirigea vers sa destination.
L’amiral la regarda avec un regard où se mêlait fierté et désolation, pourtant alors qu’il se dirigeait vers la sortie, une sensation étrange le fit stopper net, comme si…non tu rêves mon pauvre AJ, les fantôme ça n’existe pas…Un sourire sur le visage et une improbable lueur d’espoir dans le regard, l’amiral AJ Chegwidden se dirigea vers sa voiture…

Chambre 310

Alors il était toujours là, son âme vagabondait mais con corps restait là…figé, indécis, se demandant que choisir, la vie…la mort…
Elle s’approcha, il était toujours aussi beau, il avait l’air paisible, il ne manquait que cette petite ride qui marquait l’espace entre ses sourcils pour croire qu’il était endormi…Elle s’était toujours demandée pourquoi même en dormant se tracé sur sa peau persistait…les soucismais lesquels ?... aujourd’hui elle donnerait cher pour ne voir ne serait-ce qu’une légère ligne entre ses deux paupières closes. Elle s’approcha...

Elle le regarde, ce visage inexpressif et dont pourtant elle connaît les moindres mimiques…sourire…Elle se souvient de la scène plus tôt dans la journée, de ses bras qu’il ouvre pour elle et de ce contact qui ne se fait pas… Elle veut le sentir…
Elle glisse sa main dans la sienne, joue avec ses doigts inactifs, puis elle remonte vers son visage, caressant avec le bout de ses doigts les muscles relâchés de son bras, elle tombe sur ce tuyau, qui l’empêche de sentir la douceur de ses lèvres, elle fait abstraction et dirige sa main vers les traits gracieux de son ami absent…Elle les refait, dans une douceur infinie elle passe et repasse les expressions qu’elle aime tant…sourire … Mais soudain elle retire sa main, un autre souvenir s’impose à elle…la bague…Renée…

Bethesda

Il s’arrête, se retourne, regarde l’homme qui a arrêté sa démarche, comme un réflexe il lâche un « désolé Amiral »…L’autre ne semble pas avoir entendu, mais ils ont senti…sourires
Ils prennent des directions opposées. Lui ne sait pas vraiment pourquoi il est là, il devait venir, il n’a pas hésité…quelque chose l’attend …sourire…un numéro…310…Il s’apprête à franchir la porte quand une drôle de sensation l’envahit, il retient sa respiration… Une caresse qui prend vie au creux de sa paume, qui poursuit sa course le long de son bras, pour venir s’échouer sur son visage et mourir à l’approche de ses lèvres… La caresse s’arrête comme elle a commencé, il sait que c’est elle…sourire

Chambre 310

Elle est là, il le savait, c’est pour ça qu’il est venu… il s’approche, il remarque les légers soubresauts qui ont pris possession du corps de la jeune femme, cette fois il ne résiste pas, il ne le supporte pas…il s’approche et comme si sa vie en dépendait, peut-être en dépend t-elle, il ouvre ses bras, il faut qu’il la protège qu’il la console…

Alors leurs corps qui s’unissent, leurs âmes qui se mélangent, le bonheur figé…une seconde…Les mots n’ont plus raison d’être , maintenant ils savent, ils ressentent l’amour…une seconde, longue seconde et puis… L’autre, la seconde de trop, celle qui déchire...lui qui hurle alors que son âme se déchire, elle qui pleure, qui pleure en silence tandis que son cœur cesse de battre…une seconde…Elle s’écroule sur le sol trop froid après la chaleur de leur union, il s’écarte tentant vainement de reprendre son souffle de vie…éphémère… Elle ne se relève pas, les moniteurs s’agitent …
Derniers recours…

A suivre….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nady
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Mar 12 Sep - 15:17

NON je veux pas qu'il meure!!!!
Stp je veux une très belle fin
ils étaient trop beaux ensemble!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morguy
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 209
Age : 29
Localisation : au baptême d'un tit Calamar-marin's
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   Sam 16 Sep - 2:14

voilà une tite suite la prochaine je ne sais pas pour quand, j'espère que ça vous plait toujours autant
Bonne lecture et merci pour tous vos commentaires...

Je voudrai échanger le présent contre l’absent…mon futur pour le passé…


Bethesda

Ses paupières clignèrent doucement, puis le mouvement se fit plus rapide, enfin une faible lumière perça à travers ses yeux entre ouverts, l’homme à ses côtés le remarqua, il posa une main rassurante sur son épaule et lui offrit un doux sourire.
_Hey, Colonel…ravi de vous revoir parmi nous, dit simplement le jeune homme.
_Hey…fit-elle en retour la gorge sèche et le corps froid ; Que s’est-il passé ?... Demanda t-elle essayant de se rappeler.
_En fait nous pensions que vous pourriez nous le dire…Répondit une voix douce et forte.
_Comment va Harm ?... rétorqua rapidement la marine’s, les événements se remettant peu à peu en place dans sa tête.
_Disons que vous nous avez fait très peur tous les deux, mais finalement tous semble être revenu à la normale comme toujours... Répondit doucement l’amiral un léger sourire flottant aux coins de ses lèvres.
Mac se détendit et se laissa aller de nouveau sur son oreiller. Elle regarda alors les deux hommes et se dit que si eux ne la comprenaient pas, elle n’aurait plus qu’à finir ses jours dans un hôpital psychiatrique, comme l’avait laissé présager Mic…

AJ prit une chaise et s’installa aux côtés de son chef d’état major, à l’opposé de Bud…Les deux officiers attendirent le récit de la jeune femme.
_Je ne…Je ne sais pas comment l’expliquer…c’est…c’est trop…bizarre, mais ça paraît tellement vrai…vous devez me croire…Supplia presque le colonel.
_Hey, fit calmement son CO, en la voyant s’agiter. Pourquoi n’aurions-nous plus confiance en vous…
_Parce que…parce que Mic, lui ne la pas fait...répondit-elle fermant les yeux quelques secondes.
_Nous ne sommes pas le Capitaine Brumby, Mac…ajouta le lieutenant pour mettre son amie en confiance.
Mac rouvrit les yeux et scruta les visages des deux hommes à la recherche du moindre signe qui pourrait lui signaler qu’elle n’avait pas leur confiance…elle n’en trouva pas…
_Je le vois…lâcha t-elle subitement, je le vois et… et j’adore ça... je me sens bien, je me sens…je me sens femme…vivante comme jamais auparavant…Elle sourit, puis reprit… Je suis heureuse, heureuse alors qu’il n’est même pas vivant, qu’il n’est même pas là, qu’il ne peut pas me prendre dans ses bras… Ses paupières se fermèrent à nouveau et une larme s’accrocha à ses cils.
Les deux hommes partagèrent un regard n’étant pas sûr de savoir de qui leur amie parlait, finalement l’ancien SEAL tenta sa chance.
_vous parlez de…Harm…n’est-ce pas ?...
Elle approuva silencieusement, les deux officiers s’enfoncèrent plus profondément dans leur chaise, l’un se passant une main sur le visage, l’autre dans les cheveux...
Ils ne s’y attendaient pas…elle voyait un homme qui depuis deux mois se trouvait dans cet hôpital, et qui n’avait pour témoin de son souffle de vie, qu’une dizaine de machines…Nouveau regard…
_suis-je folle ?...Demanda alors la jeune femme, effrayée par la réponse qu’ils allaient lui donner…
Mais avaient-ils seulement une réponse…Cette femme qu’ils connaissaient depuis six ans maintenant, qui les avait aidé à maintes reprises, qui leur avait sauvé la vie…Cette femme affirmait voir un homme qui n’avait sûrement plus que quelques jours à vivre…
Bud la regarda, ses yeux brillant d’une lueur étrange, entre le doute et la compréhension…Et puis soudain un sourire se dessina sur ses traits soucieux.
_Deux fois…lâcha t-il tout aussi soudainement que le colonel quelques minutes auparavant. Je l’ai senti deux fois…la première... la nuit de son crash…mais je ne crois pas être le seul à avoir eu cette sensation ce soir là…Fit-il regardant tour à tour son supérieur et son amie, ces derniers sourirent tristement. La deuxième quand je couché AJ Jr, il y a de ça deux jours… Il s’arrêta plongeant son regard océan dans les yeux caramel de Mac...
_Ca m’est arrivé, avoua AJ souriant à ses deux subordonnés ; Ca m’est arrivé, répéta t-il leur souriant.
Alors tous trois se comprirent...finalement au bout de ses quelques années passées ensemble, les liens qui les unissaient à présent étaient beaucoup plus fort qu’ils ne l’avaient imaginé…beaucoup plus fort qu’ils ne voulaient bien l’admettre…mais ce soir tout avait changé…

_Il faut que je sorte d’ici monsieur…fit Mac. Maintenant qu’elle savait que ses amis la comprenaient, il fallait qu’elle trouve le moyen de faire revenir le pilote à la vie...
_Mac…Répondit AJ en secouant la tête, il l’avait vu venir de loin celle là… Vôtre cœur s’et arrêté de battre...pendant plusieurs minutes, vous ne pouvez pas sortir de l’hôpital après ça…pas ce soir en tout cas. Conclu t-il dans un regard qui se voulait meurtrier mais qui n’était pas très convaincant…
_AJ, il faut que je le retrouve, il faut qu’on trouve un moyen de le sortir d’ici, de le faire revenir…Rétorqua la marine’s son ton étant celui qu’elle prenait pour ses plaidoyers…
L’amiral la regarda, puis posa son regard sur le lieutenant, ce dernier lui renvoya le reflet de sa propre pensée…Ils n’avaient plus beaucoup de temps…
_Bien je vais voir ce que je peux faire, fit-il en soupirant, arrachant du même coup un sourire à ses deux subalternes.
Il sortit de la chambre et chercha Jenny du regard, si quelqu’un pouvait les aider ce soir ce ne pouvait être qu’elle.
Pendant ce temps, Mac arracha les divers fils qui la reliaient aux perfusions qui entouraient son lit, et commença à chercher ses vêtements. Se levant un peu trop rapidement un vertige la frappa de plein fouet, Bud lui vint en aide.
_Madame, je ne suis pas sûr…
_Ca ira Bud, je me suis juste levée un peu trop vite…Mais j'y pense que faîtes vous ici ?... Demanda la jeune femme, soudainement surprise par la présence de son ami.
_Et bien, une infirmière vous a entendu tomber, elle a averti Jenny, qui elle, a averti l’amiral, qui nous a averti Harriet et moi…Expliqua t-il.
_Vous devriez rentrer maintenant, petit AJ et Harriet doivent vous attendre.
_et désobéir à un ordre direct... jamais de la vie…sourit son ami.
_Lieutenant...Harriet n’est même pas votre supérieur…rigola la marine’s.
_Vous devriez venir à la maison plus souvent…Rétorqua le jeune homme mi-amusé, mi-penaud.
Les deux officiers partagèrent un éclat de rire. C’est alors que la porte de la chambre s’ouvrit à nouveau laissant apparaître un Mic Brumby inquiet et un amiral passablement énervé.
_Mic ?... Qu’est-ce que tu fais là ?... Questionna Mac quelque peu abasourdie par l’entrée de son fiancé.
_C’est vôtre ticket de sortie…Répondit AJ les mâchoires crispées…
Problèmes…


A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just Like Heaven (PG-13-Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just Like Heaven (PG-13-Terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Angel Beats! Heaven's Door
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: