CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Sam 2 Juin - 11:02

trop bien
vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 3 Juin - 11:21

Merci.

*****

48 HEURES PLUS TARD
Appartement de Mac

La maison à D.C.

Clay et Marenko étaient rentrés chez Clay pour attendre l’arrivée de la femme de Marenko. Pendant ce temps, Sergei et Ivanna s’étaient rendus au loft de Harm pour avoir un peu d’intimité, tandis que Mac, Harm et son père arrivaient à l’appartement de Mac, avec Harm Sr n’arrêtant pas de protester.

« J’aurais pu aller à l’hôtel. » Objecta-t-il toujours alors qu’ils passaient la porte.

« Pour la dernière fois, non. » Lui dit Harm. « Nous nous arrangerons pour les chambres, mais un hôtel est hors de question. Si tout va bien, nous partons demain matin pour Belleville de toute façon. »

« D’accord, ne restez pas debout. » Ordonna Mac en essayant de contourner les deux grands hommes dans son salon. « Harm… Harm Jr… euh… Mon Harm, oui là ça va mieux, repose tes jambes. Ce fut un long voyage sur un vol inconfortable et tu n’es pas encore revenu à ton état normal. D’ailleurs, tu dois appeler ta grand-mère. Harm, l’autre Harm, voulez-vous du café ou une boisson fraîche ? »

« Merci, mais ça ira. Bel endroit. Très beau. »

« Merci uh… Je ne peux pas continuer à vous appeler Lieutenant. » Tâtonna-t-elle.

« Quel mal y a-t-il si vous m’appelez papa puisque vous allez bientôt être ma belle-fille, n’est-ce pas fils ? »

« ASAP papa, ASAP. » Confirma Harm en composant le numéro de sa grand-mère. « Je ne vais pas te mentionner. Je vais juste dire que si elle n’a rien de prévu, j’ai quelques jours de congés et que j’arrive en voiture. Ça fait longtemps que je n’ai pas fait ça, excepté à… Grams salut. Que veux-tu dire par qui c’est ? Ce n’est pas si anormal que j’appelle. »

« Harmon quand était-ce la dernière fois que tu as appelé ? »

« Uh pas sûr Grams. » Admit-il.

« Et même pas un coup de fil à Noël. » Le réprimanda-t-elle.

« Grams, j’étais hors du pays. Alors je ne pouvais pas appeler. Mais je suis de retour maintenant et je voulais savoir si tu voulais des visiteurs. »

« Des visiteurs ? Tu amènes quelqu’un avec toi ? »

« Eh bien tu te souviens de Mac. » Sourit Harm.

« Non, bien sûr que non. » Rit Grams. « Ne me dis pas que tu l’amènes enfin pour me rencontrer après toutes ces années à avoir entendu parler d’elle. »

« Oui madame. Et nous avons des belles surprises pour toi aussi. »

« Des surprises ? D’abord je n’entends pas parler de toi durant des mois et ensuite tu me dis que toi et Mac avez des surprises pour moi. »

« Je promets qu’elles sont toutes bonnes. » Sourit-il en jetant un coup d’œil à son père. « Alors c’est d’accord si nous venons ? »

« Quand tu veux Harmon. Tu sais la vieille dame que je suis, ne part jamais bien longtemps de la maison… »

« Super. Je te verrais demain après-midi, Grams. »

« Je ne peux pas croire qu’elle est toujours en vie. » Soupira Harm Sr. quand Harm raccrocha. « Je n’ai jamais pensé qu’après toutes ces années je la reverrai. Je veux dire, j’ai espéré et prié… »

« J’espère qu’elle n’aura pas une attaque quand elle te verra. » Sourit Harm. « Je ne voulais pas lui dire parce que je pense que c’est mieux qu’elle te voit en personne d’abord. »

« Non, c’est bien. Ce sera mieux. »

« Alors quelles sont les surprises que tu as mentionné ? » Sourit Mac. « Je sais quelle est l’une d’elle. »

« Eh bien l’autre est nous bien sûr. Et le fait que je vais faire de toi ma femme. »

Mac rougit, en dépit de l’avoir entendu le dire avant. C’était quelque chose dont il allait falloir s’habituer.

« Que sait-elle de moi ? » Demanda-t-elle.

« Uh, j’ai tout le temps parlé de toi. » Admit-il. « Comme maman sait tout de toi aussi. »

Avant qu’elle ne puisse répondre le téléphone sonna et Mac décrocha.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 3 Juin - 17:06

trop trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 3 Juin - 20:24

« Monsieur Webb, quelle surprise. Que se passe-t-il de votre côté ? »

« Rien. Je m’ennuie à mourir ici. Ils ne me laisseront pas recommencer à travailler et je ne peux pas supporter la pensée de rester là à ne rien faire. Mais je n’appelais pas pour que vous m’entendiez me plaindre. Je voulais m’assurer que tout le monde allez bien. »

« Nous allons bien. Nous faisons les arrangements pour aller voir Madame Rabb en Pennsylvanie. »

« Elle va être déroutée. Si seulement je pouvais être là pour voir le regard sur son visage. »

« Clay attendez voulez-vous. » Dit Mac avant de presser le bouton d’attente sur le téléphone. « Harm comment le prendrais-tu si j’invitais Clay à venir avec nous chez ta grand-mère ? »

« Uh je ne suis pas sûr. » Admit-il honnêtement. « Pourquoi ? »

« Eh bien parce qu’il est seul et bien sûr il ne peut pas travailler à cause de son bras et je pensais que peut-être il aimerait un changement de paysage. Sans mentionner le fait qu’il est l’homme qui a rendu ça possible. »

« Oui je pense que ce serait d’accord. » Dit finalement Harm. « Grams à bien assez de place. Ça ne te dérange pas papa ? »

« En aucune façon. Je dois beaucoup à cet homme. En fait, maman voudrait probablement le rencontrer et le remercier elle-même. »

« Bien alors je l’invite. » Sourit Mac.

Harm hocha la tête. « Oui bien sûr, jusqu’à ce qu’il devienne complètement fou d’être là-bas. Le mot rustique ne pourra jamais le décrire. Est-il d’attaque pour le trajet ? »

« Oh bon point. » Elle retourna au téléphone. « Clay comment vous sentez-vous et soyez honnête avec moi. Je veux dire par là qu’il y a quelques jours, du liquide rouge s’échappait de votre bras. »

« Mon bras est douloureux et je suis d’attaque pour être assis aussi longtemps que j’ai besoin d’être assis, mais sinon je vais bien. Je suis reconnaissant de ne pas être soigné par ma mère. »

« Alors vous êtes d’attaque pour un voyage ? »

« Uh… quel sorte de voyage ? » Demanda-t-il avec méfiance.

« A la campagne en Pennsylvanie. Nous devons délivrer un certain fils à sa mère et nous avons planifié de rester quelques jours. Il y a un certain petit-fils qui n’a pas pris contact pour Noël. »

« L’abruti. »

« Oui, c’est ce que j’ai dit. » Rit-elle. « En tout cas, nous partons demain. Sergei et Ivanna, Harm et moi, son papa et vous. »

« Et nous ferons un charmant couple. »

« Clayton ce sont vos médicaments contre la douleur qui vous font perdre la tête ? »

« Ca doit être ça. Et j’aimerai y aller. Si je dois rester dans cette maison je la perdrai certainement. »

« D’accord. Ne vous attendez pas à ce que ce soit excitant. »

« Chérie, j’ai eu assez d’excitation ces deux dernières semaines pour au moins un bon moment. » Grogna-t-il. « Bonne nuit et merci. Vous venez de me sauver la vie. »

« J’en déduis qu’il vient ? » Demanda Harm Sr.

« Oui. » Sourit Mac.

« Maintenant j’ai une question. » Dit Harm. « Combien de fois t’as-t-il appelée chérie ? »

« Tu as entendu ça ? C’est un homme mignon. » Rit-elle en souriant à la jalousie de Harm. « Il m’a appelé chérie plusieurs fois depuis le Paraguay. »

« Wouah attendez. Quelqu’un a besoin d’être mis au courant ici. » Protesta Harm Sr. « Vous et Clay étiez… ? »

« Engagé. » Fournit Harm sinistrement.

« Amis. » Corrigea Mac. « Un fait que sait très bien votre fils. Lui et moi nous nous fréquentons, par là je veux dire que nous nous connaissons, depuis encore plus longtemps que j’ai connu ce calamar ici. Nous étions en mission en mai dernier et nous sommes devenus plus proches mais c’est tout. Engagé ? Non. Engagée, est ce que je suis pour le moment avec votre fils. »

« Je préfère fiancée. » Sourit largement Harm.

Elle rit et remua son doigt gauche nu.

« Oui d’accord. » Il hocha la tête. « Nous devrons arranger ça. A moins bien sûr que tu aies la bague de Brumby quelque part dans les alentours que nous pourrions utiliser. »

« Certainement pas. »

« Par tous les diables qui est Brumby ? » Demanda Harm Sr.

« Un australien idiot. » Soupira Harm. » Très longue histoire dans laquelle je n’entrerais pas. Laisses tomber celle-là papa. »

« Je peux faire ça. Pour le moment. Mac nous parlerons plus tard. »

« Oui Monsieur. »

=============

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tophie
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age : 30
Localisation : En france
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 3 Juin - 20:33

Roh j'adoOore vraiment ta fic Corinne...

Harm me fait bien rire à raconter les "ex" de Mac...

J'ai hâte de lire la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tophie51.skyblog.com
dedejag
Loin de Catherine
Loin de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 3 Juin - 20:54

Je suis impatiente de voir la réaction de Gram, la retour de son fils, ses deux petits-fils qui sont fiancés...
J'ai vraiment hâte de lire cette suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Lun 4 Juin - 8:23

Merci.

*****

BELLEVILLE PA
Le soir suivant.

« Certaines choses ne changent pas, merci Seigneur. » Souffla Harm Sr. quand Harm quitta l’autoroute et que la petite ville apparaissait devant eux.

« Non pas ici Monsieur. » Accorda Harm. « Personne n’a vendu son terrain pour être subdivisé en une étendues de lotissements pour de grosses maisons. Et ce n’est pas parce que les Altoona n’ont jamais rien tenté. »

« Et la maison est la même ? »

« Comme elle l’était aux alentours de 1900, en n’imaginant pas la salle de bain et la cuisine. »
Rit-il. Ils conduirent à travers Belleville et sortirent de l’autre côté, et Harm s’arrêta à un mile des limites de la ville.

« Voilà papa. Tu peux voir la maison à travers les champs maintenant. »

« C’est comme si je n’étais jamais parti. » Murmura Harm Sr., les yeux humides. Ça avait été son rêve de revenir à la maison un jour et d’élever sa famille ici. Mais ça n’était jamais arrivé.

« Allons voir Grams. » Dit doucement Harm en reprenant la route.

Quelques minutes plus tard, Harm arrêta le VSU devant la grande ferme, Harm Sr. n’osait plus bouger.

« Papa, tu vas bien ? » Demanda Harm.

« Je suis ici mais je ne peux pas croire que je suis ici. Je suis presque effrayé que quelqu’un ne me réveille et que je me retrouve toujours dans ma cellule. »

« C’est ta maison papa. Et pour le reste de ta vie, tu vas être libre. »

Il hocha la tête et il regarda la porte de la ferme qui s’ouvrit une minute plus tard, Grams sortait sur le porche. Elle regarda dans la voiture et Harm Sr. ouvrit doucement la porte et sortit.

« Harmon. » Souffla-t-elle. « Est-ce toi ? »

Harm Sr. hocha la tête comme il marchait doucement vers elle, Harm à côté de lui.

« Je t’ai dit que j’avais une surprise, Grams. » Dit doucement Harm. « Et la voici. Je l’ai trouvé et je l’ai ramené. »

« J’ai prié pour ce jour depuis tellement d’années, je pensais que le Seigneur avait arrêté d’écouter. » Murmura Grams. « Mais tu es ici. Tu es vraiment ici. »

« Je t’aime maman. » réussit à dire Harm Sr. avant de la serrer dans ses bras, des larmes de joie coulant sur ses joues. Harm resta là, ses propres yeux humides de larmes en regardant cette union. Finalement Grams se sépara et bougea vers son petit-fils.

« Merci. » Murmura-t-elle comme elle serrait Harm dans ses bras. « Merci pour me l’avoir ramené. »

« Vraiment pas de quoi. » Dit-il doucement.

« D’accord, je vois plus de monde dans la voiture. » Dit Grams un moment plus tard.

« Eh bien papa est la première surprise. » Lui dit Harm. « Papa, veux-tu lui dire le reste. »

Harm Sr. hocha la tête et se tourna vers sa mère. « J’ai un autre fils, maman. Un merveilleux jeune homme comme Harm. »

« De quand tu étais en Russie. » Murmura Grams. « Je sais. Trish m’a dit. »

« Je ne pensais pas que j’allais revenir à la maison avec toi, Trish et Harm. Et il y avait cette jeune femme… »

« Tu ne me dois pas d’explication. Laisses-moi rencontrer mon autre petit-fils. »

Harm fit signe vers la voiture où les autres attendaient pour donner aux membres de la famille un moment à eux seuls. Sergei sortit en emmenant Ivanna avec lui.

« Maman, c’est mon fils Sergei. » Dit Harm Sr. quand il atteignit le porche. « Et sa fiancée Ivanna. »

« C’est un plaisir de finalement vous rencontrer. » Dit doucement Sergei.

« Plaisir partagé. » Dit Grams comme elle lui ouvrait ses bras et l’étreignait. « Mon autre petit-fils. J’ai toute ma famille ici. »

« Eh bien n’oublions pas la future Madame Rabb. » Sourit Harm Sr. « Harm, je pense que ça pourrait être le bon moment pour présenter Mac. »

« Madame Rabb. » Souffla Grams comme elle regardait Harm. « Tu vas enfin te marier ? »

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Mer 6 Juin - 16:15

Comme je n'ai pas su poster hier, voici deux suites.

****

« Très bientôt Grams. » Sourit Harm alors qu’il faisait un geste vers Mac. Elle se dirigea lentement vers eux et immédiatement Harm tendit le bras pour prendre sa main. « Grams, j’aimerais te présenter Sarah Mackenzie. La femme qui a mon cœur et avec qui je prévois de passer le reste de ma vie. »

« Sarah. » Sourit Grams. « Harm vous a toujours appelé Mac. Je n’ai jamais su que vous étiez aussi une Sarah. »

« Oui Madame. » Sourit Mac. « Et je suis si heureuse de vous rencontrer. »

« Eh bien il y a une personne de plus qui se cache dans la voiture. » Lui dit Harm Sr. « La personne qui a rendu cette réunion possible. »

« Je vous en prie, c’est bientôt fini ? » Sourit Grams, presque étourdie avec l’excitation. « Et Harm Junior, j’ai l’impression que tu ne vas pas bien. Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as été malade ? »

Mac lui envoya un regarda perçant, ayant été elle aussi trop prise dans l’excitation du moment pour remarquer qu’il était au bord de la crise de nerf. « Assis ! Maintenant ! » Ordonna-t-elle en prenant une ferme prise sur son bras en se tournant vers Grams. « Madame, il a été blessé et la blessure s’est infectée pendant que nous faisions sortir tout le monde. Il va bien et il est sous antibiotique mais il est facilement fatigué. »

« Harm est-ce que ta fiancée ne t’a pas dit de t’asseoir?! » Le réprimanda immédiatement Grams. « En fait, allons à l’intérieur. Ce n’est pas le mois de mai ici dehors. Est-ce que quelqu’un va aller chercher notre autre visiteur ? »

« Mac peut-être que vous devriez aller chercher Clay, pendant que Harm et moi rentrerons. » Offrit Harm Sr.

« Je ne peux pas croire que c’est toi ? » Murmura Grams comme elle ouvrait la porte. « Je n’ai pas abandonné, tu sais ? Pas jusqu’à ce que Harm me dise qu’il avait trouvé ton lieu de sépulture. Alors là seulement, je t’ai laissé partir, ou presque. »

« Je sais et nous avons tellement à rattraper. » Lui dit Harm Sr en guidant son fils à l’intérieur tout en marchant. Son souffle quitta son corps aussitôt qu’il entra. « Maman c’est… wow. C’est toujours 1969 ici n’est-ce pas ? Ça sent encore la même odeur. »

« C’est le rôti dans le four. » Rit-elle. « Oui. Je n’avais pas de raison de changer cet endroit. Tous ces vieux meubles parlent de confort je pense. Ces affaires sont toutes du bois solide, pas comme ce qu’ils font aujourd’hui. Maintenant vous les deux garçons allez vous asseoir. Sergei, laisses-moi te regarder. Harm m’a apporté une photo de toi. Mais elle ne te rend pas justice. Tu as les yeux des Rabb. »

« Oui Madame. » Sergei hocha la tête. « Ma mère disait souvent ça. Je suis désolé de ne pas avoir réussi à vous voir lorsque j’étais ici avant. »

« Nous sommes tous ensemble maintenant. » Sourit-elle. « Ivanna, bienvenue. J’espère que tout le monde a planifié de rester un moment. Il y a beaucoup à rattraper. »

=======

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Mer 6 Juin - 16:18

Clay commença à se lever quand Mac retourna à la voiture, ouvrant complètement la porte. « Et vous restez ici parce que vous sentez mauvais ou quoi ? » Demanda-t-elle.

« Parce que... parce que je ne suis pas de la famille. » Dit-il doucement. « Je me suis senti comme un intrus gênant pour la famille. »

« Vous êtes un homme malade. » Déclara-t-elle en prenant prise sur son bon bras et en le tirant pour sortir. « Madame Rabb s’active déjà pour vous sortir d’ici. Alors à moins que vous ne vouliez qu’elle vienne ici avec une brosse à cheveux pour votre derrière, vous feriez mieux de vous dépêcher à rentrer dans la maison. »

« Vous êtes sûre ? »

« Très. Et vous ne semblez pas mieux que Harm en ce moment de toute façon. Alors rentrez à l’intérieur et dans un fauteuil. Et attendrez jusqu’à ce que vous sentiez la nourriture. »

« Il vaut mieux que je rentre en vitesse.” Soupira-t-il en acceptant son bras pour le conduire aux marches du porche. En haut, il s’arrêta et regarda autour de lui. « Wow. Vous ne plaisantiez pas quand vous parliez de rustique. »

« C’est beau. » Murmura-t-elle, sa voix prenant un état rêveur, qu’il n’avait jamais entendu avant.

« Vous avez déjà songé à vivre ici, à y élever des enfants et ainsi de suite, n’est-ce pas ? » La réprimanda-t-il gentiment. « Vous abandonneriez la ville, le JAG, les Marines ? »

« Je pensais à ça. » Répondit-elle avec une telle assurance qu’il fut surpris comme elle se surprit elle-même.

« Vraiment ? Vous l’aimez au point de tout quitter ? »

« Quand c’est la bonne personne, Clay, des choses comme un endroit ou un travail n’ont pas d’importance. » Dit doucement Mac. « Avec Harm je pourrais vivre dans une cabane et je serais heureuse. »

« Et je n’en doute pas du tout »Sourit-il. « Et je suis content que vous soyez heureuse. Honnêtement je le suis. »

« Clay, il y a quelqu’un pour vous. Quand vous vous y attendrez le moins, elle entrera dans votre monde. »

« Belle pensée Colonel. Je pense que nous devrions entrer avant que votre fiancé pense que je me suis enfui avec vous. »

« Eh bien, il n’est pas officiellement mon fiancé. » Elle eut un petit rire.

« Oh s’il vous plaît. C’est une formalité Sarah. Harm vous aime et je garantis qu’au moment où nous rentrerons à la maison, vous serez un pas plus près pour devenir Madame Sarah Rabb. »

« Eh bien en parlant de Madame Sarah Rabb, allons-y. » Sourit-elle. « Vous allez rencontrer la première Madame Sarah Rabb. »

Grams les attendait, souriant largement quand ils entrèrent. « Vous devez être Clay. Et s’il vous plaît, permettez-moi de vous remerciez pour avoir aidé à me ramener mon fils à la maison. »

« Je suis heureux si j’ai pu aider Madame Rabb. »

« Grams s’il vous plaît. Et Harm m’a dit que vous aviez aussi été blessé. »

« Il devrait être assis avec Harm qui je vois n’est pas assis. » Mac fronça les sourcils comme elle apercevait Harm faisant visiter la cuisine à Sergei et Ivanna. « Monsieur Rabb que pensez-vous faire ? »

« Mac, je vais bien. Je me reposerai dans une minute. Je veux montrer la maison à Sergei et Ivanna pendant que Grams et papa ont un moment. »

« Tu as besoin de te reposer. »

« Harmon, écoute Sarah. » Le réprimanda Grams. « Je peux leur faire visiter les lieux. Toi et Clay allez vous asseoir. J’amène des boissons pour tout le monde dans un moment. »

« Ne te tracasse pas maman, nous irons bien. » Lui dit Harm Sr.

« Je veux être aux petits soins pour vous. » Sourit-elle. “ Alors laisses-moi s’il te plaît. »

Elle disparut à l’étage avec Sergei et Ivanna et Harm Sr et Mac réussirent finalement à manœuvrer Harm et Clay vers le canapé pour s’asseoir.

« Je ne l’ai jamais vue si heureuse. » Dit doucement Harm. « Clay, nous ne serons jamais capables de vous remercier pour ce que vous avez fait. »

« Amis Harm. Combien de fois avez-vous sauvé mes arrières ? Je vous le devais. »

« Eh bien nous sommes quittes et encore plus. » Lui assura Harm. « Je le pense Clay. Vous avez rendu une vieille femme très heureuse. »

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Mer 6 Juin - 16:23

toujours aussi bien
vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Ven 8 Juin - 19:44

Merci.

******

« Défier la marée. » Chapitre 3, 3/6.

La sonnette de la porte retentit pendant que Grams était à l’étage et Mac alla répondre.

« Oh salut. » Dit la jeune femme avec surprise quand Mac répondit à la porte. « Je m’attendais à voir Grams. Je lui avais dit que je m’arrêterais avec le bulletin de l’église pour qu’elle le lise avant qu’il n’aille à l’impression. »

« S’il vous plaît, entrez. » Lui dit Mac. « Elle est à l’étage avec la famille. Nous lui avons fait une sorte de surprise aujourd’hui. »

« Je devrais rentrer alors. » Dit-elle immédiatement.

« Non s’il vous plaît. C’est bon. Elle va bientôt descendre. »

« Mac, qui est-ce ? » Demanda Harm en la rejoignant dans le hall.

« Jessica Farmer. » Fournit la jeune femme. « Je suis gênée de vous avoir interrompus, je vous laisse ceci. Dites à Grams que je le reprendrai plus tard. »

« Jessica, je vous avais oubliée. » Dit Grams en descendant l’escalier. « Je suis tellement désolée. S’il vous plaît pardonnez-moi. J’ai eu la plus merveilleuse surprise. Mon fils. Il est en vie. Il est ici. »

« Votre fils ? Celui qui a été abattu au Vietnam ? »

« Il est en vie. Et il est ici, merci à mon petit-fils et son ami. Avez-vous rencontré mon petit-fils Harm et sa fiancée, Sarah ? »

« Nous allions le faire. » Sourit Jessica. Ses cheveux roux étaient retenus dans une simple queue de cheval et Mac pensa qu’elle n’avait pas plus de vingt-cinq ans. « Enchantée de vous rencontrer tous les deux. »

« Entrez et rencontrez les autres. » Pressa Grams. « Ce beau jeune homme ici est Clay. C’est lui qui a aidé à ramener mon fils. »

« Salut Clay. » Dit-elle doucement.

« Mademoiselle Farmer. » Sourit-il et il commença à se mettre sur ses pieds avant de se rendre compte que ça n’était pas aussi facile que ça et se rassit. « Désolé. Satané bras. »

« C’est bon. C’est toujours un plaisir de vous rencontrer. » Sourit-elle aussi et il y eut l’indice d’une fossette.

« Jessica, comment va l’infection à l’oreille de CJ ? » Demanda Grams.

« Oh il va beaucoup mieux, merci. » Elle soupira de soulagement. « Mais il m’a fait assez peur. »

« Qui est CJ ? » Questionna Clay au nom de tout le monde dans la pièce.

« Le mari de Jessica était un Marine et une des premières victimes en Afghanistan. » Expliqua doucement Grams. « CJ est leur petit garçon. »

« Chad Jeffrey Farmer Junior. » Dit fièrement Jessica. “ Chad a été tué avant même que je réalise que j’étais enceinte. »

« Je suis tellement désolée. » Dit immédiatement Mac, avec les autres murmurant des pensées similaires. « Le petit gars était malade ? »

« Oui Madame. Il s’est réveillé il y a une semaine avec 40 de température et convulsait. J’étais sûre que j’allais aussi le perdre. Il est ma vie entière maintenant. »

« J’aurais été hystérique. » Souffla Mac.

« Je l’étais. Nous vivons avec ma maman mais elle travaille pour un avocat et voyage beaucoup avec lui et naturellement cette nuit-là elle n’était pas à la maison. Merci Seigneur, Grams l’était. »

« Est-ce qu’il est à la maison avec elle maintenant ? » Demanda Clay.

« Oui. » Jessica hocha la tête. « J’avais besoin de sortir et elle le savait. Elle m’a dit qu’elle était là pour la soirée alors je suis ici. »

« Jessica, s’il vous plaît restez et mangez avec nous. » Pressa Grams. « Il y a bien assez pour tout le monde dans cette cuisine. »

« Je… Eh bien j’aimerais. » Dit-elle doucement. « Maman m’a dit de partir et de trouver quelque chose à faire parce qu’elle gardait CJ pour la soirée. Merci. »

Davantage de présentations et d’explications furent faites autour de la table, et le dîner s’étendit durant deux heures pendant lesquelles tout le monde parla. Clay et Jessica finirent assis ensemble et à la fin du repas, ils riaient et parlaient comme s’ils avaient été amis depuis longtemps.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Sam 9 Juin - 9:19

« Je ferais mieux de retourner près de maman et CJ. » Soupira Jessica comme elle regardait sa montre et se levait. « C’était super merci. Clay, vous reverrais-je ? »

« Eh bien nous restons tout le week-end. » Dit-il doucement. « J’aimerais ça. Qu’euh, pourrions-nous euh… » Sa voix s’estompa et il baissa les yeux sur son bras, toujours en écharpe à sa poitrine.

« Avez-vous oublié comment demander à une femme de sortir ? » Jappa Harm. « Jessica, si votre maman ne peut pas garder le bébé, Mac et moi, le ferons. Ainsi vous pourrez emmener le seul homme armé ici voir un film ou faire autre chose vendredi ou samedi soir. »

Clay lui lança un regard de pure gratitude et regarda Jessica. « Voudriez-vous ? »

« J’aimerais. » Sourit-elle sincèrement. « Dites-moi quel soir vous va le mieux et je vous passerais un coup de fil. Maman a parlé de passer le week-end avec sa sœur à York. »

Jessica vous avez une offre de baby-sitting. » Lui rappela Grams en hochant la tête vers Mac et Harm.

« Oui je n’ai pas oublié. » Sourit-elle. « Je vous appellerai ici chez Grams, Clay? »

« S’il vous plaît. »

Clay raccompagna Jessica à la voiture et Mac chassa Harm Sr. et Harm au salon pour qu’elle puisse ranger la table avec Sergei et Ivanna.

« Avez-vous eu un baiser en guise de bonsoir Monsieur Webb ? » Le taquina Harm Sr.

« Non. Je garde ça pour notre rendez-vous. » Il se figea comme il s’asseyait sur une chaise proche.

Le téléphone sonna quelques minutes plus tard et le visage d’Harm Sr. s’illumina. « C’est toujours la sonnerie que tu avais avant que je ne parte ! »

« Et le même téléphone. » Offrit Harm d’un ton sec, en recevant un regard de Gram tandis qu’elle se levait pour répondre. « Il est également toujours au même endroit… sur le buffet dans le hall.

Grams ferma la porte du salon contre le bruit avant de décrocher le téléphone. « Allo ? »

« Grams bonjour. »

« Trish. » Le mot sortit d’elle dans un souffle choqué donné à ses invités. Elle savait qu’ils n’avaient pas encore tenté de lui dire que son premier amour n’était pas seulement en vie mais bien là.

« Grams, tu vas bien ? Tu n’as pas oublié que nous étions à Boston cette semaine ? Nous attendons le week-end avec toi avec impatience. »

« Oui. Non. Bien sûr. » Bégaya-t-elle. A dire vrai, toute cette agitation lui avait fait complètement tout oublier.

« Nous serons là vendredi après-midi. Je veux partir d’ici à la première heure au matin et je ne peux pas attendre. Ça été une très longue semaine mais nous avons eu beaucoup à faire. Tu sembles fatiguer ma chère. »

Grams jeta un coup d’œil vers la pièce où ses invités étaient encore avant qu’elle ne réponde. « Un peu. J’ai aussi été occupée ici. Je te vois vendredi. »

« Je t’aime Grams. »

« Moi aussi chérie. Au revoir. »

Durant un long moment elle resta debout là et ce ne fut que jusqu’à ce que Harm sorte dans le hall qu’elle réalisa qu’elle avait besoin de dire quelque chose.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Sam 9 Juin - 14:55

super suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Sam 9 Juin - 19:51

Merci.

*****

« Grams, tu vas bien ? »

« Oui, j’essaie de rassembler mes pensées. »

« Qui était au téléphone ? »

Elle ne répondit pas tout de suite et Harm fronça les sourcils. « Grams quelque chose ne va pas ? Quelque chose que tu ne nous as pas dit ? »

« Non, non bien sûr que non. C’est juste que… euh, eh bien… ta mère arrive ce week-end. Elle et Frank sont à Boston. Et quand elle est tout près, elle a l’habitude de venir me rendre une visite. Je pourrais ajouter que ça change de toi. »

« Maman. Maman vient ici ? »

« Oui. Est-ce que ton père sait au sujet de Frank ? »

« Je le lui ai dit. » Harm hocha la tête. « Je ne voyais aucune raison de ne pas le faire. Je veux dire, il avait Imarra. »

« Imarra ? »

« La mère de Sergei. Nous sommes allés lui rendre visite avant de partir. Il voulait qu’elle vienne avec lui mais elle ne voulait pas quitter sa maison. »

« Il l’aimait. » Dit doucement Grams.

« Oui Madame. C’était un peu étrange de les voir ensemble mais et alors, maman est avec Frank pour toujours maintenant. »

« Devrais-je lui dire qu’elle vient ? » Soupira Grams. « Je n’ai rien dit à ta mère. Pas même que tu étais ici. Elle aurait trouvé ça étrange. »

« Grams, c’est la deuxième fois maintenant. » Grogna Harm. « Ecoute, je suis désolé. Je sais que j’aurais dû venir plus souvent. Je promets que ça va arriver maintenant que papa est de retour et que bien sûr Mac et moi sommes ensembles. »

« « Oui tu aurais dû. Mais de toute façon, revenons au problème en question. Ta mère et ton père. »

« Eh bien je pense que nous devrions lui dire. De cette façon, il saura qu’elle va venir avec Frank. »

« Aurais-je dû lui dire ? Je veux dire, tu es arrivé et n’a jamais rien dit et bien sûr la surprise était merveilleuse. »

« Oui tu parles qu’elle l’était. » Sourit-il doucement. « Tu sais. Ne lui disons pas de cette manière ils pourront tous les deux être surpris. »

« Harmon, tu ne t’attends pas à une réunion miraculeuse, dis-moi. ? » Demanda Grams. « Tu es assez vieux pour réaliser que ça ne va pas arriver. »

« Je sais Grams. Il y a cette part de moi qui souhaite… » Sa voix s’estompa et Grams mit un léger bras autour de lui.

« Ca n’arrivera plus jamais. » Dit-elle doucement en lisant ses pensées. « Je suis désolée que tout ça t’ai marqué mais c’est fini, Harm. Ils ne vont pas se regarder et retomber amoureux. »

« Je sais. » Soupira-t-il. « Je sais mais une partie du rêve de retrouver papa était de l’avoir lui et maman de nouveau ensemble. Et que nous soyons à nouveau tous une famille. »

« Tu auras une famille. Mais de la façon dont tu veux. Trish à Frank. Ça ne va pas changer maintenant que ton père est de retour. »

« Je peux encore espérer ? »

« Harm ne te lance pas là-dedans. Tu le sais mieux que ça. Je sais que tu n’as jamais vraiment accepté Frank mais ta mère l’aime tendrement il était là pour elle à travers les pires moments et il l’aime autant qu’elle l’aime. »

« Oui je sais. Mais comment papa va-t-il se sentir. »

« Heureux qu’elle ait trouvé quelqu’un. » Dit doucement Grams. « Heureux qu’elle n’ait pas vécu sa vie seule et misérable. »

Il lui donna un regard de détresse et elle sourit en secouant la tête. « Harm, Si Dieu permettait que quelque chose t’arrive, voudrais-tu que Mac te pleure le reste de sa vie ? »

« Non. Je veux dire, je l’aime mais si je partais, elle devrait toujours avoir quelqu’un. » Murmura-t-il. « Mais nous avons un problème déroutant ici. C’est au sujet de papa et maman et… » Sa voix s’estompa en vain. « Mac a dit qu’il y aurait des complications. Je me demandais si nous avions fait la bonne chose. Ça ne va pas être aussi facile que ça semblait. Je veux dire, nous ne savons même pas où papa va vivre quand les retrouvailles seront finies. »

« Il a toujours une maison ici. » Sourit Grams. « Comme toi et ta Sarah d’ailleurs. »

« Je sais Grams. Merci. Un jour peut-être. »

« Et bien tu sais quoi, quand il était au Vietnam cette année-là, lui et ta mère parlaient beaucoup de son retour à la maison et de commencer à créer cette grande famille qu’ils n’avaient pas encore réussi à avoir. »

Sa bouche s’ouvrit pour répondre et tout devint soudainement plus clair. « Grams j’avais 5 ans quand il est parti, mais ils n’avaient pas eu beaucoup de temps à part. Pourquoi n’ai-je pas de petit… ? »

« Ta mère a fait deux fausses couches. » Répondit-elle doucement. « Une des choses principales sur leur agenda quand il rentrerait à la maison était d’essayer encore. Trois fois le charme et tout ça. »

« Je vois. » Dit-il doucement. « Je ne savais pas ça. »

« A ce moment-là tu étais de toute façon trop jeune pour que l’on t’explique tout ça et puis quand ton père n’est pas revenu, ça ne semblait plus si important »

« Je… »

« Whooops désolée d’interrompre quelque chose. » Souffla Mac en arrivant de la cuisine à l’autre bout du hall et elle se retourna rapidement.

« Mac non, c’est bon. » Lui assura Harm. « En fait, j’ai besoin de te parler. »

« D’accord, bien sûr. Tu veux un divorce ? »

« Quoi… Arrête ça. Grams as-tu distribué les chambres pour la nuit ? »

« Est-ce que je ressemble à la femme de chambre ? Il y a un grand lit dans ton ancienne chambre et deux chambres d’invités. Plus le sofa dans le salon. Nous avons assez de place. Maintenant quand nous aurons nos invités du week-end, nous devrons jongler mais j’aime avoir une maison remplie. Et je vais dire bonsoir à mon fils. Combien j’aime dire ça. »

« Harm, qui vient ? » Je suis confuse. » Mac fronça les sourcils quand ils furent seuls.

« C’est ce dont j’ai besoin de te parler. »

Après avoir dit bonne nuit à tout le monde, et que Mac ait pris une minute supplémentaire pour s’assurer que Clay était à l’aise, elle et Harm allèrent dans son ancienne chambre comme l’avait suggéré Grams.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Tomcat2510
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1394
Age : 30
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Sam 9 Juin - 20:54

Bon, j'ai pas pris le temps de poster dps qq tps, bien que je lisais minutieusement chaque suite...

Maintenant en vacances, l'excuse "temps" n'est plus vraiment acceptable alors voilà je prends le tps de te remercier pour traduire cette magnifique fanfiction...

J'adore, parce qu'il n'y a pas de superflu...
Puis le dernier chapitre avec Harm qui espère que malgré les années, les blessures & tout, voir ses parents à nouveau ensemble, amoureux comme au premier jour...
Et c'est tout simplement... vrai...
Et c'est ce qui rend cette fanfiction tellement bien...

Puis la relation de H&M qui s'étoffe tjs un peu plus... av une incroyable tendresse et sans détour, ni gêne...
C'est magnifique...

Puis je sens qq chose de bon arriver à Clay avec Jessica... et ca me fait plaisir de voir qu'il n'est pas laissé pour compte !
Il a bcp fait pr Harm... et je suis heureuse de le découvrir sous cet aspect d'ami proche de H&M

Maintenant, le nouveau cap difficile a franchir, les retrouvailles de Harmon & Trish...
Et je me demande quel va etre la réaction de Frank...
Rien de négatif, j'espère...
Ca serait triste de voir une famille se déchirer au moment ou tout semblait de rassembler sous un jour meilleur...

Vivement la suite & encore merci de la traduire...

_________________


♥ "Mac and I have an announcement to make... We're getting married" ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 10 Juin - 11:47

Merci beaucoup Tomcat. Oui cette fic est vraiment magnifique et j'ai tout de suite craqué en la lisant c'est pourquoi j'ai voulu la partager avec vous.

Ce n'est pas une fic juste sur Harm et Mac, mais l'auteur tient compte de chaque personnage. Autant de Clay, que de Harm Sr, Trish, Frank et les autres.

enfin, voici la suite.

*******

« Laisses-moi deviner, ça n’a pas changé depuis la dernière fois que tu es venu ici il y a un long moment. » Ricana Mac, ses yeux reposant en premier sur l’étagère de maquettes d’avions.

« Non. Pas un bout. J’ai passé six semaines ici entre la remise de diplôme au collège et ma première année d’affectation. Après ça, je ne suis pas revenu ici très souvent. »

« Je veux voir certaines de tes vieilles photos. Harmon Rabb en tant que petit garçon. »

« Oh s’il te plaît. Grams à des boîtes pleines. »

« Bien. Alors, et ces invités ? Et de quoi veux-tu me parler ? »

« Eh bien maintenant que nous sommes montés ici et que ce lit semble si chaleureux et accueillant, parler est tout à coup la dernière chose que je veuille faire. »

« Harm, tu n’es pas d’attaque pour quelque chose comme ça. »

« Regardes-moi. » Grogna-t-il en saisissant sa main et en les entraînant tous les deux sur le lit.

« De quoi allons-nous parler ?” Demanda-t-elle, sa voix assourdie par son étreinte.

« Je t’en parlerai après. »

Plus tard, elle s’allongea dans ses bras et ce fut avec un soupir satisfait qu’elle roula et embrassa sa joue.

« C’était trop pour toi. » Sourit-elle.

« Oui mais ça en valait la peine. » Soupira-t-il.

« Alors de quoi voulais-tu parler ? » Demanda-t-elle. « Toi et Grams aviez une importante conversation quand je suis entrée plus tôt. »

« Maman arrive pour le week-end. »

« Tu es sérieux. Ce week-end ? »

« Oui Madame. Et bien sûr Grams ne lui a rien dit au téléphone. »

« Et évidemment tu n’as rien dit à ton père non plus. » Dit doucement Mac. « Tu veux me dire pourquoi ? »

« Je voulais en quelque sorte que ce soit une surprise. » Admit-il. « Je pense qu’en mon for intérieur j’ai toujours cette idée qu’ils vont courir dans les bras l’un de l’autre et oublier tout ce qui est arrivé toutes ces années et être de nouveau amoureux. »

« Harm, ils s’aimeront toujours. Même s’ils ont changé. »

« Je sais. Grams et moi avons eu cette discussion et je sais que je suis idiot. »

« Tu n’es pas idiot. » Dit doucement Mac. « Tu veux retrouver un morceau de la vie que tu as perdue. Malheureusement maintenant c’est trop tard. »

« Si jamais quelque chose m’arrivait, que ferais-tu ? » Demanda-t-il tout à coup.

« Quelle genre de question est-ce ? » Elle fronça les sourcils.

« Je ne sais pas. Je veux dire, je sais que maman n’avait aucun moyen de savoir que papa reviendrait. Elle a fait ce qu’elle devait faire et je ne la blâme pas pour ça. Mais en même temps… »

« Harm tu ne t’attendais pas à ce qu’elle passe sa vie entière seule. »

« Très égoïste de ma part n’est-ce pas ? » Soupira Harm.

« Un peu. Et pour ta gouverne, si quelque chose t’arrivait, je passerais le reste de ma vie ici avec Grams dans ce merveilleux endroit paisible. »

« Seule ? »

« Je ne sais pas, Harm. Une part de moi dit que maintenant que je sais ce que nous avons, personne ne pourra jamais prendre cette place. »

« Pas même Clay ? »

« En aucune façon Monsieur. Tu es le seul que j’aime autant et je n’aimerais probablement jamais quelqu’un comme ça à nouveau. »

« J’ai besoin de rendre ça officiel. » Dit doucement Harm comme il tendait la main pour prendre sa main gauche. « Avec une bague. Très bientôt. »

« Harm nous avons le temps. Et tu es toujours supposé aller doucement. »

« Peut-être que Sergei et moi pourrions nous esquiver pour le centre commercial à Altoona. » Sourit-il.

« Peut-être que tu peux te reposer ces quelques prochains jours. » Le réprimanda-t-elle doucement. « Tu sembles oublier combien tu étais proche d’y passer. »

« Je vais bien. Spécialement maintenant que je t’ai. »

« Reposes-toi. » Murmura-t-elle comme elle embrassait son front. « Je t’aime Monsieur Rabb. »

« Je t’aime aussi. » Murmura-t-il comme ses yeux se fermaient.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 10 Juin - 15:39

toujours aussi bien
vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kate
Collègue de Catherine
Collègue de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1457
Age : 29
Localisation : lille
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 10 Juin - 16:45

ah j'ai enfin pu rattraper tout mon retard,wahouu j'en ai pris plein les mirettes!!
merci Coco!!!
cette fic est super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutsurjag.skyblog.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 10 Juin - 18:48

Merci. Et voici la suite.

*****

Elle ferma aussi les yeux, presque endormie. Aucun bruit venant des rues de Georgetown ne la garderait éveiller. Aucun bruit venant des canalisations ou des voisins. Rien, seulement la respiration de l’homme qu’elle aimait, ses bras autours d’elle. Ce n’était pas le paradis, mais s’en était bien proche.

« Toujours debout à 0600 n’est-ce pas ? » Harm souriait comme il marchait en chaussettes dans la cuisine le lendemain matin.

« Toute ma vie. La seule différence est que ces jours-ci je n’ai pas de lait de vache et des œufs. » Sourit Grams et elle se mit sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. Même avec son étirement, il devait toujours se pencher pour elle. « Toi et mac avez bien dormi ? »

« Oui Madame… Je euh… J’espère que le grincement de lit n’a dérangé personne. » Sourit-il timidement.

« Harm ne dit pas n’importe quoi. Qu’est-ce qui t’a fait lever si tôt ? Je pensais que tu dormirais davantage. »

« Eh bien une sorte de nervosité je pense. » Répondit-il. « Savoir que papa dort de l’autre côté du hall, que je vais avoir une partie de ma vie avec lui maintenant, revoir maman. »

« Te marier bientôt. » Fournit-elle.

« Oh oui ça aussi. » Il hocha la tête. « Et en toute honnêteté, c’est une chose aussi. Grams, je veux lui demander officiellement d’être ma femme. »

« D’accord alors remonte tes six heures en haut de ces escaliers et fais-le. » Sourit-elle.

« Oh Grams, tu sais ce que je veux dire. » Soupira-t-il. « Un certain cadre romantique avec une bague et tout. »

« Me demandes-tu des conseils ici ou veux-tu juste en discuter ? »

« Eh bien je… Oui Madame, les deux. »

« Parmi les choses qu’ils nous ont renvoyé du Ticonderoga, il y avait une belle bague en diamant. » Dit-elle doucement. « Ton père m’avait écrit à propos de ça. Il l’avait achetée en permission à Tokyo un mois avant et avait planifié de la donner à ta mère pour lui demander de renouveler leurs vœux. Ce qui n’est bien sûr jamais arrivé. En fait, ta mère n’a jamais pu se résoudre à regarder dans cette boîte, et bien sûr je l’ai simplement conservée. Il n’y avait aucune raison de la déranger. Mais la bague est là. Peut-être que tu aimerais la donner à ta Sarah. Avec la permission de ton père bien sûr. Tu devrais lui parler. »

« Wow. » Souffla-t-il. « Mais c’est comme - je veux dire c’est comme une tradition. » Sa voix s’estompa et il regarda gravement la vieille femme.

« Eh bien elle n’a jamais été portée. » Sourit-elle. « Mais le plus important, il y a eu de l’amour dans cette petite boîte toutes ces années. Pense à ça. Imagines-toi dans un moment crucial, marcher dans la neige vers la rivière et la lui donner. »

« Oh oui. » Souffla-t-il, son esprit imaginant facilement la scène. « Merci Grams. »

« Toujours contente de pouvoir aider. Pas que ça prendrait beaucoup pour convaincre Mac de t’épouser. Elle est seulement désespérément amoureuse de toi. »

« Comme je le suis d’elle. »

« Bien sûr. Et je ne peux pas te dire combien je suis aux anges que tu vas enfin te fixer. Et je peux garder l’espoir que peut-être nous serons tous une grande famille ici. »

« Grams, je ne peux pas lui demander d’abandonner le JAG et tout cependant, elle a une grande carrière. »

« Peut-être qu’elle ne se soucie pas autant de sa carrière qu’elle ne se soucie de toi. » Sourit doucement Grams.

« J’aimerais revenir ici. Avec toi, papa, Sergei et Ivanna. Eh bien à condition qu’ils veulent rester ici. Je ne suis pas sûr de ce que Sergei va vraiment vouloir faire. »

« Hey te voilà. » Mac souriait comme elle avançait dans la cuisine. « Qui fais-tu debout si tôt ? »

« Ne lui dis rien Grams. Je pensais que tu étais encore endormie ? »

« Je l’étais jusqu’à ce que quelqu’un ne parte. »

« Puis-je vous servir du café, Sarah ? » demanda Grams.

« S’il vous plaît. Je me sens encore un peu fatiguée dû au décalage horaire de Russie, je pense. »

« Tu l’es. Tu as sans aucun doute besoin de plus qu’un week-end ici. »

« Ca ne m’ennuierait pas de rester. » Sourit Mac. « Je ne peux pas croire combien c’est calme et paisible ici. Totalement différent de mon endroit bruyant à Georgetown. »

« Alors ça ne vous ennuierait pas de rester ? » Demanda Grams.

« Pas du tout. Ça semble si bien ici. Bien que je ne suis pas sûre de ce que nous ferions pour vivre. »

« Ouvrir votre propre petit cabinet d’avocat. » Offrit-elle. « Sam Kaufman ne cesse de dire qu’il va fermer pour de bon et déménager en Floride. Il ne peut plus supporter les hivers ici. Vous pourriez reprendre son cabinet. Tout le monde en ville va chez lui pour leurs problèmes juridiques. »

« Arrives-tu à nous imaginer vivant ici ? » Rit Mac en regardant Harm. « Faisant fonctionner un minuscule bureau d’avocat en ville. »

« Oh oui. » Il hocha la tête. « Tout ce dont nous avons besoin de faire est de savoir ce que Sergei et Ivanna recherchent exactement ainsi ils pourront rester ici aussi. »

« Et tu auras cette famille que tu as toujours voulu. »

« Il ne manquerait plus qu’un petit bout de vous deux. » Sourit Grams. « Mes arrières petits-enfants. Et si Sergei et Ivanna se marient et ont des enfants, eh bien, nous pourrons avoir le clan Rabb entier courant de nouveau dans les parages. »

« Ça semble merveilleux pour moi. » Annonça Harm Sr. de la porte.

« Moi aussi. » Sourit-elle. « Comment vas-tu ? Tu as bien dormi ? »

« Pour la première fois depuis longtemps, j’ai merveilleusement bien dormi. » Sourit Harm Sr. « Maman, c’est si bon d’être de nouveau à la maison. »

« Tu parles. » Renfla-t-elle, toujours en larmes quand elle pensait aux nombres d’années qu’elle avait attendu ce moment. Et la façon dont il était enfin arrivé.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
kate
Collègue de Catherine
Collègue de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1457
Age : 29
Localisation : lille
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Dim 10 Juin - 21:07

ahh c'est trop biennn

merciiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutsurjag.skyblog.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Lun 11 Juin - 8:12

Merci.

*****

« Défier la marée. » Chapitre 3, 4/6.

Ce ne fut qu’après le petit déjeuner qu’Harm réussit à voir son père seul pour lui parler de la bague.

« Grams a mentionné une bague que tu avais acheté pour maman mais que tu ne lui as jamais donnée. »

« Je me souviens de ça. » Il hocha la tête. « Trish et moi allions renouveler nos vœux à mon retour. Bien sûr ce n’est jamais arrivé. Grams l’a ? »

« Oui Monsieur. Je me demandais si je pouvais l’utiliser. »

« Pour Mac. » Sourit-il. « Bien sûr, je serais même honoré que tu le fasses. Tu as prévu de faire ça bientôt ? »

Il hocha la tête. Son plan était de le faire quand tout le monde serait là. Trish et Frank inclus. « Ce week-end avant que nous repartions. »

« Quelque chose dont tu te soucies et que tu voudrais partager. »

Harm haussa désespérément les épaules. « Je suis si mauvais avec ce genre de choses. Grams m’a dit de l’emmener près de la rivière, mais honnêtement je préfère faire ça quand tout le monde sera rassemblé autour d’une table. On ne sait jamais, si je m’arrête au dernier moment, et que je reste muet ou si je ressemble à un idiot. »

« Et tu es avocat ? »

« Oui Monsieur. » Sourit-il largement. « Au tribunal, Je suis d’enfer. »

« Mais tu es aussi pilote n’est-ce pas ? »

« Une autre histoire que tu ne connais pas. » Soupira Harm. « Il y a dix ans, j’ai heurté la rampe d’appontage. Mon RIO a été tué. Ils pensaient que j’avais un problème de vision nocturne. Et c’était vrai, mais corrigeable. De toute façon, la marine m’a laissé garder mon statut de pilote et mes qualifications mais je n’étais plus en service actif. Sur un coup de tête, j’ai passé l’examen d’entrée dans une faculté de droit et j’ai réussi. »

« Es-tu bon ? »

Un léger sourire apparut sur son visage. « Oui papa, je le suis vraiment. Un jour quand je ne me sentirais pas particulièrement modeste, je te montrerais un article du Navy Times intitulé Le Top Gun de la marine dans la salle d’audience. »

« S’il te plaît. Laisses-moi demander à ta grand-mère où est cette bague. »

« Euh papa, elle a dit qu’elle était dans une boîte avec tes affaires du Ty-co. »

« Hey tant mieux. C’est Nostalgique. »

==============

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
kate
Collègue de Catherine
Collègue de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1457
Age : 29
Localisation : lille
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Lun 11 Juin - 13:33

mdrrrr Harm super modeste j'adoreeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutsurjag.skyblog.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Mer 13 Juin - 14:50

Voici la suite.

******

Plus tard ce matin-là, ils s’éclipsèrent dans le grenier. Harm avait été beaucoup de fois là-bas, entreposant et récupérant des choses pour Grams mais il n’avait jamais ouvert aucune des boîtes sur les étagères contre les murs.

« Tu n’as jamais jeté un coup d’œil? » Demanda Harm Sr. avec un rapide sourire ressemblant beaucoup à celui de Harm. « Cet endroit est comme une mine d’or d’histoires. »

« Oui je sais. Je pensais cependant que si Grams voulait me montrer quelque chose, elle l’aurait fait. Je savais qu’elle avait tes affaires bien sûr. Je pensais que ce n’était pas quelque chose dans laquelle j’avais besoin de fourrer mon nez. Et la voici. » Il pointa du doigt une grosse caisse portant le logo de la marine et celui du Ticonderoga avec le nom d’Harm Sr. peint.

« Je réalise ce qu’il va y avoir là-dedans - du moins je pense que ça y sera. » Dit doucement Harm Sr. « En dehors de mes sous-vêtements que personne n’a besoin de voir. »

« Eh bien je pensais à des photos de nous, peut-être le dernier enregistrement sur lequel tu travaillais. Tu veux jeter un premier coup d’œil au cas où il y est quelque chose de personnel. »

« Non. Après tout ce temps et ce que tu as fais, qu’est-ce que ça peut faire. » Il était là, sur le haut de la caisse, le foulard que lui avait donné Jenny Lake lors de cette longue nuit.

Harm le fixa durant un moment incertain. « Maman t’a envoyé ça ? »

« Non. Mais une femme très spéciale me l’a donné. »

« Ce n’était pas Jenny Lake par hasard ? »

« En plus de tes autres talents tu es médium ? » Souffla Harm Sr.

« Non… J’ai rencontré cette jeune femme, enfin la femme plus âgée… Il y a quatre ans à Noël. C’est une longue histoire et j’aimerais entendre ta version. Tout ça me rappelle un endroit à D.C. où il faut absolument que je t’emmène. » Ses pensées allèrent au mur et au marbre lisse et noir où le nom de son père était gravé, avec le symbole des prisonniers de guerre. Il faudrait bientôt changer ça.

« Fils ? »

« Désolé. C’était une adorable femme. Promis je te raconterais l’histoire. Mais la bague s’il te plaît. »

« Pas besoin de se remémorer tout ça maintenant. » Il tendit prudemment la main à travers les uniformes et les différentes affaires jusqu’à ce que sa main se ferme autour de la petite boîte. Elle était toujours comme dans ses souvenirs. Il la prit et souleva le couvercle en souriant doucement. « C’était censé être un nouveau départ pour Trish et moi. »

Harm mordit sa lèvre inférieure alors qu’il voyait la tristesse dans les yeux de son père. « Je suis désolé papa. »

« Eh bien j’ai raté beaucoup, mais je ne vais nulle part durant un moment. Je m’attends à ce que se soit toi et Sergei qui agrandissiez la famille. »

« Oui Monsieur. Le plus tôt possible. » Jura Harm et il repensa à la conversation de ce matin. Leur discussion de rester à Belleville. Avoir des bébés et être une famille. Peut-être qu’un jour tout ça deviendra réalité. Le JAG, D.C., le monde des porte-avions et la guerre semblaient tellement loin en ce moment.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Jeu 14 Juin - 18:04

trop bien
la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 39
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   Ven 15 Juin - 22:40

Merci.

*****

« Je t’ai encore perdu ? » Le réprimanda Harm Sr.

« Oui Monsieur. J’ai plein de choses en tête aujourd’hui. Je suis désolé. »

« Rien que tu veuilles partager. »

« Tout et rien. » Dit Harm avec un petit sourire.

« Je comprends. C’est quelque chose que je n’avais pas espéré. Je continue de penser que c’est un rêve et que je vais me réveiller là-bas. »

« J’aurais bien voulu te ramener plus tôt. » Murmura Harm. « J’ai essayé tellement fort la première fois papa. Mais personne ne m’a dit la vérité. Je ne serais pas parti si j’avais su que tu étais en vie. Et j’aurais remué ciel et terre pour te trouver. »

« Je sais fils. » Dit doucement Harm Sr. « Et tout ce qui compte est que tu l’aies fait. Je passerai au moins le reste de vie que le Bon Dieu me donne avec ma famille. »

« Ça devrait être toi et maman ensembles. »

« Harm, elle a sa propre vie. Je sais que même si je m’étais échappé, notre temps était fini. »

« Ce n’est pas juste papa. Vous n’avez pas eu une vraie chance. »

« Eh bien nous avons eu quelques bonnes années et bien sûr nous t’avons eu. » Sourit Harm Sr. « Nous avons espéré pour plus mais ça n’était pas destiné à l’être. Et maintenant ta mère a fait sa vie et je ne m’attends pas à lui retirer tout ça. »

« Mais tu l’aimes toujours ? »

« Harm, j’aimerais toujours Trish. Une part de moi sera toujours avec ta mère. Mais je ne peux pas revenir dans sa vie et reprendre là où nous nous sommes quittés il y a trente ans. »

« Je suis désolé. »

« Ne le sois pas. Je suis tellement heureux d’être de retour et j’attends encore beaucoup de la vie même si ce n’est pas avec ta maman. Toi et Mac allez vous marier. Et Sergei et Ivanna. Bientôt j’aurais des petits enfants à gâter ici. »

« Tu vas rester ici ? »

« C’est ma maison, Harm. Je n’ai vraiment aucune raison d’aller ailleurs. »

« Si Imarra était venue avec toi, l’aurais-tu épousée ? » Demanda tout à coup Harm.

« J’aime beaucoup Imarra. Ce que nous avons eu, était très spécial. »

« Elle te manque n’est-ce pas ? »

« Je ne te mentirais pas en te disant qu’elle ne me manque pas parce que cela serait faux. J’aurais voulu qu’elle vienne avec nous. Mais c’était sa décision. Et je ne pouvais pas la faire venir. »

« Je sais. Elle devait prendre cette décision. »

« Oui. D’accord, nous avons la bague. Je m’attends à voir une demande en mariage faite très bientôt. »

« Tu sais que oui. » Sourit Harm. « Je ne la laisse pas partir cette fois. J’ai bousillé tellement dans le passé papa, que tu ne le croirais pas. »

« Je doute de ça. »

« Oh non, demande à Mac. Elle peut te dire comment j’ai sérieusement gâché l’affaire. Je l’ai presque éloignée, beaucoup trop de fois. »

« Eh bien je ne pense pas que se serait arrivé. Vous allez tous les deux tellement bien ensemble. Tout le monde peut voir ça. Et si tu as un doute, eh bien Harm, regarde ce qu’elle a fait. Elle t’a suivi en Russie. »

« Deux fois. » Dit doucement Harm. « Elle était là la première fois aussi. Elle a toujours veillé sur moi. »

« Et tu as toujours veillé sur elle de ce que j’ai pu entendre. »

« Oui. Autant qu’elle me laissait faire. »

« Bien je pourrais te demander ce qui t’as pris si longtemps ? » Rit Harm Sr.

« Il y a eu dans le passé des moments où j’étais prêt et qu’elle ne l’était pas. Ensuite elle le voulait et j’avais ma tête dans mes six heures ou quelque chose comme ça. Enfin, papa je ne sais pas. D’une certaine manière huit années sont passées avant même que j’ai pris conscience de ça. C’était comme s’il y avait toujours du temps. Bien qu’aucun de nous ne rajeunisse comme elle me l’a fait remarquer.

« Tu as la tête dans les nuages maintenant ? »

« Oh oui… et encore plus avec cette bague… Merci papa. »

============

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE   

Revenir en haut Aller en bas
 
To Dare To Stemp The Tide [traduction] TERMINEE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» traduction anglais pour cuttlebug
» Le prequel et sa traduction
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» Comparaison traduction La boussole du club des cinq
» traduction française d'Enid Blyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: FANART :: Les fanfictions :: Traduction en cours-
Sauter vers: