CATHERINE BELL ONLINE - CBO

Forum francophone sur Catherine Bell
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Jeu 10 Nov - 16:43

Voici une très belle fic de StephJAG. Je la remerci encore d'avoir bien voulu que je la traduise.
J'espère que vous l'apprécierez autant que moi. Bonne lecture

----------------------



Auteur : Stephjag
Traduction : Corinne

E-mail de Stephjag : stephrabb@hotmail.com
E-mail de Corinne : corinnemartin@TVcableNET.be

Disclaimer : les personnages de JAG ne m’appartiennent pas, mais sont la propriété de CBS, Paramount Studio et ils appartiennent à Donald P Bellisario.

Classification : Vignette/Drame

Spoilers : « What if » pour les grandes lignes.

Résumé : Mac songe à la route non prise.

Note de l’auteur : Eh bien, j’avais pensé écrire une histoire après « What if », mais je ne pouvais pas à cause de quelque chose. Aujourd’hui, je pense que je peux le faire. J’étais un peu déconcertée par la façon d’agir de Mac. Elle a seulement vu les parties négatives de leur mariage et je ne pouvais pas m’empêcher de penser qu’elle ne le pensait pas vraiment. Maintenant, voici l’histoire que j’ai à l’esprit.

J’espère que je connais assez bien les personnages pour écrire cette histoire. Peut-être que quelques petites choses dans les personnages seraient différentes dans leur façon d’agir et je suis désolée pour cela mais pour le moment certaines choses me rendent folle. Je ne peux pas le croire. Je ne sais pas pourquoi, mais avec tout ce qui s’est passé dans la saison 9, je garde toujours espoir que peut-être un jour ils verront ce qu’ils ont besoin de voir… amusez-vous !

Et pour finir, cette histoire est pour Lili qui, je sûre, se reconnaîtra.

Merci à AeroGirl pour la béta-lecture !

Feedback : S’il vous plaît seulement si vous voulez exprimer votre plaisir. Si mon travail ne vous plaît pas pour quelques raisons, je n’ai pas de problème avec ça, mais pas besoin de le partager avec moi.

Note de la traductrice : Merci à Steph pour m’avoir permis de traduire cette fic. Je ne te remercierai jamais assez pour m’aider à progresser en traduisant tes fics. Merci à ma puce, Coraly pour son soutien.

***********************

Première partie :

20:31 GMT
Dans le corridor menant à l’appartement de Harm.
Au nord de Union Station
Washington, D.C.

Maintenant, je suis ici en face de la porte de l’appartement de Harm, me demandant pourquoi je suis ici. Que diable suis-je venue faire ici ? Elle pensait au petit bout de papier qu’elle avait eu au restaurant chinois la semaine dernière…

Il disait : « Votre désir inexprimé est le chemin non pris. Prenez-le ! »

Sarah Mackenzie, tu es stupide. Pourquoi es-tu ici ? Tu ne crois même pas à ces choses. Mais… Et si ? Et s’il avait raison ?

Sarah était debout là, regardant fixement la porte quelques minutes, et elle se décide alors de frapper. Mattie vint ouvrir quelques secondes plus tard. « Salut, Mac ! Entrez. »

« Salut Mattie ! Est-ce que Harm est ici ? »

« Bien sûr. »

Evidemment qu’il est ici, Mac – Où d’autre pourrait-il être ? C’est son appartement. Il me semble que tu n’as plus toute ta raison en ce moment…

Mac suivit la jeune fille dans l’appartement et attendit un peu avant de continuer se demandant toujours si c’était une bonne idée. Peut-être que lui parler serait la meilleure chose à faire. Sarah Mackenzie ne pouvait pas comprendre pourquoi cette simple phrase la rendait folle ; elle tournait dans sa tête depuis trois jours maintenant. Cela l’avait réveillée la nuit dernière.

Clayton ronflait légèrement à côté d’elle. Il n’avait pas bougé d’un pouce quand elle avait quitté l’appartement pour aller marcher, essayant d’éclaircir son esprit par rapport à toute la situation dans laquelle elle était maintenant. Elle était avec Clay maintenant. Elle avait fait son choix. Mais était-ce vraiment le bon choix ? Etait-elle avec lui pour une bonne raison – par une bonne raison, elle entendait l’amour. Mais était-ce vraiment de l’amour qu’elle ressentait pour Clayton Webb ?

Ce qu’il avait fait pour elle au Paraguay avait été très courageux. Elle lui en serait toujours reconnaissante. Mais il y avait un petit problème ; elle commençait à avoir des doutes sur le choix qu’elle avait fait. Ca ne l’avait jamais vraiment gênée avant, mais maintenant…

Depuis la semaine dernière, elle n’était plus très sûre du tout. « Votre désir inexprimé est le chemin non pris. Prenez-le ! » Les mots la firent se poser des questions - avait-elle pris le bon chemin ? Oh Seigneur ! Je ne peux pas m’arrêter de penser et de douter. Par tous les diables, qu’est-ce qui ne va pas avec moi ?

Mac fut ramenée à la réalité par la légère pression de Harm sur son avant-bras. « Mac ? Est-ce que tout va bien ? »

« Huh ? Oui, tout va bien. »

« Vous êtes sure ? Vous sembliez à des milliers de kilomètres. »

« Oui, Harm, je suis sure. C’est juste que je n’ai pas bien dormi la nuit dernière. »

Harm la regarda, surpris par ce qu’elle venait de dire. Eh bien, pas entièrement surpris ; il savait que le mois précédent avait été très dur pour elle. Pour lui aussi, en fait, mais pas exactement pour les mêmes raisons. Il souhaitait être capable de remonter le temps.

Parfois, la nuit quand il était allongé dans son lit et qu’il ne pouvait pas dormir, Harm souhaitait qu’il ait pu le faire avant de dire à l’amiral Chegwidden qu’il donnait sa démission pour aller récupérer Mac. Alors, de nouveau, il pensait aux paroles d’une chanson qui s’assortissaient parfaitement à sa relation avec Mac.

Voilà que tu vas encore changer l’amour en une question
Ce n’est pas si difficile de dire si c’est pour de vrai ou non
Ne me fais pas de promesse, ne me fais pas décider
Ne me supplie pas de te pardonner, essaye juste plus fort la prochaine fois
Je sais que cet amour commencera

Ne me laisse pas dans l’expectative parce que c’est assez difficile de savoir
Ne me laisse pas dans l'expectative si tu ne veux plus.
Nous devons trouver une solution
Tout ce qui ne va pas nous l’arrangerons
Ne me laisse pas dans l’expectative de savoir si ton amour vaut le coup de se battre

Tout seul en attendant toujours, si heureuse de savoir que tu en vaux la peine
Bien que je comprenne tes raisons, je n’ai jamais discuté ou combattu mes sentiments
Ne sois pas protecteur, ne change pas sans arrêt d’avis
Tu utilises le pardon pour gagner du temps,
Ne repousse pas un amour que tu n’as jamais essayé
Essais et vois cela à travers mes yeux


Ne me laisse pas dans l’expectative parce que c’est assez difficile de savoir

Ne me laisse pas dans l'expectative si tu ne veux plus.
Nous devons trouver une solution Tout ce qui ne va pas nous l’arrangerons
Ne me laisse pas dans l’expectative de savoir si ton amour vaut le coup de se battre

Je me demande si quelque chose se passera, bébé
Je me demande si cela va devenir quelque chose

Je me demande si les rêves sont des rêves pour toujours, bébé
Je me demande si l’avoir finira par prendre vie.

Ne me laisse pas dans l’expectative parce que c’est assez difficile de savoir
Ne me laisse pas dans l'expectative si tu ne veux plus.
Nous devons trouver une solution Tout ce qui ne va pas nous l’arrangerons
Ne me laisse pas dans l’expectative de savoir si ton amour vaut le coup de se battre


Ces paroles étaient exactement ses sentiments couchés sur papier. Que pouvait-il faire ? Il n’allait pas la pousser. La seule chose qu’il pouvait faire maintenant était d’espérer et d’être un ami pour elle comme il l’avait toujours été - ou essayé de l’être.
« Mac, venez vous asseoir dans le canapé, voulez-vous, s’il vous plaît ? »

Mac hocha seulement la tête et laissa Harm l’amener doucement jusqu’au canapé. Mattie regarda Mac une seconde, ensuite, Harm. Elle sut instinctivement qu’il y avait quelque chose qui se passait. L’adolescente donna comme excuse qu’elle avait oublié de faire un devoir pour l’école pour le lendemain et quitta l’appartement. « Mattie ! Reviens, s’il te plaît. »

Mattie Grace ouvrit la porte et regarda timidement son tuteur. « Oui Harm, je viendrai te le montrer quand je l’aurai terminé. » Dit-elle avec un sourire. Harm lui sourit en retour et ajouta. « Merci. »

Et la jeune fille ferma la porte pour se diriger vers l’appartement d’à côté, laissant Harm et Mac seuls dans son appartement.

A suivre….


Dernière édition par le Dim 9 Avr - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Jeu 10 Nov - 20:03

trop génial !!!!!!!!

Merci Corinne j'ai vraiment hâte de lire la suite !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Stephjag
Photo de famille
Photo de famille
avatar

Féminin Nombre de messages : 515
Age : 40
Localisation : Plongée dans le blue des yeux de Harm ou ceux de Grissom ou ceux bleu acier de Gibbs
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: petit mot de l'auteur de la fic   Jeu 10 Nov - 20:46

petite note sur la fic faite par l'auteur:

tout d'abord, merci Corinne pour avoir traduit ma fic ensuite merci de croire en moi bien plus que je ne le fait moi-même. Merci aussi d'avoir attendu. Car cette fic il m'a fallut plus d'un an pour l'écrire car au bout du 5ème chapitre j'avais perdu toute inspiration mais par je ne sais quel bonheur elle m'est revenue il y a quelques jour et maintenant j'ai enfin pu mettre un point final à l'histoire. J'ai pourtant cru ne jamais le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Jeu 10 Nov - 21:10

Vivement la suite!!! Merci stephjag pour l'avoir ecrite et corinne pourla traduire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Jeu 10 Nov - 22:45

oh trop bien

a kan la suite?

juste ou on peut la lire?

Vivmeent la suite, merci bcp corinne et stephjag pour cette fic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Jeu 10 Nov - 23:12

Merci beaucoup pour vos commentaires. La suite sera pour demain ou samedi, je ne sais pas encore. Elle fait 8 chapitres. Les 5 premiers sont traduis et corrigés, les chapitres 6 et 7 sont en relecture et je m'attaque demain au dernier chapitre.

Pour ce qui est de la trouvé en anglais, elle est sur Fanfic.net en entier. StephJAG a posté le dernier chapitre ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 12 Nov - 11:43

Voici la suite.

Bonne lecture.

------------------

Deuxième partie


20:47 GMT
Appartement de Harm
Au nord de Union Station
Washington, D.C.

Mattie les avait laissés seuls. Tout à coup, un silence gêné tomba. C’était comme s’ils ne savaient pas quoi se dire. Harm se demandait pourquoi Mac était venue le voir. Cela faisait si longtemps. Quelques fois, il semblait qu’ils étaient toujours amis, mais des amis qui vivaient dans deux mondes différents. Que leur étaient-ils arrivé ? Quand tout cela avait-il commencé ? Pour quelle raison ? Y avait-il vraiment une explication pour tout ce qui était arrivé ? Etait-ce ainsi que les choses devaient se passer ? Toutes ces questions et pas de réponses. Peut-être que ces questions ne trouveraient jamais de réponses. Cela n’avait plus vraiment d’importance pour lui à présent. Il semblait avoir fait la paix avec ça.


Si Mac était heureuse avec Webb, alors il devait l’accepter. Harm l’aimait à ce point. Il était prêt à renoncer à elle, même si cela voulait dire que son cœur serait brisé de la voir heureuse avec quelqu’un d’autre. Ils s’étaient tellement blessés l’un l’autre dernièrement, consciemment ou inconsciemment. Parfois ils le faisaient juste d’un regard. Mais voilà qu’elle était ici dans son appartement. Pour quelle raison ?

Ensuite, il sourit alors qu’un souvenir lui traverse l’esprit. La première fois qu’ils s’étaient rencontrés. Sa coéquipière, Meg Austin avait été transférée, et Bud arrivait au Quartier Général du JAG à Falls Church. Un peu plus tard, l’Amiral Chegwidden présentait le Major Sarah Mackenzie et le Capitaine de Corvette Harmon Rabb Jr l’un à l’autre dans la roseraie de la Maison-Blanche. Ce jour avait changé sa vie, bien qu’il ait admis au début qu‘il lui était difficile de se rappeler qu’il ne la connaissait pas vraiment.

Mac ressemblait trait pour trait au Lieutenant Diane Schonke. Physiquement – ou du moins le visage de Mac était le reflet de Diane - pour le reste de son corps, il ne savait pas. Et ça, il ne le saurait jamais… rien ne changerait le fait qu’elle serait pour toujours dans son cœur…

« Harm ? »

« Huh… Quoi ? »

« Etes-vous toujours avec moi ? C’était comme si vous étiez à des milliers de kilomètres d’ici. »

« Bien sûr. En fait, j’étais dans une certaine roseraie, il y a huit ans… »

Mac lui sourit, sachant exactement de quoi il parlait. C’était un bon souvenir, leur première rencontre. Elle avait tout d’abord pensé que Harm était étrange car lorsque l’Amiral les avait présentés, il semblait quelque peu… surpris. C‘était comme s’il avait vu un fantôme ou quelque chose du genre.

Mac ne l’avait tout d’abord pas compris. Comment était-ce possible qu’elle ait un sosie quelque part ? Elle le comprit pleinement un an plus tard, quand elle arriva à l’appartement de son ami. Il était supposé lui faire à dîner après avoir perdu une affaire, mais il avait complètement oublié. Il était totalement perdu dans des souvenirs du bon vieux temps. Des moments heureux avec sa meilleure amie, Diane.

Harm avait essayé de trouver une mauvaise excuse, mais il aurait dû le savoir. Sarah Mackenzie le connaissait. Et elle avait vu l’arme dans sa ceinture.

« Vous allez voir un ami, huh ? »
« Oui, je ne l’ai pas vu depuis… un… long moment. » Harm la regarda, mais c’était trop tard : elle fixait du regard une petite photo de Diane.

« Parlez-moi, Harm. »

Harm s’assit en face d’elle. Son regard était triste. « Vous ressemblez à Diane, Mac, mais vos personnalités sont aussi opposées que le jour et la nuit. Nous étions sur le point de découvrir ce que nous ressentions vraiment l’un pour l’autre. Nous étions supposés passer le week-end dans le cottage de ses parents, mais le destin en a décidé autrement. Elle a été assassinée… » Harm ne connaîtrait jamais la profondeur réelle de leurs sentiments l’un pour l’autre.

Pendant qu’il lui racontait toute l’affaire, elle pouvait voir qu’il avait mal. Cependant il y avait une chose qu’elle ne pouvait pas comprendre. Comment, par tous les diables, Turkey pouvait-il suspecter Harm de meurtre – spécialement celui de Diane ? Harm lui avait dit qu’il l’avait toujours considérée comme sa sœur, et même s’il ne le croyait pas, quel aurait été son mobile ? La jalousie ? Je vous en prie… Si ce gars avait prêté un peu plus d’attention, il aurait su.

C’était comme le « suicide » de ce Lieutenant Lam. Harm savait mais ne pouvait rien dire – beaucoup trop de preuves pointaient dans cette direction, et elles venaient au moment opportun. Dossier classé. C’était du moins ce qu’ils pensaient, mais ensuite, l’arme disparue – celle avec laquelle Diane avait été tuée - a été retrouvée, et Harm avait été accusé de meurtre. Dieu merci, il avait été libéré après quelques temps. Harm lui avait tout raconté en sortant. La pluie tombait fortement du ciel. Ils attendirent un peu avant d’aller dans la voiture de Harm, courant dans l’espoir de ne pas être trop mouillé. Une fois que Harm et Mac furent dans la Corvette, il mentionna une lettre, et il avait fait sortir Mac de la voiture pour la protéger – parce qu’il avait conscience qu’il allait faire quelque chose de stupide causé par un désir de vengeance.

Sarah savait ce qu’il était sur le point de faire et retourna au JAG. Le temps d’arriver là-bas, elle était complètement trempée de la tête aux pieds. Mac demanda à Bud de l’aider. Elle voulait savoir ce qu’il avait entendu lors de l’enquête Schonke. Bud lui raconta tout ce dont il pouvait se rappeler sur ça.

Sarah commença à comprendre et risqua beaucoup pour arriver là-bas à temps pour empêcher Harm de faire la chose la plus stupide de sa vie et compromettre sa carrière. Si elle pouvait y faire quelque chose, Mac était déterminée à ne pas laisser cela arriver. Mac découvrit quel navire était resté à quai à Norfolk. La réponse était l’USS Sheppard – DDG 998, ce qui ne pouvait signifier qu’une seule chose – le meurtrier du Lieutenant Diane Schonke était sur le navire.

Mac arriva sur le quai à Norfolk juste à temps. Harm pointait son arme sur Holbarth et était sur le point de tirer. Elle courrait et était entourée par une sorte de brume.

« Harm ! Non. »

Harm tourna la tête aussi bien qu’Holbath. Tout à coup, Holbath sembla paniquer. « Seigneur, Schonke ! Je suis désolé. Non, je ne voulais pas. Je… » Il recula et tomba dans l’eau. Personne ne pouvait plus l’aider, il avait été écrasé entre le quai et la coque du navire. Bud alla tout de même chercher de l’aide. Quelques officiers vinrent voir ce qui s’était passé.

Harm et mac reculèrent un peu, se faisant face l’un l’autre.

« L’auriez-vous fait ? »

« Nous ne le saurons jamais. »

Tout à coup, le regard dans les yeux de Harm changea. Il se pencha et pressa ses lèvres contre celles de Mac. C’était un baiser d’adieu. Un au revoir à Diane…

Mais dans le cœur de Mac il y avait une petite chose et il y avait des papillons dans son estomac. Elle espérait secrètement que le baiser n’était pas seulement un baiser d’adieu pour Diane…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 12 Nov - 14:33

Bien bien à quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 12 Nov - 16:14

ENCOREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Lun 14 Nov - 11:29

Merci beaucoup pour les commentaires. Je suis contente que cette fic vous plaise.

Voici la troisième partie. Bonne lecture.

---------------------------------

Troisième partie

20:57 GMT
Toujours dans l’appartement de Harm
Au nord de Union Station
Washington, D.C.


Harm et Mac étaient assis silencieusement se regardant l’un l’autre depuis un moment quand finalement Mac parla.

« Harm, n’aviez-vous pas dit quelque chose au sujet d’un thé ? »

« Bien sûr que oui j’en ai parlé. » Dit-il avec un sourire et se leva. Il se dirigea vers la cuisine lorsque Mac le rappela.

« Harm… »

Il recula et tourna la tête. « Oui ? »

« …Merci d’être toujours mon ami. Je sais que les choses n’ont pas été faciles pour vous dernièrement. Et je suis désolée pour ce que Sadik vous a fait. » Dit-elle d’une petite voix.

« Ca va Mac, vous n’avez pas à vous excuser pour ce qu’il a fait. Nous savions qu’il ferait quelque chose et vous avez eu un moment très difficile. Il voulait vous atteindre. Sadik a joué avec nous. Et il a presque réussi… »

« Je sais, mais je suis tout de même désolée de ce qui est arrivé. Vous n’auriez pas dû être impliqué dans cette pagaille. Tout ça est arrivé à cause des mauvais choix que j’ai faits. Je me suis trompée et je suis désolée que cela m’ait pris autant de temps pour le découvrir. »

Harm la regarda, perplexe. Il n’était pas certain de ce qu’elle essayait de dire. Il attendit quelques secondes avant d’aller dans la cuisine, il prit deux tasses, deux sachets de thé au tilleul, il les plaça dans les tasses et versa l’eau chaude dessus. Revenant vers Mac, il lui tendit une des tasses fumantes. « Attention, c’est chaud. »

« Merci. » Dit-elle d’une voix basse.

Mac tenait la tasse de thé dans ses deux mains, comme si elle essayait de se réchauffer un peu. Harm s’assit dans le fauteuil en face d’elle et but une gorgée de son thé chaud. Levant les yeux sur elle, son expression s’attrista à nouveau. Sarah fixait la tasse que Harm lui avait donnée. Il était sûr que quelque chose n’allait pas. Mais quoi ? Etait-elle vraiment heureuse ou était-ce seulement quelque chose qu’elle voulait faire croire à tout le monde.

Nouvelles questions. Aucune réponse. Il était sur le point de dire quelque chose, mais la douce voix de Mac l’arrêta.

« Harm… » Commença-t-elle doucement.

Le cœur de Harm manqua un battement. Elle avait dit son prénom si doucement qu’il se sentait fondre à l’intérieur. Même maintenant, après tout ce qui s’était passé entre eux, Sarah Mackenzie avait toujours ce pouvoir sur lui. Son cœur se déchira quand il vit une larme couler sur sa joue.

« …Pouvez-vous me serrer dans vos bras, s’il vous plaît ? »

Harm se pencha pour poser sa tasse sur la table avant de se lever et de s’avancer dans la direction de Mac. Il vint s’asseoir à côté d’elle et la serra dans ses bras. Mac se blottit contre lui et ferma les yeux, des larmes silencieuses traçaient leurs sillons sur ses joues. Harm resserra son étreinte et la laissa pleurer sans rien dire. Doucement, il plaça son menton sur ses cheveux et la berça un peu comme un père aurait consolé sa fille.

A suivre…

La suite à mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Lun 14 Nov - 19:41

'comme un père aurait consoloé sa fill'

c'est ça et la marmotte elle met le chocolat dans la papier d'alu, mais bien sur!

non sérieusement, merci bcp de nous traduire cette fic, je sais le boulot que représente la traduction.

Vivement la suite

aussi Bravo à l'auteur quand même fo pas l'oublier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Lun 14 Nov - 21:10



Merci vous deux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Mar 15 Nov - 22:20

Bon a demain alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Mer 16 Nov - 14:58

Merci pour les commentaires. Voici la suite mais juste avant voici une petite note de stephJAG, l'auteur de la suite.

Note de l’auteur : D’abord j’avais pensé utiliser uniquement les grandes lignes de « What if », mais considérant ce que fut la fin de la saison 9 – certaines choses ont été dites à la fin de la saison 9 qui sont très importantes pour moi, et je suis sûre que mes chères amies AeroGirl et Daenar comprendront ce que je veux dire par là. J’utiliserai également les grandes lignes du reste de la saison en commençant par « What if » j’espère que vous appréciez tous cette histoire jusqu’ici… Je ne suis pas sûre, mais j’ai le sentiment que j’oublie de vous dire quelque chose. Ah oui ! Les circonstances de la mort de Clay seront différentes et toute a fait claire dans cette histoire et j’ai un peu changé certains évènements. Poursuivez-moi.*g*.

---------------

Quatrième partie


23:14 GMT
Reflecting Pool
Washington, D.C.

Harm et Mac marchaient silencieusement côte à côte autour de la grande piscine, appréciant simplement la vue. C’était un endroit spécial. Après ce qui s’était passé il y avait moins de deux heures, Harm avait suggéré qu’ils aillent se promener quelque part, pour qu’ils puissent peut-être parler un peu.

Il avait décidé d’emmener Mac à la Reflecting Pool, parce que c’était un endroit calme et là il y avait une vue magnifique. Mac s’arrêta et regarda Harm durant un long moment. « Ca vous va si nous nous asseyons ici ? »

« Oui, nous pouvons nous asseoir ici si c’est ce que vous voulez. Vous êtes sûre que tout va bien ? » Demanda Harm d’une voix plus basse.

« Oui… Oui, je vais bien. » Répondit Mac avec une pointe d’hésitation dans sa voix.

« Ca me va. Mais si vous ressentez le besoin de parler, je suis tout ouïe, Mac, et je le serai toujours. » Dit-il en lui faisant face.

Mac regardait ses mains qui à présent trituraient un mouchoir. Cela semblait tout à coup étrange d’être assise ici côte à côte avec Harm au bord de la piscine. Mac se sentait mal à l’aise et en même temps à l’aise. Les choses étaient différentes entre eux, mais leur amitié était toujours là quelque part ; ils étaient toujours liés par un fil invisible que rien ni personne ne briserait jamais.

Sarah Mackenzie était très reconnaissante de cette amitié qu’elle partageait avec son partenaire de travail. Elle pouvait toujours compter sur son soutien. Même quand il était la cause de certaines des choses qui allaient de travers dans sa vie, il avait toujours trouvé une façon de se racheter. Sarah se rappela un moment effrayant qu’ils avaient traversé il y a sept ans…

***

16:10 GMT
Montagnes des Appalaches,
Virginie

Harm avait invité Mac à voler avec lui. Elle avait accepté et ils volaient à présent dans le ciel de Virginie au-dessus des Appalaches, mais bien évidemment les choses ne pouvaient pas être simples pour une fois. Ç’aurait été trop beau. Le tuyau d’arrivée d’essence du Stearman PT-17 de Harm était sectionné, ce qui les obligea à faire un atterrissage forcé.

Quelques minutes plus tard, Mac était touchée à la cuisse droite par un braconnier. Quand il l’avait vu étendue à terre tenant sa jambe, Harm avait légèrement paniqué. Mais ensuite, il l’avait relevée rapidement et amenée en sûreté, ainsi il avait pu jeter un coup d’œil à la cuisse blessée de Mac. La blessure ne semblait pas tellement grave, mais il fallait tout de même s’en occuper.

Il semblait à Harm que c’était seulement de la chevrotine, mais il était aussi évident que Mac avait mal, et il se blâmait pour cela. S’il avait contrôlé correctement le tuyau d’arrivée d’essence de son Stearman, et re-contrôlé, une seconde fois rien de cela ne serait arrivé.

« Hey Mac, pourquoi ne faisons-nous pas l’école buissonnière, lundi ? Je vous emmènerai vers les nuages. Y a rien d’aussi génial – le bon air, l‘adrénaline qui monte. »

«Avec moi, on s’ennuie pas, hein ? » Dit Harm, un signe d'excuse brillant dans ses yeux

« Laissez tomber, Harm. Ce n’est pas de votre faute. Je vous ai vu, vous avez vérifié. Et nous ne pouvions absolument pas savoir que ces types étaient des braconniers. Laissez tomber, d’accord ? »

« Oui, vous avez raison, mais tout de même, j’aurai dû être encore plus prudent. »

« Harm, s’il vous plaît, arrêtez de vous blâmer. »

Il termina de bander sa cuisse et l’aida à se lever.

« Vous pouvez vous lever, Marine ? »

« Sauf si vous voulez me porter. »

« Ben, peut-être que si vous mangiez moins de hamburgers. »

« Et que vous faisiez de la gym plus souvent. »

Ensuite ils recommencèrent à avancer dans l’espoir de distancer les braconniers. Ils purent trouver un endroit plus sûr pour un moment. Quand ils trouvèrent l’endroit, Mac paniqua, d’abord à cause de la tâche de sang qui était toujours sur sa chemise, et cela lui rappelait le type qu’elle avait tué un peu plus tôt. Harm lui demanda si tout allait bien et elle répondit qu’elle voulait que la tâche parte.

Un peu plus tard, Mac parla à Harm d’un ami qu’elle avait quand elle était au collège, Eddie. Il était mort parce qu’il conduisait la voiture dans laquelle ils se trouvaient, bien qu’il avait bu.

Finissant son histoire, Mac dit « Si je peux encore râler à propos de la température? »

“ Arrêtez de geindre. Vous avez dix pourcent de gras de plus que moi.”

« Vous osez dire que je suis grosse, espèce d’allumette ? »

« Allumette ? Les femmes ont naturellement une meilleure isolation que les hommes. »

***

23:37 GMT
Reflecting Pool
Washington, D.C.

Mac commença à rire, et Harm se tourna vers elle, la regardant avec une expression d’incompréhension sur le visage. « Vous allez bien ? »

« Oui. Je pensais à quelque chose que nous nous sommes dit il y a quelques années. Nous étions dans les Appalaches. Les braconniers étaient après nous. Nous avions réussi à les distancer, et ensuite je vous ai raconté l’histoire d’Eddie, et vous aviez dit que les femmes avaient dix pourcent de graisse de plus que les hommes. » Dit-elle avec un sourire irradiant son visage.

Harm sourit également et répondit. « Et si je me souviens bien, vous m’aviez traité d’allumette, n’est-ce pas ? » Le sourire de Harm s’élargit.

« Vous êtes sûr ? Je ne me souviens pas vous avoir traité d’allumette. Non, je n’ai rien fait de tel. » Dit Mac en tournant sa tête de côté afin de pouvoir cacher un large sourire diabolique qui s’affichait maintenant sur son visage.

Harm ne put s’empêcher de sourire largement lui aussi. Ce petit voyage n’e s’était pas exactement déroulé comme prévu. Il y avait eu des moments effrayants aussi. Mais en dépit de tous ces moments effrayants, le voyage avait été agréable et il avait été en compagnie de Mac.

Mac se retourna à nouveau, mais son sourire avait disparu. Elle regarda Harm avec des larmes dans les yeux, et à cette vue le cœur de Harm se serra une nouvelle fois. Harm ne pouvait pas supporter de la voir si triste, alors il se pencha et reprit Mac dans ses bras, espérant que la tenir dans ses bras la ferait se sentir mieux et plus à l’aise. Il ne savait pas quoi faire d’autre pour le moment.

Harm ne le savait pas parce qu’il ne savait pas ce qui s’était passé. Harm avait le pressentiment que ce qui la rendait si triste avait quelque chose à voir avec Clayton Webb. Une vague de colère le submergea. Ce type était maudit. Depuis la première fois où il avait rencontré ce type, Harm avait su que Clay serait une source de problème. Et il s’avérait qu’il avait raison. Clayton Webb était en effet une source de problème, il aurait dû le savoir ; la première fois qu’ils s’étaient rencontrés, il avait perdu la Déclaration d’Indépendance. Si Harm découvrait un jour qu’il l’avait blessée ou fait autre chose du genre, Clay ferait mieux de prier pour que leurs chemins ne se croisent plus jamais.

« Mac ? » Demanda-t-il doucement.

Mac, leva sur son ami des yeux remplis de larmes. Les yeux de Mac luisaient tellement, ils brillaient de larmes, mais il y avait aussi autre chose ; ils montraient aussi le doute et le désespoir. Harm ne pouvait plus le supporter plus longtemps.

« S’il vous plaît, Mac, parlez-moi, dites-moi ce qui ne va pas. Vous voir pleurer comme ça me tue. »

« Harm… je… » Dit Mac, sa voix s’estompant.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Mer 16 Nov - 15:34

ahhhhhhhhhhhhh I love grave cette fic

vivement kon ai la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Mer 16 Nov - 18:00

ouaaaaaaaaaa non pas juste de couper là
veux encoreeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Mer 16 Nov - 21:47

Suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Ven 18 Nov - 12:53

Voici le chapitre 5. Bonne lecture.

Et merci pour les coms.

-------------

Cinquième partie

23:32 GMT
Reflecting Pool
Washington, D.C

Mac s’arrêta durant une seconde, pas vraiment sûre de la façon d’aborder le sujet ; que se passerait-il si elle lui disait de ce qu’elle était sur le point de lui dire ? Quelle serait sa réaction ? Elle le connaissait depuis vraiment longtemps maintenant, mais ça…

Elle avait tenté sa chance avec Clay. Elle avait été certaine d’avoir fait le bon choix, mais aujourd’hui, Mac avait l’impression qu’elle avait fait la chose la plus stupide de sa vie entière. Webb était toujours parti. Dieu seul savait où. Mac se demandait souvent pourquoi elle avait commencé tout ça avec lui. Etait-ce vraiment de l’amour qui les liait tous les deux ? C’est ce dont elle avait été convaincue au début, mais maintenant…

Ils n’avaient jamais vraiment parlé de sujets importants comme les enfants ou le mariage, bien qu’elle savait que cela n’arriverait probablement jamais avec Webb, et même s’il lui avait demandé, aurait-elle répondu « Oui » ? Et si elle l’aurait, quelle vie aurait-elle eu ? Travaillant au Quartier général du JAG durant la journée, et le soir venu rentrer à la maison et se demander ce qu’il faisait – espérant qu’il rentrerait à la maison en un seul morceau.

Depuis la semaine dernière quand ils étaient allés dans ce restaurant chinois, elle se sentait perdue et vide et la même phrase lui revenait en tête encore et encore. C’était écrit sur un petit morceau de papier blanc et emprisonné dans un biscuit chinois.

« Votre désir inexprimé est le chemin non prit. Prenez-le ! »

Mac se demandait maintenant, était-ce le destin qui essayait de lui faire comprendre quelque chose ? Etait-ce un signe de Dieu qui lui disait qu’elle avait prit le mauvais chemin ?

Tout à coup, Sarah Mackenzie fut convaincue que ce qu’elle devait faire était de lui dire ce qu’elle avait à l’esprit, alors elle commença :

« Harm… » Commença-t-elle timidement.

« Oui, Mac. » Répondit-il en baissant les yeux sur elle, le regard doux.

« Je… J’ai besoin de vous parler de quelque chose. » Murmura presque Mac.

Harm la regarda attentivement. Maintenant il commençait à s’inquiéter. Que pouvait-elle bien avoir à lui dire qui semblait si sérieux. Il espérait que c’était quelque chose où il pourrait l’aider. Et s’il ne le pouvait pas, il trouverait toujours un moyen de l’aider.

« Mac, vous pouvez tout me dire. Vous savez que je suis là pour vous. Je le serai toujours. Je vous le promets. »

« Ne faites pas promesses que vous ne tiendrez pas. » Répondit-elle avec un sourire.

« J’ai tout à coup une impression de déjà vu là. » Sourit Harm en retour.

******

En face du bâtiment,
Falls Church, Virginie
Washington, D.C.

L’Amiral Chegwidden venait tout juste de rentrer à l’intérieur, laissant ses deux meilleurs avocats à l’extérieur. Harm et Mac fixaient toujours l’ambulance où Bud, Harriet et le nouveau petit membre de la famille se trouvaient.

Tout d’abord souriant, mais ensuite, le visage de Mac s’attrista. Harm ne l’avait pas remarqué parce qu’il regardait toujours en face de lui. Quelques secondes plus tard, il la regarda, et il vit qu’elle ne semblait si plus heureuse.

« Vous allez bien ? » Lui demanda-t-il

« Chaque fois que je pense avoir remis les pièces de la vie ensemble, quelqu’un vient et les mélange à nouveau. Tous ceux qui ont compté pour moi, me quittent. » Répondit-elle d’un ton morose.

« Ca ira, Mac. Vous reverrez bientôt Chloé. Un jour vous aurez vos propres enfants. »

« Pas à ce rythme. Mon horloge biologique n’arrête pas de sonner, et je n’arrête pas de la remettre sur pause. »

Harm la regarda, et le regard dans ses yeux changea légèrement, un léger sourire apparu sur ses lèvres.

« Dites-vous que dans cinq ans à partir de ce jour, si nous sommes toujours célibataires tous les deux, nous partagerons un enfant. »

« Vous et moi, avoir un bébé ensemble ? » Demanda Mac, un peu étonnée, mais en souriant.

« Avec votre physique et ma matière grise, il sera parfait. »

« Et si elle a votre physique et ma matière grise ? »

« Ce serait parfait aussi. » Répondit-il en tendant la main.

« Ne faites pas de promesses que vous ne tiendrai pas. »

« Ca ne m’est encore jamais arrivé. »

******

Reflecting Pool
Washington, D.C.

Sarah Mackenzie se rapprocha un peu plus de son ami. Elle avait besoin de le sentir aussi proche que possible. Harm, qui l’avait senti se rapprocher, fut un peu mal à l’aise au début, mais ne dit rien, et ensuite, il apprécia qu’elle soit aussi proche de lui.

« Harm ? » Murmura-t-elle.

« Hmmm ? »
« Merci… Merci pour ne pas m’avoir jugée durant toutes ces années. Merci de toujours prendre soin de moi. »

Harm commençait vraiment à s’inquiéter maintenant ; il avait le sentiment qu’elle parlait comme quelqu’un qui était sur le point de tout perdre dans sa vie – et s’il osait, il dirait qu’elle parlait comme une femme qui avait perdu la vie elle-même. Harm commençait à penser qu’il y avait plus qu’elle voulait bien lui dire, et ça lui faisait légèrement peur.

« Mac, s’il vous plaît, dîtes-moi ce qui ne va pas ? » Lui supplia-t-il.

« Harm, ne vous inquiétez pas, je vais bien. »

« Non Mac, vous n’êtes pas bien. Je suis sûr que vous ne l’êtes pas ! Il y a quelque chose de plus. Je vous connais et nous sommes amis. Oui, d’accord, les choses ont peut-être changé, beaucoup de choses sont arrivées. J’ai fait et dit des choses que je n’aurais pas dû. Mais je ne peux pas revenir en arrière et changer ces choses. Je suis désolé pour cela. Vraiment désolé pour cela. Aujourd’hui je peux changer – enfin, peut-être pas, mais je peux essayer, alors s’il vous plaît dîtes-moi ce qui ne va pas. »

Mac sourit. Elle pouvait voir que Harm était vraiment inquiet et qu’il ne faisait pas semblant – avec le Capitaine Harmon Rabb Junior, ça ne l’était jamais. Avec lui, c’était toujours vrai – loyauté, honneur, honnêteté. Ses amis, sa carrière et Mattie étaient les choses les plus importantes dans sa vie, bien que Mattie ai pris la première place dans son cœur, mais qui pouvait le blâmer ? Elle pensait que Mattie était une enfant super.

« Harm, s’il vous plaît, arrêtez ça, je me sens super bien. Je veux juste vous dire quelque chose et ce n’est pas vraiment facile, c’est tout. »

« D’accord, je vous laisse parler et je vais essayer d’arrêter de m’inquiéter. » Il sourit timidement.

« Super ! » Mac lui rendit son sourire.

Elle attendit quelques secondes de plus et continua.

« Vous souvenez-vous de ce restaurant chinois, the lucky dream palace où nous sommes allées ? »

« Bien sûr, pourquoi ? » Répondit Harm, en souriant au souvenir de quelques pensées qu’il avait eu de se qui se serait passé s’ils avaient été mariés.

« Pourquoi ce sourire Monsieur Rabb ? »

« Quoi ? Oh rien. Mais n’étiez-vous pas en train de me parlé de quelque chose, ou avez-vous tout à coup changé d’avis, parce que vous avez peur de me parler du fait que vous êtes vraiment, follement, profondément amoureuse de moi ? » La taquina-t-il.

Mac ne su tout d’abord pas quoi répondre à ça, et normalement elle aurait été en mode défensif, mais cette fois elle ne voulait plus se battre. Elle avait le sentiment que si elle ne le lui disait pas maintenant, il serait trop tard ; si quelque chose arrivait à l’un d’entre eux, ils ne sauraient jamais, et Sarah Mackenzie ne voulait pas que ça arrive.

Sarah Mackenzie se dégagea légèrement de l’étreinte de Harm, regarda dans ses yeux – yeux qui étaient toujours comme l’océan pour elle, où elle pourrait se noyer sans aucune hésitation. Elle se pencha en avant et effleura ses lèvres contre les siennes avant de murmurer, « À vrai dire, oui je le suis. »

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gemmabell
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
Meilleur(e) Ami(e) de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 3102
Age : 30
Localisation : 29
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Ven 18 Nov - 21:24

OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

ah c'est trop adorable surtout la réplique de Mac !!!!!!

UNE AUTRE UNE AUTRE UNE AUTRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macharm.skyblog.com/
majandraelo
Voisin de Catherine
Voisin de Catherine
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Ven 18 Nov - 23:19

OH MON DIEU (non non je ne suis pas Janice)

Mac mais k'est ce ki lui arrive,

Elle est harm devrait alle rplu souvent à la piscine lol

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onlycatherinebell.com
Lynxette
Dans la même ville que Catherine
Dans la même ville que Catherine
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 19 Nov - 0:32

Pourquoi ils prendraient pas un bain de minuit tout nus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitchounette
Pince à cheveux de Catherine
Pince à cheveux de Catherine
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 33
Localisation : Blois ou bien dans les bras de DJE... eh oui moi aussi!!
Date d'inscription : 12/03/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 19 Nov - 1:25

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah j'adore cette suite est trop géniale! merci à Stehphjag d'écrire cette fic et à Corinne de nous la traduire. Si mes souvenirs sont exacts à partir du prochain post c'est tout inédit! en tous cas c'est un vrai bonheur de relire cette fic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shippers-forum.bbactif.com
cat76
Cravate d'Adam
Cravate d'Adam
avatar

Féminin Nombre de messages : 326
Age : 42
Localisation : quebec
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Sam 19 Nov - 17:39

c'est génial d'avoir la suite de cette histoire.
je désespérais. c'est super que stephjag la finisse.
vivement la suite. merci corinne de nous la traduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corinne
Co-Admin
Co-Admin


Féminin Nombre de messages : 4209
Age : 40
Localisation : Spy (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Dim 20 Nov - 11:44

Merci beaucoup pour vos commenataires. Alors voici la suite. Pour celles qui avaient déjà lu la fic sur un autre site avant que je la poste ici, voici le 6e chapitre qui est inédit.

Bonne lecture et à mardi pour le chapitre 7.

------------------

Sixième partie :

23:43 GMT
Reflecting Pool
Washington,D.C.

Non, elle n’a pas dit ce que j’ai entendu, pensa Harm ; Je dois avoir rêver ses mots. C’est impossible – elle est avec Clay maintenant. Je dois être en train de rêver.

Harm regarda dans les yeux de son amie pour être sûr qu’il avait compris la réponse. Il avait rêvé tant de fois qu’elle lui dise ces mots que lorsqu’elle les lui avait vraiment dit, il ne pouvait pas les croire.

« Etes… Etes-vous sûre, Mac ? » Demanda-t-il d’une manière hésitante.

« Je n’ai jamais été plus sûre de quelque chose dans ma vie, Harm. » Répondit simplement Mac.

« Mais vous et Webb ? Vous êtes ensemble maintenant… et autant je le veux, je ne… » Commença-t-il, mais fut rendu au silence par les lèvres de Mac sur les siennes. Le cœur de Harm rata un battement quand le bout de la langue de Mac caressa doucement sa lèvre inférieure pour solliciter l’entrée, approfondissant ainsi le baiser. Ils rompirent seulement le contact quand le besoin d’air ce fit nécessaire.

« Il n’y a plus de Webb et moi, Harm. Il n’y en a jamais vraiment eu… » Dit-elle d’une voix basse.
« C’était un conte de fées, un rêve. La relation que j’ai partagée avec Webb n’était rien de plus qu’un mensonge. »

« Je suis désolé, Mac… » Répondit doucement Harm.

« Il n’y a pas raison de l’être. »

« Peut-être pas pour vous, mais pour moi si, parce que je l’ai secrètement espéré – j’ai espéré que votre relation avec Clay ne tiendrait pas. » Lui dit Harm, regardant ses mains.

Entendant sa confession, Mac ne put réprimer un léger rire. Elle leva le menton de Harm avec l’index de sa main droite afin qu’il puisse voir qu’elle était enchantée par ses mots.

« Oh ! Alors c’est ce que vous souhaitiez, Monsieur Rabb ? » Lui demanda-t-elle, une touche de sourire dans sa voix et une légère indignation dans son regard. Ensuite, elle le brisa dans un rire clair comme de la roche. Ce rire était contagieux parce que Harm rit lui aussi.

« Je vous aime, Mac. Je vous aime tellement fort. » Dit-il, redevenant sérieux.

Mac pouvait voir que Harm pensait vraiment ses mots par l’évidente sincérité dans sa voix et la brillance dans ses yeux.

« Je vous aime aussi, matelot. Je vous ai toujours aimé et je vous aimerai toujours, et j’ai été idiote pour avoir lutter contre mes sentiments durant si longtemps. »

« Dans ce cas, Sarah, je pense que nous avons tous les deux été idiots. » Lui dit-il, étonner de la facilité avec laquelle son prénom sortait de sa bouche.

Comme toujours quand il l’appelait par son prénom, Sarah Mackenzie frissonna. Elle ne répondit pas, à la place, se pencha en avant pour embrasser ses lèvres. Cette fois, Harm demanda la permission d’approfondir le baiser, laquelle fut accordée volontiers Mac en ouvrant ses lèvres sous les siennes.


A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jagarmy.forumdefan.com/portal.htm
gipsy
Admire Catherine à la TV
Admire Catherine à la TV


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   Dim 20 Nov - 13:45

Genial de les voir heureux en se declarant qu'ils s'aime. Ca redonne le moral apres que j'ai lu une autre fic qui était triste.
Je suis trop contente qu'il y est eu la suite inedite car ca faisait longtemps que je voulais avoir le fin mot de cette fic . Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~ Wondering~~ Traduction (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
~~ Wondering~~ Traduction (terminée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Long métrage] Born of Hope - Traduction terminée
» traduction anglais pour cuttlebug
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» Comparaison traduction La boussole du club des cinq
» traduction française d'Enid Blyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHERINE BELL ONLINE - CBO :: ARCHIVAGE :: Fanfictions :: Traductions terminées-
Sauter vers: