CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One Day, Maybe [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Dim 10 Fév - 21:36

Ah une suite de cette fic fabuleuse, j'avoue l'avoir relu encore et toujours. Elle est belle. Elle est douce, calme, heureuse....pas besoin de faire de tromperie, de coucherie que du bonheur, tout le talent de ma coco d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 11 Fév - 13:13

trop super
La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 11 Fév - 17:05

Merci beaucoup.

*******

Comme ils avaient eu le temps de regarder leurs comptes et de voir avec la banque jusqu’où ils pouvaient aller en attendant des nouvelles de l’agence immobilière, ils savaient ce qu’ils pouvaient se permettre pour une offre s’ils trouvaient la maison qu’ils voulaient. Harm informa donc Madame Damian de l’offre qu’ils voulaient faire et elle leur promit de les tenir au courant dés qu’elle aurait joint le propriétaire. Ils rentrèrent donc à la maison et passèrent leur journée entre corvées et moment en famille.

Harm était en train de changer Maellys après sa sieste quand son téléphone sonna. Mac décrocha à sa place.

« Téléphone du Capitaine Rabb, » dit-elle.

« Madame Rabb c’est Madame Damian de l’agence immobilière, » dit son interlocutrice.

« Oui Madame Damian, que puis-je pour vous ? »

« Je vous téléphone en fait pour vous dire que le propriétaire accepte votre offre. »

« C’est une bonne nouvelle ça. Que doit-on faire maintenant ? » Demanda Mac.

« Eh bien je vais préparer le contrat de vente que vous devrez lire et faire lire à votre avocat si vous en avez un. »

« Mon mari et moi sommes tous les deux avocats militaires donc ça ne devrait pas poser de problèmes. »

« Très bien. Je préparerais le contrat pour lundi et quand vous avez un moment, vous n’avez qu’à passer à l’agence. J’ai seulement des visites au matin et je serais là jusque 18h30. »

« D’accord. Nous passerons lundi après le travail alors. On termine au plus tard vers 18h00. »

« Bien à lundi alors et bon week-end. »

« Merci et pareillement, » répondit Mac en raccrochant.

Mac alla ensuite dans la salle de bain afin de donner à Harm la bonne nouvelle.

« Qui c’était ? » Demanda-t-il en rhabillant Maellys.

« C’était Madame Damian. Notre offre a été acceptée et on peut aller lundi à l’agence pour signer le contrat de vente. »

« C’est génial. Et ça a été rapide. Tu te rends compte ma puce, bientôt on aura une toute nouvelle maison, » dit Harm en soulevant Maellys devant lui avant de la prendre dans ses bras.

Lundi comme prévu ils étaient à l’agence pour lire et signer le contrat et ils reçurent en même temps les clés de la maison. Ils repeignèrent les différentes pièces de la maison et y emménagèrent un mois et demi plus tard avec l’aide de leurs amis. Et pour les remercier, ils firent un repas tous ensemble.

A suivre…

A mercredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 11 Fév - 17:44

trop super

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Mer 13 Fév - 19:17

Comme le beau temps était revenu en ce mois d’avril, Harm avait installé un module avec balançoire pour Maellys, comme il avait dit quand ils avaient vu la maison la première fois. Madame Hartman était aussi venue visiter la maison peu de temps après leur emménagement afin de voir l’agencement et le confort de Maellys dedans. Elle était ravie de ce qu’elle avait vu, même si elle ne s’était fait aucun souci à ce sujet. Elle savait que Mac et Harm feraient passer les besoins de Maellys avant toute autre chose. Ils étaient tous installés sur la terrasse d’où ils pouvaient regarder Maellys jouer, buvant une tasse de café et partageant les dernières nouvelles concernant la petite fille.

« Il y a quelque chose que je dois vous dire à tous les deux. J’ai eu le juge au téléphone ce matin. Il a arrêté une date pour l’adoption officielle. »

« Quand est-ce que ça sera ? » Demanda Mac pressée de savoir quand cette petite fille qu’elle aimait plus que tout deviendrait sa fille.

« Maellys deviendra officiellement une Rabb le 12 juin. »

« C’est merveilleux. Depuis le temps qu’on attend cette nouvelle, » s’enthousiasma Harm.

« Je ne peux pas attendre d’être ce jour, même si, pour nous, elle est déjà notre fille, » dit Mac en prenant la main de son mari et en la serrant alors que celui-ci levait leurs mains enlacées et déposait un baiser dessus.

« J’en suis certaine, » sourit Madame Hartman.

C’est justement à ce moment-là que Maellys revint vers eux courant aussi vite que ses petites jambes lui permettaient avant de s’arrêter devant Mac.

« Maman, » dit Maellys d’une petite voix en lui tendant une pâquerette qu’elle venait de cueillir dans le jardin.

A ce doux mot, Mac sentit les larmes lui monter et elle prit sa fille dans les bras en acceptant le petit cadeau que Maellys venait de lui offrit. C’était la première fois que sa fille disait maman. Jusqu’à maintenant, ça se limitait à ‘mam’

« Merci mon ange, » dit Mac en posant un baiser sur ses cheveux bruns quand la petite fille s’installa confortablement dans les bras de sa mère, alors que Mac s’appuyait contre Harm qui souriait et caressait le dos de Maellys.

Madame Hartman sourit au tableau qui s’offrait devant elle et elle pensa qu’elle avait définitivement eu raison en faisant de ses trois personnes une famille.

***************

A suivre…

A vendredi si je sais poster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Mer 13 Fév - 20:39

trop super cette suite

vivement la prochaine!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Ven 15 Fév - 19:34

Merci

******

12 juin 2006
Tribunal de la jeunesse
Washington D.C.

Harm et Mac attendaient dans le couloir que vienne leur tour. Ils avaient pris Maellys avec eux, même si elle ne comprendrait pas ce qu’il se passerait dans la salle, et elle gambadait tranquillement dans le couloir. N’allant jamais bien loin de ses parents. Ils furent finalement appelés pour passer devant le juge et ils s’installèrent à la table prévue pour eux. Madame Hartman se trouvait dans la salle aussi assise juste derrière eux et tenait Maellys dans ses bras.

Dés que le juge entra, Harm et Mac se levèrent et reprirent leur place une fois celui-ci assis.

« Bonjour Monsieur et Madame Rabb, » dit le Juge.

« Bonjour votre Honneur, » dit le couple en même temps.

« Nous sommes ici aujourd’hui dans le cadre de l’adoption de Maellys Esta par Harmon Rabb et sa femme Sarah Mackenzie. De ce que j’ai lu dans le dossier de Madame Hartman, l’assistante sociale qui a suivi Maellys depuis sa mise en tutelle auprès de Monsieur et Madame Rabb, tout semble indiquer que cette petite fille a trouvé de merveilleux parents qui l’aiment plus que tout. Et donc ma décision est que je ne vois rien qui me ferait m’opposer à cette adoption. Félicitations Monsieur et Madame, vous avez une fille. »

Au coup de marteau donné par le juge, Harm serra Mac dans ses bras et l’embrassa avant qu’ils se retournent tous les deux vers Madame Hartman pour regarder leur fille qui, malgré qu’elle ne savait pas ce qu’il se passait, leur offrit un grand sourire et en tendant les bras vers ses parents.

En tout et pour tout, ça n’avait pas pris plus d’un quart d’heure pour confirmer ce que Harm et Mac savaient depuis des mois dans leurs cœurs.

« Monsieur Rabb, vous recevrez les papiers et le certificat d’ici une demie heure par mon greffier. Puis-je savoir quel nom indiquer sur le certificat. »

« Nous aimerions qu’elle garde le nom de ses parents en plus du notre, votre Honneur. Ce sera donc Maellys Elisabeth Esta Rabb. »

« Merci Monsieur Rabb. Et je vous souhaite beaucoup de bonheur tous les trois. »

« Merci votre Honneur, » répondit Harm avant de retourner son attention sur sa femme et sa fille.

« Félicitations à vous deux, » dit Madame Hartman à son tour. « Vous formez vraiment une magnifique famille et je vous souhaite également beaucoup de bonheur. »

« Merci Arlette, » dit Mac en serrant la vieille femme dans ses bras. « Sans vous ça ne serait jamais arrivé. Je vous en serais toute ma vie reconnaissante. Maellys est ce qui m’est arrivé de plus beau dans la vie, avec Harm. »

Harm à son tour remercia la vieille femme et la serra dans ses bras.

« Vous joignez-vous à nous pour célébrer cette nouvelle ? » Lui demanda Harm.

« J’aimerais beaucoup ça mais j’ai un autre rendez-vous, » répondit l’assistante sociale.

« Alors nous aimerions vous recevoir un soir à la maison. Ca nous ferait vraiment plaisir de pouvoir vous remercier correctement pour tout ce que vous avez fait pour nous. »

« Ce sera avec plaisir. Vous avez toujours mon téléphone pour qu’on trouve un jour, » sourit-elle.

« Bien sûr, » répondit Mac

Ils sortirent de la salle de tribunal et embrassèrent l’assistante sociale, promettant de lui téléphoner au plus vite pour le repas qu’ils avaient prévu ensemble, et attendirent que le greffier revienne avec les papiers qui disaient que Maellys était maintenant une Rabb.

« Je n’en reviens pas qu’elle soit à nous, » dit Mac en caressant le dos de sa fille qui était confortablement installée dans ses bras et qui lui faisait un câlin.

« Oui et rien ni personne ne pourra nous la prendre, » dit Harm en embrassant la tête de Maellys. « Allez, allons fêter ça et il faut qu’on téléphone à maman, Grams et Mattie pour leur annoncer la nouvelle. »

Une fois les papiers en leur possession, ils allèrent au restaurant et téléphonèrent à tout le monde. Ils étaient tous heureux de l’arrivée officielle de Maellys dans leur famille, même si pour chacun d’entre eux, elle en faisait partie depuis le moment où elle était entrée dans la vie de Mac et Harm. Après le restaurant, ils passèrent par le JAG. Même si tout le monde savait que ce n’était qu’une formalité ce passage au tribunal, ils accueillirent le couple et leur fille chaleureusement et les félicitations venaient de partout, même du Général.

« Capitaine, Colonel, je pense que les félicitations sont d’ordre pour vous trois, » dit-il en serrant la main de ses deux avocats principaux.

« Merci Monsieur, » dit Harm acceptant les félicitations de son CO.

« Cette petite fille a beaucoup de chances de vous avoir. »

« C’est plus nous qui avons de la chance de l’avoir, Général. Sans elle, je ne suis pas certaine que Harm et moi serions mariés aujourd’hui. Peut-être qu’on se serait avoué les sentiments qu’on a l’un pour l’autre mais on ne serait certainement pas marié, » dit Mac en serrant à son tour la main de son patron.

« Ce qui compte le plus, c’est que vous soyez heureux et là où vous avez toujours voulu être, » dit Cresswell.

« C’est pas peu de le dire, » dit Harm en se mettant derrière Mac, qui tenait toujours Maellys, et en les encerclant toutes les deux de ses bras.

« Bien je vais vous laisser. J’ai un bureau à faire tourner. A demain Capitaine, Colonel, » dit le Général avant de les laisser.

« Au revoir Monsieur, » dit le couple en se retournant de nouveau vers leurs amis.

« Mac, donner moi un peu ma filleule, que je puisse en profiter un peu, » dit Sturgis en tendant les bras vers Maellys qui accepta tout de l’invitation. « Alors ma puce, ça te dit d’aller avec ton parrain chercher un petit quelque chose dans la cuisine ? Je suis sûr que tu dois avoir une petite faim. » Sur ces mots, Sturgis laissa Harm et Mac avec Bud et se dirigea vers la kitchenette.

« Sturg, un biscuit pas plus. Et de préférence pas celui avec plein de chocolat, » dit Harm en regardant son ami partir avec sa fille.

« Tu n’es pas marrant Harm. Et puis c’est Maellys qui choisira, » dit Sturgis sans se retourner.

« Mac, tu as les lingettes avec toi ? » Demanda Harm à sa femme s’imaginant déjà Maellys avec du chocolat partout.

« Ne t’inquiète pas, j’ai tout ce qu’il faut », sourit Mac en sortant de ses bras et en allant à son tour dans la cuisine pour voir ce que sa fille et son parrain faisaient.

A suivre…

A demain normalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Ven 15 Fév - 22:56

Trop super

La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 16 Fév - 12:36

Merci.

*******

Elle les trouva mangeant tous les deux un biscuit. Sturgis avait posé Maellys sur le plan de travail et Sturgis se tenait devant elle afin qu’elle ne tombe pas. Sur les trois paquets de biscuits posés à côté d’elle, elle avait bien sûr choisi celui avec une crème au chocolat au centre. Elle en avait partout autour de la bouche et sur ses joues et plein les mains aussi. Mac ne put s’empêcher de sourire face à cette image.

« C’est toujours quand on a besoin d’un appareil photo qu’on ne l’a pas, » dit Mac en s’approchant.

Sturgis et Maellys regardèrent Mac et Maellys montra fièrement, avec un large sourire qui ne contenait que deux petites dents, le biscuit qu’elle tenait dans sa main.

« J’ai fait de mon mieux en lui permettant de choisir, mais elle a préféré ceux là, » dit Sturgis d’un air penaud.

« Si dans les trois paquets vous mettez ses biscuits préférés, c’est sûr qu’elle ne va pas choisir les autres, Sturgis. »

« Je sais, mais j’ai tenté le coup. »

« En tout cas merci pour avoir couvert sa robe avec un essuie. Au moins elle ne sera pas couverte de chocolat comme votre veste, » dit Mac en indiquant du doigt la tache de chocolat qui s’y trouvait.

Sturgis regarda l’endroit qu’elle avait montré. « Lili, regarde parrain maintenant, il est beau avec cette tâche, » dit Sturgis alors que Maellys lui souriait. « Et tu trouves ça drôle en plus. » Il essayait de se montrer fâcher, mais c’était impossible avec Maellys qui lui montrait son plus beau sourire et il dû sourire aussi.

« Elle sait très bien comment réussir à se faire pardonner, » dit Mac. « J’espère pour vous que vous avez une chemise de rechange, parce que je ne pense pas que la tâche partira simplement avec de l’eau. »

« Oui j’en ai toujours une dans mon bureau. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Je vous la laisse, Mac. »

« Oui, je vais m’occuper de cette petite canaille, » dit Mac en prenant la place de Sturgis devant sa fille. Elle sortit le paquet de lingettes qu’elle avait dans son sac et entreprit d’enlever tout le chocolat qu’elle avait.

« Voilà mon ange, tu es toute propre maintenant. On va rejoindre papa et aller dire au revoir à tout le monde ensuite en rentre à la maison, » dit Mac en prenant sa fille et en la posant à terre.

Maellys sortit de la cuisine suivie de Mac. Elle s’arrêta quelque instant pour regarder vers où elle allait aller quand elle vit son père toujours en discussion avec Bud. Elle s’élança alors vers lui.

« Papa, » dit-elle alors qu’elle arrivait près de lui.

Harm fut un peu surpris, mais repris vite contenance et s’agenouilla pour accueillir sa fille.

« Hé ma princesse, » dit-il en l’attrapant et en se relevant pour la lever au dessus de lui tout en tournant. Il laissa éclater sa joie, c’était la première fois qu’elle disait papa en entier, même si elle disait maman depuis deux mois maintenant. Il la serra ensuite dans ses bras et l’embrassa.

Mac, quant à elle, souriait face à cette scène. Harm était aussi fier qu’elle l’avait été quand Maellys avait prononcé pour la première fois ‘maman’. Et en plus elle l’avait dit aujourd’hui, le jour où elle était devenue une Rabb. Elle alla rejoindre son mari et sa fille, les embrassant tous les deux.

Bud qui avait regardé en silence tout ça, souriait aussi.

« Est-ce que c’est la première fois qu’elle dit papa ? » Demanda-t-il en voyant les yeux pleins de fierté de Harm.

« Oui. Pour le moment elle disait juste pa, » expliqua Mac. « Harm était un peu déçu qu’elle ne veuille pas le dire en entier, alors qu’elle a dit plus rapidement maman. »

« On a eu ça aussi avec Jimmy. Impossible de lui faire dire papa. Avec Harriet on essayait qu’il le répète, mais il continuait à dire pa. Jusqu’au jour où il s’est décidé. J’étais si fier qu’il le fasse, même si j’avais déjà connu cette phase avec AJ, » sourit-il. « Et j’attends avec impatience que les jumeaux le fasse aussi. »

Harm et Mac partirent peu de temps après, laissant Bud reprendre son travail et une fois à la maison, Mac mit Maellys au lit pour qu’elle finisse la sieste qu’elle avait commencée dans la voiture. Et pendant qu’elle dormait, ils reprirent les préparatifs de leur mariage et du baptême. Il restait encore quelques petites choses à organiser et à penser. Mais la plupart des choses étaient en ordre. Mac avait son dernier essayage 2 semaines avant la cérémonie, ainsi qu’Harriet et Mattie. Et Maellys avait déjà sa robe qui l’attendait chez Grams. Mac l’avait trouvée il y a quelques semaines, craquant littéralement dessus quand elle l’avait vue au magasin et elle l’avait laissé chez Grams pour qu’elle la raccourcisse un petit peu. Elle savait que sa fille allait être magnifique dedans et elle était impatiente d’y être.

****************

A suivre…

A ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 16 Fév - 14:15

super

vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 16 Fév - 21:26

Merci.

******

Les derniers mois avant le mariage filèrent à une vitesse folle. Ni Harm ni Mac n’avait vu le temps passer entre la fin des préparatifs et le mariage. Ils étaient maintenant à trois jours du mariage et étaient en route pour aller chez Grams. Le Général leur avait donné congé afin de tout préparer pour le jour J.

Quand ils s’arrêtèrent devant la ferme, ils furent accueillis par Grams, Trish et Frank qui les attendaient sur le porche. Quand Mac sortit Maellys de la voiture, la petite fille courut aussi vite qu’elle le pouvait vers ses grands-parents et son arrière grand-mère. Même si elle ne voyait pas souvent Trish et Frank, elle était toujours contente quand ils étaient là. Malgré la distance entre la Pennsylvanie et la Californie, ils essayaient de venir le plus souvent possible quand Harm et Mac venaient chez Grams, afin de passer du temps en famille. Quand Maellys arriva à leur hauteur, Frank la prit dans ses bras et la fit tourner alors que la petite fille riait aux éclats.

« Bonjour ma petite cacahuète, » dit-il quand il la prit contre lui.

Maellys lui fit un baiser avant de tendre les bras vers Trish à qui elle fit aussi un baiser pour ensuite passer à Grams, alors que Harm et Mac arrivaient près de leur famille.

« Je vois qu’elle est en pleine forme. Elle a dormi dans la voiture ? » Demanda Trish en embrassant son fils et sa belle-fille.

« Oui. Elle s’est réveillée il y a une petite demie heure seulement, » répondit Harm.

« Alors je parie que tu as faim et qu’une petite collation te ferais du bien avant le déjeuner, » dit Grams. « Il y a de bonnes choses qui t’attendent dans la cuisine. »

Alors que les femmes rentrèrent, Frank alla aider Harm avec les bagages. Quand ils revinrent dans la cuisine, Maellys était installée dans sa chaise haute et mangeait un ravier de crème fait maison. Ou du moins elle essayait, parce qu’elle en avait plus sur le visage que dans sa bouche, mais elle ne voulait pas qu’on lui donne à manger.

« Alors prêts pour samedi ? » Demanda Trish en regardant de Mac à Harm.

« Oui et impatiente surtout. Même si nous sommes déjà marié depuis bientôt un an, on n’a eu une rapide célébration et on n’a pas pu échanger nos vœux. Et surtout, qu’on se marie devant la famille et les amis est important pour nous, » expliqua Mac.

« Oui, même si ma femme sait ce que je ressens pour elle, je veux pouvoir lui redire mon amour pour elle devant Dieu et notre famille. Et elle sait que je ne suis pas à l’aise de parler de mes sentiments en public, mais pour elle je ferais tout, » dit Harm en passant ses bras autour de Mac et en déposant un baiser sur sa joue.

« Et j’en suis heureuse, » dit Grams.

« Et je sais que tu feras au mieux quand ce sera le moment, » dit Trish.

« Merci maman. »

Ils continuèrent à discuter, attendant que Maellys finisse sa crème avant d’aller se promener jusqu’au lieu où se déroulerait la cérémonie. Maellys marchait entre ses parents, tenant la main de chacun et de temps en temps, ils la lançaient en l’air et elle éclatait de rire en répétant sans arrêt, ‘cor’. Quand ils arrivèrent, ils virent que l’arche était en place et qu’elle n’attendait plus que le fleuriste pour être décoré de roses et l’estrade sur laquelle ils se trouveraient était presque finie d’être montée. Elle serait recouverte d’un tapis blanc qui se prolongerait entre les deux rangées de chaises ainsi Mac pourrait avancer jusqu’à Harm.

A suivre…

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 16 Fév - 21:31

Super
J'ai häte de voir le mariage

La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Dim 17 Fév - 12:16

Merci.

******

Maellys lâcha la main de ses parents et commença à courir dans l’herbe pour aller vers la rivière. Elle savait bien qu’elle ne pouvait pas trop approcher quand elle était toute seule et attendit, à une distance raisonnable du bord, qu’un adulte vienne la rejoindre, ce que fit avec plaisir Frank. Ils s’assirent alors tous les deux au bord après avoir enlevé leurs chaussures et mirent leurs pieds dans l’eau, appréciant la fraîcheur qu’elle leur apportait par cette journée chaude et ensoleillée. Ils marchèrent aussi dans la rivière, Frank tenait les deux mains de Maellys afin qu’elle ne tombe pas sur les pierres glissantes et ils allèrent jusqu’à l’autre rive pour revenir ensuite et rejoindre le groupe qui les regardait.

« Alors comment est l’eau ? » Demanda Trish.

« Très bonne. J’espère qu’Harriet aura prévu les maillots des enfants pour qu’ils puissent en profiter samedi. »

« Oui je lui ai dit de les prendre ainsi AJ jr et Jimmy pourront jouer dedans. Et Mattie et Jen m’ont déjà promis de les surveiller s’ils allaient dedans. Elles se changeront au cas où. Et comme je suis certaine que cette petite demoiselle ne pourra pas s’empêcher d’y aller, autant qu’ils en profitent, » dit Mac en chatouillant le petit ventre de sa fille qui se trouvait dans les bras de son grand-père, faisant rire Maellys. « Et les jumeaux voudront certainement aussi y aller. »

« Encore heureux qu’il n’y a pas beaucoup d’eau avec la chaleur qu’il a fait. Mais ils auront de quoi tremper leurs pieds et un peu s’éclabousser s’ils le veulent, » dit Frank.

« Oui, sinon je ne leur aurais pas permis d’y aller, » dit Mac.

Ils continuèrent leur promenade tous ensemble avant de rentrer pour déjeuner et continuer les préparatifs qu’il restait pendant que Maellys faisait sa sieste. Frank et Harm allèrent finir de monter l’estrade pendant que les femmes s’occupaient de certains détails de leur côté comme préparer les chambres pour Jen, Mattie, et les Roberts qui arriveraient la veille du mariage. Jen et Mattie prendraient une chambre, pendant que les Roberts en auraient une autre avec les jumeaux pendant que Jimmy et AJ jr utiliseraient la dernière.

A suivre…

A ce soir dés que je rentre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Dim 17 Fév - 13:08

toujours aussi super

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Dim 17 Fév - 22:11

Merci.

******

Une fois qu’elles eurent fini, Maellys s’était réveillée de sa sieste et avait goûté. Maintenant elle jouait tranquillement dans le jardin. Trish et Gram allèrent préparer le repas et Mac s’était installée dans la balancelle sur le porche arrière afin de regarder sa fille jouer. Elle aimait ces moments à la regarder et pouvait passer des heures ainsi. Elle était si chanceuse de l’avoir dans sa vie. Avec Harm, ils espéraient toujours pouvoir lui donner un petit frère ou une petite sœur en battant les quatre pourcents de chances qu’ils avaient, mais ils laissaient faire les choses. Si ça arrivait ils seraient heureux d’y être parvenus, mais si c’était pas le cas, ils étaient déjà chanceux d’avoir leur princesse et chaque moment avec elle était un pur bonheur.

Elle se mit aussi à penser à son mariage qui approchait à grand pas. Ca pouvait sembler bizarre, surtout qu’en réalité ils étaient déjà mariés depuis un an, mais cette cérémonie lui tenait vraiment à cœur. Elle n’avait jamais eu une vraie famille avant d’arriver au JAG et elle voulait vraiment partager cet évènement avec eux.

Normalement la tradition voulait que les mariés ne soient pas sous le même toit la veille du mariage, mais Harm et Mac ne voulaient pas se séparer. Pour eux ils étaient déjà mariés et ne devaient donc pas en tenir compte. Ce mariage était une façon de fêter leur premier anniversaire en tant que mari et femme et aussi parce qu’ils n’avaient pas pu le faire avec toute leur famille la première fois. Malgré tout, une fois qu’ils auraient fini le petit déjeuner, ils devraient attendre l’heure de la cérémonie pour se voir à nouveau.

Mac avait décidé qu’elle irait jusqu’à Harm toute seule, enfin pas tout à fait seule. Elle voulait arriver avec Maellys marchant à ses côtés. Jen, Mattie et Harriet arriveraient avant elles et prendraient leur place. Une fois que Mac et Maellys seraient près de Harm, Trish prendrait la petite fille sur ses genoux et si vraiment elle voulait descendre et jouer un peu, ils prévoyaient deux ou trois jeux pour qu’elle s’occupe. De toute façon la cérémonie de Harm et Mac ne serait pas longue. Ils échangeraient leurs vœux et l’aumônier bénirait leur alliance qu’ils ‘échangeraient et après le traditionnel baiser, le baptême prendrait ensuite lieu.

Elle fut tirée de ses pensées par quelqu’un prenant place à ses côtés. Quand elle regarda à sa gauche, elle vit que Harm l’avait rejoint et la regardait.

« Tu semblais bien loin, » dit-il

« Je pensais à combien on était chanceux d’avoir Maellys dans notre vie, et combien j’aimais la regarder. Je pourrais le faire durant des heures. Et je pensais aussi à samedi. Tu te rends compte que ça va déjà faire un an qu’on est marié. C’est passé tellement vite, » répondit Mac en s’appuyant contre son mari.

« Oui très vite. Et tellement de choses se sont passées durant cette année. » Il resserra son étreinte autour de Mac et ensemble ils regardèrent Maellys jouant calmement avec ses blocs, jusqu’à ce que la petite fille lève les yeux vers eux et se décident à les rejoindre sur la balancelle. Harm la prit sur ses genoux et ils s’amusèrent à se chatouiller l’un l’autre ou se faire plein de bisous et de câlins.

Ils ne savent pas que depuis la fenêtre de la cuisine, ils étaient observés par Grams et Trish qui avaient toutes les deux un énorme sourire sur le visage. Elles pouvaient entendre Maellys rire quand ses parents la chatouillaient et ça leur réchauffait le cœur de les voir ainsi, si heureux et épanouis.

« Ils forment une si belle famille, » dit Trish.

« Oui. Je suis heureuse que Harm ait enfin trouvé quelqu’un pour le rendre heureux. Je commençais certainement à penser que je ne le verrais jamais marier. Et non seulement je vais le voir se marier, mais en plus j’ai la chance de pouvoir ma première arrière petite-fille. »

« Et j’espère que beaucoup d’autres viendront agrandir la famille. Qu’ils soient de leur sang ou non. Parce qu’ils ont cette capacité d’aimer qui fait qu’importe d’où vient l’enfant, il sera aimé plus que tout. »

« Ils sont fait pour être parents c’est certain. »

Elles reprirent ensuite la préparation du repas, laissant la petite famille profiter de leur moment. Ils étaient maintenant redevenus calmes, se laissant bercer par Harm qui les faisait balancer avec ses pieds et Maellys était repartie jouer avec ses blocs, sous le regard bienveillant de ses parents.

A suivre…

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 18 Fév - 1:39

trop super

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 18 Fév - 12:06

Merci.

******

Samedi 23 août 2007
Ferme de Grams
Belleville, Pennsylvanie

Mac se réveilla avec sa fille qui bavardait tranquillement dans son lit avec son doudou. Elle prit Maellys et descendit avec elle dans la cuisine où elle trouva Grams qui préparait le petit déjeuner et Harriet qui préparait les biberons des jumeaux.

« Bonjour tout le monde, » dit Mac alors qu’elle asseyait Maellys dans sa chaise.

« Bonjour Mac, » dit Harriet.

« Bonjour ma chérie, » dit Gram quand Mac vint l’embrasser. « Pas trop nerveuse ? »

« Non. Enfin pas pour le moment, on verra au moment venu, mais je ne pense pas que je le serais. Après tout nous sommes déjà mariés. Il n’y a pas le stress de savoir si l’un ou l’autre va changer d’avis, » sourit Mac alors qu’elle préparait à son tour le biberon de sa fille.

Mac s’installa à la table, juste à côté de Maellys qui buvait maintenant son biberon. Grams lui déposa une assiette de pancakes qu’elle partagea avec sa fille une fois qu’elle eut fini de boire. Elles furent rejointes pas longtemps après par Trish, Frank et Harm.

« Déjà debout, matelot, » dit Mac alors que Harm lui déposait un baiser sur ses lèvres.

« Eh bien je veux un peu profiter de ma femme et de ma fille avant la cérémonie, » dit-il en embrassant ensuite Maellys qui tendait les bras vers lui pour qu’il la prenne, ce qu’il fit avec joie.

« Ce n’est pas comme si on n’allait plus se voir durant des heures, Harm. Juste le temps qu’on se prépare. »

« Je sais mais ça n’empêche rien, » dit-il en s’asseyant, gardant toujours Maellys qu’il installa sur ses genoux afin qu’elle termine de manger et qu’il puisse lui aussi prendre son petit déjeuner.

Au fur et à mesure tout le monde vint les rejoindre dans la cuisine qui n’avait jamais été aussi animée mais ce n’était pas pour déplaire à Grams qui avait toujours espéré avoir une maison remplie de monde. Quand le petit déjeuner fut fini, Trish donna la consigne qu’il était temps de se préparer.

« Si on veut être prêt pour l’heure de la cérémonie, il est temps de remonter pour s’apprêter. Et Jordan va bientôt arriver pour coiffer tout le monde. »

Mattie prit sa filleule des genoux de son père et calmement tout le monde quitta la cuisine laissant Harm et Mac seuls quelques minutes.

« Alors voilà on y est, » dit Harm en prenant Mac dans ses bras.

« Oui, mais ce n’est pas comme si on ne l’avait pas déjà fait, » sourit Mac en regardant Harm.

« C’est vrai, mais j’ai hâte de te voir arriver avec notre fille. Vous allez être magnifiques toutes les deux, » dit-il avant de déposer un baiser sur le bout de son nez.

« Tout comme tu le seras dans ton uniforme. Je vais devoir y aller, sinon ta mère ne va pas être heureuse. »

« Je te laisse. A tout à l’heure. Je t’aime. »

« Je t’aime aussi, » répondit Mac en embrassant son mari.

« Au fait, bon anniversaire Madame Rabb. Je n’ai pas oublié, mais je voulais qu’on soit seuls pour te le souhaiter, » dit Harm en l’embrassant à nouveau.

« Bon anniversaire Monsieur Rabb, » répondit Mac quand ils durent se séparer par manque d’air.

C’est alors à ce moment-là qu’ils entendirent Trish les appeler et aller à la porte pour ouvrir à la coiffeuse, et à ses deux apprenties, qui venait de sonner.

« Allez matelot, allons-y, » dit Mac en l’entraînant avec elle à l’étage.

Elle l’embrassa une dernière fois avant de rentrer dans leur chambre et lui monta dans la chambre située dans le grenier. Ils avaient trois heures pour se préparer, ce qui laissait largement le temps pour que toutes les femmes se fassent coiffer chacune et que les enfants soient surveillés pendant ce temps. AJ Junior et Jimmy étaient avec les hommes tandis que les trois plus petits étaient avec les femmes.

A suivre…

A mercredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Lun 18 Fév - 13:25

trop super

la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Mer 20 Fév - 17:34

Merci.

********

Mattie et Jen furent les premières à être coiffées. Jordan avaient mis les bigoudis à Jen et ensuite fit le chignon de Mattie. Comme elle avait les cheveux frisés, ce serait rapidement fini pour elle. La première apprentie s’occupa du brushing de Trish et la seconde de celui de Grams. Mac et Harriet seraient les dernières à passer et durant ce temps, elles lavaient les enfants mais préféraient attendre avant de les habiller avec les vêtements qu’ils porteraient durant la cérémonie.

Quand Mattie eut fini, elle s’occupa des enfants pendant que Harriet prenait sa place auprès de Jordan. Elle ne voulait rien de bien compliqué, elle voulait juste que ses cheveux soient légèrement ondulés. Mac avait choisi la même chose et en plus elle aurait une demi-couronne de fleurs, derrière la tête, qui retiendrait un voile.

Une fois toutes les coiffures finies, Harriet et les deux demoiselles d’honneurs allèrent s’habiller. Grams et Trish étaient déjà prête et pendant que Trish aidait Mac à enfiler sa robe, Grams descendit pour accueillir les invités qui commençaient à arriver. Pour sa robe, Mac avait choisi une robe bustier toute simple en satin ivoire. Elle était légèrement évasée à partir de la taille, pour s’élargir progressivement vers le bas. Une fois la robe enfilée, Jordan plaça le voile.

« Mac tu es magnifique, » dit Mattie quand elle revint dans la chambre une fois qu’elle fut prête. Elle avait Maellys dans les bras et celle-ci tendait les bras vers sa maman. « Harm va être ébloui en te voyant. »

« Tu crois ? » Dit Mac quand elle prit sa fille, faisant attention à ne pas froisser sa robe.

« Clair. S’il n’était pas déjà amoureux de toi, il le serait immédiatement en te voyant. »

« Merci ma chérie. Toi aussi tu es magnifique, Mattie, » dit Mac en regardant la jeune fille. « Jen vous êtes magnifique aussi. »

« Merci, Mac, » répondit Jen.

Elles portaient toutes les deux une longue robe en satin de couleur lavande, avec un dos nu. Harriet portait la même mais la différence était dans la couleur. La sienne était bleue

« Eh bien je pense qu’il ne reste que Maellys, Nikki et Nathan à habiller maintenant, » dit Trish.

« Harriet est en train d’habiller les jumeaux avec Bud, » expliqua Jen.

« Alors je pense que je vais aller habiller ma petite-fille, » dit Trish.

« Sa robe se trouve dans la garde-robe, » dit Mac. « Et ses chaussures sont dans la commode. »

« Et pour ses cheveux ? »

« Je voulais simplement lui mettre des barrettes. »

« D’accord. Je reviens tout de suite, » dit Trish en prenant la robe et les chaussures avant de se diriger vers la salle de bain afin d’habiller Maellys alors que Mattie reprenait sa filleule pour suivre Trish.

Quand elles revinrent, Mac ne put que sourire en voyant sa fille dans sa robe. Elle était toute mignonne. Elle portait une longue robe blanche droite mais évasée dans le bas et s’attachait dans le coup, laissant son petit dos nu. Un petit gilet était aussi prévu, mais vu la chaleur qu’il faisait en ce jour, elle n’en aurait certainement pas besoin avant la fin de la journée.

« Tu es belle ma princesse, » dit Mac en la prenant à nouveau dans ses bras. « Papa va craquer en te voyant. »

Harriet arriva quelques minutes plus tard, prévenant tout le monde que c’était le moment d’y aller. Les hommes venaient de descendre et allaient s’installer auprès des invités qui étaient également arrivés. Mac donna Maellys à Trish pour qu’elle puisse descendre les escaliers sans trop de difficultés. Une fois en bas des marches, elle reprit sa fille et Trish les embrassa avant d’aller prendre elle aussi sa place. Pendant ce temps Harriet distribua les bouquets de fleurs. Même Maellys avait droit au sien, mais elle ne l’aurait qu’une fois arrivée au lieu de cérémonie.

A suivre…

A vendredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Mer 20 Fév - 21:53

trop super
j'ai hâte de lire la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Ven 22 Fév - 9:19

Merci.

*******

Il n’y avait pas un long trajet jusque là, mais il fallait quand même traverser le jardin et marcher cinq cent mètres pour y arriver. Elles se placèrent donc dans l’ordre d’arriver et se mirent en marche. Quand elles arrivèrent, Mac déposa Maellys et Harriet donna son bouquet à Maellys qui le prit avec un grand sourire. Elle était souriante et regardait partout autour d’elle. Curieuse de voir toutes ses personnes, mais pas pour autant intimidée.

Jen et Mattie commencèrent à marcher aux premières notes que le joueur de cornemuse laissa sortir et Harriet suivit une fois qu’elles furent à la moitié. Quand elles furent toutes les trois à leur place, Mac commença à avancer, tenant la main de Maellys, mais quand elle vit Harm qui était devant elle, elle lâcha la main de sa maman et courut aussi vite que ses petites jambes lui permettait vers lui.

« Papa, » disait-elle tout en l’approchant. Harm l’attrapa quand elle arriva à sa hauteur et la prit dans ses bras souriant et l’embrassant avant de reporter son attention sur Mac qui continuait à avancer vers eux. Elle avait également un large sourire qui illuminait son visage. Quand elle arriva enfin à leur hauteur, Harm lui tendit la main et elle l’attrapa avant de l’embrassa et d’embrasser leur fille. Harm donna ensuite Maellys à sa mère qui la prit sur ses genoux pendant que le couple se tournait maintenant vers l’aumônier Turner.

« Aujourd’hui nous sommes tous réunis pour être témoins du renouvellement de l’amour que se portent Sarah et Harmon Rabb. Ils fêtent leur premier anniversaire de mariage en ce jour et ont décidé de le célébrer devant Dieu, leur famille et leurs amis. Il ne s’agit donc pas d’une cérémonie habituelle et vous n’entendrez pas les textes qui vont avec. Aujourd’hui il s’agit simplement de deux personnes se faisant vœux de s’aimer pour toute leur vie. Harmon, Sarah, je vous laisse la parole. »

C’est Harm qui prit le premier la parole.

« Il y a un an, nous nous sommes mariés, mais ce jour-là, je n’ai jamais su te dire à quel point je t’aimais. En fait si, je te l’ai dit parce que tu étais réticente à ce mariage au départ. Tu pensais que je voulais le faire juste pour Maellys. Tu ne voulais pas me croire quand je te disais que toi seule pouvait me rendre heureux, qu’on ait un enfant ou pas. Sarah, tu es ce qui m’est arrivé de mieux dans ma la vie. Sans toi, je ne sais pas ce que je ferais. Tu as su capturer mon cœur quand je ne pensais plus que c’était possible. Personne ne me connaît aussi bien que toi. Tu es ma moitié, mon âme sœur, mon roc sur qui je peux m’appuyer quand ça ne va pas. Tu illumines ma vie depuis plus de dix ans et je remercie chaque jour le ciel pour ça. Je t’aime Sarah Catherine Mackenzie Rabb. Je t’aime plus que je ne l’aurais jamais pensé. Merci pour tout ce bonheur que tu m’apportes et merci pour notre fille. Grâce à vous deux, je suis le plus heureux des hommes. »

Mac avait les larmes aux yeux après la déclaration de Harm. Il lui fallut quelques minutes pour retrouver sa voix.

« Cela fait un peu plus d’un an que je suis la plus heureuse des femmes. Depuis ce jour où par hasard, j’ai entendu une conversation entre un homme et un bébé qui allait devenir un an plus tard sa fille. Ce jour-là, on a fini par ouvrir notre cœur l’un à l’autre et depuis je vis comme dans un conte de fée. Tu m’as donnée ce qu’il y a de plus beau dans une vie. Une famille et un amour véritable. Chose que je n’ai jamais pensé possible. Chaque jour avec toi et Maellys me remplit de bonheur. Jamais je n’ai été aussi heureuse qu’avec vous deux. Et si je vous ai tous les deux, c’est grâce à toi. T’avoir dans ma vie était déjà une chose formidable, et il était vrai que j’étais réticente pour ce mariage. Mais tu as su me convaincre. Et je t’aime Harmon David Rabb Junior comme je n’ai jamais aimé personne dans ma vie. Tu es, toi aussi, ma moitié, mon âme sœur, mon roc sur qui je peux m’appuyer quand ça ne va pas. Merci pour ce bonheur que tu m’apportes et merci pour notre fille. »

Ce fut au tour de Harm de ne plus savoir quoi dire. Ce fut alors l’aumônier qui reprit la parole.

« Même si l’échange d’alliance a déjà été fait entre Harmon et Sarah, ils m’ont demandé de les bénir malgré tout. »

Harm et Mac levèrent leur main gauche vers l’aumônier qui bénit donc les alliances avant de terminer la cérémonie.

« Harmon, Sarah, Je vous souhaite tout le bonheur du monde. Vous le méritez tous les deux. Harm vous pouvez embrasser votre femme. »

Harm se pencha vers Mac et déposa un doux baiser sur ses lèvres. Quand ils se séparèrent, tout le monde les applaudit. Mac se retourna ensuite vers sa belle-mère et prit Maellys qui jouait tranquillement aux pieds de Trish. La petite fille était ravie d’être de nouveau le centre d’intérêt des adultes et nicha sa tête dans le cou de Mac quand celle-ci la serra contre elle pour retourner vers Harm et l’aumônier pour baptiser sa fille.

A suivre…

A demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Ven 22 Fév - 15:35

trop super

vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4493
Age : 38
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 23 Fév - 13:21

Merci.

*******

Maellys resta calme durant toute la cérémonie, tout comme elle l’avait fait pour le mariage de ses parents. Quand le baptême fut terminé, ils reçurent tous les trois les félicitations de tout le monde et ils se dirigèrent vers les tables du buffet, que le traiteur avait dressé juste avant les deux cérémonies. Ils firent les photos durant l’apéritif. Avec l’arche fleurie, sur le banc qu’ils avaient fait spécialement installer, près de la rivière et aussi du vieux chêne. Ils en firent avec Maellys et sans elle aussi, avec chaque couple, avec tout le monde, et avec rien que les enfants. De plus, ils avaient prévu, sur les différentes tables, plusieurs appareils photos que les amis et la famille pourraient utiliser pour immortaliser ce jour.

Et comme prévu, après le repas, les enfants terminèrent à barboter dans la rivière, s’éclaboussant pour les plus grand ou simplement trempant leurs pieds pour les plus petits. Ils en profitèrent une bonne partie de l’après-midi profitant de la surveillance de Mattie et Jen. Même certains adultes, comme Frank, Sturgis ou encore l’Amiral à la retraite Chegwidden finirent avec les enfants, pour jouer avec eux dans l’eau.

Le soir arriva vite, Harm et Mac, grâce à Frank qui avait réussi à traficoter quelque chose afin d’avoir de la musique sur le lieu de la fête, partagèrent la première danse tous les deux. Durant toute la journée, ils avaient été sur un petit nuage tous les deux. Et là, dans les bras l’un de l’autre, ils étaient dans leur bulle. Rien autour d’eux ne semblait les perturber, jusqu’à ce que deux petits bras viennent entourer leurs jambes. Ils baissèrent tous les deux le regard vers leur fille qui voulait un peu d’attention de ses parents.

« Eh bien ma princesse, tu veux danser avec papa, et maman », dit Harm en relâchant quelques secondes Mac pour prendre sa fille dans ses bras. Une fois installée tout contre son papa, ils reprirent leur danse. Mac avait une main dans le dos de sa fille et le caressait doucement. Maellys quand à elle avait posée sa tête contre l’épaule de Harm et appréciait ce bercement entre ses deux parents. Elle l’apprécia tellement qu’au bout de deux danses, elle était endormie. Elle avait eu toute une journée en plein air, à jouer et courir un peu partout et n’avait même pas voulu faire la sieste quand Trish avait essayé de la coucher. Elle avait vraiment bien profité de la fête.

Harm et Mac s’éclipsèrent pour aller coucher leur fille. Mac la changea et lui mit son pyjama sans que Maellys n’ouvre un seul œil et ensuite, elle l’installa dans le berceau qu’elle utilisait toujours quand ils venaient chez Grams. C’était celui de Harm quand il était bébé et Grams l’avait gardé toutes ces années en espérant que ses arrières petits-enfants l’utiliseraient aussi. Elle avait été plus qu’heureuse quand Harm l’avait descendu du grenier, la première fois où ils étaient venus tous les trois passer un week-end à la ferme.

Mac resta un instant à côté du berceau et Harm s’installa derrière elle, passant ses bras autour de sa taille. Ils restèrent là un petit moment à observer Maellys qui dormait tranquillement inconsciente de cette observation dont elle faisait l’objet par ses parents. Mais une chose dont elle était consciente, c’était de tout l’amour qu’ils lui portaient.

« Je n’en reviens pas qu’elle ait tenu si longtemps debout. Les jumeaux dorment déjà depuis plus de deux heures, » dit Mac.

« C’est vrai qu’il est tard et en plus elle n’a pas fait de sieste. Avec la journée qu’elle a eue je m’étonne aussi qu’elle ait tenu si longtemps, » répondit Harm. « Mais elle s’est beaucoup amusée c’est certain. »

« Ca va être dur de la laisser durant notre petit voyage de noce, » dit Mac en s’appuyant contre le torse de son mari.

« Oui, mais ça ne sera que pour trois jours seulement. Et elle sera avec maman, Frank et Grams tout ce temps, » répondit Harm en resserrant son étreinte.

« Ce sera la première fois qu’on sera séparé depuis qu’elle est avec nous. Enfin qu’on soit tous les deux partis en même temps. »

« Je suis certain que tout ira bien. Elle aime être avec ses grands-parents et Grams et passer du temps ici à la ferme. Mais elle va encore être plus que gâtée durant notre absence. »

« Oh ça c’est certain connaissant tes parents. J’ai déjà peur de voir tout ce qu’elle aura de nouveau. Et pourtant elle a déjà été gâtée aujourd’hui, » sourit Mac. « Et la salle de jeux est déjà plus que bien remplie. »

« Il est certain qu’il faudra refaire un petit tri dans tout ce qu’il y a, » sourit Harm à son tour.

Ils restèrent encore quelques minutes à la regarder en silence avant que Harm ne prenne de nouveau la parole.

« Allez Madame Rabb il est temps de retourner près de nos invités. Ils doivent se demander où l’on est passé. »

« Tu es sûr qu’on doit y retourner ? » Demanda Mac en se retournant dans les bras de son mari et en se faisant câline avant de déposer de léger baiser dans son cou et sur son menton.

« Eh bien je pense qu’il le faudrait oui surtout pour aider à tout ranger, mais garde cette idée pour plus tard. »

« Oh mais compte là-dessus mon amour, » dit Mac en déposant un rapide baiser sur ses lèvres avant de prendre sa main et de le tirer avec elle hors de la chambre, non sans avoir pris le baby phone avec eux.

Ils retournèrent près de la rivière et profitèrent encore de leurs amis avant que ceux-ci ne commencent lentement à partir. Au final, il ne restait que les mariés, les parents de Harm, Grams, la famille Roberts ainsi que Jen et Mattie qui ne repartiraient que le lendemain pour Washington.
Le traiteur avait déjà rangé tous les plats ainsi que la vaisselle et il ne restait plus que les tables et les chaises à replier. Ils s’y mirent tous et en quinze minutes, tout fut rangé et tout le monde se dit bonne nuit.

A suivre…

A ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
cam
Invité(e) chez Catherine
Invité(e) chez Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 1838
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 23 Fév - 17:13

Trop super

La suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isa69jag
Mouchoir usagé de Catherine
Mouchoir usagé de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 47
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   Sam 23 Fév - 23:08

J'aime toujours autant.
Très jolie cérémonie.
La scène de l'arrivée de Mac et Maellys au pied de l'autel est très touchante. J'aime beaucoup le passage de la petite lâchant la main de sa maman, et se dirigeant vers son papa en criant " papa " - c'est très émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: One Day, Maybe [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One Day, Maybe [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Banniere et modif image [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Fanfictions terminées-
Sauter vers: